cole maternelle du Lac

De
Publié par

  • exposé - matière potentielle : sur la constitution
Conseil des parents d'élèves élus De l'École maternelle du Lac 1 rue des 4 vents 78960 Voisins le Bretonneux le 14.11.2011 Monsieur Alexis BIETTE Maire 1 place Charles de gaulle 78960 Voisins le Bretonneux Lettre envoyée avec AR Objet : Demande urgente de rétablir la sécurité de l'établissement scolaire par le remplacement du portail. Copie transmise à M. Puzin Inspecteur de l'Éducation Nationale – circonscription de Guyancourt. PJ : - copie du procès verbal du conseil d'école du 7.11.2008, - copie du procès verbal du conseil d'école du 7.03.2009, - copie du procès verbal du conseil d'école du 21.05.2010, - copie du procès verbal du conseil d'école du
  • absolu nécessité du respect des règles et des normes de sécurité
  • portail inadapté
  • école sans la fermeture manuelle du portail
  • portail d'entrée
  • école maternelle du lac
  • enfants ¶
  • portails
  • portail
  • école
  • ecole
  • écoles
  • ecoles
  • sécurité
  • sécurités
Publié le : lundi 26 mars 2012
Lecture(s) : 39
Source : ec-mat-lelac-voisins.ac-versailles.fr
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
Conseil des parents d’élèves élus De l’École maternelle du Lac 1 rue des 4 vents 78960 Voisins le Bretonneuxle 14.11.2011 Monsieur Alexis BIETTE Maire 1 place Charles de gaulle 78960 Voisins le Bretonneux Lettre envoyée avec AR Objet : Demande urgente de rétablir la sécurité de l’établissement scolaire par le remplacement du portail. Copie transmise à M. Puzin Inspecteur de l'Éducation Nationale – circonscription de Guyancourt. PJ : copie du procès verbal du conseil d’école du 7.11.2008, copie du procès verbal du conseil d’école du 7.03.2009, copie du procès verbal du conseil d’école du 21.05.2010, copie du procès verbal du conseil d’école du 03.11.2010, copie du procès verbal du conseil d’école du 28.01.2011, copie du procès verbal du conseil d’école du 27.05.2011. copie du procès verbal du conseil d’école du 04.11.2011. 2 photos du portail d’entrée de l’école maternelle du Lac. Monsieur le Maire, Nous souhaitons, en notre qualité de parents d’élèves et de représentant des parents d’élèves de la maternelle du Lac, vous relancer et pour la dernière fois vous saisir d’un problème récurrent resté sans solution depuis de nombreux mois (36« trente six »en tout soit, trois ans d’immobilisme sur quatre années scolaires en tout). Ce problème concerne le portail d’entréequi est en mauvais état: la fixation au sol est tellement défaillante qu’il a déjà été dégondé l’année dernière, présence de plusieurs points de rouille sur divers endroits. Celuici est complètement impropre à un usage de fermeture à l’heure actuelle faute d’intervention et d’entretien de la part de vos services, malgré la notification des premiers problèmes et désordres. Mr Genty, directeur de l’école maternelle du Lac, vous a régulièrement  avec diligence et patience  demandé d’intervenir et cela depuis quatre anssans succès. Vous lirez cidessous l’historique de ces interventions : _ Le 7 novembre 2008 :« Mairie : 10. Travaux non exécutés : changement du portail d’entrée :une réparation sérieuse suffirait, l’axe devrait être refixé au sol.» (Voir procès verbal du CONSEIL D’ECOLE du vendredi 7 novembre 2008). _ Le 7 mars 2009:: «…, réparation du portail«Mairie :9. Travaux non exécutés d’entrée. Serrurier communal en longue maladie. Les services municipaux vont
intervenir selon leurs possibilités.»procès verbal du CONSEIL D’ECOLE du (Voir vendredi 7 mars 2009). _ Le 21 mai 2010:«Points présentés par les parents et retenus par le président de séance :11. Résoudre de façon sérieuse les problèmes d’ouvertures et de fermetures du portail d’entrée de l’école. 1 devis devrait être établi pour son changement.» (Voirprocès verbal du CONSEIL D’ECOLE du vendredi 21 mai 2010). _ Le 3 novembre 2010: «* Changement du: «Travaux non exécutés«Mairie :7. portail d’entrée (travaux demandés depuis 2007) : Diagnostic fait. Cela va être inscrit au budget 2011. L’électricienne va être mandatée au plus vite pour l’entretien urgent puisque le portail ne ferme plus actuellement » « 12. Quelles sont les priorités au niveau des travaux sur l'ensemble des établissements scolaires de Voisins. Réponse globale : * La politique de la ville est d'entretenir son patrimoine. * VLB est la commune la moins endettée de la ville nouvelle.