SOMMAIRE - Municipalité de Racine

Publié par

  • exposé
Être aidant naturel p. 14 Vol. 17 - Décembre 2011 SOMMAIRE Rapport annuel du maire p. 4-8 Marché de Noël p. 19 Avis public - présentation du budget 2 Vie communautaire 11 Programme de la taxe sur l'essence 3 Encan. Aféas, Bee patinoire 12 Rapport annuel du maire 4-8 Pour Noël, on partage 13 Les investissements au Lac Brompton 9 Être aidant naturel 14 Prévention incendie 9 Gaz de schiste 15 Horaire des fêtes 9 Ulysse Tournevis 16 Notre école 10 Ça sent pas le vieux....là-dedans ! 17
  • code municipal
  • comité mixte de résidents et de membres du conseil de la municipalité
  • résidents du lac et des ingénieurs
  • uniformisation de la caractérisation des systèmes d'épuration au lac brompton
  • membre du comité
  • membres du comité
  • membres de comité
  • membre de comités
  • comité
  • comités
  • municipalité
  • municipalités
  • eau potable
  • travaux
  • travail
  • années
  • année
Publié le : lundi 26 mars 2012
Lecture(s) : 42
Source : municipalite.racine.qc.ca
Nombre de pages : 20
Voir plus Voir moins

Vol. 17 - Décembre 2011
Rapport annuel du Être aidant naturel Marché de Noël
p. 19maire p. 4-8 p. 14
SOMMAIRE
Avis public - présentation du budget 2 Vie communautaire 11
Programme de la taxe sur l’essence 3 Encan. Aféas, Bee patinoire 12
Rapport annuel du maire 4-8 Pour Noël, on partage 13
Les investissements au Lac Brompton 9 Être aidant naturel 14
Prévention incendie 9 Gaz de schiste 15
Horaire des fêtes 9 Ulysse Tournevis 16
Notre école 10 Ça sent pas le vieux....là-dedans ! 17PROVINCE DE QUÉBEC
M.R.C. DU VAL SAINT-FRANÇOIS
MUNICIPALITÉ DE RACINE
AVIS PUBLIC
Aux contribuables de la susdite municipalité
EST PAR LES PRÉSENTES DONNÉ par le soussigné, secrétaire-trésorier de la susdite
municipalité, province de Québec :
Une session extraordinaire sera tenue le lundi 12 décembre 2011 à 19 h, au 348, rue
de l’Église.
ORDRE DU JOUR
1. Présentation et adoption du budget pour l’exercice financier se terminant le 31
décembre 2012 ou du programme triennal d’immobilisation de la municipalité.
(art.953.1, 956 C.M. et 474.2 L.C.V.)
2. Adoption du règlement numéro 196-11-2011 pour les taxes et services 2012, ainsi
que le taux d’intérêt et de pénalité et demande d’exemption de lecture ;
3. Période de questions
Les délibérations et la période de questions lors de cette session spéciale porteront
exclusivement sur le budget, le tout conformément à l’article 956 du Code municipal.
DONNÉ à Racine ce 14 novembre 2011.
