Vendredi 17 et samedi 18 février 2012 à 13 h Vrijdag 17 en ...

De
Publié par

  • dissertation - matière potentielle : sur les articles
  • mémoire - matière potentielle : du colonel lawrence
  • mémoire - matière potentielle : his
  • mémoire - matière potentielle : historique
  • mémoire - matière potentielle : historiques
  • mémoire - matière potentielle : du marquis de beauvau
  • mémoire
VENTE PUBLIQUE DE LIVRES ET DE GRAVURES OPENBARE VEILING VAN BOEKEN EN PRENTEN Vendredi 17 et samedi 18 février 2012 à 13 h Vrijdag 17 en zaterdag 18 februari 2012 om 13 u Exposition et vente À LA LIBRAIRIE Ch. de Charleroi 162, 1060 Bruxelles Tentoonstelling en veiling IN DE BOEKHANDEL Charleroisesteenweg 162, 1060 Brussel Exposition : Vendredi 10 et samedi 11 février de 10 à 19 h et du lundi 13 au jeudi 16 février de 10 à 19 h Tentoonstelling : Vrijdag 10 en zaterdag 11 februari van 10 tot 19 u en van maandag 13 tot donderdag 16 februari van 10 tot 19 u LE LIBRAIRE ALAIN FERRATON Chaussée de Charleroi, 162/8
  • reli- gie ende
  • traité du canon de la messe
  • vignette par filloeul
  • correspondances militaires
  • februari van
  • pièces de titre et de tomaison
  • pièce de titre et de tomaison
  • l‟époque
  • pleine basane
  • anciens
  • ancien
  • ancienne
  • anciennes
  • histoire
  • histoires
Publié le : mercredi 28 mars 2012
Lecture(s) : 62
Source : ebibliophilie.com
Nombre de pages : 112
Voir plus Voir moins

VENTE PUBLIQUE DE LIVRES ET DE GRAVURES
OPENBARE VEILING VAN BOEKEN EN PRENTEN



Vendredi 17 et samedi 18 février 2012 à 13 h
Vrijdag 17 en zaterdag 18 februari 2012 om 13 u

Exposition et vente
À LA LIBRAIRIE
Ch. de Charleroi 162, 1060 Bruxelles

Tentoonstelling en veiling
IN DE BOEKHANDEL
Charleroisesteenweg 162, 1060 Brussel

Exposition :
Vendredi 10 et samedi 11 février de 10 à 19 h
et du lundi 13 au jeudi 16 février de 10 à 19 h


Tentoonstelling :
Vrijdag 10 en zaterdag 11 februari van 10 tot 19 u en
van maandag 13 tot donderdag 16 februari van 10 tot 19 u




LE LIBRAIRE ALAIN FERRATON

Chaussée de Charleroi, 162/8 Ŕ B 1060 Bruxelles
Ouvert du mardi au samedi de 10 à 18 h 30
Charleroisesteenweg, 162/8 Ŕ B 1060 Brussel
Open van dinsdag tot zaterdag van 10 tot 18 u 30
Phone : 00. 32 (0)2.538.69.17 Ŕ Fax : 00. 32 (0)2.537.46.05
Mail : alain.ferraton@skynet.be
Internet : www.ferraton.be
TABLE DES MATIÈRES

PREMIÈRE VACATION : VENDREDI 17 FÉVRIER 2012 À 13 H
e e
Livres, gravures et manuscrits, anciens du 16 au 18 s. (histoire, militaria, belgicana, voyages,
sciences et techniques, littérature, médecine, gastronomie, livres à gravures…) 1-260
Cartographie ancienne 261-290
e eMédecine, sciences, techniques, botanique… (livres des 19 et 20 s.) 291-327
e e
Histoire, militaria, voyages, régionalisme… (livres des 19 et 20 s.) 328-399
Belgicana 401-431
Bibliographie, histoire du livre et de la gravure 432-465
Franc-Maçonnerie 466-478
Afrique du Nord et Afrique noire : art, histoire, ethnographie 479-521
Asie-Océanie : art, histoire, ethnographie 522-528
Architecture 529-539
Arts appliqués 540-549
e
Art de l‟Antiquité au 18 s. 550-588
Collection « L‟Univers des Formes » 589-628


SECONDE VACATION : SAMEDI 18 FÉVRIER 2012 À 13 H
Photographies 629-650
e eArt des 19 et 20 s. 651-677
e
De Dada à Cobra : les Avant-gardes artistiques et littéraires du 20 s. 678-838
eLittérature : édition du 19 s. 839-856
Enfantina Ŕ Jules Verne 857-870
Autographes 871-872
e
Éditions originales, livres illustrés, curiosa, reliures (20 s.) 873-1192



N° 205 Charles Remard. La Chézomanie, ou l'art de ch....




Les ordres d’achat doivent nous parvenir, au plus tard,
le jeudi 16 février avant 19 h.
Merci de votre compréhension.

Toutes les illustrations sur www.ferraton.be PREMIÈRE VACATION : VENDREDI 17 FÉVRIER À 13 H
e eLIVRES, GRAVURES ET MANUSCRITS ANCIENS DU 16 AU 18 S.
(histoire, militaria, belgicana, voyages, sciences et techniques,
littérature, médecine, gastronomie, livres à gravures…)

