Petite somme théologique de Saint Thomas d'Aquin (tome 1

De
Publié par

  • exposé
PETITE SOMME B E SAINT THOMAS FAQUIN, A L'USAGE D E S E C C L É S I A S T I Q U E S E T D E S G E N S D U M O N D E , CONTENANT : 1 E TÛUTH L A DOCTRINE de lfi Somme thcologique de saint Thomas d'Aquin, article pu* article uns exception, de manière à renfermer tout ce qu'il y a d'important dans cet immense ouvrage ; S ° DES TABLEAUX SYNOPTIQUES, oit l'on voit, d'un coup d'œîl, l'enchaînement synthétique des matières de chaque traite, et des traités entre eux ; 3
  • chahles-nicolas-pikrre didiot
  • thcologique de saint thomas d'aquin
  • approbation de monseigneur didiot
  • genève —
  • lettre de monseigneur de bonnechose
  • trésor de la vraie science
  • saint thomas
  • saint-thomas
Publié le : mercredi 28 mars 2012
Lecture(s) : 116
Source : liberius.net
Nombre de pages : 493
Voir plus Voir moins

PETITE
SOMME
B E
SAINT THOMAS FAQUIN,
A L'USAGE
DE S ECCLÉSIASTIQUES E T DE S GEN S DU MONDE,
CONTENANT :
E1 TÛUTH LA DOCTRINE de lfi Somme thcologique de saint Thomas d'Aquin, article pu* article
uns exception, de manière à renfermer tout ce qu'il y a d'important dans cet immense ouvrage ;
S ° DES TABLEAUX SYNOPTIQUES, oit l'on voit, d'un coup d'œîl, l'enchaînement
synthétique des matières de chaque traite, et des traités entre eux ;
3o DBS NOTES théologiques, philosophiques et scientifiques qui mettent l'ouvrage eu
rapport avec l'enseignement actuel, et en font une théologie très-complète ;
4° DES TABLES, analytique et alphabétique, Irès-détaillécs,
avec un LS3UQUS des mots scolastiques,
PAU
L'ABBÉ FRÉDÉRIC LEBRETHON,
CURÉ D'AUIAN, DIOCÈSE S B BAYEUX.
indoeü discanU et ameni meminisse periti*
TOM E PREMIER.
PARIS ,
GAUM E FRÈRE S E T J . DUPREY , ÉDITEURS ,
RUE CASSETTE, 4«
1860.
Droits de traduction et de reproducUtffl .réservés. PETIT E
SOMME THÉOLOGIQUE
I) E
SAINT THOMAS FAQUIN.
TOM E I. PROPRIÉTÉ .
CET OUVRAGE SE TROUVE AUSSI :
A BESANÇON chez Turbergue, libraire.
CAEN — Chenel, libraire.
ll c— — M A. Villain, libraire.
— LYON Girard et Josserand, libraires.
— Périsse frères, libraires.
— -— Briday libraire.
— MONTPELLIER Séguin,.
— — Malaviatle, libraire.
— ANGERS Laine frères, libraires.
— — Barassé, libraire.
— Mazeau frères, libraires. NANTES
LL E— METZ M Constant Loïcz, libraire.
LILLE Lefort, libraire.
— DIJON Hémery,.
— Fleury, libraire. ROUEN
ARRAS — Théry,.
— Thomas, libraire. NANCY
— — Vagner, impr.-libraire.
— TOULOUSE Ferrere, libraire.
— L E MANS Gallienne, libraire.
— RENNES Hauvespre, libraire.
— Verdier, libraire.
— REIMS Bonnefoy, libraire.
— CHAMBÉRY Perrin,
— Burdet, libraire. ANNECY .
— ROME Merle,.
— MILAN Dumolard, libraire.
,— — Boniardi-Pogliani, libraire.
— TURIN Marietti (Hyacinthe), libraire,
MADRIÎ) — Bailly-Baillière, libraire.
— — J.-L . Poupart,.
— LONDRES Burns et Lambert, libraires
Portman square.
— GENÈVE MarcMehling, libraire.
— GÊNES Fassi-Como,.
Typographie de H. Firmin Didot* — Mesnil (Eure), SAIN T THOMAS,
LU I SEUL,
A .RÉPANDU PLUS DE LUMIÈRES
DAN S L'ÉGLISE
QU E TOUS LES AUTRE S SAVANTS
RÉUNIS .
(JEAN XXII, pape.) APPROBATION
DE MONSEIGNEUR DIDIOT,
ÉVÊQUE DE BAYEUX.
CHAHLES-NICOLAS-PIKRRE DIDIOT, par la miséricorde divine et
Vautorité du Saint-Siège apostolique, évégue de Bayeux et Li-
sieux,
Nous avons lu avec intérêt le travail de M. l'abbé Lebrethon, curé
d'Airan, sur la SOMME DE SAINT THOMAS.
Quoique présenté sous la forme modeste d'abrégé, cet ouvrage nous
paraît destiné à prendre place à côté des travaux plus considérables
publiés dans ces dernières années sur les œuvres du saint Docteur.
Utile à ceux qui ont fait une étude sérieuse et approfondie de sa
doctrine, il sera surtout lu avec fruit par cette partie du public que
des préoccupations ou des travaux d'un autre genre tiennent trop sou­
vent éloignée de l'étude de la religion.
À ce double titre, nous le recommandons d'abord à notre clergé, au
sein duquel se révèle d'une manière si remarquable le goût des études
sérieuses, et plus spécialement aux fidèles, qui seront sûrs d'y trouver
un exposé aussi court que substantiel de l'enseignement catholique.
Donné à Bayeux, sous notre seiDg, le sceau de nos armes et le
contre-seing de notre secrétaire, le dix-sept novembre mil huit cent cin­
quante-huit.
t CHARLES, Évêque de Bayeux.
Par mandement de Monseigneur :
DUCSIAIEB LETTRE
DE MONSEIGNEUR DE BONNECHOSE,
ARCHEVÊQUE DE ROUEN ,
A M. L'ABBÉ LEBRETHON.
25 novembre 1858.
Monsieur le Curé,
Je ne puis qu'applaudir au projet que vous m'avez communiqué de
publier un résumé de la SOMME DE SAINT THOMAS, en conservant Tordre
des matières et la suite des articles.
Tout ce qui contribuera à rendre ce trésor de la vraie science plus
accessible aux personnes que la longueur ou la forme de la Somme
aurait pu rebuter, sera un vrai service rendu à l'Église.
Ce qui m'a été dit de votre capacité me donne la confiance que vous
atteindrez ce but.
Je fais des vœux bien sincères pour qu'il en soit ainsi.
Recevez, Monsieur le Curé, l'assurance de ma parfaite considéra -
tion et de mes sentiments affectueux,
t HENRY, Archevêque île Rouen.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.