Une manifestation riche en rencontres scientifiques

Publié par

  • redaction - matière potentielle : en ligne
  • fiche - matière potentielle : technique
  • fiche - matière potentielle : technique d' elecmar c'
Une manifestation riche en rencontres scientifiques Partenariats multiples Le Salon Elec Expo – EneR Event tient toutes ses promesses. Deux ans après son ouverture, tous les avis des professionnels convergent : c'est un bel événement qui connaît un saut qualitatif majeur par rapport aux précédentes éditions. Surtout, c'est une manifestation qui prend de plus en plus une dimen- sion internationale, comme en témoigne d'ailleurs le nombre important de pays étrangers qui ont tenu à y participer.
  • matériel électrique depuis le tube orange
  • éclairage industriel
  • veille technologique concernant l'aspect technologique
  • membres sur les nouveautés technologiques
  • prévention pour interventions sur réseaux électriques
  • partenariat win-win
  • énergies renouvelables
  • energie renouvelable
  • énergie renouvelable
  • energies renouvelables
  • énergie renouvelables
  • produits
  • produit
  • marchés
  • marché
Publié le : mercredi 28 mars 2012
Lecture(s) : 112
Source : elec-expo.com
Nombre de pages : 12
Voir plus Voir moins

Une manifestation Partenariats multiples
Le Salon Elec Expo – EneR Event tient toutes ses
promesses. Deux ans après son ouverture, tous les riche en rencontres
avis des professionnels convergent : c’est un bel
événement qui connaît un saut qualitatif majeur par
rapport aux précédentes éditions. Surtout, c’est une
manifestation qui prend de plus en plus une dimen- scientifiques
sion internationale, comme en témoigne d’ailleurs
le nombre important de pays étrangers qui ont
tenu à y participer. Une dimension internationale
confortée par la création, en marge du Salon, de la
Confédération Africaine de l’Electricité (CAFELEC),
qui regroupe sous sa bannière le Maroc, le Sénégal,
la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Mali et le Gabon.
Symbole de la fructueuse coopération sud-sud, cette
nouvelle entité sera appelée non seulement à jouer un
rôle important dans la promotion et le développement
de ce secteur, mais servira également de tremplin au
Maroc pour exporter encore davantage son expertise
et son expérience dans ces différents pays.
Autant dire, dès lors, que la CAFELEC est une véri-
table opportunité offerte à tous ces Etats signataires
de construire, ensemble, un partenariat win-win qui
permettra de tirer davantage l’industrie énergé-
tique, électrique et électronique vers le haut.
C’est d’ailleurs la multiplicité des partenariats qui
permet, actuellement, d’imprimer une véritable
dynamique à ce secteur. C’est sous cet angle qu’il
faut, de fait, apprécier la forte coopération maroco-
allemande en la matière. Cela explique, sans aucun
doute, que la première conférence tenue, hier, en
marge du Salon, ait regroupé les acteurs de ces
deux pays autour du thème «Energies renouvelables
et efficacité énergétique».
C’était justement l’occasion pour le Maroc de décli-
Le Salon Elec Expo-EneR Event est rythmé par plusieurs ner les grandes lignes de sa stratégie nationale
rencontres scientifiques où s’échangent expériences et dans ce domaine, mais également pour la partie
allemande de présenter toutes les initiatives prises expertises. En cela, la conférence maroco-allemande
pour, entre autres, l’amélioration de l’efficacité sur les énergies renouvelables et l’efficacité énergé-
énergétique. Il s’est agi aussi pour la Coopération tique, qui s’est tenue hier, 23 novembre, aura été très
allemande de Développement (GIZ) de dévoiler la
riche en enseignements.
synthèse des résultats de l’étude relative au poten-
tiel du photovoltaïque au réseau basse tension
au Maroc. Un créneau qui, selon la GIZ, recèle
d’énormes potentialités à exploiter. Saïd Mouline, DG ADEREE Johannes Kirsh, président de la ZVEI
«Il faut investir dans l’efficacité énergétique «C’est une chance
et le renouvelable» immense qu’un salon
• Comment ce genre de Salon • Est-ce que le volet environne-
peut-il contribuer à l’efficacité ment et efficacité énergétique peut regroupe le renouvelable
énergétique ? être un argument commercial ?
Ce Salon représente en quelque Dans le cadre de la RSE et de
sorte toutes les technologies l’environnement, une entreprise et le traditionnel»
liées aux énergies renouvelables doit tenir compte de l’aspect social
et à l’efficacité énergétique. Ce et de l’écologie. Celle qui le fera
qu’on prône comme recom- perdurera. Il faut donc respecter
mandation, ce sont de nouvelles toutes les règles et les normes.
technologies qui sont moins La charte de la CGEM comporte
énergivores. un volet social, environnemental et
Il faut présenter aux industriels d’efficacité énergétique. Est-ce que
et aux particuliers ce qui est fait les entreprises marocaines opérant
dans ce Salon. Les gens peu- dans ce secteur sont conscientes
vent voir de visu les dernières de cette dimension ?
