20091er cycle MI2 physiologie cardio vasculaire Année Universitaire

De
Publié par

Niveau: Elémentaire, GS, CP, CE1
06/11/20091er cycle – MI2 – physiologie cardio-vasculaire Année Universitaire 2009-2010 1Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes A. Pérez-Martin (Mise ligne 06/11/09 – LIPCOM-RM) Université Montpellier I ACULTÉF deMÉDECINE Montpellier - Nîmes MI 2 Cardiovasculaire et pneumologie Physiologie cardio-vasculaire Les Circulations Régionales Antonia Pérez-Martin UFR de Médecine Montpellier-Nîmes PCEM 2 octobre 2009 Les Circulations Régionales régulation systémique besoins propres mécanismes de régulation locaux (nerveuse et hormonale) Adaptation des débits locaux spécificités de fonction particularités structurelles particularités fonctionnelles

  • adaptation des débits locaux

  • circulation cérébrale

  • débit cardiaque

  • mécanismes de régulation locaux

  • pression hydrostatique

  • faculté de médecine de montpellier-nîmes


Publié le : mardi 19 juin 2012
Lecture(s) : 63
Source : med.univ-montp1.fr
Nombre de pages : 18
Voir plus Voir moins
06/11/20091ercylc eM–2Ip–yhisloieogar co-discvaialunAer eénvinUtairersi09-2e 20aFuc1010edM tl ée inecédllpentMoemîN-reisiMesl gi-(/09 –LIPne 06/11-MOC )MR
Les Circulations Régionales
Université M ontpellier I F ACULTÉ d M e ÉDECINE M ontpellier - Nîmes
mécanismes de régulation locaux
(nerveuse et hormonale)
Les Circulations Régionales
P h y s i o l o g i e c a r d i o -v a s c u l a i r e
UFR de Médecine Montpellier -N î m e s PCEM 2 octobre 2009
A n t o n i a P é r e z -M a r t i n
Adaptation des débits locaux
particularités structurelles particularités fonctionnelles
s écificités de fonction
 de ulté2Fac2010ptleM noicenéMedesîm-Nerliil esiM(-2–physioycle –MIdroiv-saolig eacéennni UlacueAir2 er-900sreviating e601//190– ILPCOM-RM) 
Les Circulations Régionales
 Spécificité  Adaptations structurelles  Adaptations fonctionnelles
ra e
rcu a o c r
20091erc06/11/
Circulation cérébrale
dépendance +++ et vulnérabilité +++
Cerveau humain:  1350 g  2% poids du corps  12 à 15 % du débit cardiaque mais aucune réserve énergétique
Circulation cérébrale Débit -moyen : 55 ml.min -1 .100g -1 750 mL/min -substance grise 100 ml.min -1 100g -1 . -12 à 15 % du débit cardiaque - débit constant mais redistribué selon les besoins métaboliques débit couplé au métabolisme local
Taches spécifiques :  substrats énergétiques : Glucose +++ , lactate (< 15 %) élimination des déchets +++ adapter la distribution
ycre19002/11/60avcsid-oc ragoeisiol–phy–MI2cle (-ig lseMiemîN-reisRM) COM-/611en0 L–PI0/ 9sierirta20e -209ialunAer eénvinUédecine Montpell1030aFuctl éedM 
iM(-6/ 0/011 lseneig-MMR ) 9L–PIOC0116/00/2re19lcycM– ep–2Ihysiologie cardi-oavcsluiaernAénerivUne e irtasi102-9002tlucaF40 Médé dee Moecinlleitnepems-rîN
Circulation cérébrale
i : 3 niveaux danastomoses artérioles courtes faible innervation art riolaire et forte innervation artères extra-cérébrales forte densité capillaire barrière hémato-encéphalique
Circulation cérébrale
Adaptations fonctionnelles : Débit de base élevé et faibles résistances circulatoires Capacité dautorégulation + + (efficace pour PA moyenne de 50 à 180 mmHg) 2 Circulation cérébrale échappe au baroréflexe Contrôle central de la fonction CV re on p u a e qu a eur en or o a e
Pression de perfusion constante
de Mlté ine édec902- e02aFuc1050s(-lleptnoMemîN-rei–physiologie car0019reyclc eM–2Ie néivUnsierirta-oidcsavialunAer2/11/60 0ne116/seMiig l-MOC )MR 90/PIL–
Circulation cérébrale Pression de perfusion cérébrale
PPC = PAM  (h g + PIC + Pv)
i i :  
Circulation cérébrale
PAM : pression artérielle h g : pression hydrostatique Pv : pression veineuse (< 0 en orthostatisme)
Risque de syncope à lorthostatisme si altération du baroréflexe
Risque dischémie si pression intra-cranienne
SNC ne dis ose as de réserves éner éti ues ro res