____________________________
André Courtemanche
Secrétaire-Trésorier
Municipalité de Racine
Vol. 17 - Décembre 2011
2Le programme de la taxe sur
l’essence
Dans le cadre de l’entente fédérale-provinciale relative municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire
au transfert d’une partie des revenus de la taxe d‘accise pour faire connaître ses priorités en matière de renou-
vellement d’infrastructures. Rappelons que les travaux sur l’essence et de la contribution du gouvernement du
Québec (TECQ) pour la réalisation d’importants travaux de réfection des réseaux d’aqueduc et d’égouts qui se
d’infrastructures, plusieurs municipalités dont la munici- sont complétés avec les rues Lamarche et De la Rivière en
palité de Racine, bénéficieront d’un support substantiel. 2011 étaient incontournables et devaient être faits avant
ceux de la voirie. Notre municipalité a priorisé, lors de la Le transfert d’une partie des revenus de la taxe fédérale
session ordinaire du mois de septembre 2011, des travaux sur l’essence conclu entre le Québec et le Canada en
2005 a pour but d’assurer le financement du renouvelle- de voirie pour les travaux de gravier, de préparation à
ment des infrastructures municipales et locales dans une l’asphaltage sur 570 mètres linéaires du le chemin de la
perspective de développement durable, selon différentes Grande-Ligne. Quant au résiduel des sommes dispo-
nibles pour la municipalité, la municipalité a déterminé priorités dont entre autres, celle de la voirie locale. Le
comme deuxième priorité de réaliser l’asphaltage du montant disponible pour notre municipalité, pour la
période 2010-2013, et provenant du Fonds de la taxe chemin J.-A. Bombardier. S’il reste encore des sommes
d’accise sur l’essence et de la contribution du Québec après ces travaux, la municipalité priorisera de changer
(contributions fédérale-provinciales) totalise 579 498 $. les glissières de sécurité dans les chemins Maricourt et de
la Grande-Ligne ainsi que des rechargements majeurs de La municipalité a droit à un montant progressif de 144
gravier dans les chemins Flodden et Petit-Brompton.874 $ par année sur 4 ans à compter de l’année 2010.
Donc, les sommes qui seront disponibles au printemps
de 2012 seront de 434 622 $ (3 ans à 144 874 $ = 434 622
$). Pour s’en prévaloir, chaque municipalité a dû sou-
mettre son plan d’intervention au Ministère des Affaires
Collecte des déchets domestiques
La municipalité de Racine a accordé le contrat pour la
collecte des déchets domestiques à la Régie intermuni-
cipale sanitaire des Hameaux de Asbestos pour 2012. En
conséquence, nous vous rappelons qu’à compter du mois
de janvier 2012, le collecteur d’ordures exige les bacs
360 litres. Des bacs sont habituellement disponibles au
bureau municipal au coût de 100 $, mais vous pouvez
vous procurer ce type de bac à toute quincaillerie. Vous
devrez cependant vous assurer que les bacs achetés en
quincaillerie sont du même type que les bacs bleus four-
nis par la municipalité pour la collecte sélective.
Vol. 17 - Décembre 2011
3Rapport annuel du maire aux contribuables de la susdite
municipalité
Tel qu’édicté par le Code municipal du Québec, il me fait plaisir de vous présenter un
bref exposé de la situation financière de notre municipalité.
Cette démarche s’inscrit dans le cadre de l’article 955 de notre code municipal et a pour but de renseigner la popu-
lation. Les états consolidés des activités financières de fonctionnement et d’investissement pour l’exercice terminé
le 31 décembre 2010 (comprennent les états de la municipalité, de la Régie intermunicipale de protection incendie de
Valcourt et de la Régie du Barrage) dressés par une firme indépendante d’experts comptables, comportant un rap-