innovations en la matière afin Il y a un large travail de promo-
de réduire énormément la consommation d’énergie. Ce tion et de sensibilisation à faire dans ce cadre. Il y a
secteur est de plus en plus important. Cela se manifeste des entreprises qui le font, d’autres sont hésitantes et
au niveau du nombre des pays participants et des expo- d’autres ne le font pas. Ce Salon permet de mettre
sants. Il y a un côté commercial et un côté environne- en évidence les technologies qui permettent de réduire
mental. Il faut être vigilant en matière de compétitivité la consommation d’énergie. Parfois ce sont des petits
• Pouvez-vous nous présenter votre association ?des entreprises. investissements qui peuvent être très rentables sur le long
Je fais partie de la ZVEI, qui est une compo-Aujourd’hui, une entreprise doit s’appliquer à réduire terme. Non seulement l’entreprise y gagne, mais le pays et
sée de 1.600 entreprises. Nous avons 150 collègues au le gaspillage. la société aussi. Le Maroc, qui est dépendant de l’étranger
niveau de Francfort. en matière énergétique, doit faire des économies.
Nous offrons à nos adhérents une plateforme politique
qui est un lien avec les autorités du pays.
Dieter Uh, Assistant CTP Cette plateforme est le moyen de communiquer nos
idées tant au niveau politique qu’économique de l’Alle-
magne, mais aussi dans d’autres pays.«Les technologies du solaire deviennent compétitives »
• Comment se distingue votre association par rapport
• Quelles sont vos attentes par rap- tir du photovoltaïque. à la Fenelec ?
port à ce salon ? Il faut aussi savoir que ces prix vont Notre organisation en Allemagne concerne seulement
En réalité, ce Salon est l’opportunité encore baisser et cela donner a les producteurs de technologie, ce ne sont pas les cen-
pour nous de faire tout d’abord des l’opportunité au Maroc d’aller dans trales ou les organisations qui s’occupent de la trans-
rencontres d’affaires intéressantes la direction solaire et donc de s’ap- mission et de la distribution de l’énergie comme c’est le
mais aussi de partager notre savoir- provisionner de plus en plus dans cas pour d’autres organisations.
faire à travers la conférence qui a les technologies solaires. Je pense que cela est l’une des différences qui existent
eu lieu. entre la Fenelec et la ZVEI.
D’autre part, nous sommes aussi à
la recherche de produits qui pour- • Croyez-vous que le contexte • Votre avis sur le Salon
raient nous intéresser. actuel, avec la crise en Europe, va Je trouve ce Salon très intéressant. C’est une chance
impacter la coopération maroco- immense que de trouver tant le renouvelable que le
• Vous avez effectué une étude sur allemande ? traditionnel réunis dans un seul et même événement.
le photovoltaïque au Maroc ; com- En fait, l’étude que nous avons éla- C’est aussi un lieu de rencontre entre les centrales et
ment évaluez-vous ce secteur ? borée nous a été commanditée par les entreprises qui font de la distribution et de la trans-
Le a une histoire au le ministère de l’Energie qui tient mission, et ce genre de rencontre est très bénéfique
Maroc, notamment dans l’électrification du monde rural compte de toutes les opportunités qui s’offrent au Maroc pour le monde des affaires et pour le développement
et il faut souligner qu’à l’époque cela coûtait assez cher. et qu’il faut développer. de l’énergie.
Mais la situation a complètement changé. Comme je l’ai Mais, j’avoue qu’actuellement, nous sommes dans une
démontré lors de la conférence, actuellement, on peut phase d’attentisme. Il y a une certaine pause de réflexion • Quelles solutions proposez-vous afin d’améliorer le
produire de l’électricité à partir du photovoltaïque à un qui est faite en attendant que le nouveau gouverne- secteur au Maroc ?
niveau comparable du réseau, dans la perspective d’un ment soit installé. Mais je pense que tous ceux qui sont Une des grandes solutions pourrait être la réduction des
client ou d’un consommateur. conscients des enjeux technologiques et économiques pertes dans les réseaux et leur modernisation, puisque
Ce qui revient à dire que nous payons en moyenne 1,25 sont d’accord sur le fait qu’il faudrait coopérer de plus en ce point-là représente le plus gros problème au niveau
ou 1,3 dirham par kilowattheure; c’est un montant brut plus et s’engager non seulement sur le plan solaire, mais de toutes les économies du monde.
auquel il faudrait ajouter les taxes y afférentes. de manière décentralisée pour les petites et moyennes En effet, la réduction des pertes est un souci majeur que
Et à ce prix, nous pouvons produire de l’électricité à par- entreprises. tout le monde souhaite résoudre. Erich H.Reuss, Directeur commercial et marketing de Dehn Yvonne Wegner, Responsable à fairtrade
«Les énergies vertes s’imposent »
«Une première en Afrique, nous avons • Que représente pour vous ce Salon ?
