Dossier de presse - Ina - Institut National de l'Audiovisuel

De
Publié par

  • redaction
Dossier de presse
  • cycliste professionnel
  • ondes de radio monte
  • sport de compétition
  • occasion du tour
  • coupe du monde de football
  • journaliste sportif
  • journalistes sportives
  • carrière sportive
  • communiqué de presse
  • sport
  • sports
  • émission
  • émissions
  • emissions
  • emission
Publié le : mercredi 28 mars 2012
Lecture(s) : 59
Source : institut-national-audiovisuel.fr
Nombre de pages : 32
Voir plus Voir moins
















Dossier de presse












2










Sommaire

Préface de Raymond Marcillac ................................................................... 4

Communiqué de presse .............................................................................5

Les fondateurs des « Coulisses de l’exploit ».................................................. 6

Raymond Marcillac ............................................................................................. 6
Jacques Goddet ................................................................................................ 7

Jacques Vendroux, présentateur d’exploits................................................... 8

Les reporters des « Coulisses de l’exploit » ................................................... 9

Les émissions des « Coulisses de l’exploit » ................................................. 17

Voir les « Coulisses de l’exploit »............................................................... 28

Le coffret 3 DVD Ina Editions............................................................................... 28
En VoD sur ina.fr.............................................................................................. 29
En diffusion sur la chaine ESPN Classic ................................................................... 30


3










Préface de Raymond Marcillac
Cofondateur de l’émission
(Extrait de l’avant-propos de son ouvrage sur « Les coulisses de l’exploit » éditions Nathan 1969)


Lorsque je parlai pour la première fois de l’idée des « Coulisses de l’exploit » à Jacques Goddet, directeur
du quotidien « l’Équipe », je trouvai tout de suite auprès de lui un écho des plus enthousiastes.

C’est ainsi que naquit en 1962 cette émission de télévision qui connut dès sa parution un succès certain,
qui ne se démentit jamais par la suite. (…)

Au début, nous étions partis pour une série de douze numéros, ne sachant pas encore très bien comment
nous pourrions alimenter ce magazine en y apportant des idées nouvelles à chaque fois.

Nous nous sommes très vite aperçus que le monde abondait en sujets d’élite dignes d’être montrés et
cités en exemple à la jeunesse.

Pendant plusieurs années les télévisions étrangères s’abonnèrent aux « Coulisses de l’exploit », puis
chacune d’entre elles s’inspira de notre formule et produisit une émission à peu près semblable.

Le sport de compétition n’est pas notre seul champ d’action. Il ne l’a jamais été. Nous voulons faire
découvrir des êtres dont la vie est enrichissante, exaltante ; des hommes qui ont accompli des actions
pouvant être proposées à notre admiration sans réticence.

Pendant des années, les « Coulisses de l’exploit » nous ont permis d’approcher de tels êtres. Chaque fois
nous y avons gagné quelque chose.




4










Les Coulisses de l’exploit, une nouvelle édition présentée
par Jacques Vendroux

L’Ina vous propose de voir ou revoir les émissions de Raymond Marcillac et
Jacques Goddet dans le coffret DVD « Les Coulisses de l’exploit» à paraître le
4 octobre 2011.



L’émission

« Né en 1961, de l’imagination des journalistes Raymond Marcillac et Jacques Goddet, fondateur du quotidien
L’EQUIPE, « Les coulisses de l’exploit » est une émission légendaire. C’est le premier programme de sport de la
télévision française. Pendant plus d’une décennie, cette émission mensuelle va ainsi s’attacher à présenter l’aspect
insolite du sport, le côté humain des champions, et même à déborder du cadre du sport proprement dit » Jacques
Vendroux

De 1961 à 1972, les reporters ont fait le tour du monde pour aller à la rencontre d’hommes et de femmes ayant pour
point commun d’accomplir des prouesses dignes de figurer dans le Livre des records. Pionner en tout genre, athlètes de
haut niveau, scientifiques, alpinistes, aventuriers…tous ont à un moment ou un autre vu leur nom défiler au générique
de cette émission culte.


Le coffret 3 DVD

La sélection des sujets les plus mémorables et les plus insolites des « Coulisses de
l’exploit », est réunie au sein de neuf émissions de 52 minutes présentées par
Jacques Vendroux.