1 ALKEMADE (Kornelis VAN) et SCHELLING (P. VAN cuivre, la plupart dépliantes (dont le titre-frontispice et une
DER). Nederlands displegtigheden, vertoonende de pleg- carte), plein veau havane moucheté et glacé de l‟époque
tige gebruiken aan den dis, in het houden van maaltyden, en (dos noirci, réparé et usé, plat sup. détaché, les ⅔ des pl.
het drinken der gezondheden, onder de oude Batavieren, en env. sont sur papier jauni). Ŕ Est. 25/50
vorsten, graaven, edelen, en andere ingezetenen der Neder-
4 ANNE D’AUTRICHE. Ŕ MOTTEVILLE (Madame landen, weleer gebruikelyk, nevens den oorsprongk dezer
DE). Mémoires pour servir à l’histoire d’Anne d’AuŔgewoontens, en der zelver overeenkomst met die van andere
triche, épouse de Louis XIII, roi de France. Amsterdam, volken. Rotterdam, Philippus Losel, 1732-1735, 3 vol. 8°,
François Changuion, 1750, 6 vol. in-12, XXXII-429-1 [136, dont titre-front.]-562-[2] p., 1 planche h. t. ; titre-
blanche, [IV]-440, [4]-430, [4]-434 (en réalité 454 : erreur
front., titre, 557-[57-4 (catalogue du libraire)] p., 11 planŔ
de pagination : 1-73, 54-73, 74-434), [4]-428 et [4]-444 ches h. t., dont 4 dépliantes, et [90]-612-[54] p., 3 planches
(385-400 placées avant 377 ; 437-400 reliées par erreur en
h. t., dont 2 dépliantes, soit 2 titres-frontispices et 14 efin du 4 vol.) p., plein veau brun moucheté de l‟époque, dos planches h. t., dont 6 dépliantes, plein vélin de l‟époque, dos
à nerfs richement décorés, pièces de titre et de tomaison (qq. lisses, titres mss (cach.). First edition of this history of festi- erminimes traces d‟usage ; mouill. claire au 1 vol.). Bel
vals and drinking in Holland by Alkemade (1654-1737) and
exemplaire décoratif. Née en 1615 ou 1621, Mme de Motte-Schelling. Sections are devoted to everyday drinking, cere-
ville fut Dame d‟honneur d‟Anne d‟Autriche de 1643 à monial drinking, drinking songs and the dishes used, with a
1666. Fille de Pierre Bertaut et de Louise de Bessin de Ma-
special focus on the history of the drinking vessels them-
thonville, elle épousa Nicolas Langlois, seigneur de Motte-selves. The illustrations, some of which are signed by F. van
ville. Source essentielle pour la Régence, la Fronde et les Bleyswyck, are drawn in great detail and represent a histori-
débuts du règne de Louis XIV, le texte de Mme de Motte-
cal survey of these various vessels, from the simple to the
ville illustre parfaitement la personnalité d‟Anne d‟Autriche incredibly ornate. A lovely book and a particularly fine set
et les rouages du pouvoir avec lesquels elle dut composer (Cagle 1075 ; Crahan Sale, Sotheby‟s NYC, oct. 1984, 233 ;
(Bourgeois et André, II, 773). Ŕ Est. 100/150
Fritsch 485. Not in Bitting, Simon, or Vicaire). Ŕ Est.
150/200 5 [ARGENSON (René-Louis DE VOYER, marquis D’) et
LA MOTTE (DE)]. Histoire du droit public ecclesias-2 ALTONI (Giovanni). Ŕ Il Soldato di Giovanni Altoni
tique françois, où l‟on traite de sa nature, et de son établis-
fiorentino della scienza, et arte della guerra. Fiorenza,
sement, de ses variations et des causes de sa décadence. On Volcmar Timal german, 1604, in-folio, [4]-126 (mal chiffré
y a joint quelques dissertations sur les articles les plus im-130)-[2] p., 2 planches dépliantes (2 gravées sur cuivre et 2
portants et les plus contestés. Londres, Samuel Harding,
gravées sur bois), nombreuses figures gravées sur bois dans
1740, 2 vol. in-12, [4]-534-[2] et [4]-356 p. Suivi de : [DU le texte (dont 2 sur dépliant feuillet Ff), grande figure armo-
BOULAY (J.)]. Vies des papes Alexandre VI et Léon X.
riée gravée sur bois au titre, marque de l‟imprimeur (Lao-
Londres, Samuel Harding, 1740, in-12, 198 p. Ensemble re-coon et ses fils) gravée sur bois à l‟achevé d‟imprimer, par-
lié en un vol. (comme d‟habitude), plein veau brun mouche-chemin souple ancien, dos lisse et muet (plats marqués
té en croisillon de l‟époque, dos à nerfs richement décoré,
d‟auréoles et tachés, coins des f. arrondis, large mouillure
pièces de titre et de tomaison rouge et vert, petite roulette claire en tête des p. 17 à 30, autres mouillures claires sans
dorée sur les coupes (minimes traces d‟us.). Bel exemplaire. gravité en pied de pages en début et fin de vol., déchirures
Le premier ouvrage, destiné à combattre les prétentions ul-
sur le texte sans manque p. 19-20, manque dans les marges
tramontaines, fut longtemps attribué à Du Boulay, en raison int. p. 42-43, rogné court et affectant le bord des figures sur
de deux opuscules qu‟il y ajouta. René-Louis de Voyer les cahiers V-Z et Gg). Quelques annotations anciennes à
d‟Argenson (1694-1757) en est en réalité le principal auteur.
l‟encre en marge des p. 58 et 73. Ouvrage rare. Voir Cockle
Quant au père de La Motte (ou La Mothe), ex-jésuite qui 595. Le catalogue collectif des livres italiens (ICCU) in-
prendra en Hollande le nom de La Hode, il avait été préfet dique : « I fascicoli Z e 2F sono costituiti da 1 foglio ripieg.
des études au collège du jeune Argenson. Ŕ Est. 75/100
paginato rispettivamente 89-92 e 113-116 ». Sur cet exem-
plaire, le cahier Z paginé 89-92 n‟est pas dépliant, mais plié 6 Arménie. Ŕ ARCQ (Chevalier D’). Histoire générale
de façon ordinaire ; le cahier Ff ne comporte qu‟un feuillet des guerres (...). T. 1 : Contenant l‟histoire de la grande
dépliant, d‟un côté non paginé, de l‟autre paginé 113, et les Arménie, celle des deux petites Arménie, et celle de la Cap-
réclames ne correspondent pas. Il pourrait manquer le feuil- padoce. T. 2 : Contenant l‟histoire du reste des peuples de la
let Ff2, paginé 115-116 (?). Prima ed unica edizione, dedi- basse Asie. Paris, Imprimerie royale, 1756 et 1758, 2 vol.
cata a Cosimo Medici, di questo trattato dell‟Altioni partico- 4°, front. d‟après Eisen, XII-CLXXVI-372 p., 1 planche dé-
larmente interessante per le figure delle dimostrazioni di pliante, et VIII-614 p., plein veau brun moucheté de
manovre navali, per le nuove idee sull‟arte della fortifica- l‟époque, dos à nerfs richement décorés, pièces de titre et de
zione e per l‟invenzione della « strada coperta curvilinea, tomaison (minimes traces d‟usure ; qq. pages lég. brunies,
eriproposta dopo quasi due secoli dal Bousmard » (Piantani- mouill. claire au coin inférieur des dern. p. du 2 vol.). Bel
da, Cat. Vinciana, n. 1407). Ŕ Est. 300/500 exemplaire. Seuls les deux premiers tomes furent publiés.
Philippe-Auguste de Sainte-Foy, chevalier d‟Arcq (ou 3 ALVAREZ DE COLMENAR (Juan). Les Délices de
d‟Arc), dit le comte de Sainte-Foy, né et mort à Paris (1721-l’Espagne et du Portugal... Tome deux [seul, sur 6 parus]
1795), est un militaire, homme de lettres et publiciste fran-
qui contient la Castille nouvelle. Leide, Pierre Vander Aa,
çais. Ŕ Est. 100/150 1715, in-12, [4] p., pp. 217-392, 51 planches gravées sur 7 [AULNOY, Madame D’]. Nouvelles ou Mémoires his- décorés, pièces de titre et de tomaison, triple filet doré en-
toriques. Contenant ce qui s‟est passé de plus remarquable cadrant les plats, filet doré sur les coupes, roulette intérieure
dans l‟Europe, tant aux guerres, prises de places, et batailles (1 coiffe infér. arasée, coins écrasés, lég. bruniss. et rouss. à
sur terre et sur mer, qu‟aux divers interest des princes et qq. pages). Ex-libris ancien armorié (H.P. Hope). Bel exem-
souverains qui ont agy depuis 1672, jusqu‟en 1679. Paris, plaire de la plus belle édition de ce livre qui fut un succès de
Claude Barbin, 1693, 2 vol. in-12, [4]-388 et [4]-402 p., librairie de François Thomas Marie Baculard d‟Arnaud (Pa-