Ce grand Salon est une opportunité
de nouer des contacts tant pour mon lancé le portail interactif du Salon»compte personnel, que pour l’entre-
prise au sein de laquelle je travaille et
qui opère dans la protection contre la • Ce Salon vient avec une innovation
foudre, les surtensions et les risques majeure…
électriques. Nous opérons aussi au Effectivement, c’est la toute première
niveau de l’éolien et de la biomasse. fois en Afrique qu’un organisateur met
En effet, nous agissons au niveau des à la disposition des exposants des outils
installations pour qu’elles soient plus de marketing utiles et sélectionnés leur
fiables et sécurisées. permettant de mettre pleinement à profit
leur participation au Salon et de s’assurer
• Quel bilan dressez-vous du secteur de un maximum d’impact sur le marché. de ces années nous a permis de tirer
l’énergie au Maroc ? des conclusions qui pourraient être
Pour le Maroc, il faudrait, à mon avis, • De quels avantages bénéficient les bénéfiques au Maroc et que nous serons
développer un peu plus le photovol- ser leur service à l’aide de notre fonction exposants et les visiteurs ?heureux de partager avec lui pour lui
taïque, puisque le soleil brille quasi- Le portail www.visit.elec-expo.com & de recherche efficace. éviter quelques problèmes qui peuvent
ment toute l’année dans ce pays. www.visit.ener-event.com est une com- Les exposants peuvent actualiser leur survenir.
L’éolien est aussi recommandé. Pour profil à tout moment. Leur présentation munauté en ligne interactive qui permet D’ailleurs, cette même expérience nous
moi, il faudrait se tourner plus vers les en ligne est activée toute l’année, 24/7. aux exposants et visiteurs de commu-permet d’avoir une vision sur le sché-
énergies vertes et éviter de polluer. À l’aide du portail interactif de elec expo niquer avant, pendant et après le Salon. ma adéquat à adopter en fonction des
Notre service de rédaction en ligne a & EneR Event, les exposants bénéficient besoins du pays.
• Comment le Maroc peut-il bénéficier du soutenu les exposants en créant leur d´une visibilité continue de leurs produits Et le Maroc pourrait bénéficier lar-
savoir-faire allemand ? et services, de plus de contacts à valeur propre présentation afin que des clients gement de nos connaissances en la
Cette grande expérience tout au long ajoutée et finalement de plus de ventes. et utilisateurs puissent facilement locali-matière et de notre savoir-faire aussi. Amal Zekri, Directeur marketing d’Ingelec Ahmed Skalli, président de l’AMISOLE
«Ingelec est la première société marocaine « L’adhésion à la Fenelec
d’appareillages électriques» va conforter notre action »
• Pouvez-vous nous donner un aper- plus en plus de personnes. Ce qui est
nouveau aussi c’est l’organisation de çu sur les activités d’Ingelec ?
Ingelec est présente dans le pay- conférences, ce qui n’était pas le cas
sage marocain depuis 1975; c’est la les années précédentes.
première société marocaine d’appa-
reillages électriques. Nous sommes • Comment vous situez-vous par rap-
port à la concurrence ? présents dans 3 secteurs d’activité :
le marché résidentiel, le marché ter- Au Maroc, nous sommes leader en
tiaire et le marché industriel. Parmi appareillage électrique, essentiel-
les familles de produits, il y a les lement dans la partie résidentielle,
interrupteurs et les prises, la protec- dans tout ce qui est interrupteurs et
prises, mais nous exportons aussi tion, les boîtes et coffrets, les câbles,
IPS et puis la partie industrielle avec une bonne partie de notre production
tout ce qui est éclairage industriel et vers l’Afrique et vers l’Europe. Vers
cheminement des câbles. l’Afrique, essentiellement l’Afrique
francophone et puis en Europe nous sommes présents
avec Ingelec Benelux depuis à peu près 2 ans et puis • Comment jugez-vous l’évolution du Salon par rapport • Pouvez-vous nous présenter Amisole ?
aux précédentes éditions ? nous exportons aussi vers la France. Nous avons des
Amisole est l’Association marocaine des industries
Nous avons effectivement pour habitude de participer partenariats avec des pays d’Europe aussi. solaires et éoliennes; c’est une association qui existe
à toutes les éditions d’Elec-Expo, et c’est vrai que cette depuis 1987. Elle regroupe actuellement 70 sociétés et
année la création d’un salon dédié aux énergies renou- • Ingelec est un sponsor en matière de sport ; est-ce comprend tous les professionnels du secteur solaire et
pour vous un moyen de vous distinguer sur le marché ?velables constitue une nouveauté importante pour le éolien, tous métiers confondus : sociétés d’ingénierie,
secteur. Cela permet en quelque sorte d’avoir beaucoup Effectivement, nous sommes sponsor du WAC depuis
distributeurs, installateurs, fabricant et autres.
plus d’exposants et de s’adresser à un marché beaucoup plus de 5 ans; c’est un partenariat gagnant-gagnant. Ça Elle s’occupe de la promotion de ce secteur et de l’échange
plus large, en plus de la participation de l’Allemagne permet de servir une cause qui est la cause sportive, entre ses membres sur les nouveautés technologiques et
en tant qu’invité d’honneur. On est vraiment en train de d’encourager le sport et puis cela nous donne aussi une commerciales. D’ailleurs, le dernier élément à son actif est
visibilité auprès de nos principaux prescripteurs. faire en sorte que ce Salon soit récurrent et attire de son adhésion à la Fenelec depuis juin 2010, et cela afin de
bénéficier d’un cadre plus consolidé avec tous les secteurs
des métiers de l’électricité. Jamal Elghani, Directeur commercial Beltransfo

• Dans quel but a-t-elle été instaurée ?