port sans réserve. Le rapport du maire présente seulement les données de la municipalité tirées du rapport financier
aux pages 20 et 21 de celui-ci et indiquent entre autres les postes suivants :
A) 2010 2009
REVENUS
Taxes 1 515 798 $ 1 451 547 $
Paiement tenant 9 372 $ 7 750 $
lieux de taxes
Autres recettes de 75 958 $ 97 673 $
sources locales
Transferts (eau 205 384 $ 212 721 $
potable)
Investissement 768 875 $ 593 048 $
transfert
TOTAL DES 2 575 387 $ 2 362 737 $
REVENUS
DÉPENSES
Administration 345 056 $ 310 240 $
générale
Sécurité publique 319 694 $ 328 895 $
Transport 354 776 $ 348 540 $
Hygiène du milieu 196 470 $ 209 936 $
(eau potable)
Santé et bien-être 1 993 $ 1 993 $
Vol. 17 - Décembre 2011
4Aménagement, 117 764 $ 102 109 $
urbanisme et déve-
loppement
Loisirs et culture 62 744 $ 59 588 $
Frais de financement 132 896 $ 119 999 $
Amortissement des 238 237 $ 219 949 $
immobilisations
TOTAL DES 1 769 630 $ 1 701 249 $
DÉPENSES
SURPLUS (DÉFICIT) 36 882 $ 68 442 $
DE L’EXERCICE
avant conciliation
fins fiscales
Produit de cession 238237 $ 219 949 $
SURPLUS (DÉFICIT) 275 119 $ 288 391 $
DE L’EXERCICE
Financement à long 0 $ 0 $
terme des activités
de fonctionnement
Financement à long 0 $ 0 $
terme des activités
d’investissement
Remboursement (57 043)$ (34 140)$
de la dette à long
terme
(57 043)$ (34 140)$
Affectations
Excédent accumulé 5 000 $
Activités d’investis- (97 781)$ (140 353)$
sement
Réserves financières (13 148)$ (13 901)$
et fonds réservés
Surplus (déficits) de 112 147 $ 99 997 $
fonctionnement de
l’exercice à des fins
fiscales
Surplus (déficits) 401 408 $ 294 261 $
accumulé
Vol. 17 - Décembre 2011
5B) Rémunération des élus 2010 Salaire Allocation de
dépenses
Maire 8 000,00 $ 4 000,00 $
Conseiller 2 666,67 $ 1 333,33 $
C) Liste des contrats comportant une D) Orientations générales
dépense de plus de 25 000 $
L’uniformisation de la caractérisation des systèmes
du 01-11-2010 au 31-10-2011 d’épuration au lac Brompton.
Le projet de réseau d’égouts au lac Brompton a suscité Nom Total des achats
des travaux de consultation auprès des résidents du lac et
BEAUCHEMIN STÉPHANE 49 513,59 $ des ingénieurs. Après vérifcation auprès des fonctionnaires
CALCLO INC. 26 494,39 $ du MAMROT, il est devenu de plus en plus évident que le
dossier se devait d’être le plus détaillé possible et le plus CAMIONS DENIS LEFEBVRE INC. 118 835,14 $
consistant pour décrocher les subventions nécessaires à sa
CONSTRUCTION DJL INC. 637 673,27 $ réalisation. Un comité mixte de résidents et de membres
DUFRESNE HÉBERT COMEAU AVOCATS 25 542,30 $ du conseil de la municipalité a piloté ces démarches. Dans
ce contexte, les membres se sont entendus pour faire EXCAVATION GERMAIN LAPALME & FILS I 99 393,73 $
une étude uniformisée des systèmes septiques au lac afn
GENIVAR 47 372,35 $ d’étofer davantage le dossier préliminaire. La disparité des
études antérieures ne permettait pas un diagnostic clair de HYDRO-QUEBEC 25 609,52 $
la situation. C’est pourquoi on a mandaté le Groupe Hémis-JUHOULE 78 727,35 $
phère pour poursuivre les études qu’il avait efectuées en
LA VILLE DE VALCOURT 56 863,92 $ 2009. Le rapport devrait être produit d’ici les prochaines
semaines. Le comité verra à utiliser ces nouvelles données LES ENTREPRISES DANIEL FONTAINE INC 178 683,48 $
au mieux de sa connaissance pour l’avancement de ce pro-M.R.C. DU VAL ST-FRANCOIS 116 325,67 $
jet. Nonobstant cette mise à jour, les membres du comité
MARTEL BRASSARD DOYON, AVOCATS 42 224,29 $ ont examiné les avenues alternatives qui seraient moins
dispendieuses et tout aussi efcaces dans la perspective de MIN. DES FINANCES/SECURITE PUBLIQUE 180 936,00 $
mieux protéger la qualité des eaux du lac. Donc dossier à MINISTERE REVENU QUEBEC 36 923,36 $
suivre.