demi-basane ancienne, dos lisses ornés de filets dorés, ris, 1718-1805). « Très représentatifs des préoccupations et
epièces de titre maroquinées rouge (reliures usées, 1 mors des structures de la fiction „sensible‟ à la fin du XVIII siècle,
fendu en son début). Signature aux p. de titre : « Guyon de ces récits larmoyants regroupés en longues séries (Les
Sardière » : Jean-Baptiste-Denis Guyon, seigneur de Sar- Épreuves du sentiment, 1772-1778 ; les Nouvelles histo-
dière (1674-1759), est le fils cadet de Jacques Guyon, fils de riques, 1774-1784 ; les Délassements de l‟homme sensible,
l‟entrepreneur du canal de Briare et de Jeanne-Marie Bou- 1783-1787), situés dans une Angleterre ou un Moyen Âge
vier de la Motte (Madame Guyon, 1648-1717). Sa biblio- interchangeables, racontent à loisir les malheurs d‟héroïnes
thèque est passée en vente le 21 janv. 1760. Édit. orig. Bar- vertueuses et sensibles aux prises avec des libertins sans pi-
bin partagea le privilège avec le libraire de Lyon Hilaire Ba- tié. Le moralisme et le conformisme s‟y conjuguent avec un
ritel, qui édita „Les nouvelles ou mémoires historiques...‟ la goût morbide pour la douleur et une complaisance dans la
même année. Mais l‟édition de Claude Barbin est bien si- peinture du mal. Le sens de la mise en scène et du coup de
gnalée comme l‟originale par Tchémerzine. Marie- théâtre rapproche ces textes romanesques de la production
Catherine le Jumel de Berneville, comtesse d‟Aulnoy dramatique de l‟auteur. » (http://www.larousse.fr/ encyclo-
(1650-1705) écrivit des ouvrages historiques avant de pu- pedie/litterature/Baculard_dArnaud/171189). Ŕ Est. 250/300
blier ses célèbres Contes. Ŕ Est. 25/50
11 BALZAC (Sieur DE). Lettres choisies. Amsterdam, les
8 [AYMON (Jean)]. Tableau de la cour de Rome, dans Elzeviers, 1678, in-32, [24, dont titre frontispice]-404 p.,
lequel sont représentés au naturel sa politique, et son gou- plein vélin de l‟époque à petits rabats. Ex-libris J. Caster-
vernement tant spirituel, que temporel, les cérémonies reli- man. Réimpression de l‟édition elzévirienne de 1656. Ces
gieuses et civiles, ce qui s‟observe dans le Conclave à lettres, écrites de 1637 à 1647, sont adressées au Comte
l‟élection des papes, les cavalcades, et plusieurs autres d‟Avaux, à la Marquise de Rambouillet, à Melle de Scudé-
choses très-rares et très-curieuses, et qui ne se trouvent ni ry, à Ménage, Costar, Conrart, Voiture, Heinsius, Corneille,
dans l‟Histoire des Conclaves, ni dans aucune autre relation Perrot d‟Ablancourt (Brunet, I, 632 ; Willems, nº 1541 ;
de l‟Italie. Seconde édition. La Haye, Jean Neaulme, 1726, Tchemerzine, I, 427). Ŕ Est. 40/60
in-12, [16]-500 p. (les dern. p. sont mal numérotées : 492,
12 BARCLAY (Jean). Ŕ Le Povrtraits des esprits de Iean
463-469, 502), pleine basane brune de l‟époque, dos à nerfs
Barclai. Paris, Samuel Thiboust, 1625, in-32, [5-1 blanche]-richement décoré, pièce de titre, 4 reproductions des billets
430 p., plein vélin à petits rabats de l‟époque. John Barclay utilisés lors des conclaves. Bel exemplaire de la seconde
(1582, Pont-à-Mousson Ŕ 1621, Rome) est un écrivain ca-édition de ce violent pamphlet contre la Papauté. Jean Ay-
tholique d‟origine écossaise. Il est l‟un des derniers huma-
mon, Dauphinois, mort en 1734, fut d‟abord prêtre catho-
nistes, un « homo europeanus ». Le Pourtraits des esprits ou lique, et il accompagna l‟évêque de Maurienne dans son
Tableau des esprits est la traduction originale française due
voyage à Rome. Là, le spectacle de la cité des Papes amena
à Nanteuil de Boham de « Icon animorum » paru en 1614. sa conversion au calvinisme, selon un processus qui trouve
C‟est un essai de description et de classification, d‟après na-son origine dans la démarche même de Luther, et il finit
ture, des traits qui font les différences et les ressemblances
comme ministre de l‟Évangile à La Haye. Sa relation est in-
entre les Européens. Barclay observe leurs signes intérieurs téressante et abonde en détails de rituels souvent peu con-
et extérieurs, qui tiennent tantôt aux conditionnements de la nus. Ŕ Est. 75/100
nature humaine et de l‟éducation, tantôt aux caractères des
9 BACON (Francis). Histoire du règne de Henry VII. nations et aux déterminations sociales ou professionnelles.
Roy d‟Angleterre. Traduite du latin de messire François Ba- L‟homme européen trouve ici une de ses premières défini-
con. Bruges, André Wydts, 1724, in-12, portrait, [6]-335-[1 tions, la plus contrastée qui soit, mêlant l‟histoire et la géo-
blanche]-[7 : catalogue du libraire]-[1 blanche], plein veau graphie, la culture et les idéaux religieux sécularisés, dans
brun de l‟époque, dos à nerfs richement décoré, pièce de un manuel qui échappe à toute catégorisation en genre, mul-
titre (traces d‟usage). Cette œuvre du grand philosophe au- tiplie les perles d‟écriture et oblige le lecteur d‟aujourd‟hui
rait été traduite par François Hotman, sieur de la Tour. Ŕ à méditer sur ses préjugés invétérés. Ce texte s‟apparente au
Est. 25/50 premier abord à un traité de morale ; il débute dans le style
de Montaigne par un vaste développement sur l‟enfance,
10 [BACULARD] D’ARNAUD [(François)]. Les Époux
l‟éducation, la formation des premiers vices et des pre-
malheureux ou Histoire de Monsieur et Madame de ***. mières vertus pour se consacrer ensuite à une analyse com-
Nouvelle édition, corrigée, augmentée de deux nouvelles
parée des différents peuples d‟Europe et de leurs tempéra-
parties, qui sont la conclusion de l‟Histoire, enrichie de ments ; il s‟achève par une enquête inquiète sur les métiers
belles estampes, etc. Paris, Veuve Ballard et Fils, Laporte, de ses lecteurs potentiels dont il est le miroir. Miroir de
1783, 2 vol. 8°, [4]-XII-[2 (Avis au relieur)]-288-[1 (Erra-
l‟honnête homme ou bien anamorphose, ce texte trouble est
ta)-1] et [4]-238-[1 (Errata)-1 blanche-1 (Approbation)] p., aussi l‟ébauche d‟un traité politique méditant sur la pru-
complet des 10 gravures h. t. avant la lettre d‟après Eisen edence d‟une façon singulière dans ce 17 s. dominé par la
par Guttenberg et Macret. Il était prévu 19 gravures (ce qui
raison d‟État. Tel quel il mérita de se trouver sur la table de
explique la numérotation différente), ce qu‟explique chevet de Leibniz au moment de sa mort. Ŕ Est. 100/150
l‟« Avis au relieur » (« On prévient les relieurs que les
Planches, qui sont au nombre de dix, n‟étant pas numérotées 13 BARROW (John). Voyage dans la partie méridionale
exactement, on doit se conformer à l‟ordre qui suit »). Cet de l’Afrique ; fait dans les années 1797 et 1798, par John
avis que les relieurs « déchireront lorsqu‟ils auront placé les Barrow, ex-secrétaire de Lord Macartney, et auditeur géné-
erEstampes » est heureusement conservé au début du 1 vol. ral de la Chambre-des-Comptes au Cap de Bonne-
Plein veau brun raciné de l‟époque, dos à nerfs richement Espérance ; contenant des observations sur la géologie, la géographie, l‟histoire naturelle de ce continent, et une es- 456-[20] p., pleine basane brune, dos à nerfs décoré (rel.
quisse du caractère physique et moral des diverses races usée). Ces mémoires embrassent la période qui s‟étend de
d‟habitans qui environnent l‟établissement du Cap de 1624 à 1680 et sont divisés en six livres. Malgré ces défauts,
Bonne-Espérance. Suivi de la description de l‟état présent, ces mémoires sont utiles pour l‟étude des négociations si
