2011 04 4-6 Washington workshop report - fr

De
Publié par

  • redaction
Atelier sur Les fondements scientifiques de la Liste Rouge des écosystèmes de l'IUCN Smithsonian Institution's S. Dillon Ripley Center 1100 Jefferson Drive, Washington, DC 20560, USA 4-6 Avril 2011 L'atelier a été organisé par la Commission de Gestion des Ecosystèmes (CEM) de l'UICN et le Programme de Gestion des Ecosystèmes (PGE), avec un financement de la Fondation MAVA, et le co-parrainage de la Smithsonian Institution, EcoHealth Alliance et Provita.
  • scholar du centre smithsonian pour l'education
  • wales national
  • centre de suivi ecologique pour la gestion des ressources naturelles
  • wildlife service
  • communauté mondiale
  • internationales sur la biodiversité
  • internationale de la biodiversité
  • écosystèmes
  • conservation
  • programme
  • programmes
Publié le : mardi 27 mars 2012
Lecture(s) : 45
Source : uicn.fr
Nombre de pages : 29
Voir plus Voir moins






Atelier sur

Les fondements scientifiques de la
Liste Rouge des écosystèmes de l’IUCN

Smithsonian Institution’s S. Dillon Ripley Center
1100 Jefferson Drive, Washington, DC 20560, USA
4-6 Avril 2011

L’atelier a été organisé par la Commission de Gestion des Ecosystèmes (CEM) de l'UICN et le Programme
de Gestion des Ecosystèmes (PGE), avec un financement de la Fondation MAVA, et le co-parrainage de la
Smithsonian Institution, EcoHealth Alliance et Provita. Les travaux ont également été menés à bien
grâce à une bourse de la Fulbright Visiting Scholar du Centre Smithsonian pour l’Education à la
Conservation et le Développement Durable.

Liste des autres organisations participantes : Botanic Gardens Trust, Centre de Suivi Ecologique pour la
Gestion des Ressources Naturelles, Centro Agronómico Tropical de Investigación y Enseñanza (CATIE),
Comité français de l’UICN, Conservation Biology Institute, Conservation International, Flinders
University, Indian Institute of Science, Instituto Venezolano de Investigaciones Científicas, NASA,
NatureServe, New South Wales National Parks and Wildlife Service, The Nature Conservancy, Tour du
Valat Research Centre, University of Idaho, University of Maryland and USGS-National Biological
Information Infrastructure (NBII).

Rapport soumis aux participants de l’atelier par :
Jon Paul Rodríguez
Ecosystem Red List Thematic Group
Commission on Ecosystem Management
IUCN