Les reporters qui composent l’équipe de ce magazine sont Roger Couderc, Robert
Chapatte, Michel Drucker, Thierry Roland, Léon Zitrone, François Chalais, Georges
de Caunes et bien d’autres.

Parmi la sélection présente dans ce coffret, retrouvez les prouesses de Jean-
Claude Killy, des frères Spanghero, de Jacqueline Auriol, d’El Cordobés, de
Louison Bobet, de Morihei Ueshiba, de Jules Ladoumègue, de Jean Gachassin, de
Mick Micheyl, de Raymond Poulidor, de Michel Jazy, de Jacques Anquetil, de Jean-
Pierre Beltoise, de Lionel Terray, d’Helenio Herrera, d’Henry’s, d’Abebe Bikila, de
Jacques Chaban-Delmas, de Percy Cerruty, d’Albert Batteux, de Stirling Moss, de
Sugar Ray Robinson, de Salif Keita, de Pierre Albaladejo, etc.



5










Les fondateurs des « Coulisses de l’exploit »

Raymond Marcillac

Né le 11 avril 1917 à Levallois-Perret (92), Raymond Marcillac passe
son enfance en Aveyron, et revient effectuer ses études supérieures à
Paris. Il pratique l'athlétisme au Stade français, discipline qui lui offre
la possibilité de porter à cinq reprises les couleurs de la sélection
française, il est champion du 400 m en 1939. Il débute aussi une
carrière de journaliste à la radio.
Il participe à la guerre en 1939-1940 en tant qu’officier dans
l'aviation, puis, pendant l'occupation, il met les possibilités de
déplacement de son métier au service de la résistance française. En
1944, il intègre la Radiodiffusion française (RDF) où il effectue de
nombreux reportages à l'étranger et suit notamment les voyages
présidentiels de Vincent Auriol et de René Coty. C'est lui qui suit
l'arrivée du général de Gaulle à l'hôtel de ville de Paris. En 1948, il
débute dans le journalisme sportif avec un reportage sur les Jeux olympiques de Londres. Il devient l'un
des spécialistes des domaines de la politique et du sport.
Le 12 septembre 1958, Marcillac est nommé directeur des émissions sportives, premier patron du
service des sports de la Radiodiffusion-télévision française (RTF).
Il y est à l'origine de la découverte de nouveaux talents, tels que Léon Zitrone, Roger Couderc, plus tard
Thierry Roland. Il crée aussi l'émission Télé Dimanche en janvier 1959, ancêtre des grandes émissions
dominicales en France, alliant sports et chansons, il y reçut des personnalités comme Jacques Anquetil et
Raymond Kopa.
En 1960, il obtient le Prix Henri Desgrange de l'Académie des sports.
En 1961, il présente le journal télévisé et lance, avec l'aide du fondateur du quotidien L'Équipe Jacques
Goddet, l'émission les Coulisses de l'exploit, première émission de sport de l'histoire de la télévision
française. De 1963 à 1965, Raymond Marcillac devient directeur de l'information de la « première
chaîne de l'ORTF » (ancêtre de TF1) et se voit chargé de préparer la couverture médiatique des Jeux
olympiques d'hiver de 1968 à Grenoble.
En 1972, c’est la stupéfaction générale lorsqu'il est licencié de l’ORTF, sous un obscur prétexte de
publicité clandestine. Il se sera toujours défendu de ces accusations. Il s'en est expliqué dans un livre
intitulé « À vous, Cognacq-Jay ! », les dessous de la radio et de la télévision.


