Le Résumé de Les Faux-monnayeurs

Publié par

Résumé détaillé de Les Faux-monnayeurs de André GIDE. Ce résumé a été rédigé par un spécialiste en littérature.
Les Faux-monnayeurs, publié en 1926 dans La Nouvelle Revue française, est considéré par maints critiques comme le chef-d’œuvre d’André Gide. C’est une œuvre complexe composée de trois parties, comptant respectivement dix-huit, sept et dix-huit chapitres, dans laquelle les intrigues et les nombreux personnages...
Publié le : mardi 13 mars 2012
Lecture(s) : 7 395
Tags :
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Les Faux-monnayeurs 
         André GIDE
Présentation de l’œuvreLes Faux-monnayeurs, publié en 1926 dansLa Nouvelle Revue française, estconsidéré par maints critiques comme le chef-d’œuvre d’André Gide. C’est une œuvrecomplexe composée de trois parties, comptant respectivement dix-huit, sept et dix-huitchapitres, dans laquelle les intrigues et les nombreux personnages se rencontrent ets’entremêlent. Dans cet ouvrage complexe se trouvent réunis plusieurs genres de roman : leroman d’aventure, centré sur le personnage de Bernard ; le roman policier, impliquant uneaffaire de mœurs dont quelques indices sont lâchés de temps à autre ; le roman d’éducation,à travers l’évolution des personnages adolescents, de la révolte à un certain retour à l’ordre ;c’est également les Mémoires d’un romancier, avec le journal d’Édouard, lequel occuped’ailleurs une place très importante : quinze chapitres sur quarante-trois lui sont consacrés,et la plupart dans leur intégralité.L’intrigue, assez compliqué, dévoile les faits et gestes d’un groupe de garçons,collégiens ou étudiants. Bernard Profitendieu, mal à l’aise dans son milieu familial, se révolteen découvrant qu’il est le fruit d’un adultère. Son ami Olivier Molinier attend les conseils deson oncle, Édouard, lequel est romancier et lui montre un intérêt réciproque. Vincent, lefrère ainé d’Olivier, abandonne Laura Vedel-Azaïs pour la douteuse et perverse Lilian Griffith,elle-même amie du Comte de Passavant, qui propose un poste de rédacteur en chef à Olivierau sein de sa nouvelle revue. Tous ces personnages sont présentés avec précisions dans lejournal intime d’Édouard, réunissant également des réflexions théoriques pour un roman quidoit s’intitulerLes Faux-Monnayeurs. Les faux monnayeurs, c’est aussi une associationsecrète d’étudiants qui devient une véritable bande de malfaiteurs, dont on apprendl’existence que tardivement malgré quelques indices lâchés de temps à autre.Cet ouvrage au savant mélange de genres, de formes et de points de vue narratifs traite laproblématique de la fausseté et de l’authenticité dans les œuvres littéraires et dans lesrelations sociales. Les thèmes principaux de l’ouvrage, l’argent et l’amitié (indissociable duthème de l’amour), sont dès lors unis par un lien étroit et relève de la problématique de lafausse monnaie, qui prend valeur d’emblème.Les Faux-monnayeurs apparaissent comme la synthèse de toute l’œuvre de Gide,l’aboutissement de toute sa carrière d’écrivain. Parce qu’il a le sentiment d’avoir renouvelé legenre romanesque, l’auteur définit cet ouvrage comme son « premier roman ». Allant aubout de ce qu’il appelle la « mise en abyme », il introduit la figure d’un romancier que l’onvoit ouvertement tirer les ficelles, jouer avec des intrigues enchevêtrées, contrôler ladisparition et la réapparition des personnages. Par cette forme complexe et moderne,LesFaux-monnayeurs occupent une place fondamentale dans l’évolution des genresromanesques au XXesiècle.
©Fichebook.com Tous droits réservés http://www.fichebook.com
Page1 sur9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Les faux-monnayeurs Les faux-monnayeurs, livre payant

Les faux-monnayeurs

de fichesdelecture

Les faux monnayeurs Les faux monnayeurs , livre payant

Les faux monnayeurs

de fichesdelecture

suivant