28 Juillet 2011

Table des matières


RESUME .................................................................................................................................................. 5
1. Introduction .................................................................................................................................... 7
2. Participants ..................................................................................................................................... 9
3. Agenda .......................................................................................................................................... 11
Lundi 4 Avril....................................................................................................................................... 11
Mardi 5 Avril et Mercredi 6 Avril ........................................................................................................ 11
4. PRINCIPALES THEMATIQUES DE L’ATELIER ..................................................................................... 12
4.1 Critères et seuils .......................................................................................................................... 12
Cadre conceptuel ........................................................................................................................... 12
La perte des écosystèmes .......................................................................................................... 12
La dégradation des écosystèmes et le taux de variabilité naturelle ............................................. 13
Évaluation de l'état des menaces à une multitude d’échelles ..................................................... 13
Seuils ......................................................................................................................................... 14
Critères .......................................................................................................................................... 14
Localisation ................................................................................................................................ 14
Aire d'occupation et taille et type des parcelles de l’écosystème ................................................ 15
Eléments de composition et fonctionnement ............................................................................. 15
La nécessité d’un critère E pour la Liste rouge des écosystèmes ................................................. 16
Critère D. étendu pour inclure l’occurrence et la zone d’occupation ........................................... 16
Critère B .................................................................................................................................... 16
Ajout d’une nouvelle catégorie : “Presque menacé” ................................................................... 16
Définition de “sévère” et “très sévère” dans le Critère A4 .......................................................... 17
Recommandations ......................................................................................................................... 17
Considérations générales ........................................................................................................... 17
Considérations spécifiques ......................................................................................................... 18
Questions à approfondir ................................................................................................................ 18
4.2 Classification ................................................................................................................................ 19
Classification écologique et Liste Rouge de l’UICN .......................................................................... 22
Liste Rouge de l’UICN pour les Ecosystèmes - Rapport d’atelier - page 2 Actions prioritaires ........................................................................................................................ 22
4.3 Services fournis par les écosystèmes ............................................................................................ 23
4.4 Utilisateurs et clients ................................................................................................................... 25
4.5 Gouvernance ............................................................................................................................... 26
5. PLAN D’ACTION, DATES D’ECHEANCE ET PERSONNES EN CHARGE ................................................. 29
APPENDIX 1. Ecosystem Location and Red Listing ............................................. Erreur ! Signet non défini.
Location as used in Species Red Listing ......................................................... Erreur ! Signet non défini.
An Alternative Approach to Defining Location .............................................. Erreur ! Signet non défini.
A General Framework for Defining Location of Resilience in Criterion C ........ Erreur ! Signet non défini.
A General Framework for Defining Location of Resilience in Criterion D ........ Erreur ! Signet non défini.
Defining and Mapping the Natural Landscape Areas ..................................... Erreur ! Signet non défini.
Concluding Thoughts .................................................................................... Erreur ! Signet non défini.
APPENDIX 2. International conventions relevant to the Liste rouge de l’UICN des écosystèmes process
......................................................................................................................... Erreur ! Signet non défini.
Atmosphere ................................................................................................. Erreur ! Signet non défini.
Framework Convention on Climate Change (UNFCCC), NY 1992 ................ Erreur ! Signet non défini.
Nature Conservation and Terrestrial Living Resources .................................. Erreur ! Signet non défini.
International Tropical Timber Agreement (ITTA), Geneva, 1994 ................ Erreur ! Signet non défini.
Convention on Biological diversity (CBD), Nairobi, 1992 ............................ Erreur ! Signet non défini.
Convention to Combat Desertification (CCD), Paris 1994 ........................... Erreur ! Signet non défini.
Convention on the International Trade in Endangered Species of Wild Flora and Fauna (CITES),
Washington DC, 1973 ............................................................................... Erreur ! Signet non défini.
Convention on the Conservation of Migratory Species of Wild Animals (CMS), Bonn, 1979 .... Erreur !
Signet non défini.
Ramsar Convention on Wetlands of International Importance Especially as Waterfowl Habitat,
Ramsar, 1971 ............................................................................................ Erreur ! Signet non défini.
World Heritage Convention, concerning the Protection o f World Cultural and Natural Heritage,
Paris 1972 ................................................................................................. Erreur ! Signet non défini.
Freshwater Resources .................................................................................. Erreur ! Signet non défini.
Convention on the Protection and use of Transboundary Watercourses and International Lakes (ECE
Water Convention), Helsinki, 1992 ............................................................ Erreur ! Signet non défini.
Regional Agreements .................................................................................... Erreur ! Signet non défini.
Andean Pact - Pacto Andino, Cartagena, 1979 ........................................... Erreur ! Signet non défini.
Liste Rouge de l’UICN pour les Ecosystèmes - Rapport d’atelier - page 3 Amazon Cooperation Treaty - Tratado de Cooperación Amazónica, 1972 .. Erreur ! Signet non défini.
Andean Corporation for Promotion of Development - Corporacion Andina de Fomento ........ Erreur !
Signet non défini.
MERCOSUR ............................................................................................... Erreur ! Signet non défini.
Human Rights Conventions ........................................................................... Erreur ! Signet non défini.
Universal Declaration on Human Rights .................................................... Erreur ! Signet non défini.
ILO Convention 169, ILO-convention 169, or C169 .................................... Erreur ! Signet non défini.
UN Declaration on the Rights of Indigenous People .................................. Erreur ! Signet non défini.
Convention for the safeguarding of the intangible cultural heritage .......... Erreur ! Signet non défini.
Convention on the Protection and Promotion of the Diversity of Cultural Expressions Erreur ! Signet
non défini.

