PLAN DE COURS Session Automne 2011 Gestion des situations ...

De
Publié par

  • cours - matière potentielle : cours
  • cours - matière potentielle : la quinzième semaine
  • rapport de stage
  • mémoire
  • mémoire - matière potentielle : création
  • cours - matière potentielle : la session
  • cours - matière potentielle : session
  • revision
1 PLAN DE COURS Session Automne 2011 Gestion des situations critiques : problèmes de santé et comportements hors norme en entreprise ORH 8408 Coordonnatrice : Sylvie GRAVEL, Ph.D. / Professeure régulière Courriel : Téléphone : 514-987-3000 poste 2941_ Bureau : R-2715 _________________________________________________________________
  • revue prévention au travail
  • résistance des employés textes
  • performance grh
  • revue gestion
  • plagiat plagiat
  • sst
  • textes
  • problèmes de santé mentale
  • problème de santé mentale
  • travail
  • travaux
  • entreprises
  • entreprise
Publié le : mercredi 28 mars 2012
Lecture(s) : 82
Source : orh.uqam.ca
Nombre de pages : 11
Voir plus Voir moins
Département d’organisation et ressources humainesÉcole des sciences de la gestionUniversité du Québec à Montréal
PLAN DE COURS
Session Automne 2011 Gestion des situations critiques : problèmes de santé et comportements hors norme en entreprise
ORH 8408
Coordonnatrice:SylvieGRAVEL, Ph.D./ Professeure régulière Courriel :gravel.s@uqam.caTéléphone : 5149873000 poste 2941# Bureau : R2715
_________________________________________________________________________
1
I. 1.
2. 2.1
3. 4.
4.1
OBJECTIFS
Objectif général
Ce cours vise l'acquisition des connaissances permettant aux étudiants de mieux comprendre, gérer et prévenir des cas critiques de gestion. À partir de cas réels construit selon de récits d’entreprises, les étudiants seront amenés à développer une capacité d’analyse et de résolution de problèmes combinant à la fois des problématiques de gestion des ressources humaines et de santé et sécurité au travail.
Objectifs spécifiques Acquérir une méthode d’analyse critique et responsable de la gestion de l’interaction des décisions de la GRH et de SST ainsi que de leurs effets à courts et long terme dans les entreprises, entre autres en :  Connaissant les principales problématiques de gestion des ressources humaines (GRH) en milieu de travail;  Connaissant les principaux problèmes de santé et sécurité du travail (SST) en milieu de travail ; l’interaction des problèmes de GRH et de SST de façon Investiguant rigoureuse et systématique; les facteurs de risques pour la santé ainsi que les principales Analysant causes des problématiques en matière de ressources humaines;  Élaborant une méthode systématiques pour le choix des solutions, incluant les stratégies d'intervention adaptées au milieu de travail; à construire un diagramme des tâches, activités et Apprenant événements pour l’implantation et l’évaluation d’un programme de solutions (Program Evaluation Review technique, PERT) ;  Critiquant les processus décisionnels face aux interactions entre les problèmes de GRH SST et de; les rôles et les contributions des différents acteurs agissant Examinant sur les problèmes complexes de GRH et de SST. Prérequis L’élève doit avoir réussi le cours ORH 3620 pour pouvoir s’inscrire à ce cours. Méthodes pédagogiques
La pédagogie du cours repose essentiellement sur l’étude de dix études de cas. Les étudiants devront solutionner et critiquer divers études de cas comprenant des problématiques de gestion des ressources humaines et de santé et sécurité au travail. Ils seront appelés à participer à des modes de pédagogies interactives. Les études de cas seront complétées par des présentations magistrales appuyées sur un programme de lectures.
Étude de cas
Chaque équipe devra solutionner cinq cas au cours de la session, soitun cas au deux semaines. Les cas seront assignés par le professeur lors de la première séance. Le descriptif du cas et les questions à débattre seront remis aux équipes
2
5.
6.
deux semaines la date prévue pour la présentation et le débat en classe. Les étudiants devront remettre cinq rapports d’étude de cas au cours de la session et les réponses devront être exposées sur un maximum de quatre pages, c’està dire une page par question (interligne 1,5 et caractère Time 12 points). De plus, ils seront invités à présenter leurs interprétations lors d’un débat en classe (60 minutes) et de remettre un rapport le jour où aura lieu la discussion en classe. Bien que chaque équipe n’ait que cinq cas à traiter, les étudiants devront toussans exception avoir lu le cas discuté en classe,et ce, à chaque semaine. Évaluation 1) Étude de cas #1 (maximum 3 étudiants) 5% 2) Étude de cas #2 10 % 3) Étude de cas #3 10 % 4) Étude de cas #4 15 % 5) Étude de cas #5 20 % 6) Examen final 40 % L’évaluation des études de cas suit une progression afin de laisser aux étudiants la possibilité d’acquérir une bonne méthode de travail en résolution des cas.
