FOCUS ON - Litokol

De
Publié par

  • fiche - matière potentielle : techniques
  • cours - matière potentielle : des der
SOMMAIRE: Introduction 1 Vérification des supports 2 La pose Classes des produits selon la norme UNI EN 12004 4 Le jointoiement 5 Mosaic wall spacers 6 Profils pour mosaïques FOCUS ON SEPTEMBRE/OCTOBRE 2011 POSE ET JOINTOIEMENT DES MOSAIQUES Dans ce numéro de Focus on, nous souhaitons fournir des informations adéquates concernant la méthode à utiliser pour la pose et le jointoiement des mosaïques. Au cours des der- nières années, en effet, les mo- saïques sont appliquées de plus en plus fréquemment dans de nombreux projets tant dans le milieu privé que public tels que par exemple les bains, les saunas et les bains turcs, les pis- cines, les
  • leader dans la production de profils
  • coverflex ●
  • profil aluminium pour mosaïque eam
  • mosaïques montées sur filet
  • jointoiement des mosaïques
  • adhésifs
  • adhésif
  • focus
  • pose
  • feuille
  • feuilles
  • mosaïque
  • mosaïques
Publié le : lundi 26 mars 2012
Lecture(s) : 53
Source : litokol.it
Nombre de pages : 7
Voir plus Voir moins
Profils pour 7mosaïques
Dans ce numéro de Focus on, nous souhaitons fournir des informations adéquates concernant la méthode à utiliser pour la pose et le jointoiement des mosaïques. Au cours des der-S O M M A I R E :nières années, en effet, les mo-saïques sont appliquées de plus en plus fréquemment dans de nombreux Introduction1projets tant dans le milieu privé que public tels que par exemple les bains, Vérification des 2les saunas et les bains turcs, les pis-supportscines, les bassins, les cuisines ou insérées aussi dans les murs carre-La pose3lés. La très grande demande de ce type de matériel a stimulé de nom-Classes desbreuses entreprises à réaliser des produits selon mosaïques en matériaux alternatifs et 4la norme UNI innovants par rapport aux mosaïques EN 12004classiques et vitreuses, en céramique ou en pierre naturelle. Ainsi, sur le Le jointoiement5marché, on a vu apparaître des types
variés de mosaïques constituées de bois, de métal, de résine, dans des formats souvent différents de l'habi-tuelle tesselle carrée. En raison de cette évolution, les architectes, les concepteurs et la clientèle privée ont, aujourd'hui, à leur disposition des solutions infinies de décoration qui se distinguent en couleurs, formes et matériaux.Pour que le résultat esthétique et de hautes prestations soit garanti, il est nécessaire de se conformer à quelques règles de pose et de choix des adhésifs et des mortiers pour les joints les plus indiqués en fonction des lieux de destination, du type de mosaïque et des impératifs de pose.C'est justement le but de cet article : fournir les informations les plus justes afin d'atteindre un résultat optimal.
Mosaic wall 6spacers
POSE ET JOINTOIEMENTDES MOSAIQUES
FOCUSONSEPTEMBRE/OCTOBRE 2011
1
2
Vérification des supports
Quel que soit le type de mosaïque choisi pour l'installation, les supports devront posséder né-cessairement les caractéristiques suivantes :Plats: surtout dans le cas de pose de mosaïque vitreuse, caractérisée par une épaisseur limitée d'environ 3 mm, il est indispensable que le sup-port ne présente pas de creux et qu'il soit parfai-tement plat. Les petites irrégularités peuvent être corrigées en utilisant l'adhésif même comme ra-sants, tandis que les irrégularités les plus évi-dentes (>5 mm) doivent être restaurées à l'aide de rasants appropriés à base de ciment de type Litoplan Rapide.Vieux: dans le cas de supports à base de ciment ou de plâtre, il est nécessaire qu'un temps adé-quat de vieillissement avant la pose soit passé ; et cela, afin d'éviter l'apparition de fissures dues à une réduction de l'hygrométrie après la pose qui pourraient compromettre le résultat final du tra-vail.Secs: avant la pose, il est opportun de toujours
PRIMER CPrimer consolidant et isolant en disper-sion aqueuse, utilisation à l'intérieur .