RÉGIE INTER.INCENDIE VALCOURT 148 926,42 $
La caractérisation des rives par le groupe RAPPEL
RÉGIE INTER.SANITAIRES DES HAMEAUX 42 301,70 $
Pour faciliter le travail des inspecteurs dans le suivi du
SOCIETE DE GESTION MATIERES RESIDUE 52 926,83 $ règlement sur la protection des rives, le conseil a confé
TEKNIKA HBA INC. 53 502,76 $ au groupe RAPPEL l’évaluation et la caractérisation des
rives au lac Brompton. Le rapport devrait être présenté au WASTE MANAGEMENT 35 012,35 $
conseil cet automne. Nous rappelons que cette évaluation
YVES FONTAINE ET FILS INC. 210 474,29 $ est faite dans le but de mieux conseiller les riverains dans
Total des achats 2 264 262,71 $ l’aménagement de leur propriété afn de les aider à mieux
prévenir la dégradation de leur patrimoine environnemen-
tal, soit leur plage et le lac. Nous comptons sur ce rapport
fait par un tiers pour la poursuite des eforts consentis par
les riverains pour l’amélioration écologique de leurs amé-
nagements riverains. Nous en proftons pour souligner une
nette amélioration de la situation dans les dernières années
Vol. 17 - Décembre 2011
6et en félicitons ceux qui ont procédé à ces modifcations Mise à niveau de la rue du Haut-Bois
positives. Dans la lancée de la réfection des infrastructures de la
rue de la Rivière, la municipalité a procédé à une mise
à niveau des infrastructures de la rue du Haut-Bois. Les La voirie
prospectives de développement résidentiel dans le village
imposaient cette mise à niveau. Comme il est plus facile Réfection du Petit Brompton
d’attirer les nouveaux résidents avec l’ofre de service com -Comme à chaque année, la municipalité a procédé
plète, il devenait impératif de faire ce rattrapage depuis aux mesures d’entretien habituelles : rechargement,
que l’aqueduc et les égouts ont été refaits entièrement abat poussières, fossés de drainage routier, coupage
depuis l’an 2000.
de branches. Un printemps particulièrement dévasta-
teur nous a obligés à refaire des grandes sections de
l’infrastructure du chemin Petit Brompton. Les résultats Budget
nous semblent concluants pour nous inspirer quant aux
Nous travaillons actuellement à la préparation du pro-prochains travaux à efectuer dans ce genre d’investisse -
chain budget, lequel sera adopté le 12 décembre 2011 à ments.
19h. Toutefois, en ce qui a trait au présent exercice fnan -
La Grande Ligne cier et en se basant sur les résultats à ce jour, tout me porte
à croire que nous terminerons l’année 2011 avec un léger Les travaux de pavage de la section en réparation
surplus pour les activités de fonctionnement d’environ 38 depuis deux ans de cette artère importante ne pourront
000$ et d’activités d’investissement d’environ 230 000$. être faits avant l’an prochain. Les subventions devant
défrayer une bonne partie de ces travaux n’étant dis-
Projet d’économie d’eau potable
ponibles en nombre sufsant qu’en 2012. En attendant,
Le ministère des Afaires municipales et d’occupation nous l’avons rechargé pour faciliter son entretien et
du territoire va imposer aux municipalités des mesures maintenir une surface de roulement convenable. Dans
concrètes visant à réduire l’usage de l’eau potable. Même un même temps, nous avons entrepris la réfection du
si les habitants du village n’abusent pas excessivement de chemin J.A.Bombardier par la pulvérisation de l’asphalte
cette ressource précieuse, la municipalité verra à sensibi-en place. D’autres étapes suivront l’an prochain pour
liser les utilisateurs à des habitudes plus écologiques et corriger l’infrastructure avant le recouvrement fnal.