L’association a été créée en 1987 d’abord pour le secteur « Beltransfo exporte vers 25 pays africains »
solaire, et sa mission était donc de regrouper les socié-
tés activant dans ce domaine. • Un mot pour définir votre entre- exporter le transformateur dès 1995.
Elle avait essentiellement pour but de promouvoir le prise ? Depuis cette date, nous n’avons cessé
développement de ce secteur en passant de la vulgari-Nous fabriquons du matériel élec- d’innover et de développer nos pro-
sation du métier à la mise en place de projets pilotes. duits qui ont actuellement une bonne trique, essentiellement le transfor-
Ensuite, par la force des choses, le secteur s’est effec-mateur moyenne tension. On est très notoriété au Maroc et à l’étranger. On
tivement développé et notre mission est devenue une bien positionné sur le marché maro- exporte vers plus de 25 pays comme
veille technologique concernant l’aspect technologique, cain. On exporte vers 25 pays en l’Algérie, l’Afrique et cela représente
la qualité, tout en participant à la réflexion.Afrique. Ce sont des produits tota- 40% de notre chiffre d’affaires.
Maintenant qu’il y a des grands projets en vue, nous lement fabriqués au Maroc par des
sommes en train de développer de plus en plus la coo-ressources humaines entièrement • Quelles sont vos attentes par rap-
pération internationale avec des associations similaires marocaines. C’est notre philosophie. port à votre participation ?
pour assurer un transfert de technologie et développer Nous voulons confirmer notre pré-
une industrie nationale assez importante. • C’est donc une intégration totale ? sence et notre positionnement dans
le marché marocain. Nous allons Tout à fait, ce sont les interrupteurs,
• Vous avez évoqué lors de la conférence la signature les postes mobiles, les transforma- présenter nos produits par les gens
de nouvelles conventions ; pouvez-vous nous les pré-teurs et autres produits. Comme je qui nous connaissent et attirer de
senter ? l’ai dit, les compétences et les produits sont marocains. nouveaux clients pour leur montrer nos nouveautés.
En effet, jeudi après-midin nous allons signer trois Nous accordons une grande importance à la qualité.
conventions, une avec une association similaire espa-• Comment jugez-vous l’évolution du secteur de l’élec-Notre offre présente un rapport qualité/prix très compé-
gnole, Solartys. Puis une convention entre la Fenelec titif. C’est ce qui explique notre succès à l’international et tricité au Maroc ?
et Secartys qui est la fédération équivalente et qui notre expansion à l’étranger. C’est un secteur en pleine croissance et présentant des
regroupe aussi bien Solartys que d’autres associations potentialités importantes tant au Maroc qu’à l’étranger.
du secteur électrique.• Comment se présente donc votre expérience à l’in- C’est un secteur très ouvert avec une concurrence très
Et enfin une convention entre Amisole et ITE qui est une rude, ce qui anime le marché et le fait tendre vers l’ex-ternational ?
association qui regroupe des personnes qui s’occupent Nous sommes la première entreprise marocaine à cellence.
de formation et de recherche appliquée dans le domaine. Nouveautés du Salon
FESTO ÖLFLEX® TRAFO XLv 1,8/3 kV
Produit de Sofimed Produit de U.I. LAPP GmbH
FESTO : Produits mécatroniques pour une automatisation intelligente Avantages Gaine extérieure renforcée assurant une protection mécanique
pour l’industrie Automobile, Electronique, Process (… Plus Plage de température étendue pour des applications dans… Plus
Stand : F.4.1 Stand : E.5
Elec expo 2011 Elec expo 2011
GIGATEST pro Stabilizer Reductor (static or electromechanical)
Produit de Hakel-Trade Ltd Produit de Servitec control de iluminacion
We launch a new measurement instrument that is designed to mea - His device is able to commute 16 positions (step voltage) without
sure the surge arrester(with an extensive database of surge… Plus notice the increase or decrease of the light intensity. The… Plus
Stand : T.5 Stand : C.5.6
elec expo 2011 EneR Event 2011
ILUEST + Régulateurs-réducteurs de flux lumineux Résistances refroidies à l’huile
Produit de Salicru Produit de GINO AG
La série ILUEST + de SALICRU est un régulateur-réducteur de flux Notre résistance 3PW3 refroidie à l’huile est une optimisation de notre
lumineux de toute dernière génération conçu pour optimiser le … Plus démarreur à huile éprouvé 3PA3. Avec ce produit, GINO… Plus
Stand : Q.5.1 Stand : I.6
elec expo 2011 elec expo 2011
LIGHTNING – Compteur prépaiement à clavier STS SIVACON 8PT
Produit de Star Afrique Meter
Produit de Siemens
Les compteurs à prépaiement LIGHTINING sont de classe 1.0, à clavier Le système SIVACON 8PT est monté localement, par l’équipe spéciali -