de la population, et du produit de cette importante colonie. embrouillées engagées entre le duc Charles IV et la France.
Traduit de l‟Anglais, par L Degrandpré. Paris, Dentu, 1801, Ils sont écrits sans passion et donnent confiance à
2 vol. 8°, XVI-403-[1] et [4]-326-[2 (table et errata)] p., 1 l‟historien. De plus, comme les guerres se mêlent alors à la
pl. h. t., 1 tableau dépl. et une très grande carte dépliante du diplomatie, les renseignements sur les faits militaires y sont
Cap de Bonne-Espérance, demi-toile brun clair de l‟époque, intéressants et parfois curieux (Bourgeois et André). Ŕ Est.
dos lisses, titres dorés (rel. lég. passées ; les premiers f. du 30/60
e2 vol. lég froissés, tache brune dans la marge blanche ex-
16 Belgique. Ŕ Recueil factice de publications diverses de eterne de plusieurs f. du 2 vol.). Bon exemplaire de cette ela fin du 18 s., en deux vol. 8°, pleine basane havane mou-première édition française (Gay, 2996). Barrow, qui avait
chetée de l‟époque, dos lisses et ornés, pièces de titre rouge déjà accompagné Macartney dans son ambassade en Chine,
(portant : "Révolu / Belgiqu"), tranches mouchetée (dos un
le suivit également lorsqu‟il fut nommé gouverneur en
peu dédorés, coins d‟un vol. usés, qq. accrocs aux plats). Afrique du sud. Ses observations sur l‟histoire naturelle de erRéunit : 1 vol. : 1. Réponse du cardinal Bathiani, primat de
la région du Cap sont du plus haut intérêt, celles concernant
Hongrie, à Joseph II, empereur, au sujet de ses ordonnances la botanique surtout, avec la description de tous les bois du
touchant les ordres religieux, avec un bref du pape Pie VI. pays, leurs noms, leurs dimensions et les ouvrages auxquels
Rome, sans édit., 1782, 71 p. (in-12 à toutes marges conser-
ils sont employés. Ŕ Est. 250/300
vées). 2. Avis doctrinal sur l‟indépendance du pouvoir, qu‟a
148 PLANCHES DÉPLIANTES reçu l‟Église, d‟enseigner les vérités de la foi, et la liberté de
14 BEAURAIN (Chevalier J. DE). Histoire militaire de l‟exercer. Douay, B.-A. Warnotte, 1787, 30 p. 3. Réfutation
Flandre, depuis l’année 1690. jusqu’en 1694. inclusive- du mémoire historique, politique et critique, sur les droits de
ment ; qui comprend le détail des marches, campemens, l‟empereur, en matière ecclésiastique. Douay, Warnotte,
siéges et mouvemens des armées du roi et de celles des al- 1787, 67 p. (petits trous en marge de 2 p.). 4. Observations
liées pendant ces cinq campagnes. Paris, Le Chevalier de philosophiques sur les principes adoptés par l‟empereur
Beaurain, Ch. Nic. Poirion, Ant. Ch. Jombert, 1755, 5 vol. dans les matières ecclésiastiques. Nouvelle édition revue...
in-folio en plein veau marbré de l‟époque, dos à nerfs ri- Gand, Wouters, 1787, 116 p. (lég. brunissures). 5. Défense
chement décorés (rel. restaurées, qq. mors faibles en leur de monseigneur Zondadari, nonce du Saint-Siège à
début ; qq. pages et planches brunies, qq. très rares plis dé- Bruxelles, ou Discours prononcé à l‟assemblée des États de
chirés sans manque de papier ; petite brûlure au f. 383/384). Brabant le 20 juin 1787... Brux., s.n., 1787, 14 p. (titre et 2
T. 1 : faux titre, titre-frontispice, page de titre, IV-60, 33 premiers f. salis). 6. Réponse au faux cardinal, installé par
planches dépliantes ; t. 2 : page de titre, pp. 61-148, 1 page lui-même, pour calomnier plus efficacement Son Éminence
non chiffrée, 1 page blanche, 31 planches dépliantes ; t. 3 : le cardinal-archevêque de Malines et la Nation Belgique.
titre-frontispice, page de titre, 2 pages non chiffrées, pp. S.l., s.n., 1790, 15 p. (court de marges). 7. [SABATIER DE
149-239, 1 page blanche, 28 planches dépliantes (1-26, CASTRES]. La Vérité vengée, ou Lettre d‟un ancien magis-
26bis, 27) ; t. 4 : page de titre, pp. 241-329, 1 page blanche, trat à M. l‟abbé de Feller, rédacteur du Journal historique et
35 planches dépliantes (1-29, 29bis, 30-34), et t. 5 : page de littéraire. Liege, sans édit., 1789, 76 p. (de le Court, 1291.
etitre, pp. 331-410, 21 planches dépliantes (la 2 planche est Ajout manuscrit ancien à l‟encre au titre, après le mot
numérotée 2 et 3 ; il y a une planche 5bis ; la dernière « Lettre » : « de la part du gouvernement plein d‟inconŔ
planche Ŕ « coupe de la machine infernale » Ŕ est non chif- séquence, par un ancien ennemi de la constitution et de la
efrée (rognée trop court ?), soit en tout 2 frontispices et 148 religion »). 2 vol. : 29 petites pièces relatives à l‟orgaŔ
planches dépliantes (certains contours et détails coloriés) de nisation du Hainaut, entre 1787 et 1791, la plupart n‟ont
cartes et d‟ordres de batailles, et de vignettes par Eisen et de qu‟un titre de départ et se présentent sous forme de lettres.
médailles par Eisen et Choffard. Il y a bien 148 planches et Une pièce est manuscrite datée du 29 juillet 1790 ([16] p.),
non 149 comme on l‟écrit parfois en ne se rendant pas elle renferme notamment une adresse au peuple du Hainaut.
compte qu‟une planche est numérotée 2 fois. Ces cartes ou Table ms. ancienne à chaque vol. Ŕ Est. 50/75
plans militaires à double page ou à déplier, rehaussés à
17 BELIDOR [(Bernard FOREST DE)]. Dictionnaire l‟aquarelle intéressent le sud de notre pays et en particulier
portatif de l’Ingénieur, où l‟on explique les principaux le Hainaut et le Pays de Liège (Saint-Trond, Huy, Landen,
termes des Sciences les plus nécessaires à un Ingénieur, Sombreffe, Soignies, Charleroi, Perwez, Gembloux, Vi-
scavoir : l‟Arithmétique. L‟Algèbre. La Géométrie. L‟ArŔgnamont, Courtrai, Fleurus, Mons, etc.). Édit. orig. de cette
chitecture Civile. La Charpenterie. La Serrurerie. L‟ArchiŔhistoire publiée sous le nom de Jean de Beaurain mais rédi-
tecture hydraulique. L‟Architecture militaire. La Fortifica-gée par le marquis de Boisgelin. L‟ouvrage décrit en détail,
tion. L‟Attaque et la défense des places. Les Mines. les campagnes menées par le maréchal de Luxembourg du-
L‟Artillerie. La Marine. La Pyrotechnie. Paris, Charles-rant la guerre de la Ligue d‟Augsbourg (1690-1697), avec
Antoine Jombert, 1755, IX-339-[1 blanche] p. (le cahier A des états des différentes armes et diverses pièces justifica-
est mal distribué mais complet), pleine basane brune mou-tives. François-Henri de Montmorency, duc de Luxembourg
chetée, dos à nerfs richement décoré, pièce de titre (traces (1628-1695) bien que déjà âgé, dirigea l‟armée de Flandre
d‟usage, petite découpure à un mors). Ex-libris moderne de 1690 à 1694 et remporta une série impressionnante de
Jean-Léon Fuchs. Édit. orig. Bernard Forest de Belidor, né victoires (Fleurus, Neerwinden, etc.) qui le firent surnom-
en Catalogne (Espagne) en 1698 et mort à Paris le 8 sep-mer le « tapissier de Notre-Dame » en raison du nombre des
tembre 1761, est un ingénieur militaire français. Ŕ Est. drapeaux pris à l‟ennemi. Bon exemplaire de ce beau livre.
150/200 Ŕ Est. 1500/2000
18 BELIDOR (Bernard FOREST DE). La Science des 15 BEAUVAU (Marquis DE). Ŕ Mémoires du Marquis de
ingénieurs dans la conduite des travaux de fortification et Beauvau pour servir à l‟histoire de Charles IV duc de Lor-
d‟architecture civile. La Haye, Henri Scheurleer, 1734, 4°, raine et de Bar. Cologne, Pierre Marteau, 1688, in-32, [16]-[16]-80-64-96-104-80 p., frontispice par Rigaud, 1 vignette un court passage en Irlande. Militaire de grand talent, il par-
par Filloeul. Suivi de : BELIDOR. La Science des ingé- ticipa aux campagnes de Flandres, d‟Espagne à plusieurs