respectueuses de leurs ressources. On proposera en outre
Les suites de l’ouragan Irène un programme visant à récupérer les eaux de pluies pour
usages non potables. À chacun son baril de récupération Probablement à cause des travaux d’infrastructure
de l’eau du toit pour arroser son jardin, laver son auto, ou efectués en 2007 lors des pluies abondantes qui ont
remplir sa piscine? afecté nos voies de circulation lesquelles ont bien
résisté aux pressions récentes, on peut se réjouir de ne
Dossier Annexion
pas avoir été trop afectés par les débordements qui
Rien de nouveau dans ce dossier important. Le ministère ont suivi le passage de l’ouragan Irène durant l’été 2011.
doit analyser les documents produits par les fonctionnaires Nous n’avons pas été complètement épargnés mais les
et la municipalité de Racine. Ces documents n’ont pu être dommages ont été passablement réduits si on compare
avec d’autres municipalités. Ces dommages ont été
comptabilisés et feront partie d’une réclamation aux
ministères concernés.
Projet de gestion des eaux pluviales
Dans le but de prévenir la contamination des lacs,
ruisseaux et rivières par les sédiments charriés par le ruis-
sellement des eaux de pluie, la municipalité va élaborer
un plan de gestion des eaux de ruissellement sur tout
son territoire.
Vol. 17 - Décembre 2011
7réalisés qu’au mois de juin 2011. C’est au ministre à prendre plus compliquée. Par exemple, tous les élus sont soumis à
la décision sous la recommandation des ses hauts fonction- un cours d’éthique et de déontologie alors que les députés
naires. La municipalité a clairement fait savoir au ministère et les hauts fonctionnaires des ministères en sont dispen-
qu’elle n’entendait pas recevoir une éventuelle décision sés. Pourtant ce n’est pas dans les petites municipalités
défavorable sans avoir été entendue. Pour l’instant nous qu’on trouve les cas de collusions et d’enveloppes brunes!
n’avons pas de réponse. Dossier poursuite Pour ne pas Deux poids deux mesures; ça en devient insultant et
nuire au processus actuel, les parties ont convenu de laisser infantilisant pour des élus qui ne demandent qu’à faire leur
les aviseurs légaux travailler dans la plus stricte confdenti - devoir en toute sérénité et en conscience. C’est pourquoi
alité. je demande à la population d’exercer de la retenue dans
ses jugements à l’égard de son administration. Il s’agit de
Planifcation stratégique prendre le temps de bien examiner la situation et de véri-
Au mois de septembre les citoyens ont été conviés à un fer auparavant si on a bien compris tous les éléments en
exercice de consultation citoyenne sur les projets d’inté- cause. Et si on fait des erreurs, tant de la part des élus que
rêt général pour la municipalité. Une belle vingtaine de du personnel, nous nous en excusons et sollicitons votre
citoyennes et de citoyens ont répondu en provenance des clémence sans toutefois tomber dans la complaisance. Il en
groupes organisés membres de la Coopérative de dévelop- va de la crédibilité future de cette tâche respectable, celle
pement. Le rapport des consultants qui ont encadré le pro- de diriger une communauté dans son développement. Je
cessus vient d’arriver et est disponible sur le site internet remercie profondément les membres du conseil qui ont
de la municipalité. En passant, les deux animatrices se sont redoublé d’efort dans ces temps de perturbation et qui
dites très impressionnées par l’implication et l’ouverture n’ont pas ménagé leur temps ni leur disponibilité pour faire
des participants. Plusieurs dimensions de la vie commu- face à des situations inhabituelles et fort critiques. Au point
nautaire, allant des espaces pour activités de loisirs à des que certains se sont parfois demandé ce qu’ils étaient venu
préoccupations pour la sécurité piétonnière en passant par faire dans cette galère. Il nous reste deux ans pour com-
le positionnement en fonction des infrastructures du futur pléter ce mandat. J’espère que ces exigences n’afecteront
parc Orford ont été exprimées. Le conseil dispose d’un outil pas la ferveur ni la généreuse implication des élus qui ne
de planifcation stratégique qu’il n’a jamais eu auparavant. souhaitent que le bien de leurs commettants.