intégré et un large écran LCD permettant la lecture des… Plus sée de notre Atelier, basé à Casablanca. Le SIVACON est un… Plus
Stand : 0.4.1 Stand : K.5, J.5
elec expo 2011 Elec expo 2011
Logiciel de supervision TOPKAPI version 5.0 QUITERIOS
Produit de Areal Produit de Distrel
La gamme de logiciels TOPKAPI offre une réponse adaptée aux besoins Une nouvelle marque portugais des coffrets… Plus
de chaque utilisateur depuis le simple écran graphique de… Plus
Stand : K.4Stand : M.4.3
elec expo 2011Elec expo 2011
Luminaires d’éclairage public Système de mesure et de gestion d’énergie
Produit de Electrimar Produit de ELEXPERT SARL
Luminaires d’éclairage public étanches pour des puissances de 70 à
Nos systèmes de gestion d’énergie peuvent être installés sur tout type
250w – double fixation – équipés d’origine IM/SHP avec des… Plus
d’installation électrique ou de fluides, qu’elle soit… Plus
Stand : H.4 Stand : F.1.1
Elec expo 2011
elec expo 2011
Matériel de sécurité électrique Push-in Type Mini Terminal Blocks
Produit de Cegers – SICAME GROUP Produit de ONKA
Sécurité et Prévention pour interventions sur réseaux électriques Having completed the series of newly produced OPK (Push-in) spring-
Haute Tension pour permettre l’exploitation ou l’entretien des… Plus weighed connectors, ONKA adds up to its product range the… Plus
Stand : M.4.4 Stand : P.4.1
Elec expo 2011 Elec expo 2011
Matériel de sécurité électrique Sigma II
Produit de Mounting Systems GmbH Produit de CATU – SICAME GROUP
Le système Sigma a été conçu comme armature en plein champ pour
CATU fournit aux sociétés électriques, aux industries, aux sociétés du
optimiser les coûts de montage. L’utilisation de pieux battus… Plus
rail, et du transport urbain et à la sécurité civile, des… Plus
Stand : D.5.1, D.5.1
Stand : M. 4.4 elec expo 2011
Elec expo 2011 EneR Event 2011 Ihsane Benhalima, Responsable communication Nexans Maroc Meryem Tahri Joutey, Responsable communica-
tion, marketing de Schiele Maroc SA
«Nous avons comme nouveauté un nouveau câble «Nous commercialisons
présentant plus de sécurité en cas d’incendie» plusieurs produits qui ont
• Un mot sur votre entreprise ? • Comment se répartit votre pro-
Nexans Maroc est une entre- duction entre le marché local et
prise qui a été créée en 1947. celui de l’étranger ? un niveau de notoriété élevé»
Nous opérons sur 3 principaux Environ 35% des ventes se font
marchés : le bâtiment, l’infras- à l’export, essentiellement vers
tructure et l’industrie. Nous l’Afrique du Nord et l’Afrique
avons une gamme très large de Centrale. Nous sommes toujours
câbles et d’équipements élec- présents dans le marché de l’in-
triques. frastructure avec la relance du
Concernant cette édition du PERG. Nous serons encore parmi
Salon, nous présentons des les principaux fournisseurs des
thèmes relatifs à l’innovation et à projets.
la performance. Nous avons des
nouveautés pour le bâtiment, un • Quelles sont vos attentes par
nouveau câble dénommé Isifile rapport à votre participation au
• Votre fiche technique ? (un câble 3 en 1) et qui facilite Salon ?
Le Groupe Schiele regroupe plusieurs sociétés. Il y a les installations électriques avec un gain de temps. Nous Nous présentons nos nouveautés avec l’évolution de
Promodel, qui opère dans tout ce qui est éclairage pro-sommes des fournisseurs de grands donneurs d’ordre l’offre du marché dans la perspective d’avoir de nouveaux
fessionnel ou domestique. Il y a la nouvelle société Maroc comme Airbus ou certains constructeurs automobiles. clients, notamment à l’export.
Distribution Electric MDE. C’est le nouveau-né du groupe Nous avons des contrats avec Alsthom pour les projets Nous sommes implantés sur 2 sites. A Casablanca, il y a
créé il y a moins de 2 ans. Les 3 sociétés sont pré -du TGV Casa-Tanger et pour le Tramway. une concentration de l’activité électrique où on fabrique
sentes au Salon. Je peux citer les autres sociétés non Nous avons comme nouveauté un nouveau câble présen- des cellules, des transformateurs et des postes préfa-
présentes comme Poteaux bis Maroc et Obelectronic et tant plus de sécurité en cas d’incendie. briqués, et à Mohammedia nous avons une unité dédiée
Matemakerma. Schiele Maroc a pour activité principale Nexans accorde une grande importance au volet sécuri- aux câbles.
la distribution de matériel électrique BT, et traite les taire et facilite l’installation pour les électriciens.
solutions liées aux énergies renouvelables, l’automatisme,
eau et environnement, en plus d’un atelier de câblage qui
Abdessamad Afrad, Assistant Marketing Elecmar est notre valeur ajoutée. Nous représentons des marques
leaders comme ABB.