nieurs dans la conduite des travaux de fortification et reprises, du Piémont et d‟Allemagne où il fut tué par un
d‟architecture civile. Nouvelle édition. La Haye, Pierre Fre- boulet en face de Philippsbourg. Il fut nommé Maréchal de
deric Gosse, 1775, 4°, [4]-80-[6] p. [= Livre 5]. En tout pour France en 1706. Ŕ Est. 75/100
les 2 tomes 53 pl. dépliantes h. t. en numérotation continue eIMPRESSION ANVERSOISE DU 16 S
(constructions géométriques, plans de fortification, au sol et 22 BIEL (Gabriel). Sacrosancti canonis missae, expositio
en élévation, avec détails cotés. Les 2 tomes en un vol. plein pia et catholica. Antwerpiae, apud Ioannem Bellerum,
veau brun de l‟époque, dos à nerfs décorés, pièce de titre 1555, in-32, 156 f. (verso du dernier f. blanc), plein vélin
(rel. usée, coiffe supérieure arasée, mors en partie fendus). ancien à petits rabats, dos lisse, titre ms. (petit manque au eBien complet du 5 livre publié en 1775 de cet ouvrage ma- erbas du plat arrière, vélin lég. sali, annotations au 1 f. blanc,
jeur sur les fortifications. Ŕ Est. 400/600 dont « aux Capucins de Tournai 1614 », mention reprise
AVEC SIGNATURE AUTOGRAPHE sans date à la p. de titre, qq. annotations anciennes dans le
19 BERNARDIN DE SAINT-PIERRE. Ŕ Études de la na- vol.). Gabriel Biel (entre 1420 et 1425-1495) est un philo-
ture, par Jacques-Bernardin-Henri de Saint-Pierre. Nouvelle sophe et théologien allemand. Son travail consiste dans le
édition, avec figures. Bâle, Tourneizen, 1797, 5 vol. 8°, développement systématique des vues de son maître, Guil-
front. gravé par Butzbach, [4]-XLIV-540 p., [4]-544, [4]- laume d‟Ockham. Dans ses dernières années on le connais-
511-[1 blanche], [6]-IV-448 (erreur de pagination sans sait comme le « dernier des scolastiques ». Sa première pu-
manque : 1-185, 4 non chiffrées, 197-448) et [6]-XXX-437- blication est ce traité du canon de la messe. Suivra un im-
er[1] p., 5 planches h. t. comprenant le front. du 1 vol. gravé portant commentaire des Sentences de Pierre Lombard, où
par Butzbach et 4 planches dépliantes dans les vol. 1 et 2, se révèle la double influence de Guillaume d‟Ockham (qu‟il
plein veau brun flammé de l‟époque, dos lisses ornés de invoque comme son maître) et de Duns Scot. Nominaliste
fleurons et de filets dorés, pièces de titre et de tomaison ma- de tendance, il reste néanmoins tolérant à l‟égard des réa-
roquinées bordeaux et vert, roulette dorée encadrant les listes et entretient d‟excellentes relations avec les huma-
plats (qq. menus accrocs et traces d‟usage à la rel., pages nistes. Par ses positions sur l‟autorité du pape et des Con-
lég. brunies). Bel exemplaire de cette agréable édition des ciles, sur le pouvoir d‟absoudre, sur l‟efficacité du baptême
Études de la Nature faite sur l‟édition de Didot. Elle fait et autres points controversés de son époque, il se montre le
partie des éditions autorisées par l‟auteur et comporte sa si- théologien de la transition, à la fois fidèle à l‟aristotélisme
gnature autographe au verso du premier titre sous le Permis scolastique, et à l‟écoute des nouvelles préoccupations, qui
de vendre daté de Paris le 5 Juillet 1797. Paul et Virginie et seront celles de la Réforme et de la Contre-Réforme. Belle
el‟Arcadie forment le 4 vol., les Vœux d‟un Solitaire et La petite impression anversoise. Ŕ Est. 100/150
Chaumière indienne sont compris dans le vol. 5. Pas dans
23 BIGLAND (Ralph). Historical, monumental and ge-Quérard. Ŕ Est. 150/200
nealogical collections, relative to the county of Gloucester ;
20 BERTAUT (B.). Le Directeur des confesseurs, en printed from the original papers of the late Ralph Bigland...
forme de catéchisme. Contenant une Méthode nouvelle, Volume the first (seul, sur 2 parus). London, printed by
briéve et facile pour entendre les confessions. XXIII et der- John Nichols, for Richard Bigland, 1791, in-folio, VIII-632
nière édition. Reveuë, corrigée et augmentée par l‟autheur, p., 20 planches et 20 vignettes dans le texte, toutes gravées
outre le Traité des sept sacrements de l‟Église, et Formu- sur cuivre, la plupart portant la signature de Bonnor ou Mu-
laire de confession générale (...). Rouen, Iean Viret, 1663, tlow et Woodmann, et 3 planches non signalées à la table,
in-32, [20]-512-[10] p., plein vélin de l‟époque, dos lisse, offrant de nombr. figures d‟armoiries, vignette au titre, et
titre ms. (bruniss.). Bertin Bertault ou Bertaut, sieur du Parc, armoiries gravées du dédicataire le Duc de Norfolk, demi-
né à Alleaume en 1581, mort en 1658, est une personnalité parchemin à coins de l‟époque (plats et coupes frottés, relié
religieuse de la Manche. Curé de Notre-Dame d‟Alleaume tel que paru, à toutes marges ; 1 pl. et 2 p. déchirées sans
de 1627 à 1635, il brille dans la casuistique, partie de la manque, qq. rares salissures ou brunissures dans les marŔ
théologie qui s‟attache à la résolution des cas de conscience. ges). Un second tome est paru en 1792, mais l‟ouvrage est
En 1634, il publie le Directeur des confesseurs en forme de resté inachevé. Présenté par ordre alphabétique des pa-
catéchisme, qui est blâmé par la Faculté de théologie de Pa- roisses, ce vol. va de A à Guiting (le second s‟arrête à Ne-
ris, qui l‟oblige à le corriger. L‟ouvrage, réédité, avec de went, rien d‟autre n‟a été publié). Il est terminé par 3 index
nouvelles approbations (février 1637), sous le titre d‟origine (noms de lieux, armoiries, noms cités). Ŕ Est. 50/75
ou sous celui de Catéchisme des confesseurs, connait un
e e 24 BIRAGO (Francesco). Cavalleresche decisioni. Mila-succès extraordinaire au 17 s. (en 1675, parait la 27 édi-
no, Filippo Ghifolfi, 1637, in-12, [16]-128 p., cart. ancien
tion) et qui assure la renommée de son auteur, par ailleurs
(défr., mouill. claires). Très rare première édition d‟un des prédicateur habile. Ŕ Est. 25/50
écrits de Francesco Birago (1562-?) dont Manzoni qualifiait
21 BERWICK (Jacques FITZ-JAMES, duc DE). Ŕ Mé- de : « nostre celebre Francesco Birago ». Chapitres sur
moires du maréchal de Berwik, duc et pair de France, et « L‟honor cavallaresco », « Dell‟ingiuria », « Della menti-
généralissime des armées de Sa Majesté. Amsterdam, aux ta », « Della offesa », etc. Con questo non è da credere che
dépens de la Compagnie, 1741, 2 tomes en un vol. in-12, l‟autorità del B., grandissima ai suoi tempi, si sia esercitata
[4]-252-[2]-243 p., pleine basane havane mouchetée de nel codificare la sopraffazione feudale. La sua competenza,
l‟époque, dos orné à 5 nerfs, pièces de titre grenat, tranches sovente invocata nella vita pratica, era piuttosto diretta a ri-
rouges (dos et coiffe de queue frottés, réparations au mors solvere i conflitti nella pace di una reciproca e incruenta
sup. et coiffe de tête, coins refaits, signature et petite tache soddisfazione. I contemporanei guardavano con rispetto
er ed‟encre au 1 titre, petite répar. en marge du 2 , qq. salis- all‟ampiezza della documentazione reale e letteraria con la
esures en marge, manque en marge t. 2 p.123). Ex-libris 18 . quale il B. suffragava le sue tesi contrapponendo la nuova
Fils naturel (1670-1734) de James Stuart, duc d‟York et fu- cavalleria, alquanto più conciliante, a quella rigida e con-
tur roi Jacques II et d‟Arabella Churchill, il dut s‟enfuir servatrice dell‟Olevano. Ŕ Est. 50/75
d‟Angleterre en 1689 et se mit au service de la France après CURIEUX VOLUME DE MISCELLANEA 28 BURY (DE). Histoire de la vie de Henri IV, roi de
25 BLESSEBOIS (Pierre Corneille). Le Lion d’Angelie. France et de Navarre. Paris, Saillant, 1756, 4 vol. in-12,
