Assistance. S ervice. E lectricité. A larme

De
Publié par

  • fiche - matière potentielle : présentation de l' entreprise a
  • rapport de stage - matière potentielle : assistance
  • fiche - matière potentielle : présentation de l' entreprise
1 prui RAPPORT DE STAGE Assistance. Service. Electricité. Alarme 15, rue de la cité 67550 Vendenheim Téléphone / Fax : 03 88 69 46 89 Première période de formation du 19 janvier au 13 février 2009 Deuxième période de formation du 01 juin au 26 juin 2009 Troisième période de formation du 28 septembre au 24 octobre 2009 Quatrième période de formation du 22 février au 20 mars 2010 Tuteur : Monsieur Mettler Mickaël Kistler Mickaël Terminal BAC PRO SEN SYSTEMES ELECTRONIQES NUMERIQUES
  • sat12
  • détecteurs de l'ancienne installation
  • installation intrusion
  • système d'alarme de détection intrusion
  • ir120c ir120c
  • logiciel de paramétrage sas31f pour la gamme sintony
  • bus de l'ancienne carte d'extension
  • location du matériel professionnel
  • installations
  • installation
  • contacts
  • contact
Publié le : mardi 27 mars 2012
Lecture(s) : 1 453
Source : lrpgoulden.org
Nombre de pages : 38
Voir plus Voir moins

prui Kistler Mickaël
Terminal BAC PRO SEN
SYSTEMES ELECTRONIQES
NUMERIQUES

RAPPORT DE STAGE

Assistance. Service. Electricité. Alarme
15, rue de la cité 67550 Vendenheim
Téléphone / Fax : 03 88 69 46 89

Première période de formation du 19 janvier au 13 février 2009
Deuxième période de formation du 01 juin au 26 juin 2009
Troisième période de formation du 28 septembre au 24 octobre 2009
Quatrième période de formation du 22 février au 20 mars 2010

Tuteur : Monsieur Mettler Mickaël



1
Sommaire



I. Remerciements ............................................................................. 3
II. Introduction ................. 4
III. L’entreprise A.S.E.A ................................................................... 5
1) Fiche présentation de l’entreprise 5
2) Histoire de l’entreprise ................. 6
3) Activités de l’entreprise ............................................................................... 6
4) Sécurité dans l’entreprise ............. 7
IV. COMPTES RENDUS D’ACTIVITES ...... 8
1) Activités détaillées du 19 janvier au 13 février 2009 .................................. 8
2) Activités détaillées du 1 juin au 26 juin 2009............ 10
3) Activités détaillées du 28 septembre au 24 octobre 2009 ......................... 13
4) Activités détaillées du 22 février au 20 mars 2010 ................................... 15
V. Etude de cas sur le chantier à Millipore . 19
1) Mise en situation ........................................................................................ 19
2) Première partie (pose des tubes et tirage des câbles) ................................. 21
3) Deuxième partie (pose des détecteurs et leurs câblages) .......................... 22
4) Programmation de la centrale CIR 1145 ................................................... 32
5) Test de la détection incendie ...................................... 33
VI. Conclusion .................................................. 34
VII. Annexes ....................................................... 34




2


I. Remerciements




Dans un premier temps je tiens à remercier Monsieur Techner, chef
d’entreprise d’ ASEA implantée à Vendenheim de l’accueil qu’il m’a réservé et
du temps qu’il m’a consacré durant ces quatre mois de stage.

Je remercie également Monsieur Mettler, mon tuteur de stage qui m’a formé et
accompagné tout au long de cette expérience professionnelle avec beaucoup de
patience et de pédagogie. Enfin, je remercie l’ensemble de l’équipe de la société
ASEA pour les conseils qu’ils ont pus me prodiguer.


Ensuite je voudrais remercier l’équipe pédagogique du Lycée Philippe
Charles Goulden, responsable de la formation Baccalauréat
professionnel Systèmes Electroniques Numériques, en milieu scolaire.

Et pour finir, je remercie tout particuliérement les professeurs de
l’enseignement professionnel du lycée Charles Philippe Goulden, Monsieur
Genouel et Madame Guesdon qui m’ont accompagné durant les deux années de
la formation Bac Professionnel Systèmes Electroniques Numériques.





3
II. Introduction



Dans le cadre de ma formation au Baccalauréat Professionnel en Systèmes
Electroniques Numériques, j’ai effectué mes quatre périodes de stages au sein de
l’entreprise A.S.E.A (Assistance Service Electrique Alarme) :
 du 19 janvier au 13 février 2009
er du 1 juin au 26 juin 2009
 du 28 Septembre au 24 octobre 2009
 du 22 Février au 20 Mars 2010

Durant ces stages, j’ai pu, avec l’équipe de la société ASEA, réaliser des
installations de détection incendie et des installations de détection intrusion qui
permettent d’assurer la protection des biens pour différentes entreprises.