Liste Rouge de l’UICN pour les Ecosystèmes - Rapport d’atelier - page 4
RESUME

Un groupe de 30 experts provenant de 10 pays (Australie, Chili, Colombie, Costa Rica, France, Inde,
Sénégal, Suisse, Etats-Unis et Vénézuela) s’est réuni du 4 au 6 avril 2011 à la Smithsonian Institution de
Washington DC, aux Etats-Unis, pour faire progresser la mise en œuvre d'une Liste rouge des
écosystèmes de l'UICN. Cette réunion a été organisée par la Commission de Gestion des Ecosystèmes de
l'UICN (CEM) et le Programme de Gestion des Ecosystèmes (PGE), avec un financement de la Fondation
MAVA, et le co-parrainage de la Smithsonian Institution, EcoHealth Alliance et Provita, tous membres de
l'UICN. Il a également été soutenu par une bourse attribuée à Jon Paul Rodriguez par la Fulbright Visiting
Scholar du Centre Smithsonian pour l’Education à la Conservation et le développement durable.

Des exemples de listes d'écosystèmes établies en Australie, en Afrique du Sud, aux Etats-Unis et au
Vénézuela ont été partagés et analysés. D'autres présentations ont permis de clarifier les concepts et de
décrire les principaux enjeux à relever. Différents groupes de travail ont été structurés autour des
thèmes clés mis en évidence lors de la première journée de l’atelier : ainsi les deux jours suivants ont été
consacrés à débattre sur les questions relatives à la classification des écosystèmes, aux
interdépendances entre les différentes échelles spatiales et temporelles (les niveaux local, national et
mondial), à l’affinage des critères et indicateurs proposés pour définir les interactions complexes entre
les différentes menaces, à l’identification des liens avec la Liste rouge des espèces menacées de l'UICN
afin que les deux listes soient compatibles et complémentaires, et à l’intégration des fonctions et
services des écosystèmes comme nouveaux indicateurs importants de leur dégradation et perte. Les
discussions finales ont porté sur la gouvernance globale de la Liste rouge des écosystèmes de l'UICN, sur
les perspectives de l'initiative à long terme et sur la façon de poursuivre ce travail à l’avenir.

Un grand potentiel a été mis en avant ? pour relier la future Liste rouge des écosystèmes avec les
conclusions du Millennium Ecosystem Assessment sur les services écosystémiques, ainsi qu’avec le
rapport sur l'économie des écosystèmes et de la biodiversité (TEEB). En effet il existe un lien solide entre
la fourniture de services aux populations par les écosystèmes (en général, pas seulement les
écosystèmes menacés) pour leurs moyens de subsistance et en retour le comportement responsable de
ces populations pour une gestion durable de ces écosystèmes. Ainsi, en précisant les liens forts existant
entre écosystèmes, subsistance, santé et bien-être humain, et en définissant la véritable valeur des
biens et services fournis par chaque écosystème, les travaux menés sur la Liste rouge des écosystèmes
permettront d’éclairer et d’influencer les programmes nationaux de conservation et de développement.
En plus des différents produits issus des groupes de travail spécifiques, l’atelier recommande :
• la soumission du manuscrit sur: Scientific Foundations of an IUCN Red List for Ecosystems au
journal Ecosystems.
• la soumission du manuscrit : Red List of Ecosystems au journal BioScience.
Liste Rouge de l’UICN pour les Ecosystèmes - Rapport d’atelier - page 5 • la rédaction en anglais, français et espagnol du rapport : Liste rouge des écosystèmes de l’UICN
Categories, Criteria and Guidebook et sa large diffusion à travers le réseau de l'UICN et à
diverses réunions et conférences,
• La création d'un site web présentant le contenu suivant (l’ensemble sera en anglais, espagnol et
français): :
– des documents de référence (par exemple guides et articles scientifiques),
– un recueil d'études de cas selon un format standardisé,
– un ensemble de présentations destinées à des sessions de formation (sous PowerPoint
ou en utilisant d'autres outils internet),
– « Ecosystem Red List task force » : réseau d'experts disponibles pour soutenir et
développer la Liste rouge des écosystèmes à travers le monde.
• La présentation d’une motion au Congrès mondial de la conservation en 2012, appelant à
poursuivre et à renforcer l’initiative de l’élaboration d’une Liste rouge des écosystèmes de
l'UICN,
• L’intégration de la Liste rouge des écosystèmes de l'UICN dans la planification et le budget de la
CEM et dans les programmes de travail du PGE pour la prochaine inter-session (mi 2011).
• L’organisation de divers ateliers de travail en 2011-2012 en : Chine (10-12 Avril 2011), Chili (23-
25 Mai 2011), Etats-Unis (rencontre de la Société Américaine d’Ecologie, 7 Aout 2011), France
(Tour du Valat, 20-22 Septembre 2011), Nouvelle Zélande (rencontre de la Société pour la
Biologie de la Conservation, 5-9 Décembre 2011), Sénégal (Centre de Suivi Ecologique, 2012),
Londres (Planet under Pressure, 26-29 Mars 2012), Australie (16-20 Avril 2012), Brésil (Rio +20,
16-18 Mai 2012), Corée (IUCN WCC, 5-16 Septembre 2012).