Histoire amoureuse et tragique. Cologne, chés Simon XXXVI-388, [4]-468, [4]-422 et [4]-393-[6-1 blanche], 10
l‟Africain, 1676, in-32, 168 p. (dont front.) (signature au portraits h. t. (et non 9 comme le dit l‟avis au relieur), plein
front., front. lég. souillé). Suivi de : IDEM. Le Temple de veau moucheté de l‟époque, dos à nerfs richement décorés,
Marsias. Même lieu, même édit., même date, in-32, 44 p. pièces de titre et de tomaison (qq. épidermures et usures).
Relié avec : [CHARRON (Armand)]. Relation fidelle de Bon exemplaire. Richard de Bury (1730-1794) est un écri-
tout ce qui s‟est passé de plus remarquable pendant le Siége vain français surtout connu pour ses ouvrages sur deux rois
de la Ville de Cony depuis le 10. Juin 1691. jusques au 28. de France, saint Louis et Henri IV. Ŕ Est. 75/100
Du même mois, qui fût le jour auquel les Ennemis levèrent
IMPORTANT TRAITÉ DE LA RENAISSANCE le Siége. Cologne, Pierre Du Marteau, 1691, in-32, page de
SUR LES FORTIFICATIONS
titre (ex-libris ms. ancien barré ; signature d‟appartenance), 29 BUSCA (Gabriello). Della espvgnatione et difesa delle
[4-2 blanches]-62-[1-1 blanche] p. (rouss.). Relié avec : fortezze. Turino, nella stamperia dell‟herede di Nicolò Be-
[LA ROCHEFOUCAULD]. Reflexions ou sentences et vilacqua, 1585, 4°, [4]-256-[3-1 blanche] p., 10 gravures sur
maximes morales. Augmentées de plus de deux cens nou- bois à double page, comprises dans la pagination, lettrines
velles maximes. Suivant la copie imprimée, Paris, Claude sur bois, plein veau brun ancien sur ais de bois, plats ornés
Berbin, 1692, in-32, [32 (dont front. défr., signature)]-168- de filets et de motifs à froid (qq. brunissures, dos refait,
[6] p. (rouss. ; les 2 dernières pages de l‟index manquent). feuillets de garde renouvelés, reliure habilement restaurée
Relié avec : La Cour de St. Germain ou les intrigues ga- par Michel Fassin, étui moderne doublé). Qq annotations
lantes du roi et de la reine d‟Angleterre. Depuis leur séjour anciennes, marque d‟appartenance de l‟époque à la p. de
en France. À St. Germain, Chez Jacques Le Bon, au Châ- titre : « Sigfridus L.B. â Promnitz » (ce Sigfridus Promnitz
teau de l‟Amour, 1695, in-32, 184 (dont front.) p. (fortes est inscrit à la matricule de l‟Université de Padoue en 1587).
mouill. au front. et à la p. de titre avec petits manques, Ex-libris Jean-Léon Fuchs. Édit. orig. « The century ends
mouill. claires aux pages ; coins supérieurs externes des with the publications of Gabriello Busca, one of the keenest
dernières pages Ŕ pp. 177-184 Ŕ restaurés avec manques de students of the theories of fortification of his time. He was
texte). Relié avec : Journal amoureux de la Cour de Vienne. acquainted with all the printed treatises on the subject and
Cologne, Pierre Marteau, 1689, in-32, 160 p. (mouill.). En- was able to discuss them intelligently and without the ma-esemble relié en 1 vol, plein carton de la fin du 18 , début du lice born of professional jealousy which one encounters so e19 , pièce de titre (« Miscellanea ») (cart. fort. usé, mors often among his contemporaries » (Horst de la Croix). Ce
frottés). Paul-Alexis Blessebois, dit ultérieurement Pierre- premier livre de Busca traite des fortifications, de la prise
Corneille de Blessebois, né à Verneuil-sur-Avre, vers 1646 des forteresses, de l‟artillerie, et, surtout, des proportions et
et mort en 1700 est un écrivain français. Il fut surnommé le divisions des différentes parties d‟un front militaire. Ga-eCasanova du 17 s. Les deux œuvres qui ouvrent ce volume briello Busca était le fils d‟un fondeur de pistolets de Milan.
de mélanges sont éditées ensemble ; une réclame à la der- À la suite de son frère aîné, Francesco, qui dirigeait les fon-renière page de la 1 œuvre annonce la seconde. L‟édition de deries du duc Emmanuel-Philibert de Savoie, Gabriello en-
La Rochefoucauld correspond à la première partie des deux tra en 1570 au service du duc qui le chargea de l‟éducation
éditions parues la même année signalées par Tchemerzine ermilitaire de son fils. Le jeune Prince Charles Emmanuel I ,
(IV, p. 47). Le « Journal amoureux de la Cour de Vienne », futur dédicataire de ce livre, lui confiera le soin de fortifier
ici en édit. orig., relate les amours secrètes du comte de Bourg-en-Bresse, Montmélian, Demonte et Suse. En 1594,
Lanspenberg et de M. de Condebeck à leur retour de France, Gabriello Busca fut appelé à rejoindre l‟armée du gouver-
avec plusieurs dames de qualité de la cour de Vienne. Cu- neur espagnol de Milan, Fernandez de Velasco, en tant que
rieux ensemble. Ŕ Est. 250/300 général de l‟artillerie. Il prit part alors à la longue campagne
contre le roi de France Henri IV, et resta en Bourgogne jus-26 [BRUSLÉ DE MONTPLEINCHAMP (Jean-ChryŔ
qu‟au traité de Vervins en 1598. En 1599, il regagna Milan sostome)]. L’Histoire d’Alexandre Farneze (sic), duc de
et fut chargé des artilleries de Pavie, Valence, Novare et Parme et de Plaizance, gouverneur de la Belgique. Amster-
Alexandrie (Cockle, 785). L‟un des plus importants traités dam, Antoine Michils, 1692, in-12, [16, dont portrait]-323-
de la Renaissance italienne sur les fortifications militaires. Ŕ [1 blanche] p., pleine basane brune ancienne, dos à nerfs dé-
Est. 600/750 coré (rel. us., coiffe supérieure arrachée). Source pour
l‟histoire militaire et politique de l‟Europe. L‟auteur, prêtre 30 BUSSY-RABUTIN. Ŕ Lettres de Messire Roger de
et historien, est né à Namur en 1641 et mort à Bruxelles en Rabutin comte de Bussy, lieutenant général des armées du
1724. (Barbier, II, 652). Ŕ Est. 25/50 roi, et mestre de camp général de la cavalerie françoise et
étrangère. Avec les réponses. Nouvelle édition, où l‟on a in-27 [BRUSLÉ DE MONTPLEINCHAMP (Jean-ChryŔ
séré les trois volumes de Nouvelles Lettres publiez en 1709 sostome)]. L’Histoire de Filipe Emanuel de Loraine, duc
et rangé toutes les lettres selon l‟ordre chronologique. Paris, de Mercœur, dédiée à Sa Majesté apostolique. Cologne,
Florentin Delaulne, 1711, 5 vol. in-12, portrait, [22]-419-[1 Pierre Marteau, 1689, in-12, [22]-357 p., titre-frontispice
blanche] ; [8]-453-[1 blanche] ; [10]-490 ; [10]-436, et [8]-gravé sur cuivre, avec portrait dans un médaillon central,
432 p., plein vélin de l‟époque, dos lisses, titres mss (lég. portrait gravé sur cuivre du dédicataire Joseph I de Hongrie,
bruniss.). Bel ex. de cette édit. faite en Hollande qui réunit en tête de la dédicace, plein veau havane glacé de l‟époque,
en 5 vol. les 7 t. des édit. orig. (Brunet, I, 1422). Cousin de dos à 5 nerfs et orné, pièce de titre rouge, roulettes dorées
Mme de Sévigné, Bussy-Rabutin (1618-1693) reprit la aux coupes et bords des contreplats, tranches rouges (coiffes
charge du régiment de son père, puis acheta une charge de découvertes, mors frottés et en partie fendus, 2 coins
capitaine-lieutenant de chevau-légers et devint conseiller émoussés, griffure au plat sup. (nom effacé ?), taches
d‟État. Brillant militaire mais léger et orgueilleux il se d‟encre au portrait, rousseurs éparses soutenues, il pourrait
brouilla avec Condé et Turenne. Son libertinage ostenta-manquer un faux-titre). Première édition de ce livre qui au-
toire, et ses écrits satiriques contre la Cour et Louis XIV en rait été saisi. Marque à la sphère au titre. Ex-libris ms. an-
personne lui valurent d‟être embastillé puis exilé dans ses cien Lémé de Nantes (?). Ŕ Est. 25/50 terres de Bourgogne à partir de 1666, où il composa ses chitectural, bandeaux, lettrines, culs-de-lampe, et marque
