En vue de l'obtention du

De
Publié par

Niveau: Supérieur, Doctorat, Bac+8
THÈSE En vue de l'obtention du DOCTORAT DE L'UNIVERSITÉ DE TOULOUSE Délivré par l'Institut National Polytechnique de Toulouse Discipline ou spécialité : Génie des Procédés et de l'Environnement JURY Claude DESCORME Rapporteur Frank STÜBER Rapporteur Jean CANTET Examinateur Hubert DEBELLEFONTAINE Examinateur Claire GERENTE Examinateur Carine JULCOUR Examinateur Anne-Marie WILHELM Examinateur Henri DELMAS Directeur de thèse Ecole doctorale : MEGEP Unité de recherche : Laboratoire de Génie Chimique (LGC) Directeur de Thèse : Pr Henri DELMAS Présentée et soutenue par Catherine AYRAL Le 23 avril 2009 Elimination de polluants aromatiques par oxydation catalytique sur charbon actif N° d'ordre :

  • ecole doctoral

  • génie des procédés et de l'environnement

  • oxydation catalytique sur charbon actif

  • directeur de la thèse


Publié le : mercredi 1 avril 2009
Lecture(s) : 90
Source : ethesis.inp-toulouse.fr
Nombre de pages : 227
Voir plus Voir moins













THÈSE

N° d’ordre :

En vue de l'obtention du

DOCTORAT DE L’UNIVERSITÉ DE TOULOUSE DOCTORAT DE L’UNIVERSITÉ DE TOULOUSE

Délivré par l’Institut National Polytechnique de Toulouse
Discipline ou spécialité : Génie des Procédés et de l'Environnement


Présentée et soutenue par

Catherine AYRAL
Le 23 avril 2009

Elimination de polluants aromatiques
par oxydation catalytique sur charbon actif

JURY
Claude DESCORME Rapporteur
Frank STÜBER Rapporteur
Jean CANTET Examinateur
Hubert DEBELLEFONTAINE Examinateur
Claire GERENTE Examinateur
Carine JULCOUR Examinateur
Anne-Marie WILHELM Examinateur
Henri DELMAS Directeur de thèse


Ecole doctorale : MEGEP
Unité de recherche : Laboratoire de Génie Chimique (LGC)
Directeur de Thèse : Pr Henri DELMAS




















A Anne-Marie Wilhelm


qui sera toujours pour moi un exemple























A mes parents

Mes frères
Mes soeurs

A toi, Eric


















L'eau parle sans cesse et jamais ne se répète.

Octavio Paz







L'imagination est plus importante que le savoir.