L’atelier a suscité beaucoup d’enthousiasme par rapport à ce processus. Il est également apparu
nécessaire de débloquer certaines des argumentations sur le niveau de détail qui a entravé les efforts
passés pour développer une telle liste rouge, et de reconnaître les liens forts existants entre la Liste
rouge des écosystèmes de l'UICN et les processus qui se déroulent à l’échelle plus large de la société,
tels que l'économie nationale et la planification urbaine, la conservation et les moyens de subsistance.
Liste Rouge de l’UICN pour les Ecosystèmes - Rapport d’atelier - page 6
1. INTRODUCTION

Tout le monde sait que les récifs coralliens sont en danger, que les forêts tropicales sont en train de
disparaitre…mais que faire ? Quel pourcentage de ces écosystèmes avons-nous déjà perdu, et quel est le
risque d’en perdre davantage ? Aussi fondamentales et importantes que sont ces questions pour la
conservation de la biodiversité mondiale, la communauté mondiale n'a pas encore trouvé un moyen
uniformisé d’y répondre. Cela signifie donc qu’il manque un système de référence pour promouvoir une
gestion efficace des écosystèmes et assurer ainsi leur bonne santé, de plus en plus considérée comme
cruciale pour le bien-être humain, notamment pour la réduction des risques naturels et l'adaptation au
changement climatique, comme cela a été souligné par l'Évaluation des écosystèmes pour le millénaire
(MEA, 2005) et l'Economie des écosystèmes et de la biodiversité (TEEB, 2010).

Un Groupe de Travail soutenu par la Commission Gestion des Ecosystèmes (CEM) de l'UICN, en
s'appuyant sur l'expérience et l'expertise de la Commission Sauvegarde des Espèces de l'UICN (SSC), a
publié récemment un programme de recherche préliminaire et présenté un projet de catégories et
critères pour une liste rouge d'écosystèmes, à tester par la communauté scientifique mondiale. Elles
sont disponibles en ligne en anglais, français et espagnol, avec des résumés en chinois, en danois et en
1indonésien . Un système commun d'évaluation de l'état des menaces des écosystèmes devrait être:
1) facilement compréhensible par les décideurs et le grand public,
2) construit selon une logique cohérente avec l'approche axée sur les espèces, mais scientifiquement
adapté pour les écosystèmes,
3) transparent, objectif et reposant sur des bases scientifiques solides,
4) applicable aux écosystèmes terrestres, marins, d'eau douce et aux systèmes souterrains,
5) applicable à des échelles spatiales multiples (du local au global) et à différentes résolutions (haute à
fine),
6) capable d'intégrer les données historiques comme récentes,
7) détaillé de façon à ce que l’évaluation des risques puisse guider les priorités de conservation,
8) défini selon des critères avec des seuils qui reflètent différents niveaux de risque d’élimination et de
perte de l'intégrité écologique et qui soient faciles à quantifier et à suivre. et
9) apte à offrir une méthode et des critères standards qui facilitent les comparaisons entre les
écosystèmes.