FOCUSONPOSE ET JOINTOIEMENT DES MOSAIQUES
vérifier, à l'aide d'un hygromètre à carbure ou à conductibilité, le niveau de l'humidité résiduelle présente dans le support. Normalement, pour un support à base de ciment, ce sont des taux d'hu-midité maximum ne dépassant pas les 3-4 % qui sont admissibles. Dans le cas d'enduits à base de plâtre, il doit être inférieur à 1 %, et enfin pour les revêtements constitués de ragréages autolis-sants d'anhydrite, il ne doit pas dépasser 0,5 %.Propres: Tous les supports doivent être propres, sans poussière ni autre substance ou dépôt qui pourraient nuire à l'adhérence.Résistants: Afin de garantir un bon degré d'adhérence, les supports doivent être suffisam-ment résistants et non pas dépoussiérés grossiè-rement. Pour améliorer cette qualité, on peut utili-ser des primers consolidants appropriés du type PRIMER C compatible avec tous les adhésifs à base de ciment.
LITOPLAN RAPIDRasage à base de ciment tyxotropique à durcisse-ment et séchage ultra rapides pour applications verti-cales et horizontales d'épaisseurs variables de 1 à 25 mm .
3
LA POSEDans le cas des mosaïques collées sur filet ou feuille de papier, ayant le format classique d'envi-ron 30X30 cm, avant de passer à la pose, il est conseillé de tracer sur la surface à revêtir des lignes qui aident à poser correctement les feuilles. Après les avoir étalées sur le sol, prendre la me-sure totale de 3 feuilles, mises côte à côte de telle sorte que la distance entre une feuille et une autre soit égale à celle entre une tesselle et une autre ; reporter cette dimension sur la surface à revêtir, tant à l'horizontale qu'à la verticale, de manière à tracer avec la règle et la nivelle une grille. Le mur sera divisé en plusieurs carreaux, correspondant chacun à neuf feuilles de mo-saïque. Dans le cas où la mosaïque représente un dessin ou doit suivre une direction particulière, s'en tenir aux instructions de pose indiquées par le producteur. Dans le cas de mosaïques avec des tesselles de forme différente des carrés et donc avec les bords de feuille irréguliers, il est
SUPPORTS
Supports en ciment
Supports à base de plâtre (*) Apprêtés avec Primer C
Placoplâtre
Supports en bois ou métal
Piscines et bassins imperméabilisés avec Elastocem et Coverflex
Zones humides internes imperméabi-lisées avec Hidroflex
Supports constitués de vieux car-reaux céramiques
Panneaux allégés
FOCUSONPOSE ET JOINTOIEMENT DES MOSAIQUES
important de s'assurer que la distance entre une feuille et une autre soit la même que celle entre une tesselle et une autre, afin que tous les joints soient les mêmes.Passons maintenant au choix de l'adhésif, qui, comme on l'a déjà dit, doit être effectué en tenant compte du type de mosaïque à poser, de la na-ture du support et des conditions d'activité pré-vues. En général, il vaut mieux choisir des adhé-sifs blancs à glissement vertical nul, de manière à éviter le glissement des feuilles lorsqu’elles sont posées au mur, obtenant ainsi un alignement par-fait. La couleur blanche de l'adhésif est à préférer dans le cas de mosaïques en verre transparents, pour éviter des tonalités non désirées sur la sur-face terminée. Ci-dessous, dans le tableau 1, sont reportés les adhésifs proposés par Litokol selon les différents types de supports.
Litoplus K55LitochromLitoplus K55+ 35% LatexkolLitoelasticStarlikedilué 1:1 avec de l'eau
 ●**
Tableau 1 : synoptique pour le choix des adhésifs.
4
Classes des produits selon la norme UNI EN 12004
LITOPLUS K55(C2TE) Mortier-colle à base de ciment, complè-tement blanc à hautes prestations (C2), à glis-sement vertical nul (T) et à temps ouvert allon-gé (E)
LITOPLUS K55+ 35% LATEXKOLdilué 1:1 avec de l'eau (C2TE-S1) Mortier-colle à base de ciment, com-plètement blanc à hautes prestations (C2), à glissement vertical nul (T) et à temps ouvert allongé (E) déformable (S1)
LITOELASTIC(R2T) Adhésif réactif amélioré complètement blanc (R2) à glissement vertical nul (T).