«Le Salon a nettement évolué au profit • Quel type de cartes représentez-vous ?
Nous distribuons du matériel électrique haut de gamme.
Nous sommes leader dans ce domaine et nos produits des professionnels»
sont connus par les professionnels. Nous commercialisons
plusieurs produits qui ont un niveau de notoriété élevé.
produits, le nombre de visiteurs. Il • Qu’en est-il de votre offre pro- Nous représentons Socomec dans tout ce qui est coupe
duit ? se distingue de plus en plus comme
et sectionnement, Mitsubishi Electric dans la partie auto-
Nous avons des produits locaux et un rendez-vous des professionnels
matisme. Les partenaires sont assez importants. Nous
aussi d’importation. Nous produi- du secteur par excellence. Il per-
sommes dans un positionnement intéressant.
sons des EACM et des ESSAI. Nous met non seulement d’exposer, mais
aussi d’échanger et de discuter vendons du matériel d’éclairage • Qu’en est-il de vos attentes pour rapport à votre par -
public, industriel ou décoratif et avec les autres opérateurs.
ticipation ?
architectural. Notre offre englobe
Nos attentes sont similaires à celles des autres entre-
l’interphone, les caméras de sur- • Est-ce que vous avez des objec-
prises. Il y a les retrouvailles avec les clients et les profes -
veillance, les vidéo, les tifs précis concernant votre parti- sionnels, et de nouveaux prospects. Il est question aussi
cipation ? DVR et tout ce qui est sécurité sys- de découvrir ce qui se passe autour de nous par rapport
tème. Evidemment, le volet commercial
à la concurrence, les nouveautés, le volet institutionnel,
est important et comme je l’ai dit, le
les conférences-débat. C’est aussi l’occasion pour nos
• Quel est votre impression sur Salon est une sorte de grand-messe
fournisseurs de voir ce qui se passe, de voir nos attentes,
l’évolution du Salon, sachant que des professionnels; c’est une vitrine nos besoins, de comparer les différentes offres. Le plus
du marché marocain qui englobe les nouveautés et des vous avez participé à plusieurs éditions ? important ce sont les nouveautés.
Le Salon a nettement évolué comparativement avec conférences. Pour nous, il est question de nouer des
les autres éditions. Cela se manifeste au nombre des contacts avec nos clients, d’en séduire de nouveaux et
• Est-ce que vous suivez la tendance du pays en ce qui
exposants, leur qualité, le niveau technologique des faire la promotion de nos produits.
concerne l’efficacité énergétique et l’environnement ?
Bien sûr, surtout que ce marché est très demandé et qu’il
devient très exigeant. Nous sommes présents dans l’effi-La fiche technique d’elecmar
cacité énergétique et aussi dans le renouvelable.C’est une société de distribution, d’importation de matériel électrique, d’éclairage et de matériel de sécu-
Nous présentons des cartes et des gammes qui répondent rité système. L’entreprise a été fondée en 1981. Il y a 3 filières : Elecmar, dont le siège est au Maârif à
à ce type de besoin. Nous avons deux stands : l’un dédié à Casablanca, la centrale se trouve à Médiouna et l’autre, dédiée à la sécurité système, à Casablanca.
la distribution et l’autre à la solution. «Nous commercialisons
plusieurs produits qui ont
un niveau de notoriété élevé» Jessica Kamps, Cluster Manager SECARTYS Mohamed Samir, Responsable Dept marketing et
marchés Sofa
«Nous aidons les entreprises espagnoles
«Sofa dispose d’une
à s’internationaliser»
gamme étoffée et d’une • Pouvez-vous nous donner un la concurrence française, mais
finalement il y a une bonne bref aperçu sur votre entre-
prise ? entente, surtout pour une entre- large clientèle» Cela fait 42 ans que nous exis- prise qui fait des panneaux
tons. Nous sommes basés à solaires et des kits de réfrigéra-
Barcelone. En plus des entre- teurs, des sites isolés au Maroc.
L’avantage du Salon nous per-prises catalanes, nous nous
occupons aussi d’autres entre- met de toucher non seulement
prises espagnoles. Notre but est le Maroc, mais aussi l’Afrique.
d’aider ces entreprises à s’in- Cela est intéressant pour nous.
ternationaliser. C’est notre pre-
• Est-ce que vous avez une mière participation à ce Salon.
En juin, nous avons déjà orga- idée sur les besoins du marché
nisé une mission commerciale à marocain ?