Sur la base des exigences énoncées ci-dessus et de l'hypothèse que le risque pour les écosystèmes est
fonction du risque pesant sur les espèces qui le composent, leurs interactions, et les processus
écologiques dont ils dépendent, un ensemble de quatre critères ont été proposés : le déclin récent de la
distribution ou de la fonction écologique, la perte historique totale dans la distribution ou de la fonction
écologique, une faible distribution combinée à un déclin ou une distribution très faible (Fig.1).


1
http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1523-1739.2010.01598.x/full
Liste Rouge de l’UICN pour les Ecosystèmes - Rapport d’atelier - page 7 Entre Octobre 2010 et Septembre 2012, la CEM et le Programme Gestion des écosystèmes de l'UICN
(PGE) ont prévu de disséminer largement le développement de la Liste rouge des écosystèmes de
l’UICN en :
1) réunissant des experts dans des ateliers scientifiques pour analyser les défis conceptuels
fondamentaux;
2) organisant pour les participants des conférences scientifiques et pour les autres partenaires des
ateliers de travail à travers le monde,
3) communiquant sur l'avancement de cette initiative à d'importantes réunions internationales sur la
biodiversité;
4) publiant et distribuant activement la documentation sur le processus et ses principales étapes,
5) développant des outils de formation sur le projet, disponibles gratuitement en ligne.


Figure 1. Représentation schématique des processus d'attribution des catégories
pour les écosystèmes menacés (CR, EN and VU) (Rodríguez et al. 2011).

L’atelier de travail sur Les fondements scientifiques d’une Liste Rouge des écosystèmes de l’UICN a mis le
focus sur les bases scientifiques sous-tendant les catégories et les critères proposés (Fig. 1).
Il a permis d’examiner comment les connaissances sur la structure et les fonctions des écosystèmes
pouvaient être représentées dans les catégories et critères, de proposer une série d'amendements et
d’identifier les domaines qui nécessitent des recherches futures. Le lien entre la liste rouge et les
services écosystémiques, ainsi que la plus-value de l'élaboration d’une classification standardisée des
écosystèmes ont également été explorées, terminant par une discussion sur les utilisateurs et clients
potentiels d'une Liste rouge des écosystèmes de l’UICN, et un bref aperçu de ce que serait la structure
de gouvernance idéale de l'initiative afin d'assurer sa viabilité à long terme.

Liste Rouge de l’UICN pour les Ecosystèmes - Rapport d’atelier - page 8
2. PARTICIPANTS

