N° d'ordre

De
Publié par

Niveau: Supérieur, Doctorat, Bac+8
N° d'ordre : 2434 THESE présentée en vue d'obtenir le titre de DOCTEUR DE L'INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE TOULOUSE École doctorale : Transferts, Dynamique des Fluides, Energétique et Procédés Spécialité : Génie des Procédés et de l'Environnement par Mallorie TOURBIN CARACTERISATION ET COMPORTEMENT DE SUSPENSIONS CONCENTREES DE NANOPARTICULES SOUS ECOULEMENT : Application aux processus d'agrégation et de rupture. Soutenue le 14 Décembre 2006 devant le jury composé de : M. Frédéric GRUY (SPIN / ENSMSE – Saint Etienne) Rapporteur M. Edouard PLASARI ( LSGC / ENSIC – Nancy) Rapporteur M. Eric SCHAER (GEMICO / ENSIC – Nancy) Examinateur M. Alain LINE (LISBP / INSA – Toulouse) Examinateur M. Pierre AIMAR (LGC / UPS – Toulouse) Examinateur MM. Christine FRANCES (LGC / ENSIACET – Toulouse) Directrice de thèse MM. Fabienne ESPITALIER (RAPSODEE / EMAC – Albi) Membre invité M. Richard TWEEDIE (Malvern Instruments) Membre invité

  • ecole doctoral

  • application aux processus d'agrégation et de rupture

  • procédés

  • génie des procédés et de l'environnement

  • dynamique des fluides

  • directrice de thèse


Publié le : vendredi 1 décembre 2006
Lecture(s) : 55
Source : ethesis.inp-toulouse.fr
Nombre de pages : 313
Voir plus Voir moins


N° d’ordre : 2434





THESE



présentée en vue d’obtenir le titre de

DOCTEUR DE L’INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE TOULOUSE



École doctorale : Transferts, Dynamique des Fluides, Energétique et Procédés

Spécialité : Génie des Procédés et de l’Environnement


par

Mallorie TOURBIN





CARACTERISATION ET COMPORTEMENT DE SUSPENSIONS
CONCENTREES DE NANOPARTICULES SOUS ECOULEMENT :
Application aux processus d’agrégation et de rupture.



Soutenue le 14 Décembre 2006 devant le jury composé de :


M. Frédéric GRUY (SPIN / ENSMSE – Saint Etienne) Rapporteur
M. Edouard PLASARI ( LSGC / ENSIC – Nancy) Rapporteur
M. Eric SCHAER (GEMICO / ENSIC – Nancy) Examinateur
M. Alain LINE (LISBP / INSA – Toulouse) Examinateur
M. Pierre AIMAR (LGC / UPS – Toulouse) Examinateur
MM. Christine FRANCES (LGC / ENSIACET – Toulouse) Directrice de thèse
MM. Fabienne ESPITALIER (RAPSODEE / EMAC – Albi) Membre invité
M. Richard TWEEDIE (Malvern Instruments) Membre invité











A ma chère petite maman,


A tous ceux qui croient en moi,













REMERCIEMENTS


Remerciements
Remerciements
Comme l’occasion m’en est donnée, je vais profiter de ces quelques pages pour donner un aperçu de ma
gratitude aux personnes qui ont permis à cette thèse d’être ce qu’elle est et de mon affection à ceux qui ont
été à mes côtés et qui m’ont soutenue au cours de ces années.

Monsieur Alain LINE m’a fait l’honneur d’accepter de présider mon jury de thèse. Je tiens à lui exprimer
ici ma gratitude pour cela, pour ses commentaires sur mon mémoire, mais aussi surtout pour m’avoir
permis d’amorcer l’étude numérique de l’agrégation en me fournissant un code de calcul précédemment
développé au LIPE de l’INSA Toulouse en collaboration avec Benoît HAUT de l’Université Libre de
Bruxelles.
Je remercie Monsieur Frédéric GRUY, Maître de recherches au Centre SPIN de l’Ecole de Mines de
SaintEtienne, et Monsieur Edouard PLASARI, Professeur au LSGC de l’ENSIC de Nancy, d’avoir accepté de
juger ce travail et d’en être rapporteurs. Je les remercie pour l’intérêt qu’ils ont porté à mon travail et pour
leurs commentaires pertinents sur ce manuscrit, malgré les courts délais que je leur ai laissé pour le faire...
Je remercie Monsieur Pierre AIMAR, directeur de recherche CNRS et directeur-adjoint du LGC, de
m’avoir fait l’honneur de participer à mon jury de thèse. Je tiens aussi à le remercier en tant que
directeuradjoint de la structure fédérative toulousaine FERMaT qui a apporté son soutien financier et matériel à la
réalisation des travaux de cette thèse.
Monsieur Eric SCHAER et Madame Fabienne ESPITALIER m’ont aussi fait l’honneur de participer à
mon jury de thèse, et je les en remercie sincèrement. La discussion qui a suivi l’exposé de soutenance a été
très riche, de par leurs interventions, et j’espère que cela leur a apporté à eux aussi.