* Les travaux sont faits selon leur priorité, en fonction de leur urgence en termes de sécurité. (Exemple toiture). » (Voir procès verbal du CONSEIL D’ECOLE du vendredi3 novembre 2010). Le 28anvier 2011 :ar lerésident derésentés ar« Pointset retenusles arents séance : …Chan ementdu ortaild’entrée Prévu dans la liste des travaux bud étés 2011. L’ensemble desrésents à ce CE ra elleue c’est uneriorité. »verbal du CONSEIL D’ECOLEVoir rocèsdu vendredi28 anvier2011 .  Le27 mai 2011:7…Devant l’insistance de l’é ui e éducative et des« Mairie : arents, le cas duortail d’entrée devraitaire l’ob et de mesure d’urence. Bien sur comme chaue année Mr GENTY délore ueles décisionsrises au vote du dernier bud et sur ses demandes d’investissements et travaux ne lui aient pas été communi uées.» Voirrocès verbal du CONSEIL D’ECOLE du vendredi 27 mai 2011). Le 4 novembre 2011 :et d'investissement : où en sont les demandesaites ar« Bud l'école depuis 2007 (Portail mesure d'urgence/plan «Vigipirate, »sonnette et portail inada téet dé ectueux) ? Pourusti ier ses réonses, M. Gérardait alors un exosé sur la constitution d'un budet municial, le vote des comtes et leurs utilisations; uis donne ses conclusions : Le budet «devrait »être votéour l'annéerochaine, eutêtre... (Voir procès verbal du CONSEIL D'ÉCOLE du Vendredi 04 novembre 2011) Monsieur le Maire, nous aelons votre attention sur l’extrême urence à réler définitivement et sans délai cette situation qui n’a que trop durée et que nous qualifions d’inadmissible.
Nos enfants ne sont plus en sécurité dans un lieu qui  nous vous le rappelons  est un ERP Établissement Recevant du Publicet uiest donc réit et doit obéir à des normes de sécurité ourtant très strictes, trèsrécises. Nous tenons à vousréciser uecet ERP est hautement sensible dans le casrésent, car répondant à la destination et à l'usage d’un établissement scolaire plus communément appelé école maternelle. Son public requiert une attention particulière, s’agissant des enfants de la commune (proies faciles car sans défense et innocented’où la nécessitée de redoubler de viilance uantà leur protection qui implique l’absolu nécessité du respect des règles et des normes de sécurité. Actuellement la situation est vraiment plus que préoccupante, larande vétusté de ce portail d’entrée uiau ourd’huine fonctionnelus ades conséuences dommaeables etraves our la sécurité, larotection denos enfants ainsiue ourla sécurité et le travail du personnel de l’école. En effet, le fait de pouvoir entrer, sortir, circuler et donc avoir accès à l’intérieur de cette école est trèsréoccu ant; il est ainsiossible d’accéder aux classes etar la même à nos enfants sans aucune restrictionh si ue. Cette caractéristiue Monsieur le Maire,ue vous avez laissé se créer faute de réaction de votre part  il y a trente six mois à un simple problème de fixation au sol, constitue un dan erotentiel uen’im orteuel édohile ourédateur d’enfantseut rovouer. Nous tenons à vous rappeler que cela représente également une source d’inquiétude constante dans les cas derocédure de divorce difficile,uis uele rat de l’enfant entre éoux est tout à fait facilité et possible, nous vous rappelons qu’il existe des couples à nationalités mixtes qui ourraient subir les conséuences désastreuses d'un rat d'enfant. Durant les weekends, les jours fériés ou les vacances scolaires,l’accès reste possible à tout rou esde ersonnes ui euvent rofiterdes lieux soitour du vandalisme, du vol, de la consommation de nourriture, d’alcool, comme de produits stupéfiants. Cela permet de dérader, polluerainsi les lieux deeux des enfants en bas âes, pollutions dan ereuses notammentar l’abandon éventuels :  de détritusmé otsde ciarettes, de cannabis,  de verres (tessons de bouteille d’alcool)  ou bien de serinues usaées, comme deréservatifs usaés ; De lus,ces lieux ne sontlus du toutarants de salubrité, en raison de cette facilité d’accès.Ce ortail uin’assure lussa fonction mécani ue, fonctionne désormais et uni uement comme unortail d’entrée ouvertus u'ànos enfants, et celaorte uoi ourà tout et n’im quand ? Le personnel de cette école n’est pas épargné car il est également mis en danger par des ris ues d’a ressionrovenant de n’im orteuel individu dan ereuxui arviendraità s’introduire dans l’école etourraitêtre sur risau détour d’un couloir. A cero os,nous saluons la viilance et la disonibilité uasi ermanente,d’un rofesseur des écoles : Mme MERLOT, qui exerce une double fonction : celle de s’occuper des enfants