C’est donc une première qui devrait orienter positivement
ses choix prioritaires pour les prochains budgets. Merci à
René Pelletier, mairetous ceux et celles qui ont investi de leur temps et de leur
énergie à cette réussite qui faisait écho à la consultation
informelle de 2006.
Conclusion
Les exigences administratives ne cessent d’augmenter
d’année en année. Il ne se passe pas un mois sans que Collecte de sapins à Racine
les municipalités reçoivent de nouvelles directives et de
La collecte de vos arbres de Noël se fera de porte-à-porte dans toute la
nouvelles obligations. Souvent ces changements ont des
municipalité le 9 janvier 2012. Vos arbres de Noël devront être déposés
répercussions budgétaires. C’est ainsi que la tâche d’admi-
en bordure de rue et facilement accessible, libre de glace et dépouillé de
nistrer une municipalité aussi diversifée et complexe que
toute décoration. Vous aurez aussi la possibilité d’apporter vos arbres de celle de Racine va en se complexifant et demande de plus
Noël au point de dépôt de la municipalité de Racine, situé à l’arrière du en plus de temps pour suivre ces multiples ajouts. Par
bureau municipal (entre le bureau et le garage), le lieu sera bien identifié,
exemple il faut constamment recourir à des professionnels
et ce, jusqu’au 13 janvier 2012. L’année dernière, ce sont plus de 944
de tous ordres, ingénieurs, avocats, techniciens spécialisés,
arbres qui ont pu être récupérés sur l’ensemble du territoire de la MRC grâce
notaires, en plus d’augmenter en nombre et en qualifca -
à ce service. Ces arbres représentent environ 10,82 tonnes de copeaux de tion du personnel. Tout semble fait pour rendre les élus
bois qui ont été valorisés plutôt que d’être éliminés dans les lieux d’enfouis-incompétents et devant réagir plutôt que de suivre leur
sement. Nous espérons votre participation en grand nombre !
propre cheminement. Nous, les élus, sommes à la merci
des donneurs d’ordre qui s’ingénient à nous rendre la vie
Vol. 17 - Décembre 2011
8Chronique prévention Précisions sur les investissements de
la municipalité au lac Brompton incendie
Bientôt, vos pompiers recommenceront les visites rési-
dentielles. Pour la troisième année consécutive, ils visite-Lors du conseil de novembre, une déclaration du maire
ront plus de 800 résidences. En plus de vérifier la pré-pourrait porter à confusion. Il serait bon de mettre un
sence et le bon fonctionnement de vos avertisseurs, ils peu d’ordre dans ses propos avant que des interpréta-
prendront le temps de répondre à toutes vos questions. tions ne dépassent son propos.
Selon leurs commentaires, vous êtes plusieurs à vous
Suite à une information concernant le parachèvement
questionner sur l’avertisseur de monoxyde de carbone de
de la Grande Ligne avec une partie des subventions pro-
même que sur l’entretien des extincteurs. Voici donc, des
venant de la taxe d’accises, le maire a annoncé publique-
réponses à certaines de vos questions. ment que les prochains investissements seraient au lac
Brompton, principalement au chemin J.A.Bombardier. Ce
qui avait lancé le débat était la pulvérisation de l’asphalte Claude Lemire, Tpi, agent de prévention
et son nivelage de la première section du chemin à
partir de la 222. Le maire avait exprimé alors l’intention RÉGIE INTERMUNICIPALE DE PROTECTION
du conseil d’aller de l’avant peu importait l’issue de la CONTRE L’INCENDIE DE VALCOURT
demande d’annexion.