Je suis profondément reconnaissance envers Mme Béatrice BISCANS, Directrice de recherche CNRS au
LGC de m’avoir accueillie au sein de son équipe de recherche mais aussi pour ses conseils, sa gentillesse et
ses encouragements.

Maintenant, vient la place toute particulière de mes remerciements à Mme Christine FRANCES, ma
directrice de thèse. Cette thèse n’aurait jamais été ce qu’elle est sans toi, Christine. Je veux dire par là, que
le côté humain que tu as apporté à ces trois ans de collaboration à travers ta gentillesse, ta disponibilité et
Remerciements
ta rigueur dans le travail est un des éléments majeurs du bon déroulement de cette thèse. Je me plais à dire
que j’ai eu le meilleur encadrement qui puisse être pour mener à bien ce dur travail qu’est la thèse. Cette
réflexion est tout à fait personnelle et n’engage que moi, bien sûr, mais ce lien d’amitié qui s’est tissé entre
nous et cette confiance que tu as mise en moi ont été de véritables éléments moteurs pour que je me sente
à l’aise et en confiance dans mon travail et pour me donner l’envie d’avancer.

Une autre personne que je souhaiterais vivement remercier pour tout le temps que nous avons passé
ensemble est Mme Sylvie SCHETRITE, Ingénieur d’étude au LGC. Je te remercie énormément Sylvie
pour ces nombreuses heures partagées autour de notre fameux Ultrasizer, heures pendant lesquelles nous
avons refait le monde de l’acoustique et de la granulométrie, où nous nous sommes posé d’innombrables
questions en tentant de trouver quelques réponses... Mais tout ce temps a lui aussi été très agréable, grâce à
ta gentillesse et à ta persévérance.

Je remercie le personnel de la société MALVERN INSTRUMENTS LTD et en particulier Messieurs
Richard TWEEDIE et Michel TERRAY pour leur précieux soutien technique sur l’Ultrasizer ainsi que les
personnes de l’agence Malvern de Labège.

Je souhaite aussi remercier chaleureusement Mme Dominique ANNE-ARCHARD, Chargée de recherche
CNRS à l’Institut de Mécanique des Fluides de Toulouse pour m’avoir fait confiance pour travailler sur le
rhéomètre. Je te remercie sincèrement Dominique de m’avoir initiée à la rhéologie ainsi que pour l’aide
précieuse que tu m’as apportée lors de la réalisation de mes expériences au sein de ton laboratoire et ceci
avec une grande simplicité et une grande gentillesse.

Je remercie de plus le personnel technique et administratif du laboratoire et en particulier Mesdames Marie
Line DE SOLAN, Christine ROUCH, Christine LAMPURE, Claudine LORENZON et Danièle
BOUSCARY.

Remerciements
Ces trois années de thèse ont aussi été l’occasion pour moi de découvrir et de prendre goût au métier
d’enseignant. Cette première expérience fût très bénéfique grâce aux personnes qui m’ont encadrée et je
remercierais donc particulièrement Mmes Anne-Marie BILLET, Pascale DE CARO, et Nadine GABAS
pour leur soutien et le partage de leurs expériences.

Et qu’auraient été ces années sans le soutien de mes amis ?...
Je souhaiterais remercier l’ensemble des doctorants du laboratoire qui, par leur enthousiasme et leur
dynamisme, donnent une vraie âme à ce laboratoire, ce qui m’a donné envie d’y travailler et de m’y
investir.
Je souhaiterais dire un merci particulier à Mouna de m’avoir fait découvrir son pays et rencontrer sa
chaleureuse famille.
Bien sûr, j’associe à la richesse de ces trois années les personnes qui ont partagé de nombreuses
conversations, scientifiques ou non, souvent autour de tasses de thés et de gâteaux, dans les confins de
notre cher bureau et dont certains sont devenus de vrais amis : Marie, Lionel, Sophie, Shila (et son
adorable petite famille), Sébastien, Christophe, Romain, Mariem, Amélie, Nicolas, Soualo, Lynda. Et parmi
eux, un merci spécial à Alicia, Micheline et Nelson pour leur aide précieuse dans les dernières semaines de
rédaction où, à mes côtés, ils se sont « battus » avec Matlab pour que « la modélisation » fonctionne enfin !

Une pensée particulière bien sûr à mes partenaires de l’Alambic et de l’équipe organisatrice du fameux
Espace Jeunes de la SFGP, pour cette aventure associative, et bien sûr humaine, que nous avons partagée.

Un énorme merci à mes amis les plus proches, qui croient en moi et qui m’aident à avancer et à être celle
que je suis. Pour cela et pour tous les moments partagés, je souhaite exprimer mon affection la plus
profonde à Flavie, Wassila, Pascal et Soufiane et à mes amis de plus longue date : Annaïck, Magali, Sophie,
Julia, Issam, Romain, Isabelle, Caroline et la bande de filles de GC.

Remerciements
Et pour finir, ces dernières lignes vont me permettre de témoigner de ma plus profonde gratitude et de
mon amour à ma chère maman. Merci pour ta dévotion à mon égard et pour tous les sacrifices faits pour
que j’arrive jusqu’ici. Merci de m’avoir toujours soutenue…

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.