1. Alfonso Alonso (alonsoa@si.edu), Managing Director, Field Programs, Center for Conservation
Education and Sustainability, Smithsonian Conservation Biology Institute, USA.
2. Angela Andrade (a.andrade@conservation.org), Deputy Chair, Commission on Ecosystem
Management, IUCN, Conservation International, Colombia.
3. Bernal Herrera-F. (bernalhf@catie.ac.cr), Co-Director “Kenton Miller” Latin American Chair of
Protected Areas & Biological Corridores, CATIE, Costa Rica.
4. Brigitte Poulin (poulin@tourduvalat.org), Head of Ecosystem Department, Tour du Valat, France.
5. Brock Blevins (bblevins37@hotmail.com), Ecosystem Red List Thematic Group, Commission on
Ecosystem Management, IUCN, USA.
6. Carlos Zambrana-Torrelio (zambrana@wildlifetrust.org), Research Scientists, EcoHealth Alliance,
USA.
7. Carmen Revenga (crevenga@tnc.org), Senior Scientist, Global Marine Team, The Nature
Conservancy, USA.
8. Carmen Josse (Carmen_Josse@natureserve.org), Senior Regional Ecologist, Latin America and the
Caribbean, NatureServe, Chile.
9. Cristiane Elfes (c.elfes@conservation.org), Programme Officer, IUCN-CI Biodiversity Assessment
Unit, USA.
10. David Keith (David.Keith@environment.nsw.gov.au), Biodiversity and Research Division, New South
Wales National Parks and Wildlife Service, Australia.
11. Denny Grossman (denny.grossman@gmail.com), Senior Scientist, Conservation Biology Institute.
12. Don Faber-Langendoen (Don_Faber-Langendoen@natureserve.org), Senior Ecologist, NatureServe,
USA.
13. Douglas Beard (dbeard@usgs.gov), Program Coordinator, Fisheries and Aquatic Resources Node,
USGS-National Biological Information Infrastructure (NBII), USA.
14. Edmund Barrow (Edmund.Barrow@iucn.org), Head, Ad-Interim, Ecosystem Management
Programme, IUCN, Switzerland.
15. Francisco Dallmeier (dallmeierf@si.edu), Head, Center for Conservation Education and
Sustainability, Smithsonian Conservation Biology Institute, USA.
16. George C. Hurtt (gchurtt@umd.edu), Professor and Research Director, Department of Geography,
University of Maryland, College Park.
17. John Benson (John.Benson@rbgsyd.nsw.gov.au), Senior Plant Ecologist, National Herbarium, Botanic
Gardens Trust, Australia.
18. Jon Paul Rodríguez (jonpaul.rodriguez@gmail.com), Researcher, Centro de Ecología, Instituto
Venezolano de Investigaciones Científicas (IVIC), Venezuela; Board Member, Provita, Venezuela;
Local Conservation Partner, EcoHealth Alliance, USA; Visiting Scholar, Center for Conservation
Education and Sustainability, Smithsonian Conservation Biology Institute, USA, and Thematic Group
Leader, Ecosystem Red List, Commission on Ecosystem Management, IUCN.
Liste Rouge de l’UICN pour les Ecosystèmes - Rapport d’atelier - page 9 19. Kathryn Rodríguez-Clark (kmrodriguezclark@gmail.com), Researcher, Centro de Ecología, Instituto
Venezolano de Investigaciones Científicas (IVIC), Venezuela.
20. Marianne Asmüssen (marianneasmussen@gmail.com), Intern, EcoHealth Alliance, USA, and
Graduate Student, Centro de Ecología, Instituto Venezolano de Investigaciones Científicas (IVIC),
Venezuela.
21. Marion Péguin (marion.peguin@uicn.fr), Chargée du programme “Gestion des écosystèmes,”
Comité français de l’UICN, France.
22. Michael Jennings (jennings@uidaho.edu), Associate Research Professor, Department of Geography,
University of Idaho, USA.
23. Patrick Comer (Pat_Comer@natureserve.org), Chief Terrestrial Ecologist, NatureServe, USA.
24. Peter Fairweather (Peter.Fairweather@sa.gov.au; peter.fairweather@flinders.edu.au;
limpet@tpg.com.au), Professor of Marine Biology, School of Biological Sciences, Flinders University,
Adelaide, Australia.
25. R Sukumar (rsuku@ces.iisc.ernet.in), Professor, Centre for Ecological Sciences, Indian Institute of
Science, India, and Local Conservation Partner, EcoHealth Alliance.
26. Steve Edwards (prxs@me.com), Vice Chair, Commission on Ecosystem Management, North
American and Caribbean Region, IUCN, USA.
27. Taibou Ba (taibou@cse.sn), Project officer, Centre de Suivi Ecologique pour la Gestion des
Ressources Naturelles, Senegal.
28. Thomas Galewski (galewski@tourduvalat.org), Project leader for Mediterranean Wetland
Observatory, Tour du Valat, France.
29. Thomas Brooks (tbrooks@NatureServe.org), Vice president for science and chief scientist,
NatureServe, USA.
30. Woody Turner (woody.turner@nasa.gov), Program Scientist for Biological Diversity and Program
Manager for Ecological Forecasting, Science Mission Directorate, NASA, USA.

Liste Rouge de l’UICN pour les Ecosystèmes - Rapport d’atelier - page 10

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.