Lettres et ses Mémoires. Ŕ Est. 100/150 d‟imprimeur au v° du dernier f., le tout gravé sur bois,
pleine basane havane ancienne, dos à 4 nerfs, titre doré er1 COMMANDANT EN CHEF DE L’ARMÉE ANGLAISE EN INDE
(mors fendus, coiffe de queue arrachée avec lacune de cou-31 CAMBRIDGE (Richard Owen). Mémoires du colonel
vrure sur un caisson, plats tachés et frottés, coins usés, au-Lawrence, contenant l‟histoire de la guerre dans l‟Inde,
réole sur la garde sup., garde inf. manquante, titre sali et un entre les Anglois et les François, sur la côte de Coromandel,
peu frotté, une grande planche froissée aux plis et déchirée depuis 1750, juqu‟en 1761. Avec une relation de ce qui s‟est
au bord sans manque, brunissures éparses, une pl. reliée passé de remarquable sur la côte de Malabar, et des expédi-
tête-bêche). L‟adresse au lecteur et la table des chapitres tions à Golconde et à Surate. Donnés sur les papiers origi-
sont en caractères de civilité. La majeure partie de l‟ouvrage naux par Richard Owen Cambridge. Traduits de l‟anglois
est montée sur onglets, notamment les doubles-pages qui of-par M.*** [Marc Antoine Eidous]. Amsterdam, et se trouve
frent les grandes figures. Ŕ Est. 75/100 à Paris, Boudet et Desaint, 1766, 2 vol. in-12, LXIII-[1
blanche] et [2]-388 p. (mouill., travail de vers dans les 36 CÉSAR (Jules). Les Commentaires. Nouvelle édition,
marges blanches), grande carte dépliante h. t. gravée par revue et retouchée avec soin. Paris, J. Barbou, 1766, 2 vol.
Touzet, représentant le théâtre de la guerre sur la Côte de in-32, [4]-XIX-[1]-491-[1 blanche] et [4]-639-[1] p., plein
Coromandel par Thomas Jeffreys, pleine basane brune de veau moucheté de l‟époque, dos lisses richement décorés,
l‟époque (reliures fortement usées avec manques). Le major pièces de titre et de tomaison (qq. légères traces d‟usure).
général Stringer Lawrence (1697-1775) est un militaire an- Bel exemplaire de cette jolie édition qui donne le texte latin
glais, le premier commandant en chef de l‟armée anglaise en regard de la traduction. Ŕ Est. 25/50
en Inde. Il est considéré comme le père de l‟armée indienne.
37 CHABO (Comte DE). Ŕ La Vie du comte de Chabo, Ŕ Est. 25/50
lieutenant-général des armées du roi, écrite sur ses journaux
32 [CARACCIOLI (Louis-Antoine, marquis DE)]. La Vie et ses correspondances militaires. Londres, et se trouve à
de Jospeh II, empereur d’Allemagne, roi de Hongrie et de Paris, Guillot, 1782, in-12, 92 p., demi-veau fauve de
Bohème. Ornée de son portrait, et suivie de notes instruc- l‟époque, dos lisse richement décoré, pièce de titre (petits
tives. Paris, et se trouve à Liége, F.J. Desoer, 1790, in-12, manques au dos). Ŕ Est. 20/40
portrait-frontispice, XII-299-[1 blanche] p., demi-basane
38 [CHAUDON (Louis-Mayeul)]. Nouveau dictionnaire brune de l‟époque, dos lisse, pièce de titre (rel frottée, coiffe
historique, ou Histoire abrégée de tous les hommes qui se supérieure arrachée). Ŕ Est. 20/40
sont fait un nom par des talens, des vertus, des forfaits, des
33 [CARRA (Jean-Louis)]. Mémoires historiques et au- erreurs, etc. depuis le commencement du monde jusqu‟à nos
thentiques sur la Bastille (...). Avec une planche format in- jours. Et dans laquelle on expose avec impartialité ce que
4°, représentant La Bastille au moment de sa prise. Paris et les écrivains les plus judicieux ont pensé sur le caractère, les
se trouve à Maestricht, J.P. Roux et Compagnie, 1789, t. 3 mœurs et les ouvrages des hommes célèbres dans tous les
seul, 271-[1 blanche] p., 1 planche dépliante de la Prise de genres : avec des tables chronologiques pour réduire en
la Bastille, br., plein papier de l‟époque (lég. défr.), ex. à corps d‟histoire les articles répandus dans ce dictionnaire.
ettes marges. Volume trois seul avec la célèbre planche de la Par une Société de gens-de-lettres. 5 édition revue, corri-
prise de la Bastille. Ŕ Est. 25/50 gée, et augmentée de deux volumes. Caen, G. Le Roy et
eBruyset, 1783, 8 vol. 8°, demi-basane brune du 19 s., dos 34 CASTEL (Charles Irénée, abbé de Saint-Pierre). An-
lisses, auteurs, titres, tomaisons et roulettes dorés (2 coiffes nales politiques. Londres [Paris ?], 1758, 2 vol. in-12, 402
déchirées, coins usés, qq. taches rousses). Ouvrage dû au et 402 p., plein veau moucheté de l‟époque, plats encadrés
clunisien Louis-Mayeul Chaudon (1737-1817). Pour éluder d‟un double filet doré, dos à nerfs richement décorés, pièces
l‟obligation de soumettre le manuscrit à l‟approbation de de titre et de tomaison (qq. traces d‟usure, sinon bel exem-
son ordre, l‟auteur le fit paraître sous le nom d‟une « Socié-plaire). Deuxième édition. Essai sur les événements poli-
té de gens-de-lettres ». L‟œuvre connut un grand succès et 9 tiques en France depuis 1658 juqu‟à 1739. Considérant les
éditions de 1766 à 1804, sans compter les contrefaçons. Ŕ amères critiques contre Louis XIV dont Castel jugeait la po-
Est. 50/75 litique despotique, la famille de Castel préféra une publica-
tion posthume. L‟ouvrage est bien davantage qu‟un essai 39 [CHERRIER (Sébastien)]. Histoire et pratique de la
politique, les événements n‟étant que le prétexte pour clôture des religieuses, selon l‟esprit de l‟Église et la juris-
l‟auteur d‟asseoir ses théories économiques et politiques prudence de la France. Paris, G. Desprez, 1764, in-12, 48
propres aux Lumières. L‟essentiel de la pensée de l‟auteur (les 32 premières p. en chiffres romains)-694-[8] p., pleine
étant le bonheur des peuples. Il est l‟auteur du fameux « basane granitée de l‟époque, dos à nerfs décorés (rel. usée).
Projet pour une paix perpétuelle en Europe » prémisses de Traité dans lequel l‟auteur Sébastien Cherrier né en 1699 et
la future Europe. Pour situer l‟esprit du personnage, rappe- plus connu pour ses traités d‟éducation, nous livre une his-
lons qu‟il fut exclu de l‟Académie française pour avoir cri- toire et les règles d‟isolement des religieuses en France. Ŕ
tiqué la façon dont les ministres étaient nommés par le roi, Est. 25/50
alors qu‟ils auraient dû être élus par un conseil. Ŕ Est.
40 CHEVREAU [(Urbain)]. Histoire du monde. Troi-150/200
sième édition, revûë et augmentée de la suite de l‟Histoire
35 CATANEO (Girolamo). Ŕ Le Capitaine de Ierosme des Empereurs d‟Occident, jusqu‟à l‟Empereur Charles VI.
Cataneo, contenant la manière de fortifier places, assaillir, à présent regnant, et de plusieurs autres additions conside-
et défendre. Avec l‟ordre qu‟on doit tenir pour asseoir un rables dans le corps de l‟ouvrage. Par M. l‟abbé [René Au-
camp, et mespartir les logis d‟iceluy. Mis en françois, et de- bert] de Vertot. Amsterdam, David Mortier, 1717, 8 vol. in-
rechef reveu, corrigé, et augmenté en plusieurs lieux suy- 12, pleine basane brune de l‟époque, dos à nerfs, richement
vant la dernière édition de l‟auteur, par Jean de Tournes. décorés, pièces de titre et de tomaison (rel. usées et frottées,
[Lyon], de Tournes, 1600, 4°, [8]-151-[1] p., 3 planches dé- coiffes arasées, qq. mors en partie fendus, bruniss.).
pliantes, 22 figures importantes dans le texte, et de nombr. L‟édition la plus complète. Non coll. Ŕ Est. 100/120
petites figures géométriques, titre dans un encadrement ar-41 [CHOISY (Abbé DE)]. Journal ou suite du voyage de canon at the Augustinian convent of Den Hem near
Siam en forme des lettres familières fait en M.DC.LXXXV Schoonhoven and is supposed to have been one of the tea-
