COUV 2011.indd

Publié par

  • revision - matière potentielle : simplifiee n°
  • exposé - matière potentielle : des motifs des changements
  • exposé
  • revision
Délégation Générale au Développement Urbain Territoires et Planification lyon 7e arrondissement PlAn loCAl D'URBAnISME RévISIon SIMPlIfIéE n°10 Dossier d'approbation 2011
  • notice de presentation
  • caserne sergent blandan
  • développement urbain territoires
  • futur parc
  • revision simplifiee n°
  • développeme nt durable
  • tableau des superficies des zones et des boisements
  • zone de nature, de biodiversité et de jardins
  • caserne en zonage ul au plan local d'urb
  • zonage
  • parc urbain
  • parcs urbains
  • code de l'urbanisme
  • parcs
  • parc
  • plans
  • plan
Publié le : mardi 27 mars 2012
Lecture(s) : 43
Source : grandlyon.com
Nombre de pages : 39
Voir plus Voir moins

f
l
é
Délégation Générale au Développement Urbain
Territoires et Planifcation
PlAn lo CAl
D’URBAnISME
lyon
e7 arrondissement
R ISIon
SIMP I I E n°10
Dossier d’approbation
2011
év 3/39

REVISION SIMPLIFIEE N° 10
du Plan Local d’urbanisme
de la Communauté urbaine de Lyon

DOSSIER D’APPROBATION
SOMMAIRE



• Notice de présentation

• Exposé des motifs des changements apportés

• Extrait du cahier communal
o Page 21 du rapport de présentation (tableau des superficies des zones et des
boisements avec leur évolution)

• Documents graphiques :
o Légende des plans « Zonage et autres prescriptions » à l’échelle 1/5000
o Extrait du plan 1/5000 « Zonage et autres prescriptions »

• Pièces écrites :
o Liste des éléments bâtis à préserver
4/39
5/39
NOTICE DE PRESENTATION
6/39
7/39
NOTICE DE PRESENTATION
DE LA REVISION SIMPLIFIEE N° 10
DU PLAN LOCAL D’URBANISME

ème
PARC BLANDAN à LYON 7






Introduction

Le présent dossier constitue le dossier d’approbation de la révision simplifiée n° 10 du plan
local d’urbanisme (PLU), prescrite par délibération du conseil de la Communauté urbaine de
Lyon en date du 25 octobre 2010, et soumis à l’enquête publique en vertu de l’article L. 123-
10 du code de l’urbanisme.

Une révision simplifiée du PLU du Grand Lyon a été en effet conduite, conformément à
l’article L.123-13 du code de l’urbanisme, en vue de faire évoluer le droit des sols applicable
au site du futur parc public à réaliser dans l’ancienne caserne Sergent Blandan dans le
ème7 arrondissement de Lyon, afin de permettre la réalisation de cette opération publique
présentant un intérêt général pour la collectivité.

L’enquête publique de la révision simplifiée s’est déroulée du 18 mai 2011 au 22 juin 2011.

























8/39



















































9/39



Situation géographique

Le futur parc Blandan est situé entre les rues de l’Epargne, Garibaldi, Domer, Victorien
Sardou, Docteur Crestin, Claude Veyron et le Boulevard des Tchecoslovaques dans le
ème7 arrondissement de Lyon (parcelles cadastrales BI 72, BI 124 et BI 125).











































10/39



Le contexte

Jusqu’en 1996, la caserne Sergent Blandan est occupée par l’armée (service des jeunes
appelés notamment). La vocation militaire de ce site disparaît progressivement avec la refonte
du service militaire sous une forme civile.

Dés 1997, la Ville de Lyon et la Communauté urbaine engagent un dialogue avec l’Armée et
étudient les conditions d’évolution du droit des sols pour traduire la volonté de la collectivité
de créer ici un parc urbain.

Les premières réflexions ont alors conduit, en 2001, à inscrire la caserne en zonage UL au
plan local d’urbanisme (PLU) : zone spécialisée destinée à recevoir des équipements sportifs,
de loisirs, culturels, de superstructures ou de plein air, localisés dans un environnement
urbain.

En 2007, la Communauté urbaine de Lyon devient propriétaire pour y créer le prochain parc
urbain lyonnais.

Après une phase de concertation, conduite en 2010, destinée à préciser les éléments du
programme du futur parc, la Communauté urbaine et la Ville de Lyon se coordonnent sous la
forme d’une maîtrise d’ouvrage unique pour procéder à son aménagement.



Le projet et ses enjeux

Le projet consiste en la création d’un parc urbain dans un secteur particulièrement dense et
minéral, dépourvu de squares et d’espaces de proximité.

èmeCe parc d’une superficie de 17 hectares, sera le 3 parc de Lyon en surface après le parc de
la Tête d’Or (100 hectares) et le parc de Gerland (40 hectares).

Il sera réalisé dans une démarche environnementale de développement durable, et ceci à
toutes les étapes de la procédure, de la programmation à la gestion en passant par la
conception.

Il s’agit bien de créer un espace interquartiers, polyvalent, de détente, de sports et de loisirs,
pouvant accueillir des animations et des évènements, dans un environnement protégé des
nuisances de la ville, une zone de nature, de biodiversité et de jardins.

Pour toutes ces raisons, ce projet présente de manière évidente un caractère d’intérêt général
pour l’ensemble de la collectivité et de ses habitants.






Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.