Casablanca avec les entreprises Il y a une volonté de l’Etat pour
du secteur de l’électronique, moderniser le marché et aller
vers les énergies renouvelables. des télécoms, du software et du
solaire. Il y a des entreprises très
Cette année nous représentons 3 à 4 entreprise qui sont actives qui veulent se lancer et améliorer les prestations
venues pour visiter le Salon, surtout celles opérant dans actuelles. Il faut souligner que le marché marocain pré-
le renouvelable, le photovoltaïque et les télécoms. sente pour nous un avantage sur le plan de la proximité
géographique. Avec la crise, les entreprises espagnoles
• Quel regard portez-vous sur le marché marocain ? cherchent des activités à l’étranger pour combler le
Le marché marocain présente d’énormes opportuni- manque à gagner. Les cultures marocaine et espagnole
tés pour nous. C’est très intéressant. Nous redoutions se ressemblent à plusieurs niveaux.
• Une présentation de Sofa ? Sophie Issovits, Chef de projet Energie UBI France
L’entreprise existe depuis 1976, mais elle a existé en
tant qu’établissement depuis 1968. Elle s’occupe de tout
ce qui est matériel BT, MT et MT TMT. Nous sommes «Il est important pour les entreprises françaises de leader sur le marché marocain et ouverts sur quelques
pays de l’Afrique de l’Ouest. Notre matériel est destiné
au bâtiment. Dans la MT, nous produisons les trans-capitaliser sur cet événement» formateurs et tout ce qui est matériel de ligne pour
l’électrification rurale. Nous coopérons avec les fabri-économiques et commerciaux entre • Pouvez-vous nous donner un bref
cants marocains de câbles électriques tels que Nexans, aperçu sur les missions et les attri- les deux pays.
Câbleries du Maroc, Médicâbles Ingelec, ou autres. butions de UBI France ?
UBI France est une agence qui a pour • Quel est votre avis sur le Salon ?
• Est-ce que vous êtes distributeurs ou fabricants ? objectif d’aider les entreprises fran- C’est ma première participation à ce
Sofa est leader dans la distribution, et nous avons une Salon. Je trouve que son niveau est çaises dans leur politique à l’export.
autre filiale, Ines, qui est spécialisée dans la production C’est dans ce cadre que nous sommes plutôt bon.
de matériel électrique qu’on distribue sur la place. Il y présents dans ce Salon. Nous avons le Il y a une belle présence française
a une autre filiale du groupe, Sietec, qui est spécialisée pavillon français et 14 entreprises qui dans ce pavillon et autour. Je trouve
dans les automates programmables, les groupes élec-sont présentes : certaines sont lea- que c’est d’un bon standing.
trogènes, les variateurs de vitesse. L’organisation est également au ren-ders dans leur secteur, parfois elles
Nous distribuons tout le matériel électrique depuis sont déjà sur le marché marocain. dez-vous. UBI France en collabora-
le tube orange, jusqu’aux groupes électrogènes de Pour d’autres, elles veulent dévelop- tion avec la Chambre de Commerce
1 million de DH et plus. Avec un arsenal de 16 à 18.000 per leur activité. Nous sommes là Française qui est implantée depuis
articles. pour les aider dans leur démarche. longtemps, travaille pour organiser
des programmes de RDV pour les entreprises françaises
• Quelles sont vos impressions par rapport à votre • Le fait que le France ait déjà une forte présence au qui sont présentes dans ce pavillon.
participation ? Maroc à différents niveaux, est-ce un avantage ?
Nous avons participé à toutes les éditions d’Elec-Expo. C’est un atout supplémentaire. Il est important pour les • Est-ce que vous avez perçu la nouvelle dimension
Sofa est un acteur historique et incontournable du entreprises françaises de capitaliser sur cet événement, régionale du Salon ?
secteur. Nous disposons d’une gamme étoffée et d’une Oui, il y a des délégations africaines, des professionnels mais il faut dire que le marché est fortement concur-
large clientèle. rentiel. Il faut donc améliorer le positionnement de cette et des visiteurs étrangers. Les entreprises ont des cibles
Nous envisageons d’élargir nos activités aux pays présence à travers une offre produit très attractive et encore plus développées et étoffées. Il y a des pres-
africains. Nous avons fait des opérations de matériels compétitive. De par l’histoire, il y a un sort qui unit le cripteurs marocains et aussi de l’Afrique du Nord et de
économiques avec la France et l’Espagne. Maroc et la France et cela a un effet sur les échanges l’Ouest. . Essaïd Guennoun, des établissements Louis Guillaud & Cie, chargé d’affaires Ryan Shi, DG de Jiangsu Zhongtian Technology CO, LTD
«Nous célébrerons bientôt les 100 ans» «Le Maroc est un marché porteur»
• Comment se décline votre offre entre-
• Quel est le champ d’activité de votre entre - prise ?
prise ? Notre société est un fabricant de câbles. Nous
Nous sommes une société d’import de avons deux produits : l’électricité et l’énergie
matériel et d’outillage électrique. Notre et les télécoms. Nous sommes 22 filiales et
société est l’une des plus anciennes du un centre de recherche. Notre chiffre d’af -
marché, sinon la plus ancienne. Nous allons faires a atteint, en 2010, 10 millions de dollars.
célébrer notre centenaire dans quelques
mois. • Quelles sont vos ambitions pour le mar-
ché marocain ?
