1er cycle PCEM2 MI5 Génétique reproduction et développement Anomalies chromosomiques généralités

Publié par

Niveau: Elémentaire, GS, CP, CE1
1er cycle – PCEM2 – MI5 – Génétique, reproduction et développement Anomalies chromosomiques : généralités Année Universitaire 2010-2011 Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes G.LEFORT (Mise ligne 07/09/10 – LIPCOM-RM) Anomalies Chromosomiques en Pathologie Humaine : Généralités DEFINITIONS (1) • Anomalies constitutionnelles et acquises - « constitutionnelle » présente à la naissance; accident avant la fécondation ( gamètes) ou dans les premières divisions du zygote. Ex. : trisomie 21 - « acquise » anomalie somatique qui apparaît secondairement durant la vie. Acquis par rapport au caryotype constitutionnelle En général liée à . un processus de transformation maligne et limité à l'organe concerné. Ex. : t(9;22) de la leucémie myéloïde chronique DEFINITIONS (2) • Anomalies constitutionnelles homogènes ou en mosaïques : - « homogène » anomalie présente dans toutes les cellules examinées (d'un individu ou d'un tissus) - « en mosaïque » présence de plusieurs populations cellulaires dans un tissus ou chez un individu issu d' iun zygote un que Ex. : caryotype lymphocytaire : 46,XX caryotype sur fibroblaste : 47,XX,+21 Ex. : caryotype lymphocytaire : mos 47,XXX / 46,XX