Albert Einstein
Extrait de Sur la science




Remerciements
Remerciements
Avant de commencer à lire les travaux, prenez quelques minutes de détente pour comprendre la
richesse des échanges tant scientifiques que personnels que j’ai eu la chance de pouvoir vivre
durant ces 3 années avec une multitude de personnes à qui je consacre ces humbles pages de
remerciements. « Et oui », ma thèse, comme bien d’autres, a nécessité de nombreux efforts de
motivations et de patience qui n’aurait pu aboutir sans la contribution et le soutien d’un grand
nombre de personnes.
Merci à Henri Delmas, mon directeur de thèse. Bien au-delà d’un regard extérieur vous m’avez fait
part de votre œil d’expert et de spécialiste dans le domaine. Merci pour votre vision globale et
votre caractère humain. Vos formulations lyriques et votre esprit critique m’ont bien souvent
impressionnée et demeureront pour moi une référence.
Je souhaiterais également remercier Anne-Marie Wilhelm pour son écoute, son caractère pausé
ainsi que cette assertivité que j’admire énormément. J’ai beaucoup apprécié travailler avec vous :
votre démarche scientifique m’a permis d’avancer et de mieux comprendre de nombreux
phénomènes.
Un grand merci à ma petite/grande chef, Carine Julcour, qui m’a suivie pendant ces 3 ans. Je tiens à
t’adresser ces remerciements pour ta forte implication dans ces travaux tant sur le plan théorique
qu’expérimental. Merci pour les longues heures consacrées à vérifier ces nombreux calculs, figures
et tableaux ainsi que ta disponibilité et ton aide. Remerciements
Le jury de thèse ce fameux jeudi 23 avril 2009, était composé de 8 membres dont la diversité des
spécialités, des origines et des intérêts a permis une discussion finale très riche et fort intéressante
à mes yeux. Je souhaitais un jury représentatif des divers horizons abordés dans ma thèse et j’y suis
arrivée grâce à vous, je vous en remercie.
Frank Stüber, un grand merci pour ton accueil à Tarragone. Merci de m’avoir ouvert ta porte. J’ai
été touchée par la grande confiance que tu m’as accordée au cours de cette expérience espagnole,
certes très courte mais fort appréciable. Merci pour les diverses discussions que l’on a pu avoir qui
m’ont redonnée énergie, motivation et confiance. Merci d’avoir accepté la lourde tâche de
rapporteur que l’on t’a confié et d’avoir apporté un caractère européen à ce jury de thèse. Je tiens
èmeégalement à remercier mon 2 rapporteur, Claude Descorme, pour avoir étudié avec autant
d’intérêt mes travaux. Votre regard de spécialiste en physico-chimie fut fortement intéressant.
Cher président, HHHHuuuubbbbeeeerrrrtttt DDDDeeeebbbbeeeelllllllleeeeffffoooonnnnttttaaaaiiiinnnneeee, je tiens à vous exprimer toute ma gratitude car c’est un
honneur pour moi que vous ayez présidé ce jury. Merci de l’intérêt et de l’attention que vous
m’avez porté au cours de ces 3 ans de partenariat. Je tiens à vous remercier, Claire Gérente, pour
votre gentillesse et la pertinence des réponses que vous avez données sur les charbons actifs et les
analyses réalisées dans vos laboratoires. Merci d’avoir accepté d’être membre de mon jury ainsi que
JJeeaann CCaanntteett. Merci plus particulièrement d’avoir orienté la discussion vers des préoccupations JJeeaann CCaanntteett
industrielles. Votre raisonnement parfois différent et complémentaire d’un universitaire a
fortement enrichit nos échanges.
Cette thèse s’inscrit dans le cadre d’un projet ANR PHARE et d’un projet européen REMOVALS.
Je tiens donc à ce titre à remercier les partenaires (qui n’ont pas encore été nommé) de l’ANR
PHARE : du groupe Veolia par l’intermédiaire de SARP Industries avec la contribution de CCCCyyyyrrrriiiilllllllleeee
VVeerroonnnneeaauu et BBeennooïïtt RReennaarrdd ainsi qu’Anjou Recherche avec PPaassccaall RRoocchhee ; le LISBP de l’INSA VVeerroonnnneeaauu BBeennooïïtt RReennaarrdd PPaassccaall RRoocchhee
avec Jean Stéphane Pic et ses deux doctorants : Julien Reungoat et Tony Merle avec qui j’ai
échangé de nombreuses idées, publications et méthodes analytiques pour avancer ensemble ; le
CRITT GPTE avec Xavier Lefebvre et mes collègues du laboratoire : Marie-Hélène Manéro et
Caroline Andriantsiferana.
Un petit clin d’œil également à tous les membres de l’équipe « Réactions et réacteurs
polyphasiques » : aux réunions animées de présentations scientifiques mais également arrosées et
nourrissantes. Merci pour tous ces moments de convivialité.
En ce qui concerne le projet européen REMOVALS, je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de
rencontrer tous les partenaires mais je tiens à remercier nos deux « fabricants » de charbons de
boues : l’équipe de l’Impérial College de Londres (ICL) et le GEPEA de Nantes, et plus
particulièrement Laurence Le Coq qui m’a accordée plusieurs heures de son temps précieux pour
répondre à mes questions.
Partons ensemble en Catalogne à l’Universitat Rovira y Virigili où je voudrais exprimer ma
gratitude à AAAAzzzzaaaaeeeellll FFFFaaaabbbbrrrreeeeggggaaaatttt pour m’avoir accueillie dans son laboratoire pendant 2 mois. Merci aussi
à toute l’équipe du CREPI à Tarragone pour leur accueil chaleureux et souriant. Je n’oublierais pas
les fameuses pauses café de 10h30 qui se transformaient pour ma part en leçons intensives
d’espagnol/catalan. J’adresse donc une pensée chaleureuse à mes chers amis chimistes/bio
espagnols : Esther, Xavier, Ana, Isa sans oublier les fameux repas à 14h avec Marlene qui nous
retrouvait et tous ceux qui ont partagé leur bureau nommé « Aula Pont » avec moi. Muchas

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.