Rapport d’analyse par cas(maximum de 7 pages, interligne 1.5, caractère Arial 12 points) : I. Construction d’un schéma d’analyse(2 pages) II. Résolution du cas; réponses des quatre questions déterminées par le professeur (1 page par question) III. Conclusion; élaborer une synthèse des liens existants entre la problématique de SST et de GRH (1/2 page)
IV. Références utilisées/ bibliographie Les rapports seront évalués selon les critères suivants : a) La qualité dans l’analyse des problématiques: les étudiants doivent identifier un problème de gestion des ressources humaines et un problème de santé et de sécurité du travail qu'une entreprise a tenté de solutionner. b) Le processus de résolution de problème : les étudiants doivent être en mesure de bâtir un schéma d’analyse et de répondre aux quatre questions proposées par le professeur. c) La profondeur et la précision de l’analyse des problèmes et des solutions et la pertinence des liens établis entre les notions de GRH et de SST. d) La qualité des références pour compléter l’analyse. AVIS#1 :  À moins d’un avis contraire de la part du professeur, une pénalité de 1% par jour de retard sera imposée pour tout travail remis en retard après les échéances fixées. AVIS#2 :L’équipe de travail peut être constituée au maximum de trois personnes. Advenant des difficultés de collaboration, vous devez en aviser par courriel le professeur. Si la situation est irréconciliable, vous pourrezscinder l’équipeque si la deuxième étude de cas n’est pas
3
 commencée.Si les difficultés font en sorte que la contribution de chacun au travail d’équipe est jugée inéquitable, tous les membres de l’équipe seront réunis pour établir la proportion de l’investissement de chacun et la note attribuée au travail sera ajustée en conséquence. Autant que possible, évitez ce genre de situation.7. Examen final (40 % de la note finale) L'examen final aura lieu au cours de la quinzième semaine soit le 15 décembre 2011 de 9h30 à 12h30. Les questions sont à développement. Elles portent sur l'ensemble de la matière selon les exigences du professeur. Il s'agit de vérifier les connaissances et les habiletés acquises par les étudiants, ainsi que leur capacité de synthèse. Tous les étudiants doivent se conformer aux consignes de l’examen mentionné cihaut. 8. Ouvrage de référence obligatoire 8.1 Bédard G Michel, Dell’Aniello Paul et Desbien Danielle (2005), La méthode e des cas : Guide orienté vers le développement des compétences 2 édition, Éditeur Gaëtan Morin, 95 pages. ISBN#2891059123. 8.2 Koninck G, Teneau G, 2010. Résilience organisationnelle; Rebondir face aux turbulences. Manager RL. ISBN 9782804116262. 9. Plagiat PLAGIAT Règlement no 18 sur les infractions de nature académique Tout acte de plagiat, fraude, copiage, tricherie ou falsification de document commis par une étudiante, un étudiant, de même que toute participation à ces actes ou tentative de les commettre, à l’occasion d’un examen ou d’un travail faisant l’objet d’une évaluation ou dans toute autre circonstance, constituent une infraction au sens de ce règlement. La liste non limitative des infractions est définie comme suit : substitution de personnes ; la  l’utilisation totale ou partielle du texte d’autrui en le faisant passer pour sien ou sans indication de référence ; transmission d’un travail pour fins d’évaluation alors qu’il constitue essentiellement un la travail qui a déjà été transmis pour fins d’évaluation académique à l’Université ou dans une autre institution d’enseignement, sauf avec l’accord préalable de l’enseignante, l’enseignant ;  l’obtention par vol, manœuvre ou corruption de questions ou de réponses d’examen ou de tout autre document ou matériel non autorisés, ou encore d’une évaluation non méritée ; possession ou l’utilisation, avant ou pendant un examen, de tout document non