  • développement anomalies chromosomiques

  • cellule

  • chimérism transplacentaire par transfert de cellules maternelles

  • accident de ségrégation

  • phénotype variable selon l'origine maternelle

  • greffe allogène dans les leucémies

  • définition relative au caryotype classique

  • caryotype classique


Publié le : mardi 19 juin 2012
Lecture(s) : 174
Tags :
Source : med.univ-montp1.fr
Nombre de pages : 29
Voir plus Voir moins
1ercycle –PCEM2– IM–5éGénituq,eep rduroioctetn véd poleemepA tnliesnomaomos chreu smoqiénar :égnnsAtéliveni Uéeeriatisr02-0102  éedM dé11aFuctlntpellieecine MoFEL.(TROîN-rGsem 0ne097/seMiig lMR )OC-ML–PI1/ 0
     mosaïques : - « homogène » anomalie présente dans toutes les cellules examinées (d’un individu ou d’un tissus) - « en mosaïque » présence de plusieurs populations cellulaires dans un tissus ou chez un individu issu un zygote un que Ex. : caryotype lymphocytaire : 46,XX caryotype sur fibroblaste : 47,XX,+21 Ex. : caryotype lymphocytaire : mos47,XXX / 46,XX
DEFINITIONS (2)
DEFINITIONS (1) • Anomalies constitutionnelles et acquises - « constitutionnelle » présente à la naissance; accident avant la fécondation ( gamètes) ou dans les premières divisions du zygote. Ex. : trisomie 21 - « acquise » anomalie somatique qui apparaît secondairement durant la vie. Acquis par rapport  . un processus de transformation maligne et limité à l’organe concerné. Ex. : t(9;22) de la leucémie myéloïde chronique
 Chromosomiques en Pathologie Humaine :
DEFINITIONS (3)     déséquilibrées:définition relative au caryotype classique - « équilibrée » pas de perte ni de gain de matériel génétique ( « apparemment équilibrée » au caryotype classique)       -génétique (visible au caryotype classique) qui constitue une monosomie et/ou trisomie pour les régions concernées
DEFINITIONS (4)      - « de nombre » nombre de chromosomes différents de 46 (dans l’espèce humaine) - « de structure » anomalie qui modifie la
ANOMALIE DE NOMBRE (1) ANEUPLOIDIE ET POLYPLOIDIE No. Haploïde n=23 (gamètes) No. Diploïde 2n=46 (somatique) Aneuploïdie 2n +/- 1,2,3 =     ex. 2n-1=45 monosomie ex. 2n+2=48 tétrasomie Polyploïdie 3n=69 triploïdie 4n=92 tétraploïdie
Cas particulier : chimère • Fusion post-zygotique de deux zygotes en un seul    • Différent du chimérism « sanguin » : – échange de cellules sanguines entre deux jumeaux par des anastomoses vasculaires placentaires ( ex.transfuseurs-transfusés) chimérism trans lacentaire ar transfert de cellules maternelles et fœtales(ex. microchimerism des cellules fœtales dans le sang maternel) – thérapeutique : chimérism par greffe de cellules hématopoietics (ex. greffe allogène dans les leucémies)
mola tnAhcorei smiqumoso génes :sétilarénU eénnAtasieriv1020e ire1crcyel– CPEM2 –MI5–Génétiq ,eurpercudonoitt  evedépploenem )M-ROMPCLI –109//0noM leptedéMenictéule  d01-2ac1Filng e70TRM(si eesG.LEFOlier-Nîm
ANOMALIE DE NOMBRE (2) ANEUPLOIDIE (1) Les aneuploïdies sont dues à des accidents de la  . Toutes ne sont pas compatibles avec la survie. Les accidents responsables des monosomies et trisomies  . Pour monosomies : pression sélective dès après conception Pour trisomies : survie dépend de la taille et du contenu génétique des chromosomes impliqués
ANOMALIE DE NOMBRE (4) ANEUPLOIDIE (3) Aneuploïdie en mosaïque (non homogène): accident de ségrégation lors des mitoses post-zygotiques ( ou parfois accident méiotique suivi d’un « sauvetage zygotique » mitotique). Autosomes : - trisomies en mosaïques 8,9,20,22,… sont compatibles avec la survie (en plus des 21,13,18) - monosomie : non compatible Gonosomes : - trisomies, tétrasomies, pentasomies X et Y sont compatibles avec la survie - monosomie : compatible pour X L’inactivation du chromosome X et le faible contenu génétique du chromosome Y jouent un rôle dans la
Principales étapes de la méiose
ANOMALIE DE NOMBRE (3) ANEUPLOIDIE (2) Aneuploïdie homogène: accident de ségrégation en méiose I ou II. Toutes ne sont pas compatibles avec la survie : • Autosomes : trisomies 13, 18, 21 : compatibles monosomie : non compatible • onosomes : tr som es et : compat es monosomie X : compatible tétra et pentasomies X et Y : compatibles
, ueprreén–Giqét 2ME5IM–elcyCP– 1erc)M MOR-ILCP esiM(TROFEL.Gse –109//007e gnlichroies miqumosog nése: tisérélaontiucodvedét  enemeppollamonA tulté de MédecineM noptleilreN-mînéAnUne erivtasi eri0102102-caF1
1ercycle  Anomentes cmalited oi npoepvéle re,qutictduroep– 2MECP–énéG–5IMaFuctl é10-00211itaire 2 UniversAséteénnénégilarueiq: s omhromosPIOC 0L–901/0 /7ignese lT(MiEFORL.GsemîN-reillepntMoe inecéd Mde )-MMR
ANEUPLOIDIE (homogène) MEIOSE et NON DISJONCTION MEIOTIQUE
 