LITOCHROM STARLIKE(R2T) Adhésif réactif amélioré (R2) à glisse-ment vertical nul (T). Conforme à la classe RG selon la norme UNI EN 13888 – mortier réactif pour joints.
FOCUSONPOSE ET JOINTOIEMENT DES MOSAIQUES
Une attention particulière doit être portée au mortier ® époxydique LITOCHROM STARLIKE, qui peut être utilisé soit comme adhésif soit comme mortier pour jointures. L'utilisation de ce produit offre de nom-breux avantages et en particulier, dans le cas des mosaïques vitreuses, dont la caractéristique est d'avoir une faible épaisseur, cela permet d'utiliser le même produit soit comme adhésif ou comme mastic et ainsi il est possible d'utiliser n'importe quelle colo-ration sans risque d'interférence entre la couleur du masticage et celle de l'adhésif utilisé pour la pose.Tel qu'on peut le voir sur le tableau, le produit est particulièrement polyvalent et peut être utilisé sur
différents types de support que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur.Après avoir choisi l'adhésif le plus approprié, prépa-rer la pâte selon les indications reportées sur les emballages et les fiches techniques; il est recom-mandé d'appliquer le mortier adhésif sur le support à l'aide de la partie lisse de la spatule afin d'uniformi-ser la couleur du support et immédiatement après d'appliquer une autre quantité du produit en utilisant la spatule dentée de 3,5 mm. Il est préférable de ne pas couvrir des zones trop étendues avec l'adhésif afin d'éviter la formation de la pellicule superficielle.Pour les mosaïques parti-culièrement fines (<3 mm), une spatule à dents plus fines (voir photo) peut être utilisée.Appliquer les feuilles de mosaïque en frappant les tesselles avec une spatule en caoutchouc pour avoir une parfaite adhérence, évitant que l'adhésif coule dans les joints entre les tesselles afin de laisser as-sez d'épaisseur libre pour le jointoiement suivant.Dans le cas où c'est une mosaïque montée sur pa-pier qui a été posée, ce dernier doit être enlevé après environ 24 heures ou au moins après que l'adhésif a terminé la prise. Le papier, humidifié avec une éponge, s'avèrera facile à détacher après quelques minutes, en le tirant lentement dans le sens diagonal et avec un mouvement qui rase le mur. A cette étape, il est conseillé, en outre, d'élimi-ner, par un lavage à l'eau propre, la surface de la mosaïque, de manière à ôter complètement du pa-pier d'éventuels résidus de l'adhésif qui pourraient interférer avec le jointoiement suivant.
5
LE JOINTOIEMENT
Avant de commencer l'opération de jointoiement des joints, il est nécessaire de vérifier que l'adhé-sif utilisé pour le collage soit complètement sec et durci. Cette vérification effectuée, éliminer méca-niquement des joints l'éventuel adhésif refoulé dans les joints.Le jointoiement peut être effectué soit avec du mortier en ciment coloré de type LITOCHROM 1-6, soit avec du mortier époxydique type LITO-® CHROM STARLIKEqui garantit une parfaite ho-mogénéité dans la couleur et une imperméabilité totale. Suivre les indications reportées sur les emballages et fiches techniques pour une appli-cation correcte.LITOCHROM 1-6
Agent d'étanchéité en ciment et de hautes prestations pour lejointoiement de joints de 1 à 6 mm de dimension. Conforme à la classe CG2 selon la norme UNI EN 13888
Mortier époxydique à deux composants anti acide pour la pose et jointoiement des car-reaux céramiques et mosaïquesavec joints de 1 à 15 mm de dimension. Produit breveté 05744761.7 b1.Conforme à la classe RG selon la norme UNI EN 13888.CAS PARTICULIERSDans cette section, nous reportons quelques re-marques auxquelles il faut faire attention dans le cas de mosaïques particulières ou lorsque la pose s'avère plus critique du point de vue de l'ap-plication.Mosaïques en pierre naturellePour ce type de matériaux, constitués de nom-breuses variantes morphologiques, il est néces-saire de prêter une grande attention dans le choix du mortier pour jointures peu appropriées. Par exemple, les marbres cristallins et blancs, en plus de devoir être collés avec des adhésifs en ciment blanc (LITOPLUS K55), ils ne peuvent pas être colmatés avec du mortier époxydique, car étant absorbants, ils tendent à absorber la résine époxydique contenue dans le mortier en se ta-chant de manière irréversi Letype de finition ble. superficielle (brillante, bouchardée, etc.) doit éga-
FOCUSONPOSE ET JOINTOIEMENT DES MOSAIQUES
lement être considéré afin de déterminer préala-blement des facteurs potentiels de risque. On conseille donc d'effectuer un essai de prévention afin de vérifier exactement l'aspect final de la sur-face.