541, avenue du Parc
Permettez avant que la machine à rumeurs ne s’em-
Valcourt (Qc) J0E 2L0balle qu’on apporte des précisions sur les étapes que
comporte ce projet. Grâce aux subventions qui seront
disponibles, le projet Grande Ligne pourra être complété
après deux ans de travaux. Mais il restera des montants
substantiels pour amorcer d’autres projets dont celui
du chemin Bombardier. S’il ne s’agissait que de poser
l’asphalte, cet article n’aurait pas sa raison d’être. En
effet, après une observation plus attentive du projet qui
pourrait coûter plus de o,6 million, il nous faut revoir nos
calculs. Pensons avant toute chose, à refaire les infras-
tructures, des ponceaux à changer, des fossés à creuser,
et une bonne couche de gravier à mettre en place avant
la pose du bitume final. Ces travaux nécessiteront des
investissements plus modestes mais néanmoins néces- Fermeture du bureau munici-saires. Mais ils pourraient facilement être couverts par le
résiduel des subventions. Ce n’est qu’après cette phase pal pour la période des fêtes
que l’on pourra poser l’asphalte.
Veuillez prendre note que le bureau municipal sera Les délais impartis nous mèneraient plutôt au début
fermé du 23 décembre 2011 au 2 janvier 2012 inclusi-de l’an 2013 pour la complétion finale des travaux au lieu
vement pour la période des fêtes. de 2012.
Les membres du conseil municipal et le personnel du Merci de votre compréhension, et à l’an prochain.
bureau municipal souhaitent que cette période des Fêtes
René Pelletier, maire
soit propice à la réalisation de vos désirs les plus chers et
qu’elle vous apporte tout ce qu’il y a de meilleur.
Joyeux temps des Fêtes à tous !
Vol. 17 - Décembre 2011
9comme suit : le 12 décembre. 13 de retour en janvier prochains et
février, 12 mars, 16 avril, 14 mai (flot-elles prépareront avec l’aide des
enfants un livret regorgeant d’infor- tant) et 11 juin.
mations sur le Québec. Ce livret sera
présenté à leurs élèves de la France
en mars prochain. De plus, Qué-
bécois et Français correspondront
ensemble au printemps prochain.
5e- 6e année
Une stagiaire de 3e année, ma-Ça a lu Racine!
dame Vanessa, est venue passer avec
nous 1 mois et sera de retour en Le 26 octobre dernier avait lieu la
février prochain.Fête du livre à Racine. Félicitations
à tous les participants et merci aux
visiteurs du Festival et acquéreurs Aide aux devoirs
de livres. Une somme de 718 $ a été
remise à l’école par les loisirs de Ra- Nous recherchons des candidats
cine et avec laquelle nous pourrons pour superviser les élèves à faire
acheter des livres pour l’école dans leurs devoirs les midis et/ou les
les librairies agrées de notre région. après-midi (15h30-16h15). Si c’est un
travail qui pourrait vous intéresser Dans le cadre de cet événement,
maintenant ou dans un futur rap-les élèves ont participé à un concours
proché, merci de communiquer avec de lecture. Ils ont lu 471 livres en 3
l’école pour avoir plus de détails. Les semaines! Bravo! Voici les gagnants
postes sont pour l’instant comblés, du tirage effectué parmi les partici-
mais nous désirons avoir le plus de pants. En maternelle, Rosalie Boivin a
candidats possibles pour assurer la choisi le livre Antonin et le gros malin.
continuité de ce service important Noémie Rodrigue de la classe de 1re
pour nos élèves.et 2e année a choisi le livre Raiponce.
En 2e et 3e année, Adèle Desmarais
a choisi le livre 365 jeux pour les filles. Prochains conseils
En 4e et 5e année, Alexis Ferland a
d’établissement choisi le livre Nate, encore et toujours
Les dates des prochaines réunions, et pour terminer, Anne Desmarais
ouvertes à tous, ont été établies de classe de 5e et 6e année a choisi
le Livre des records Guinness.
Nouvelles des classes
2e - 3e année
Durant 3 semaines, les élèves ont
été en contact avec des stagiaires
qui participent à un échange cultu-
rel entre le Québec et la France. Les
enfants ont fait une recherche, une
présentation et un jeu sur les ani-
maux pour les élèves de la classe de
1re-2e année. Nos stagiaires seront
Vol. 17 - Décembre 2011
10

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.