Amiante : le point sur les risques pour la santé Amiante : le point sur ...

De
Publié par

  • exposé
Amiante : le point sur les risques pour la santé Vincent PERRET Hygiéniste du travail certifié SSHT GESTION DE L'AMIANTE DANS LES BÂTIMENTS SANU 26 mai 2011 Hygiène du travail Toxicologie industrielle Amiante : le point sur les risques pour la santé ?? Définition et présentation de l'amiante ?? Utilisations de l'amiante ?? Effets sur la santé ?? Valeurs limites ?? Evaluation des risques Au menu
  • roche de nature fibreuse
  • ssht gestion de l'amiante dans les bâtiments sanu
  • point sur les risques pour la santé
  • menu ¶
  • hygiène du travail toxicologie industrielle
  • amiante
  • chrysotile
Publié le : mercredi 28 mars 2012
Lecture(s) : 48
Source : sanu.ch
Nombre de pages : 17
Voir plus Voir moins

Hygiène du travail
Toxicologie industrielle
GESTION DE L’AMIANTE DANS LES BÂTIMENTS

SANU
26 mai 2011

Amiante : le point sur
les risques pour la santé
Vincent PERRET
Hygiéniste du travail certifié SSHT
Amiante : le point sur les
Au menu
risques pour la santé
!! Définition et présentation de l’amiante
!! Utilisations de l’amiante
!! Effets sur la santé
!! Valeurs limites
!! Evaluation des risques
L’amiante est une roche
Définition
Une roche de nature fibreuse
Définition Définition
Les amiantes
Définition
90% -4000 à -1500 avant J.-C.
Utilisation
Utilisation de l’amiante (50-60% chrysotile) dans les
céramiques en Finlande (âge des céramiques à
peigne).
-57 à -21 avant J.-C.
Utilisation
Strabon (géographe grec) décrit l’utilisation de
l’amiante dans le livre X de sa «!Géographie
Universelle!».
(…) À Carystos en Eubée, on trouve une
espèce de pierre qui se carde et se tisse (sc.
l’amiante) : on en fait des essuie-mains qu’on
jette dans la flamme pour les nettoyer (X,1,6).
23 à 79 après J.-C.
Utilisation
Pline l’Ancien (Caius Plinius Secundus),
géographe et naturaliste romain, utilise le mot
“asbeste” pour la première fois dans son ouvrage
encyclopédique “Histoire naturelle”. Au livre 19
consacré à la culture et l’utilisation textile du lin,
on peut lire :

[1] On a inventé aussi un lin que la flamme ne consume pas; on le nomme
lin vif, et nous en avons vu des nappes jetées dans le foyer ardent d’une
salle à manger s’y nettoyer, et sortir plus éclatantes du feu qu’elles ne
seraient sorties de l’eau. On en fabrique les linceuls royaux, qui séparent les
cendres du corps de celles du bûcher.

[2] (…) Ceux qui la trouvent la vendent aussi cher que les plus belles perles;
elle est appelée par les Grecs asbeste (XXXVI, 54 ), nom qui en indique les
propriétés (asbestos, indestructible). Anaxilaüs prétend qu’un tissu de ce lin
mis autour d’un arbre amortit le bruit des coups de la cognée, et qu’on
l’abat sans que ce bruit soit entendu. L’asbeste occupe donc parmi les lins
le premier rang dans tout l’univers.
1254 à 1324 après J.-C.
Utilisation
Marco Polo, parle de “Salamandres” autre nom
pour décrire l’amiante résistant au feu au
chapitre 47 du livre 1 du “Dévissement du
Monde” :

On trouve sur cette montagne certaine mine de terre, qui produit des filets
ayant aspect de laine, lesquels étant desséchés au soleil sont pilés dans un
mortier de cuivre ; ensuite on les lave, ce qui emporte toute la terre ; enfin
ces filets ainsi lavés et purifiés sont filés comme de la laine, et ensuite on en
fait des étoffes. Et quand ils veulent blanchir ces étoffes, ils les mettent dans
le feu pendant une heure ; après cela elles en sortent blanches comme
neige et sans être aucunement endommagées. C’est de cette manière
aussi qu’ils ôtent les taches sur ces étoffes, car elles sortent du feu sans
aucune souillure. À l’égard du serpent (ou lézard) nommé salamandre,
que l’on dit qu’il vit dans le feu, je n’ai pu rien apprendre dans les pays
orientaux. On dit qu’il y a à Rome une nappe d’étoffe de salamandre, où
le suaire de Notre Seigneur est enveloppé, de laquelle un certain roi des
Tartares a fait présent au souverain pontife. Textiles anti-feu
100% chrysotile
Utilisation
Flocages
90 -100% croccidolite, chrysotile, etc
Utilisation Flocages
Utilisation
Faux-plafonds
1% amosite
Utilisation Fibro-ciments
10% chrysotile
Utilisation 30% (Pical)
Colles, mastics et bitumes
0.1 – 10% chrysotile
Utilisation Joints, calorifuges
1 – 100% chrysotile
Utilisation
Applications spéciales
Utilisation Applications spéciales
Utilisation
55
Le double effet «!Kent!»
Effets sur
la santé
Synergie tabac et amiante

Risque de développer un cancer
broncho-pulmonaire en fonction d’une
exposition à l’amiante et/ou au tabac

(INRS - Selikoff et Seldman)
5
1 10
Exposé à
l’amiante
Non exposé à
l’amiante
Non fumeur
Fumeur

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.