 
ANEUPLOIDIE (mosaïque) MITOSE et NON DISJONCTION MITOTIQUE (2)
ANEUPLOIDIE (mosaïque) MITOSE et NON DISJONCTION MITOTIQUE (1)
46 47 45
Origines des trisomies
ANOMALIE DE NOMBRE (7) POLYPLOIDIE :DIANDRIE
       spermatozoïde n • Fécondation d’un œuf n ayant retenu son globule polaire n par un spermatozoïde n • Pas de rôle de l’âge maternel • 69 XXX ou 69 XXY • Phénotype : retard de croissance sévère ; placenta hypotrophique • Rôle du génome maternel dans le développement embryonnaire précoce
ANOMALIE DE NOMBRE (8) POLYPLOIDIE :DIGYNIE
ANOMALIE DE NOMBRE (5) POLYPLOIDIE :TRIPLOIDIE(1) 3n=69 chromosomes Présence d’un complément haploïde en plus En général : accident de la fécondation Parfois : accident de la gamétogenèse Sélection naturelle : +++ - 15% des anomalies chromosomiques des avortements du 1etrimestre - rares 3n en diagnostic prénatal - 3n exceptionnel à la naissance
         • Plus rarement : fécondation d’un œuf par un spermatozoïde diploïde 2n • 69,XYY ou 69,XXY ou 69,XXX • Phénotype : placenta hypertrophique et mu ys que • Rôle du génome paternel dans le développement du placenta
ANOMALIE DE NOMBRE (6) POLYPLOIDIE :TRIPLOIDIE(2)    - « digynie » : n pat +2n mat - « diandrie » : n mat+2n pat Phénotype variable selon l’origine maternelle     Rôle de l’empreinte parentale ISCN : 69,XXX ou 69,XXY ou 69,XYY
e clcyer –M2CE–P1ducteproet dion éGénIM–5,er ituqlima cesomhromoslevéeppotnemonA tésAnnée Universqieu s :égénarilcedéM ed étlucaF11200-01 2reaiit(TiMFEROGsL.îNemier-pellMontine MR-M )L– 0OCPI7/ 0/109 lseneig
re 2010-versitaitl éedM 0211aFuc: s négéomosueiqeénninU ilarAsét 07/ignese lT(Mi-MMRPIOC 0L–901/llpentMoe inecédROFEL.GsemîN-rei1ercycle –PCEvéleted emtnpoepmali Anohromes c–5IM– 2MuqiténéGroep re,n ioctdu )
ANOMALIE DE NOMBRE (9) POLYPLOIDIE :TRAPLOIDIEET   Endomitose : duplication de l’ADN non suivie d’une division cellulaire cytoplasmique Non viable
Les 3 principales voies de la triploïdie
ANOMALIE DE STRUCTURE (1) • Cassure(s) de l’ADN suivie d’une réparation anormale (échange, perte, inversion,…) qui produi un recollemen anormal (translocation, délétion, inversion,…) • Aléatoire mais il existe certaines régions préférentielles (anomalies récurrentes) • « Equilibrée » ou « déséquilibrée » • n, ou p us eurs c romosomes reman emen s chromosomiques complexes) • Familial (anomalie équilibrée) ou « de novo » (le plus souvent pendant la méiose masculine)
901/0 /7gienesl ) M-RMIPCO0 –L-reilleptnoM eniMiT(OREF.LsGmeNî10-00211tiiaer2 de MédecFaculté énégilareuqi : sni UrsvesAtééennc seilammosomorhpeopelévno Antmeudtcpeorted oi nGénéMI5–e, rtiquycre elcECP–– 2M1
• Délétion (del) • Inversion (inv)  • Isochromosome (i) • Anneau (r pour « ring »)
ANOMALIE DE STRUCTURE (3) DELETION
• Une délétion résulte d’une cassure chromosomique avec cassures sur un même bras avec perte du segment intercalaire ( délétion interstitielle ou intercalaire ). • Une délétion est une anomalie chromosomique déséquilibrée qui entraîne une monosomie partielle. • La délétion est le plus souvent « de novo » c’est-à-dire, absente chez le parent, et se produit au moment de la méiose chez l’un des parents.
• Nomenclature ISCN : del(5)(q14q34).
ANOMALIE DE STRUCTURE (2)
  