6










Jacques Goddet

Né à Paris le 21 juin 1905, Jacques Goddet acquiert une large culture
sportive dans un collège anglais, proche d'Oxford, où il pratique l'aviron, la
course à pied et le rugby. Dans les années 20, il devient journaliste sportif
auprès de son père, Victor Goddet, le cofondateur de L'Auto, où il apprend
son métier en « tournant » dans tous les services du quotidien, puis en
s'imposant comme un chroniqueur flamboyant du Tour de France. En 1932,
il est le seul envoyé spécial de la presse française aux jeux Olympiques
de Los Angeles. Pour lui, dès cette époque, « écrire dans un journal
d'actualité, c'est dépeindre et faire comprendre, apporter une explication,
juger même, influencer peut-être, donner des idées en tout cas. Cela peut
devenir une sorte de mission » (L'Équipée belle, 1991).
Il devient directeur du journal L'Auto et succède ainsi à son mentor Henri
Desgrange. En 1936, il devient directeur du Tour de France cycliste.
Le 28 février 1946, L'Auto est remplacé, par L'Équipe, qui détient rapidement le monopole de la presse
sportive quotidienne, en absorbant Élans, puis en éliminant Sport. Jacques Goddet sait s'entourer de
collaborateurs de talent engage L'Équipe dans la voie d'une couverture internationale du sport.
Dans le même temps, tout en demeurant aux manettes du Tour de France avec Félix Lévitan, Jacques
Goddet consolide son entreprise en créant en 1961, avec Raymond Marcillac, une émission de télévision,
« Les Coulisses de l'exploit », et en suscitant de nouveaux événements : c'est ainsi qu'il fait du Palais des
Sports et du Parc des Princes les temples de la boxe et du cyclisme sur piste.
Jacques Goddet est favorable aux innovations techniques dans les compétitions, c'est sous son égide
que le classement par points (récompensé par le maillot vert) est introduit, de même que le concept du
prologue au début de la course. Il fut le 2ème président d'honneur de l'Union des Audax Français,
succédant à Henri Desgrange.
En 1965, face aux problèmes dus à l’évolution de la technique, Jacques Goddet décide d’intégrer
L'Équipe au groupe Amaury. Il conserve la responsabilité éditoriale de son journal jusqu'en 1984, date à
laquelle, à près de quatre-vingts ans, il devint président d'honneur de la publication, demeurant à la tête
du Tour de France jusqu'en 1987.
Capable d'imaginer ce que le sport serait au-delà de la simple relation des événements, Jacques Goddet a
e
traversé le xx siècle en inventant une forme de presse qui n'existait pas avant lui. Il est décédé en 2000.

7










Jacques Vendroux, présentateur d’exploits

Pour cette édition 2011 des « Coulisses de l’exploit », Jacques Vendroux a accepté de présenter chaque
athlète, champion ou performer et contextualise ainsi chaque émission.

« Né en 1961, de l’imagination des journalistes Raymond Marcillac et Jacques Goddet, fondateur du
quotidien L’EQUIPE, Les coulisses de l’exploit est une émission légendaire. C’est le premier
programme de sport de la télévision française. Pendant plus d’une décennie, cette émission
mensuelle va ainsi s’attacher à présenter l’aspect insolite du sport, le côté humain des champions, et
même à déborder du cadre du sport proprement dit » Jacques Vendroux

Profession journaliste
En mai 1966, il fait ses débuts au service des sports (dirigé par Raymond Marcillac) de l'ORTF en tant que
journaliste stagiaire. En mai 1969, il intègre le service des sports de France Inter, comme journaliste
stagiaire. Un an plus tard (octobre 1970), il est nommé journaliste de sport à France Inter. Puis entre 1983
et 1991, il devient successivement journaliste spécialisé (décembre 1983), responsable de rubrique (mai
1984), grand reporter (janvier 1985), chef de service adjoint (octobre 1988) puis rédacteur en chef adjoint
(mai 1991).
En avril 1988, il devient animateur-présentateur de l'émission Interfootball, créée en 1972, et premier
multiplex de l'histoire du football et de la radio. Il succède à Bernard Père (1972 à 1974), Jean-Paul
Brouchon (1974 à 1980) et Pierre Loctin (1980 à 1988).
Au début de l’année 1993, il est rédacteur en chef adjoint du service des sports. En septembre 1994, il est
nommé chef du service des sports de France Inter, puis rédacteur en chef et chef du service des sports de
France Inter en juillet 1996.
Du 9 juin au 13 juillet 1998, il est rédacteur en chef et responsable de la rédaction de '98 Radio-France,
radio de la coupe du monde de football. En janvier 2002, il est nommé par Jean-Marie Cavada, directeur
délégué des sports de Radio France.












8










Les reporters des « Coulisses de l’exploit »

Lucien Bérardini

Lucien Bérardini apprend l'art de l'escalade sur les rochers de la forêt de Fontainebleau puis sur les
falaises du Saussois. Il ouvre une voie à la face sud-est du mont Mallet. Avec Robert Paragot, ils forment
une cordée, devenue célèbre, qui réussi de nombreuses premières dans les Dolomites ou le Massif du
Mont-Blanc, telles que la face nord du Grand Capucin en 1955.