la autorisé ;  l’utilisation pendant un examen de la copie d’examen d’une autre personne ;  l’obtention de toute aide non autorisée, qu’elle soit collective ou individuelle ;  la falsification d’un document, notamment d’un document transmis par l’Université ou d’un document de l’Université transmis ou non à une tierce personne, quelles que soient les circonstances ; falsification de données de recherche dans un travail, notamment une thèse,  la un mémoire, un mémoirecréation, un rapport de stage ou un rapport de recherche. Les sanctions reliées à ces infractions sont précisées à l’article 3 du Règlement no 18 Pour plus d’information sur les infractions académiques et comment les prévenir : www.integrite.uqam.ca
4
II. CONTENU DU COURS COURS 1 1. Introduction™ 8 septembre 2011 1.1 Présentation du plan de cours 1.2 Formation des équipes 1.3 Calendrier des études de cas 1.4 Méthode de résolution de cas Livres / lectures obligatoires Bédard GM, Dell’Aniello P, Desbien D. (2005). Apprendre à apprendre avec la méthode des cas. e Dans La méthode des cas : Guide orienté vers le développement des compétences 2 édition, Éditeur Gaëtan Morin. Chapitre 1 : pp 110. Chapitre 2 : pp 1147. COURS 2 2. Méthode de résolution de cas™15 septembre 2011 2.1 Processus de résolution de problème de (Révision) 2.2 Démarche de résolution de cas 2.3 Construction d’un schéma d’analyse 2.4 Élaboration d’un PERT (Programm Evaluation and Review Technique) Textes numérisés / lectures obligatoires Pineault R, Daveluy C. 1986. La planification de la santé, concepts méthodes, stratégies. Agence D’arc inc. ƒ Chapitre 3, La détermination des priorités, pp. 277 303. ƒ Chapitre 4, Le développement du plan du programme, pp. 333360. ƒ Chapitre 5, La planification de la mise en œuvre, pp. 373397, 400405. COURS 3 3. Secteur de la transformation alimentaire – Entreprise Bon Fromage™ 22 septembre 2011 L’autonomie et comportements au travail  3.1 Autonomie et sécurité au travail  3.2 Approche behavioriste des comportements  3.3 Communication  3.4 Résistance des employés Textes numérisés/ lectures obligatoires Mario, Guidon JeanCharles et Pelletier Clodilde, Roy Autonomie et sécurité au travail : Une alliance parfaite judicieuse pour la prévention, Revue Prévention au travail, Printemps 2001, p.1720.
5
Garand Patrick, Roy Mario et Desmarais Lise,L’observation des comportements sécuritaires par les pairs dans une usine d’assemblage : Le cas Paccar,Pistes, Revue vol.7, n°1, Février 2005, p.113.
Centre Patronale de Santé et Sécurité du Travail du Québec,Adopter des comportements sécuritaires…c’est pour la vie!,vol.18, n°4, novembre 2002, p.312.
Centre Patronale de Santé et Sécurité du Travail du Québec,Recherché! Un système de gestion en SST,vol.22, n°3, Août 2006,p.1617.
Collerette Pierre,Comment communiquer le changement?,Revue Gestion, vol.34, n°4, Hiver 2010, p.3947.
Bareil Céline,Décoder les préoccupations et les résistances à l’égard des changements, Revue Gestion, vol.34, n°4, Hiver 2010, p.3238.
COURS 4 4. Secteur des services sociaux publics – Entreprise Petits et grands boulots™ 29 septembre 2011  Harcèlement psychologique et application de la politique d’équité en emploi psychologique au travail4.1 Harcèlement d’équité en emploi4.2 Politique 4.3 Ancienneté au travailTextes numérisés / lectures obligatoires Michel et Dussault Julie, Vézina Audelà de la relation « bourreauvictime » dans l’analyse d’une situation de harcèlement psychologique au travail,Pistes, vol.7, Revue n°3, novembre 2005, p.16. du Canada, Gouvernement Politique sur l’équité en emploi, Juillet 1999 :http://www.tbs sct.gc.ca/pol/docfra.aspx?section=text&id=12543 Waxin MarieFrance et Panaccio Alexandra,Le recrutement et la sélection des membres des communautés ethnoculturelles des minorités visibles dans les entreprise québécoises, p. 120.
5.
