2ème cycle PCEM2 MB4 Histologie des organes des sens

De
Publié par

Niveau: Elémentaire, GS, CP, CE1
2ème cycle – PCEM2 – MB4 – Histologie des organes des sens 1 Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes Novembre 2008C. ROULEAU HISTOLOGIE DES ORGANES DES SENS

  • differentes tuniques du globe oculaire

  • postérieurs de la couche externe du globe oculaire

  • couche

  • membrane basale

  • histologie des organes des sens

  • faculté de médecine de montpellier-nîmes


Publié le : samedi 1 novembre 2008
Lecture(s) : 67
Source : med.univ-montp1.fr
Nombre de pages : 34
Voir plus Voir moins
2èmecycle – PCEM2 –MB4– Histologie des organes des sens
HISTOLOGIE DES ORGANES DES SENS
1 
  Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes 
2èmecycle – PCEM2 –MB4– Histologie des organes des sens HISTOLOGIE DES ORGANES DES SENSLes organes des sens sont des très récepteurs sensoriels très sophistiqués. Ils se caractérisent par lexistence dune structure non nerveuse, laquelle renferme des récepteurs nerveux très spécifiques. Ces récepteurs nerveux vont percevoir un stimulus extérieur, augmenter, affiner sa réception et la transmettre au système nerveux central. Les organes neurosensoriels sont au nombre de 5: lil, loreille, les récepteurs de lolfaction, du goût et les corpuscules du tact, au niveau de la peau. Cet enseignement se décompose de la façon suivante : 1°) Histologie de lil 2°) Histologie de loreille 3°) Histologie de lorgane du gout 4°) Histologie de lappareil olfactif
2 
  Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes 
2èmecycle – PCEM2 –MB4– Histologie des organes des sens 1. Lil 1. 1 Définition Lil est lorgane des sens spécialisé dans la photo réception. Il convertit un stimulus lumineux en un potentiel daction nerveux, analysable par le cerveau. 1. 2 Rappel danatomie Le globe oculaire comporte 3 couches tissulaires. De dehors en dedans (figure 1), on distingue : - la couche externe : « scléro cornéenne » - la couche moyenne : « uvéale » - la couche interne : « rétinienne » 1. 3. Histologie des tuniques oculaires 1. 3. 1 Couche Scléro Cornéenne Sa partie antérieure (1/6 antérieurs) correspond à la cornée et sa partie postérieure (5/6) correspond à la sclérotique. *CORNEE La cornée est une fine membrane, transparente, totalement avasculaire. Dun point de vue microscopique, celle-ci est constituée de 5 couches cellulaires (Figure 2) : - la couche 1 est un épithélium pavimenteux stratifié, non kératinisant ; - cet épithélium repose sur une membrane basale : Membrane de Bowman, qui correspond à la couche 2 ;
3 
  Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes 
Sclérotique
Cristallin
Corps Ciliaire
Rétine
2èmecycle – PCEM2 –MB4– Histologie des organes des sens Cornée FIGURE 1 : DIFFERENTCEhoSroTïdUeNIQUES DU GLOBE OCULAIRE I : Couche scléro cornéenne (Cornée, Sclérotique) II : Couche Uvéale (Corps ciliaire, Iris, Cristallin et Choroïde) III : Couche rétinienne
Iris
4 
Rétine
  Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes 
2èmecycle – PCEM2 –MB4– Histologie des organes des sens FIGURE 2 : HISTOLOGIE DE LA CORNEE FIGURE 3 : HISTOLOGIE DE LA SCLEROTIQUE - la couche 3 correspond à un épais tissu conjonctif dense, riche en fibroblastes et en collagène ; - la couche 4 correspond à la Membrane de Descemet, sur laquelle repose - la couche 5, qui correspondent à une couche de cellules endothéliales aplaties. *SCLEROTIQUE Cest une membrane épaisse, blanchâtre qui occupe les 5/6 postérieurs de la couche externe du globe oculaire.
5 
  Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes 
2èmecycle – PCEM2 –MB4– Histologie des organes des sens
Dun point de vue histologique (Figure 3), il sagit dun tissu conjonctif dense, renfermant des fibroblastes englobés dans une matrice collagène. 1. 3. 2. Couche Uvéale La couche uvéale comporte une partie antérieure, constituée du corps ciliaire, de liris et du cristallin et une partie postérieure qui correspond à la choroïde. *CORPS CILIAIRE Le corps ciliaire est une structure circulaire en continuité avec la choroïde (Figure 4). Ensurface,lecorpsciliaireestrevêtuparunedoublecouchedépithéliumcubique,quicorrespondàlextensionantérieure de la rétine. Cet épithélium est constitué dune couche superficielle, non pigmentée et dune couche profonde très pigmentée. Sonépaisseur,correspondàuntissuconjonctiftrèsvascularisé,essentiellementconstituédefibresmusculaires lisses.
6 
  Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes 
Double couche épithélium
Muscle constricteur pupille Daprès Wheater, Young et Heath
2èmecycle – PCEM2 –MB4– Histologie des organes des sens  Procès ciliaires MusclelisDseaprèsWheater,YoungetHeathFIGURE 4 : HISTOLOGIE DU CORPS CILIAIRE Chambre antérieure Muscle dilatateur pupille FIGURE 5 : HISTOLOGIE DE LIRIS Chambre postérieure