Mosaïques en bois ou en métalPour ce type de produits, on conseille normalement, pour le collage, des adhésifs réactifs (R2T) le type de nos produits LITOELASTIC ou LITOCHROM STAR-® LIKE, même dans le cas où l'envers des tesselles est constitué de matériel plastique ou en résine. Le choix de l'adhésif le plus approprié dépendra exclusivement du type de support (voir le tableau 1). Pour lejointoie-ment, il faut toujours préférer un mortier époxydique ® comme le LITOCHROM STARLIKE. Pour le net-toyage, il est indispensable d'utiliser des détergents à pH alcalin, du type du LITONET New formula univer-sal afin d'éviter des endommagements de la surface.Pose de mosaïque vitreuse en bassins et piscinesA part le choix des systèmes adhésifs, déjà explicité dans le tableau 1, il faut souligner que pour ce type d'intervention il est impératif d'utiliser des mosaïques montées sur papier ou pellicule transparente. Il faut donc éviter les mosaïques montées sur filet, car l'adhé-sif qui est normalement utilisé pour la fixation du filet sur l'envers des tesselles tend à s'émulsionner au con-tact prolongé avec l'eau. Dans ce cas aussi, l'utilisation de mortier époxydique pour lejointoiements'avère préférable, car il prolonge incontestablement la durée dujointoiement.
6
MOSAIC WALL SPACERS
En plus d'offrir une très grande gamme de produits pour la pose et le jointoiementdes mosaïques, Litokol, grâce à la synergie dé-sormais consolidée avec GENESIS, entre-prise anglaise leader dans la production de profils pour céramiques, est capable de pro-poser une série d'articles consacrés à ce type de matériaux.Nous souhaitons attirer l'attention, en parti-culier, sur un système innovant, conçu pour faciliter la pose de mosaïques avec des car-reaux céramiques appelés“MOSAIC WALL SPACERS”. Il s'agit de feuilles en PVC, perforées et chevauchantes de 15x30 cm, qui insérées dans le lit de l'adhésif en phase de pose, peuvent récupérer, selon leur posi-tion, des épaisseurs allant de 2,5 à 5 mm. De cette manière, pour le poseur, il est très simple d'accorder deux matériaux, céra-mique et mosaïque, de deux épaisseurs dif-férentes, sans recourir à des rasages de prévention qui s'avèreraient difficiles et qui
SANS Mosaic wall spacers
AVEC Mosaic wall spacers
FOCUSONPOSE ET JOINTOIEMENT DES MOSAIQUES
prolongeraient le temps de la pose. Ce pro-duit peut être bien utilisé si l'on souhaite ef-fectuer des bandes en mosaïque sur des murs revêtus de carreaux céramiques. Les feuilles deMOSAIC WALL SPACERSsont disponibles en paquets de 5 feuilles.
7
FOCUSONPOSE ET JOINTOIEMENT DES MOSAIQUES
De plus, quatre types de profils en aluminium (art. EAM050, EMS050, TMG050, EMI050), pour la réalisation d'angles intérieurs et extérieurs de revêtements en mo-saïque, soit à angle droit ou arrondi, de 5 mm d'épaisseur, sont disponibles. Par l'inser-tion de ces profils en phase de pose, il est possible de conférer aux surfaces une plus grande valeur esthétique.
Profil aluminium pour mosaïque EAM
Profil aluminium pour mosaïque TMG
Profil jolly pour mosaïque EMS
Profil aluminium pour mosaïque EMI
Une aide précieuse pour votre travail : consul-ter et télécharger les approfondissements tech-niquesFOCUS ONdu site www.litokol.it
LITOKOL S.p.A.Via G. Falcone 13/142048 Rubiera (RE)ItalyTél: +39 0522 622811Fax: +39 0522 620150info@litokol.it www.litokol.it
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.