• Est-ce que vous êtes fidèle à Elec-Expo ? Pour le Maroc, nous sommes encore au
Nous étions présents dans toutes les édi - stade de l’exploration. Nous étudions le mar -
tions. Cela nous permet d’être en contact ché en vue de nouer des contacts. C’est un
avec nos clients et de nous enquérir des • Qu’en est-il de l’organisation du Salon ? grand marché. L’Afrique en général, c’est et il y a aussi des nuances entre les acteurs.
nouveautés. Il n’y a pas un grand changement sauf au le meilleur marché. Il y a des opportunités Mais il faut dire qu’il y a des fabricants qui ont
niveau de l’esthétique. Cependant, je dois d’affaires intéressantes. Nous envisageons une bonne image de marque, c’est le cas de
• L’ouverture du marché est-elle un atout ? dire qu’il y a des défaillances au niveau de d’installer une filiale au Maroc qui englobe notre entreprise qui a un rapport qualité/prix
C’est une très bonne chose; la concurrence l’aménagement du Hall. Le toit dans son l’Afrique. très compétitif.
ne fait que diversifier l’offre et multiplier état actuel laisse trop à désirer. Ce n’est pas
les acteurs. Le Maroc est un producteur une bonne chose. Les toilettes sont aussi • Il y a beaucoup de demandes de votre • Comment jugez-vous la qualité du Salon ?
et aussi importateur de matériels et appa - un point noir. Ce sont des petites choses qui produit. Mais le produit chinois a une répu- Il est magnifique, il est aux normes inter-
reillages électriques. Cela ne peut que pro - ont un lourd impact sur l’organisation. Il faut tation de mauvaise qualité, qu’est-ce que nationales. Au niveau des exposants et des
fiter aux utilisateurs marocains, qu’ils soient améliorer et corriger les choses. Je pense vous en pensez ? visiteurs, il est intéressant. Il y a beaucoup
industriels, distributeurs, consommateurs que ce n’est pas l’argent qui marque, c’est C’est une idée très répandue. Mais pas pour d’entreprises chinoises de renom qui partici -
ou concurrents plutôt une question de volonté. tous les produits. Il y a de grandes différences pent à ce Salon. Mattieu Raffier, Directeur commercial Sillia Energie
«Nos produits sont garantis 10 ans»
• Quelles sont vos attentes par rapport
à ce salon ?
Sillia Energie est un industriel installé en
France et est fabricant de modules pho-
tovoltaïques. Nous avons une capacité de
production annuelle de 50MW et sommes
venus au Maroc pour essayer de vendre
des panneaux français.
• Que pouvez-vous nous dire sur vos
produits ?
Comme vous pouvez le voir sur le logo
de Sillia Energie, nous avons mis un
• Comment évaluez-vous le marché du drapeau français et ce que nous voulons
mettre en avant, c’est la qualité de nos photovoltaïque au Maroc ?
produits. Pour le marché marocain, concernant la
Nous avons à cet effet une usine certifiée partie photovoltaïque, on constate qu’il y
ISO 9001 et ISO 14001 et nous avons mis a une demande et un intérêt. Et comme
c’est le démarrage, il faudrait former l’accent sur la qualité du produit dont la
finition irréprochable est garantie. les gens et les entreprises à installer
Nos produits sont garantis 10 ans avec des panneaux photovoltaïques et à com-
une garantie de fonctionnement pendant prendre comment fonctionne cette ins-
25 ans. C’est aussi ce que nous voulons tallation. Et à partir de ce moment-là,je
pense que le marché va se développer à pour l’énergie. Nous souhaitons adopter
la même démarche, à savoir présen- grande vitesse, d’autant plus que toutes
ter des produits de haute qualité et qui les conditions climatiques sont là pour
durent dans le temps. que cela réussisse.
Anouar Zine Filali, Directeur commercial Zinelec
«Nous sommes spécialisés
dans les aménagements urbains»
• Dans quel secteur opère votre entre-
prise ?
Zinelec est une entreprise spécialisée
dans le domaine de l’eau et l’électricité
avec une spécialité dans les aménage-
ments urbains.
Ce qu’on entend par aménagements
urbains, c’est le domaine de l’éclairage
public, le mobilier urbain et les fontaines.
Nous œuvrons dans un souci de présen-
ter une offre complémentaire et large de
produits pour embellir nos villes.
Aujourd’hui, nous sommes représentants
de plusieurs marques européennes,
principalement dans le domaine de
l’éclairage et du mobilier.
• Quelles sont vos attentes par rapport
• Qui sont vos principaux clients ? au Salon ?
Nos principaux clients sont les collecti- Nos attentes, c’est bien sûr de consolider
vités locales; donc nous travaillons soit notre position sur le marché en tant que
en prescripteur auprès des collectivités, leader national dans les solutions d’amé-
des architectes et des bureaux d’étude. nagements urbains et dans l’éclairage
Mais il faut avouer que notre client final public et les fontaines, de rencontrer de
ce sont les collectivités, les communes, nouveaux prospects et de renforcer notre
les agences et les wilayas. image aussi.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.