1 1 2 2 35 4 4 53 6 6 Inversion paracentrique 1 1 22 53 4 4 Gamète35 normal porteur 6 6 de l’inversion équilibrée Gamète normal
3 1 2345 56 1 2 6 Boucle d’inversion au cours de la méiose 1345 56 1 6 Crossing-over en dehors de la boucle d’inversion
ANOMALIE DE STRUCTURE (4) INVERSION • Une inversion résulte de deux cassures sur un même chromosome suivies de recollement après inversion du . • L’inversion estrtneeuqipacarsi les points de cassure sont localisés sur un même bras chromosomique. • L’inversion estnertqieuprécisi les points de cassure sont . • L’inversion est une anomalie équilibrée mais entraine des difficultés d’appariement à la méiose. • Nomenclature ISCN : inv(3)(p13p21) ou (p13q21)
Inversion paracentrique
1 1 2 2 35 4 4 53
reaiitrs200-01 2tlucaF11déM ed ée MoecinllientpeemGs-rîNRO(TL.FEév dopelmepe Antamonseilrhc somoomiques : générailétAsnneéU inev0 en90/7esiMgil M-CO) RM0 /1IP–Lre1lcycP– e2MEC –MI5–Génétique,r peorudtcoi nte
ideA ab223611351232651oucl434BDC.s rèapes2121nIevsroi npéricentrique664d eevnioisr uanurcodes a  lioméoisrevnid elcuo blae  drshoden ree -gvossniC5or6361543613565lamraD tèmaon eibileGréiealqu é elnamoroetrud normal pnGamète 
1 1 2 2 34 43 5 5
1 13 2 2 1 2345 56 35 61 2 4 4 53 6 6 Inversion paracentrique 16 24 Fragment acentrique 436 1 6 2 5 1 Crossing-over à l’intérieur de 2la boucle d’inversion 1 Chromosome dicentriqueBLOCAGE DE LA MEIOSE
1 1 2 23 1 2345 56 35 4 41 2 6 53 on nversouc e 6 6 Inversion paracentrique 1 1 2 2 35 61 2 4 4 61 2 53 2 Crossing-over à l’intérieur de 6 6la boucle d’inversion Gamète mète nor normaldGea linversiomn aél qpuoilritberuére 
C  .rpsèei
Inversion péricentrique
bAda1ycreM2 –MI5–cle –PCE,er peoréGénituqelév detn ioctduilamonA tnemeppoiqueosomhromes cétAsarilégén s :eénninU sreviati 2re0-011120cuFatl éedM déceni eMontpellier-NîmeROFEL.Gsl esiM(T7/ 0neig–L0 /109-MMRPIOC )
omhr ceslimano Atnemeppolevéd te UninnéetésAraliégén s :qieusomoe clCE–P1cyerduction e, reproéGénituq2M– IM–5se lT(Mi 07/igne 0L–901/-MMRPIOC) versitaire 2010-0211aFuctl éedM ecéde inntMollpe-reiemîNL.GsROFE
3 1 2356 1 2 5 6 au cours de la méiose
1 1 2 2 34 43 6 6 Inversion péricentrique 1 1 2 2 1 2 5 6 43 6 51 2 5 5 6 6iorsnde veinb allcuoruei ed ntér lier àg-ovssniC or2 Gamète normal po Gamète normal rteur de l’inversion équilibréeD’après C. Abadie
1 13 2 2 1 2365 341 2 6 5 43 au cours de la méiose 6 6 Inversion péricentrique 1 1 2 2 34 3cosedoimeh romCequrint1 2 6 5 541 Crossing-ov à l’intérieur de 5reid elcuob alniors Fragme6nt acentrique6nve BLOCAGE DE LA MEIOSED’après C. Abadie
ANOMALIE DE STRUCTURE (5) DUPLICATION • Une duplication se définit comme la répétition une ou plusieurs fois d’un segment de chromosome. • Le segment dupliqué peut être : - dans la même orientation que le segment d’origine c’est une duplication directe (en tandem), - inversé à 180° par rapport au segment d ’origine c’est une du lication indirecte en miroir . • Une duplication est une anomalie chromosomique déséquilibrée. • Nomenclature ISCN : dup(2)(p14p23) ; dup(8)(p23p21)
MiseORT(ne 0 lig-rîNlleiL.FEemGsinecéd MpentMoe aF1102-0ed étluc) RM90/7 01/PIL–-MOCepemlepod vé ntectiorodu repque,iténéG–5IM– 2MEC–Pe clcyer1iaer2 10inevsrtisAnnée Unéralité seuég :somoqimoeslihr c Antmano
• Il peut avoir un centromère (monocentrique) ou deux centromères (dicentrique ) selon le mécanisme de sa formation
ANOMALIE DE STRUCTURE (6) ISOCHROMOSOME • Un isochromosome est un chromosome anormal formé de deux bras longs ou de deux bras courts d’un même .
• Nomenclature ISCN : i(X)(p10) ou i(X)(q10).
déséquilibrée.
Exemple d’un isochromosome du chr. 5p (mosaÏque)
i(X)(q10)
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.