- t e et m . g -.m n -p nom re sc m que altérations fonctionnelles (activité électrique neuronale et activité cellulaire) sans trouble trophique
- Débit < 10 ml.100g -1 .min -1 ischémie profonde phénomène irréversible de nécrose cellulaire
En apnée MciheD luaazt Adaptation fonctionnelle : autorégulation
Circulation cérébrale
- Débit < 35 ml.100g -1 .min -1 oligémie
Insuffisance de débit
Circulation cérébrale
 e601//190– ILCPOM-RM) N-resemî-(Me isgnlicalu01F6 eéMétd ne MdecielliontpnnAerialevinU eéreaiitrs209-00 2physiolole –MI2–oiv-saucig eacdre190cycr1/6002/1
Adaptation structurelle
Circu ation tr s courte ; art res onctionne ement termina es Forte densité capillaire Courte distance de diffusion
Débit Repos : 70 - 80 ml.min -.100g -Effort : 300 - 400 ml.min -1 .100g -1
Spécificités aintien un apport asa O 2 important Adapter cet apport au travail cardiaque
Circulation coronaire
0/611/20091ercycle –Mp–2Iisyhgoloc eidiarvao-ulscreaisitaivere UnAnné70aF2-100290ri einecéd Mdeé ltcuîN-reilleptnoM e-mesgien0 /6(iMesl COIPRMM-/011–L9  )
 effets prioritaires des métabolites Notion de préconditionnement myocardique
- hypoxie Innervation sympathique CO 2 , H + , K + , lactate, (Nora) Pg, Adénosine - VD : récepteurs 200 à 300% d'augmentation Innervation parasympathique -
Forte extraction en O 2 ( 70  80 %) Myoglobine = réserve d O 2 Substrats énergétiques : acides gras (70-80%), lactate > glucose auto-régulation très efficace
80 % du débit en diastole Compression vasculaire durant la systole et résistances en systole
pFraocdtueitusr sd cu himméitqubeoslisInnervation a me
Circulation coronaire Adaptation fonctionnelle  régulation du débit coronaire
Circulation coronaire
MR )OC-MIP–L9 /0116/ 0negil esiM(-sier-NîmeoMtneplldéceni eé lt Mde0801cuFa02 e2-90isreriatar cieogscvao-dinAerialuvinU eén11/206/ercy0091M–2Ilc eislop–yh
) COIPRMM-vireisatri e0290-20109Faculté degoloc eiidraav-oulscreainéAnUne -esl (iM 06/igne9 –L11/0nicedéM eptnoM eNîr-iellsmeisyhp–2IM– elcycer9100/2116/0
u c e
que e
r
Circulation coronaire
que
Drainage vers latrium droit +++, un peu vers le gauche
Artères fonctionnellement « terminales » Ischémie sous endocardique +++
Adrénaline vasorelaxation ( 2 )
caF01010 ed étlunecideMéeltpon MN-mîilrese-e li(Mis eng1/6090/1IL– OMPCM)-R ycre19002/11/60id-oavcsgoeic ra–physiolcle –MI202 e2-90isreriate néivUnaiulAnre
Particularités Très faible innervation sympathique veineuse Interférences mécaniques durant la contraction Enveloppe aponévrotique non distensible filtration capillaire à lexercice facilitée par la vasorelaxation artériolaire (dème)
Adaptation fonctionnelle Tonus sympathique au repos Participation au baroréflexe Vasorelaxation métabolique dominante à leffort Rôle de la pompe veino-musculaire (retour veineux)
Muscles Striés Squelettiques
Taches spécifiques Apports en O 2 et nutriments % à lintensité deffort Éliminer déchets et calories Contribuer au maintien de la pression artérielle Adaptation structurelle Forte innervation sympathique artériolaire Haute densité capillaire dans les muscles toniques
Débit repos se on e ype m .m n -. g -effort maximal > 60 ml.min -1 .100g -1
Muscles Striés Squelettiques
Taches spécifiques gu a on erm que Maintien de la pression artérielle (cf hémorragie) Protection contre lenvironnement (isolation)
Circulation cutanée Débit Neutralité thermique 10 à 20 ml.min -1 .100g -1 u au ro . -. g -Maximum (au chaud) 150 à 200 ml.min -1 .100g -1
e néivUnsierirta02 e2-901010caF1ulté de MédecineM noptleilreN-mîes/21-16/0syicMr(ei1l9 0e0 2eInMg–1 /e6l0c1s/i0o9l ––pLhIyP CcOaMr-oRgMi)ea vcsid-oernAluia
A aptation structure e Masse : 2 à 3 kg Anastomoses artério-veineuses (AAV) aux extrémités (en particulier au niveau des extrémités  doigts et orteils, plantes et paumes, nez et oreilles).
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.