Tout d’abord, je vais présenter l’entreprise dans laquelle j’ai effectué mes
stages, son histoire et ses diverses activités.


Dans un second temps, je présenterai les différents comptes rendus d’activités
que j’ai réalisées au cours de ces quatre périodes de stage avec les techniciens de
la société ASEA. Chacun d’entre eux a pour objectif principal d’éclairer les
différents travaux que l’entreprise est amenée à réaliser.


La troisième partie exposera une étude de cas approfondie d’un chantier réalisé
dans une grande entreprise. Elle aura pour but de présenter les différentes étapes
du cahier des charges jusqu’ à la réalisation de l’installation.

4
III. L’entreprise A.S.E.A

1) Fiche présentation de l’entreprise

A.S.E.A
Assistance. Service. Electricité. Alarme L’entreprise
Adresse : 15, rue de la cité 67550 Vendenheim
Téléphone / Fax : 03 88 69 46 89
E-mail : aseatey@wanadoo.fr
Forme juridique : Société anonyme à responsabilité limité
Effectifs total : 4 personnes
Numéro SIRET / SIREN : 399 373 331 00020 / 399 373 331
Code APE : 4321A




La situation géographique d’A.S.E.A située à Vendenheim
5
2) Histoire de l’entreprise

La société A.S.E.A (Assistance Service Electricité Alarme) a été fondée par Monsieur
Techner en 1996. Située au 15 rue de la cité à Vendenheim, elle réunit une équipe de
professionnels composée d’un chef des travaux et de deux techniciens. C’est une équipe qui
assure la conception, l’installation et le service après vente de tous les types de protections
industrielles et privées.

A.S.E.A est une société anonyme à responsabilité limitée et elle fait partie du secteur
tertiaire. C’est une entreprise qui travaille en partenariat avec la société Siemens qui est le
leader français de l’équipement électronique du bâtiment.
Les points forts de l’entreprise sont la qualité du travail exécuté, le suivi et la maintenance des
installations réalisées, et l’expérience et le professionnalisme de ses techniciens.


3) Activités de l’entreprise
Les domaines d’activités de l’entreprise sont divers et variés, les techniciens interviennent
principalement dans les entreprises mais aussi quelquefois chez les particuliers. Les différents
champs d’activités d’A.S.E.A sont :
- système d’alarme de détection intrusion.
- électricité générale.
- contrôle d’accès.
- télécommunication et réseaux informatiques.
- sécurité et détection incendie.
- vidéo surveillance.
- maintenance.
A.S.E.A est le sous-traitant de SIEMENS pour l’installation des systèmes de détection
intrusion et pour la détection incendie. Ils sont également sous-traitants de ALBANY pour les
portes séquentielles. Les principaux clients sont des entreprises qui ont besoin d’avoir une
sécurité anti intrusion et une protection incendie pour protéger leurs biens.
Pour la location du matériel professionnel, comme par exemple les nacelles, échafaudages et
escabeau, A.S.E.A fait appel principalement à DISTEL.
Les principaux points forts de l’entreprise par rapport aux concurrents sont la qualité des
installations et du matériel ainsi que leur prix compétitif.



6
Organigramme













Lors de mes quatre périodes de stage j’ai principalement travaillé avec les techniciens mais
aussi avec le chef des travaux. La durée du travail est de 39 heures par semaine du lundi au
vendredi : 7h30-12h00 et de 13h00-16h30 sauf le vendredi jusqu'à 15h30.

4) Sécurité dans l’entreprise

Dans la société A.S.E.A, j’ai dù respecter quelques dispositifs de sécurité comme par
exemple :
 Toujours porter des chaussures de sécurité.
 Se munir de gants en manipulant des machines de travail, par exemple : taraudeuse,
scie sauteuse.
 Faire une vérification d’absence de tension lorsque l’on travaille près d’une source de
tension.
 Toujours bien déplier et placer l’escabeau sur un plan droit pour éviter de tomber.


7
IV. COMPTES RENDUS D’ACTIVITES

1) Activités détaillées du 19 janvier au 13 février 2009

L’entreprise Lalique à Wingen sur Moder

C’est une usine de fabrication de verrerie et cristallerie, elle produit essentiellement du verre
creux. Cette entreprise nous a demandé d’intervenir dans le cadre d’un renouvellement de son
système d’intrusion alarme. Lors de mon arrivée à Lalique mes collègues m’ont expliqué
qu’ils avaient déjà installé la nouvelle centrale SIEMENS Sintony SI410.
La centrale SIEMENS Sintony SI410 possède :
- 16 entrées intégrées, jusqu'à 464 entrées maximum
- 11 sorties intégrées, jusqu’à 154 sorties maximum
- Jusqu’à 32 claviers
- Jusqu’à 32 zones de vérification audio/vidéo
- Jusqu’à 497 codes d’accès personnels nominatifs
- fonction contrôle d’accès 16 portes, 32 lecteurs, 497
cartes
- module transmetteur téléphonique vocal
- module de gestion vidéo
- module d’écoute et de télé interpellation
-7 modes de fonctionnement des entrées


Après analyse de l’installation actuelle et consultation des plans, nous avons procédé en
plusieurs étapes :


La première étape consistait à changer toutes les anciennes cartes d’extension de
l’installation existante par les nouvelles cartes d’extension compatibles avec la centrale
Sintony SI410 que l’on appelle SAT12.