COURS 5
Secteur de la transformation alimentaire – Entreprise Mangemange™ 6 octobre 2011 Mobilisation au travail et bâtir une culture de SST  5.1 Performance GRH et culture SST  5.2 Intégration économique des immigrants  5.3 Formation à la tâche
6
Textes numérisés / lectures obligatoires Danièle et Brun JeanPierre, Prise en charge de la sécurité dans les petites Champoux entreprises manufacturières : État de la situation et pistes pour l'intervention et la recherche, Revue Pistes, vol.2, n°2, novembre 2000, p.119. Mario, Desmarais Lise et Cadieux Jean, Améliorer la performance en SST  Roy : les résultats vs les prédicteurs, Revue Pistes, vol.7, n°2, mai 2005, p.111.  MO025601 L'entretien des planchers pour la prévention des chutes par glissade par Francois Quirion IRSST 2004 :http://www.irsst.qc.ca/files/documents/PubIRSST/RF 359.pdf Dominique, Le syndrome du crocodile et le défi de l’apprentissage continu, Bouteiller Revue Gestion, vol.22, n°3, Automne 1997, p.1425. COURS 6 6. Secteur de la confection du textile – Entreprise Belles chemises™ 13 octobre 2011 Peur du licenciement des lésions professionnelles6.1 Surdéclaration musculosquelettique (TMS) dans le secteur du textile6.2 Trouble 6.3 Immigrants et SST 6.4 Retour au travail et acteurs clés 6.5 Coûts directes et indirectes des indemnisations Textes numérisés / lectures obligatoires Maurice, Gosselin La gestion des coûts de la santé et de la sécurité du travail en entreprise : une recension des écrits,Revue Pistes, vol.7, n°2, Mai 2005, p.1 19.  Côté Marguerite Michelle et Champoux Danièle,Étude exploratoire de l’organisation du travail de la santé et sécurité et des stratégies d’adaptation dans l’industrie du vêtement au Québec (R091),IRSST, Novembre 1994, p.19 et p.1125.
Lachance André,: Un nouveau continent à découvri,Travailleurs immigrants et SST Revue Prévention au travail, vol.21, n°3, Été 2008, p.814.
Lemieux Pierre et Corbière Marc,Retour au travail : le rôle des acteurs clés,Revue Effectif, Avril/Mai 2010, p.1419.
7
COURS 7 7. Secteur de l’aéronautique – Entreprise Voie lactée™20 octobre 2011 Conflit et stress au travail 7.1 Stress au travail et problèmes de santé mentale de l’emploi7.2 Précarité 7.3 Conflit intergénérationnel et départementale Textes numérisés / lectures obligatoires Villiard Michel,Le gestionnaire et les problèmes de santé mentale,Effectif, Revue Avril/Mai 2010, p.2023.
Lerouge Loïc,Les effets de la précarité du travail sur la santé : le droit du travail peutil s’en saisir?,Revue Pistes, vol.11, n°1, Mai 2009, 12 pages.
Flamant Nicolas,Conflit de générations ou conflit d’organisation? Un train peut en cacher un autre…,Revue Sociologie du Travail, vol.47, n°2, AvrilJuin 2002, p.223244.
Aptel Michel et Cnockaert JeanClaude,Liens entre les troubles musculosquelettiques du membre supérieur et le stress,BTS Newsletter, n°1920, 09/2002, p.5763.
Dumas Marc,De la gestion de l’absentéisme à la gestion de la santé dans une entreprise de cosmétique,CNRS, 1998, 24 pages.
COURS 8 8. Synthèse™ 27 octobre 2011 8.1 Synthèse des cinq premières études de cas, discussion 8.2 Théorique de la résilience organisationnelle appliquée à l’interaction entre à la gestion des ressources humaines et de santé et la sécurité au travail Livre / lectures obligatoires Koninck G, Teneau G, 2010. Résilience organisationnelle; Rebondir face aux turbulences. Manager RL. Chapitre 1 et 2 : pp 1987. COURS 9 9. Secteur de la distribution alimentaire – Entreprise Au petit comptoir™ 3 novembre 2011 Agression au travail au travail dans les petits commerces9.1 Agression 9.2 Attraction et rétention du personnel des troubles de stress posttraumatique9.3 Prévention  9.4 Rôles des inspecteurs de la CSST
8
Marchand André et Boyer Richard,prévention du trouble de stress posttraumatique La chez les employés de dépanneurs victimes de vols à main armée,Rapport de recherche R330, IRSST, mai 2003, p. 116. Aurousseau Chantale,Les ancrages organisationnels, individuels et sociaux des violences hiérarchiques et organisationnelles vers une approche globale,Pistes, Revue vol.2, n°2, novembre 2000, p.123.
Allard A. Charles,L’inspecteur de la CSST, sa mission, son approche,de congrès Acte AQHSST, mai 2010, 9 pages.
Guay Stéphane, Mainguy Nicole et Marchand André,Les troubles liés aux évènements traumatiques : Dépistage et traitement,Revue Le médecin de famille canadien, vol.48, mars 2002, p.512517.