  7             Facu                emîN-reilleptnoMe inecéd Mdeé lts 
2èmecycle – PCEM2 –MB4– Histologie des organes des sens
A la surface du corps ciliaire, se trouvent des petites expansions épithéliales, non pigmentées ; elles correspondent aux procès ciliaires, responsables de la production de lhumeur aqueuse. *IRIS Liris correspond à lexpansion antérieure du corps ciliaire. Celle-ci forme un diaphragme devant le cristallin Dun point de vue histologique, il sagit dun tissu conjonctif, très vascularisé riche en mélanocytes. Safaceantérieureestbordéedecellulesdiscontinuesàtypedefibroblastesetdemélanocytes;Safacepostérieurecomporte2couchesdecellulesqui,dériventembryologiquement,deprolongementsdelépithélium du corps ciliaire : - la première couche de cellules épithéliales, non pigmentée au niveau du corps ciliaire, devient très pigmentée au niveau de liris. - la seconde couche cellulaire, pigmentée au niveau du corps ciliaire, est non pigmentée au niveau de liris. Du coté du bord ciliaire de liris, cette couche forme une lame de cellules myo épithéliales, constituant le muscle dilatateur de la pupille. Du coté du bord libre de liris, le muscle constricteur de la pupille correspond à une bande de cellules musculaires lisses, à innervation parasympathique. Comme la pigmentation de la face postérieure de liris est constante dun individu à lautre, la couleur de liris va dépendre de la charge en pigment du chorion. Les yeux bleus sont moins pigmentés que les yeux marrons.
8 
  Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes 
2èmecycle – PCEM2 –MB4– Histologie des organes des sens *CRISTALLIN Le cristallin est une lentille élastique, biconvexe, transparente (Figure 6) Dun point de vue histologique, le cristallin est dorigine ectodermique et est constitué de cellules épithéliales modifiées, mais vivantes. Au cours du développement, les cellules épithéliales vont sallonger dans le sens antéro/postérieur, perdre leurs noyaux et former une masse centrale de fibres anucléées. Le cristallin adulte comporte 2000 à 3000 fibres à disposition antéro postérieure. Ces fibres correspondent à des prismes hexagonaux, qui contiennent des protéines (cristallines). La croissance des fibres du cristallin se poursuit lentement, tout au long de la vie, à partir de cellules épithéliales situées à léquateur. *CHOROÏDE La choroïde forme la partie postérieure de la couche uvéale (Figure 7). Elle est située entre la sclére (partie externe) et la rétine (partie interne), de laquelle elle se trouve séparée par la membrane de Bruch. Au niveau histologique, la choroïde est un tissu conjonctif lâche, très vascularisé, riche en mélanocytes très pigmentés, qui absorbent la lumière.
9 
  Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes 
Masse centrale de fibres anucléées
DaprèsWheater,YouEnqgueatteHuerath
2èmecycle – PCEM2 –MB4– Histologie des organes des sens Equateur FIGURE 6 : HISTOLOGIE DU CRISTALLIN rétine  choroïde  Daprès Wheater, Younh et heath FIGURE 7 : HISTOLOGIE DE LA CHOROÎDE sclère
10 
Membrane de Bruch
  Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes 
2èmecycle – PCEM2 –MB4– Histologie des organes des sens 1. 3. 3. Couche rétinienne La rétine forme la couche interne de la partie postérieure de lil. Elle est constituée de 3 types cellulaires différents : - des cellules épithéliales pigmentées, - des cellules de soutien des neurones (Muller), Et des neurones qui se répartissent en 3 groupes fonctionnels:  enst,àbâtoncônesetsLerocéhPtoru:speetcellessàlule  eLseclastigserli:ioglainnesulangfaéfersfbilsedontneseurodenqitpofrenelrapntseaspesntreeu,  esintégrateurs,eLsenruno2sougrspeécprtisséurtneeleeceésdesbllulst,déneitutocsnerialopied,s cellules amacrines et de cellules horizontales. Ces cellules vont sorganiser en 10 couches distinctes (Figure 8) : - lacouche 1celle des cellules épithéliales pigmentées ;correspond à - lacouche 2correspond à la couche des photorécepteurs ; cette couche contient les expansions des cellules à cônes et à bâtonnets, dont les corps cellulaires sont situés dans lacouche 4,diteialueerehcnargoucentxre; - lacouche 3, située entre la 2 et la 4 correspond à la membrane limitante externe ; - lacouche 5côàsleàetsneehleutcolcespcfeonxnienoritmteexe,rnonceoncti,snoisndsecleulsentrelesexpa bâtonnetsetcellesdesneuronesintégrateurs,dontlescorpscellulairessontsituésdanslacouchegranulaireinterne,couche 6; - lacouche 7e,cterneinformelixehpoccu,ontientlesconnceitnosnerteelexsnspansioesduenenors intégrateurs et celles des cellules ganglionnaires, dont les corps cellulaires sont situés dans lacouche 8(couche ganglionnaire) ;
11 
  Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes 
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.