Pour commencer nous devions ouvrir les boîtes qui contenaient les anciennes cartes
d’extension, repérer le branchement des détecteurs et le bus de l’ancienne carte d’extension
avant de retirer les câbles dans les borniers. En retirant la carte du boîtier nous obtenons ce
résultat : (voir Figure 1)
8
Une fois ces opérations realisées, il fallait préparer les
nouvelles cartes d’extension SAT12, pour cela nous
avons prévu d’installer les SAT12 dans les anciennes
boîtes. Comme nous n’utilisions pas le couvercle du
SAT12 qui permettait d’appuyer sur le bouton d’auto
surveillence, nous devions utiliser un contact
d’ouverture externe.
Pour cela, on devait souder 2 fils sur le contact d’auto
surveillance externe de la carte et les souder sur les
contacts normalement ouverts du switch. Après il
fallait fixer la carte d’extension SAT12 dans la boîte
(voir Figure 1) , recâbler les detecteurs et le bus sur le
SAT12. Il ne restait plus qu’à
fixer le switch au boîtier et refermer le couvercle en
faisant attention à ce que le switch fasse bien le
« clic » pour signaler que le contact était bien fermé.

Voici la constitution d’une carte SAT12 :

1) Epingles pour le paramétrage des entrées de bris de verre.
2) Connecteur du contact d’auto surveillance externe, câblé en
parallèle au contact d’auto surveillance.
3) Contact d’auto surveillance du boîtier SAT 12.
4) 4 entrées.
5) 2 sorties «collecteur ouvert».
6) Connexion E-Bus.
7) Bouton d’adressage.
8) LED, qui clignote si la communication E-Bus fonctionne
correctement.

La deuxième étape avait pour but de changer les résistances de double équilibrage de chaque
détecteur et de recâbler les claviers. Vu que nous avions laissé les détecteurs de l’ancienne
installation, nous avons juste eu besoin de changer les résistances de double équilibrage qu’il
était conseillé de mettre avec la nouvelle centrale intrusion. Pour le clavier il suffisait de le
relier sur le bus de données.

Voici l’exemple d’un détecteur infrarouge passif utilisé dans l’installation : Le IR120C

IR120C Borniers de raccordement

Borne 1 à 2 : alimentation

Borne 10 à 11 : contact d’auto protection

Borne 12 : libre

Borne 14 à 15 : contact d’alarme




9
Mode rideau Mode miroir grand angle Clavier SAK 51








La troisième étape : il fallait pour terminer procéder à l’adressage de chaque carte
d’extension SAT12. Vu que les cartes d’extension SAT12 communiquent avec la centrale par
le bus, il faut les adresser afin que la centrale puisse définir les numéros de chaque entrée et
sortie des SAT12. Pour adresser chaque SAT12 à la centrale par le clavier il fallait procéder
de cette façon :

Dans
Puis il faut select.
appuyer Dans le Dans Dans type adresse
sur le menu de config.bus periphe choisir
Saisir le bouton Fin de base aller dans selectionner l'adresse
code adressage l'adressage entre 1 à
installateur du SAT12 d'un SAT1232 ou tous
Aller dans ADRESSER TRANSPON que l'on
TRANSPOCONFIG.BUS UN PERI DEUR veut
NDEUR adresser
AD1

Après avoir fini de changer toutes les résistances du double équilibrage et d’adresser les
SAT12, nous avons vérifié si toute l’installation intrusion alarme fonctionnait. Pour cela nous
avons utilisé le logiciel de paramétrage SAS31F pour la gamme Sintony. Une fois l’ordinateur
branché à la centrale via la prise RS232, il suffisait de lancer le programme et d’appuyer sur
le bouton « initialisation » de la centrale pour qu’elle se connecte à l’ordinateur. Lorsque
nous provoquions une auto protection ou une alarme à chaque détecteur infrarouge passif et
contact de porte, le logiciel indiquait que la zone était en alarme ou en auto protection, c’est
de cette façon que nous avons vérifié l’installation intrusion alarme.

2) Activités détaillées du 1 juin au 26 juin 2009

La société LL Products à Illkirch
Société qui est spécialisée dans la fabrication de pièces techniques à base de matières
plastiques. Notre intervention consistait à effectuer un ventitest dans une salle informatique
pour tester l’étanchéité de la pièce.
10

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.