COURS 10 10. Secteur de l’abattage – Entreprise Poulespoules™ 10 novembre 2011 Croissance rapide du volume de production et organisation du travail 10.1 Réaménagement des horaires de travail 10.2 Absence collective des travailleurs expérimentés musculosquelettiques (facteurs de risques et modes de10.3 Troubles  prévention)  10.4 Recours à une agence de la main d’œuvre Textes numérisés / lectures complémentaires Désormeau, Richard,Former au métier et à la prévention dans les abattoirs de volailles, Revue Prévention au travail, IRSST, Printemps 2007, p.17 à 20.
Patry, Louis et coll.,Problèmes musculosquelettiques et mouvements répétitifs dans les abattoirs de volailles (R074),Octobre 1993, IRSST, 49 pages.
Bourhis, Anne et Wils, Thiery (2001),: les défisL’éclatement de l’emploi traditionnel posés par la diversité des emplois typiques et atypiques,Relation industrielle, Revue vol.56, n° 1, p.6691.
Laflamme, Roch et Carrier, Dany,Droits et conditions de travail des employés des agences de location de main d’œuvre, Revue Relation industrielle, vol.52, n°1, 1997, p.162184.
Vidéo émission ENQUÊTE à Radio http://www.tou.tv/enquete/S04E04
Canada
diffusé le 21
octobre
2010) :
9
COURS 11 11. Secteur des produits laitiers – Entreprise Yogourtyogourt™ 17 novembre 2011 Vieillissement de la main d’œuvre  11.1 Absence prolongée et retour au travail  11.2 Problèmes de remplacement de la main d’œuvre  11.3 Approche participative de gestion  11.4 Prévention des maux de dos Textes numérisés / lectures obligatoires David Hélène, Volkoff Serge, Cloutier, Esther et Derriennic Francis,Vieillissement, Organisation du travail et santé, Revue Pistes, , vol.3, n°1, mai 2001, p.1 à 39.
12.
StVincent Marie, Toulouse Georges et Bellemare Marie,Démarche d’ergonomie participative pour réduire les risques de troubles musculosquelettiques : bilan et réflexions, Revue Pistes, mai 2000, vol.2, n°1, p.1 à 33.
Michael J.L. Sullivan, Heater Adams, William D. Stanish et André Savard,La réduction de facteurs de risqué de chronocité et le retour au travail,Revue Pistes, mai 2005, vol.7, n°2, pp.110.
COURS 12
Secteur municipal – Entreprise Grandeville™ 24 novembre 2011 Fusion d’entreprises municipales 12.1 Impacts d’une transformation organisationnelle sur les dynamiques  de travail 12.2 Harmonisation des méthodes de travail 12.3 Complexité de la gestion municipale (acteurs, syndicat) organisationnels et SST lors d’une fusion d’entreprise12.4 Enjeux
Textes numérisés / lectures obligatoires SamuelEvrard Karine,Prévenir les difficultés postfusion/acquisition en utilisant la gestion de crise, Revue française de gestion, 2003, vol.4, n°145, pp.4154.Banel Céline et Savoie André,Comprendre et mieux gérer les individus en situation de changement organisationnel,Gestion, vol.24, n°3 (Automne), pp.8694.Boucher Guylaine,Fusion municipales et relations de travail Les dessous d’un grand chantier de négociations Des enjeux majeurs dans les nouvelles municipalités,Effectif, 2001, AvrilMai, pp.3Proulx Denis et col.Management des organisations publiques,de l’Université du Presses Québec, 2007, pp.139163 et 241253.
10
COURS 13 e 13. Services publics de l’éducation – Entreprise École du grand savoir™ 1 décembre 2011 Bilan de préembauche 13.1 Alphabétisation et employabilité 13.2 Contamination biologique et mesures préventives 13.3 Bilan de préembauche et de santé Textes numérisés / lectures obligatoires canadienne pour l’alphabétisation en français, Fédération Pour une société pleinement alphabétisée : le droit de lire, d’écrire et de communiquer pour tous,2000, p.160165. Direction de la santé publique et d’évaluation,Guide de prévention des infections en milieu scolaire,Septembre 2009, pp. 120, 43, 103.Robert, Bhérer Luc et Vézina Michel (2010), Plante Comment protéger la santé des travailleurs dans un système qui ne repose pas sur les notions d’aptitude et d’inaptitude?,Revue Pistes, vol. 12, n°1, février 2010,pp.19.COURS 14 14. SYNTHÈSE™ 8 décembre 2011 14.1Synthèse des dix études de cas, discussion 14.2Théorique de la résilience organisationnelle appliquée à l’interaction entre à la gestion des ressources humaines et de santé et la sécurité au travail 14.3Élaboration d’uns système de surveillance des indicateurs des GRH et de SST COURS 15 EXAMEN FINAL™ 15 décembre 2011
11
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.