de sa classe et la seconde fonction qui ne fait pourtant pas partie de ses attributions et qu’elle effectue ourtanten ualitéd’a entde olicemunici al,avec comme mission le ardienna eet la surveillance de cet accèsau lieu etlace de ceortail àun esace ublic certes, mais restreint, car malheureusement pour elle et ses petits élèves, leur classe est située uste en face de ceortail ! C’est une situation inadmissible,erturbatrice et nociveour le bon fonctionnement de sa classe, et surtoutour le bienêtre et la sécurité des enfantsui lui sont confiés, carendant qu’elle s’occupe de gérer le portail, Mme MERLOT n’est plus avec les enfants ; ceci depuis rés de 4 ans. Il serait utile de mettre à disosition un aent deolice municiale ourcet emloi ou tout au moins de maintenir le surveillant des passaes piétons qui assiste à l’accueil des enfants le matin le midi et le déart le soir. Oulus simlement enfin, de chaner leortail. Il en est de même pour le directeur de l’école Mr GENTY qui doit orienter les personnes qui s’introduisent dans l’école en étant dans l’obliation arfoisd’user d’autorité et de fermeté pour que les personnes n’ayant rien à faire dans l’école s’en aillent. De lus,Monsieur le Maire, nous vousrions de bien vouloir exli uerà Monsieur Gent (qui appelle l’attention des responsables sur ces faits depuis prés de quatre années scolaires), comment doitil s’rendre oura liuer les instructions dulan Vii iraterou e: « veiller à ceue soit ali uéesstrictement les disositions dulan Vii iraterou e ui sont normalement dé à mises en œuvre dans votre établissementour assurer la sécurité des personnes. »En l’état actuel, cette demande,ainsi que les obligations que vous imposez : «… ourse aire,merci de vériier ueles ortesd’accès à votre bâtiment soient maintenues fermées afin d’empêcher la libre circulation des personnes non autorisées. » sont totalement irréalisables du fait de votre inaction dès leremier our. Vos rescritions sécuritaires imosées forment unaradoxe évident et il en découle l’im ossibilitéde mettre enlace ces mesures aro riées fauted'autorisation ermettantde réparer ou de remplacer ce portail. Les objectifs sécuritaires nécessitent au minimum un portail en état de fonctionnement. Voila résde uatreannées scolairesue la mise en œuvre de Vii iraten’est asres ectéeet encore moins ali uée,uis uel’école maternelle du Lac est ouverte àui veut. N’importe quelle personne non autorisée peut pénétrer dans l’école sans la fermeture manuelle duortail, déoser una uet etour uoias faire ex loser l’école sans être inquiétée le moins du monde. Des actes délictueux, criminels voire relevant du terrorisme à l’éard de nos enfants sont donc tout à faitossibles. Nous vous demandons officiellementar cette demande urente de rétablir le serviceublic dont vous êtes le garant, comme l’application de ces directives anticriminalité.
La situation VIGIPIRATE n’est touours asen vi ueur et nous rencontrons deraves difficultés à la mettre en œuvre, en raison de votre absence sur le su et, de votre silence et de la totale absence de réaction via vos services responsables.Pourtant dument rémunérés sur nos imôts locaux à cet effet. Monsieur le Maire la situationrend une tournure extrêmementrave, nos enfants ainsiue l’ensemble duersonnel de l’école maternelle du Lac sont en dan erermanant, nous ne pouvons tolérer plus longtemps cette situation. En conséquence, nous vous demandons au mêmetitre que toutes les autres écoles de votre commune, uecha ue enfant scolarisé à l’école maternelle du Lac bénéficie du même traitement à savoir le droit urent à la sécurité et à la protection. Nous vous demandons une intervention ur ente et définitive, rétablissant le droit sur cet établissement scolaire, dont la solution consiste uniquement en un changement d'un déficientortail. En conclusion, nous constatonsue votre missionrinci alede Maireui consiste à assurer la continuité de la sécurité, de la tranuillité, comme de la salubrité de vos administrés se trouve en carence et est à l’origine d’un grave trouble à l’ordre public. Après vous avoir mis au courant et attendant une réponse par l’élu et les services présents. Nous vous demandons audience.Dans l’attente d’une solution respectant les réglementations en vigueur, nous vous prions d’a réer,Monsieur le Maire, nos salutations d’administrés. Conseil desarents d’élèves élus de l’École maternelle du Lac
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.