Ses participations aux « Coulisses de l’exploit » (Ina Editions 2011) : « Le prince de l’arène » (DVD 01
/ 1), « Taureaux et razzetteurs » (DVD 02 / 3).


Jean Bescont

Jean Bescont est reporter, journaliste, documentariste et réalisateur. Il a, entre autres, réalisé des
reportages pour « 5 colonnes à la Une », « Les Coulisses de l’exploit », « Intervilles » et « Reflets de
Cannes ».

Sa participation aux « Coulisses de l’exploit » (Ina Editions 2011) : « La balle au fou » (DVD 01 / 1).


Yves Bonsergent

Yves Bonsergent est un caméraman.

Ses participations aux « Coulisses de l’exploit » (Ina Editions 2011) : « sur les trace de Killy» (DVD 01 /
2), « Les plongeurs d’Acapulco » (DVD 01 / 2), « Saint-Etienne Champion » (DVD 02 / 3), « Pour le
maillot jaune » (DVD 02 / 4).


Daniel Camus

Daniel Camus est un journaliste et parachutiste d’essai

Sa participation aux « Coulisses de l’exploit » (Ina Editions 2011) : « Lâchés dans le ciel » (DVD 02 /
4).


Henri Carrier

Henri Carrier est un réalisateur.

Ses participations aux « Coulisses de l’exploit » (Ina Editions 2011) : « Carnaval de rio » (DVD 03 / 8),
« Les pêcheurs de Recife » (DVD 03 / 8).





9










Georges de Caunes
En 1945, il devient correspondant de La Voix de l'Amérique attaché à la RTF. Puis il participe à Ce Soir en
France, première émission d'actualité et devient correspondant de Radio Sottens. Il collabore aussi aux
Actualités de Paris, magazine quotidien d'un style nouveau, sur RDF.
De 1948 à 1951, il participe aux Expéditions Polaires Françaises au Groenland avec Paul-Émile Victor.
En 1949, il fait ses débuts à la télévision avec Pierre Sabbagh et Jacques Sallebert. Ensemble, ils créent le
premier journal télévisé.

En 1952, il choisit d'être free lance, pour travailler dans la presse écrite, notamment à Paris Match, et
dans les radios privées comme Europe 1. Il effectue un reportage en Amazonie sur la trace des chercheurs
d'or.
Ses participations aux « Coulisses de l’exploit » (Ina Editions 2011) : « La Capoeira » (DVD 03 / 6).
« Abebe Bikila » (DVD 03 / 7).


François Chalais
François Chalais a débuté dans la presse pendant la Seconde Guerre Mondiale et collabore ponctuellement
aux deux quotidiens du groupe, Le Parisien libéré en 1945, et L'Équipe de 1949 à 1950. Il devient grand
reporter pour Cinq colonnes à la une. Il a interviewé les plus grands noms du cinéma dans ses émissions de
télévision Cinépanorama et Reflets de Cannes. Il est également l’auteur de 20 ouvrages dont 17 romans et
trois livres de souvenirs dont Les Chocolats de l'entr'acte, écrit quelques scenarii et réalisé deux téléfilms.
En 1975, le prix de l’Académie française a récompensé son œuvre.
Ses participations aux « Coulisses de l’exploit » (Ina Editions 2011) : « La joie de courir » (DVD 02 /
5), « Abebe Bikila » (DVD 03 / 7).


Robert Chapatte
Robert Chapatte est le tout premier coureur cycliste professionnel à répondre à une interview à la
télévision française. Après sa carrière sportive, il devient journaliste sportif pour des quotidiens comme
L'Aurore et Le Provençal, puis commente le Tour de l'Ouest 1955 sur les ondes de Radio Monte Carlo. Il
poursuit une collaboration commencée dès la fin de sa carrière de coureur cycliste pour le Miroir du Tour
émis à l’occasion du Tour de France et livre chaque mois une chronique : « Les carnets de Robert
Chapatte » pour le magazine mensuel Miroir du Cyclisme.
Ses participations aux « Coulisses de l’exploit » (Ina Editions 2011) : « 186km/h à bicyclette » (DVD
01 / 3), « Louison Bobet » (DVD 02 / 6), « Le sorcier du football » (DVD 02 /6).



10

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.