et M.DC.LXXXVI. Suivant la copie de Paris imprimée, chers of Erasmus. The Dutch historian Romein noted that
Amsterdam, Pierre Mortier, 1687, in-12, [4]-377-[3] p., « The influence that the „Divisie-kroniek‟ exerted is hard to
pleine basane brune de l‟époque (rel. fortement usée avec exaggerate. It collected, for the last time, all the old kno-
manques de cuir ; travail de vers dans le bas des pp. 123- wledge passed down through the generations regarding the
172 avec perte parfois de qq. lettres). This is the very rare national past ; Block correctly called it the „final chapter of
first Amsterdam edition of this work from 1687, following medieval historiography‟ » (Geschiedenis Noord-Ned. ges-
the first Paris printing. A very early account of Western tra- chiedschrijving, p. 211). The first three title pages are deco-
vel to Thailand (Siam). Abbe de Choisy along with Cheva- rated with woodcut portraits of Dutch earls, repeated from
lier de Chaumont were sent by King Louis XVI as represen- the ones in the text. The fourth title page (appendix) has a
tatives of France to the Kingdom of Siam under the Reign simple geometric design. The first title page is in red and
of King Narai the Great. This rare volume is a detailed jour- black ; the others in black only. The text includes 36 por-
nal written in the form of correspondence letters of Choisy‟ traits (in addition to the 3 repeats on the titles. These are
observations including countless details of daily life in Siam sometimes attributed to Lucas van Leyden. Ŕ Est. 500/750
during his stay as a missionary during 1685-1686. Ŕ Est.
43 CLAIRAC (Chevalier DE). L’Ingénieur de campagne
30/60
ou Traité de la fortification passagère. Paris, Charles-
THE FINAL CHAPTER OF MEDIEVAL HISTORIOGRAPHY Antoine Jombert, 1749, 4°, XXIII-[1]-247-[1 blanche] p., 32
42 Die chronycke van Hollant, Zeelant, ende van Vrie- planches dépliantes h. t., 1 vignette de Cochin fils gravée
slandt. Beginnende van Adams tijden tot die gheboorte ons par Felipart l‟aîné, plein veau brun granité de l‟époque, dos
Heeren Jesum voortgaende totten Jare MCCCCC ende richement décoré, pièce de titre (rel. usée, coiffes frottées,
XVII. Met den rechten oorspronc hoe Hollant eerst begre- mors en partie fendus, coins émoussés). Édition originale de
pen en bewoont is geweest (...) Vanden Jare ce traité d‟architecture militaire de référence orné de 36
M.CCCCC.XVI tot den Jare XCIIII. Dordrecht, Peeter Der- planches dépliantes gravées par Ch. Riolet dont les plans de
hag[h]en, 1595, in-folio, [10]-CCCLXXXIII p. Suivi de : Naterberg, du château d‟O et de Pilsting, en Bavière, de
Dat tweede deel vande Hollantsche ende seelantsche cro- Spire, du camp de Nordheim, de la bataille de Fontenoy,
nycke. Mitsgaders der Brabantscher, Vlaemscher, Gelder- etc. Si l‟art de fortifier les places de guerre est ce qu‟il y a
scher, Vriescher ende d‟ander Nederlant-scher ende der sel- de plus essentiel et de plus brillant pour un ingénieur, dit
ver omliggende Provintien gheschiedenissen, (...) Vanden Clairac, une armée retranchée avec intelligence peut aussi
Jare vijfthien hondert sesthien totten Jare vijf ende tneghen- couvrir un pays, suppléer au nombre, arrêter un ennemi su-
tich. Met grooter vlijt by een vergadert, E.D.V. Dordrecht, périeur ou l‟obliger à combattre avec désavantage. Aux
Peeter Derhaghen, 1595, in-folio, f. de t., [10]-272 p. Suivi maximes générales de la fortification, il en ajoute quelques-
de : Historie ofte wiider verclaringe vande nederlantsche unes propres aux ouvrages de campagne. Les redoutes et les
gheschiedenissen oorloghen ende veranderinghe inder Reli- fortins doivent renfermer ou embrasser à développement
gie ende regieringe (...) vanden Jare 1566. totten uitganghe égal, le plus de terrain qu‟il est possible, eu égard aux cir-
vande Jare 1595. Dordrecht, Peeter Derhaghen, 1597, in- constances, pour que leurs occupants manœuvrent plus
folio, f. de t., 229-[1 blanche -4]. Suivi de : Appendix, An- commodément. Les redoutes ont montré leur utilité à Fonte-
dersins genoemt een byvoechsel waer in verhaelt worden noy. Rejoignant Folard et Maurice de Saxe, Clairac recon-
van de ghedenckweerdichste gheschiedenissen de Oorlog- naît que « quand l‟ennemi est proche, sur-tout en colonnes,
hen belangende als oock van sekere verscheyden dinghen le feu direct l‟arrête rarement ». Il détaille ensuite différents
welcke inde Gravelijckheyt van Hollandt Zeelandt ende types de fortifications de campagne : les forts, les têtes de
Vrieslant ende in Vranckrijck Duytslant etc. gebeurt zijn pont, la manière de fortifier un cimetière, une église, un
(...), vanden Jare 1591 (?). Dordrecht, Peeter Derhaghen, vieux château, un bourg. Il évoque les camps retranchés, les
1597, in folio, f. de t., [2]-131 p., demi-vélin ancien à nerfs, ouvrages à faire un jour de bataille, l‟utilisation de
plats de papier marbré (pap. usé, coins et coupes fort. usés ; l‟inondation, etc. Louis-André de La Mamie, chevalier de
fortes brunissures à de nombreuses pages ; les 100 pre- Clairac (1690-1752) a servi six ans dans l‟infanterie avant
mières pages criblées de travail de vers ainsi que la fin de la d‟être reçu comme ingénieur en 1712. Il participe à de nom-
troisième partie et la quatrième partie ; qq. rares trous et dé- breux sièges pendant les guerres de succession d'Espagne,
chir. ; inversion dans un cahier ; 2 f. en double). This is the de Pologne et d‟Autriche. Il termine comme brigadier du
fifth edition of the famous « divisiekroniek », probably the corps et commandant du fort François à Bergues. Est.
most famous of the early Dutch chronicles, and so called af- 200/250
ter the division of the book into 23 separate sections. The
44 COIGNY (Duc DE). Ŕ Campagne de Monsieur le Ma-first edition was published in 1517, and is generally attribu-
réchal duc de Coigny en Allemagne l‟an M.DCC.XLIII. ted to Cornelius Aurelius (see Tilmans, extensively). A se-
Contenant les lettres de ce Maréchal et celles de plusieurs cond edition followed in 1530, a third in 1585, and a fourth
autres officiers généraux au Roi, et à Mr. le comte in 1591. Each of these subsequent editions kept the original
d‟Argenson, Ministre au Département de la Guerre, Recueil text largely unchanged and appended additional chapters
très interressant, et d‟autant plus digne de l‟attention du pu-bringing the chronicle forward to the date of publication.
blic qu‟il a été formé sur les originaux, qui se trouvent au Each of the sixteenth-century editions is very rare. The
Dépôt de la Guerre de la Cour de France. Amsterdam, Marc fourth part of the present volume, labeled an appendix, but
Michel Rey, 1761, 3 vol. in-12, XVI-341-[1 blanche], VIII-really an additional continuation, was also published in oc-
334 et XVI-324 p./ Campagne de Monsieur le Maréchal tavo, and is also quite rare in either format. No further edi-
duc de Coigny en Allemagne l‟an M.DCC.XLIV. Conte-tions appeared in the sixteenth century. The next edition
nant les lettres de ce Maréchal et celles de plusieurs autres was Gouthoeven‟s reworking which was published in 1620.
officiers généraux au Roi, et à Mr. le comte d‟Argenson, Cornelius Aurelius (1460-1531), the author, or rather com-
Ministre au Département de la Guerre, Recueil très interres-piler, of the first edition, was a native of Gouda, hence his
sant, et d‟autant plus digne de l‟attention du public qu‟il a surname Aurelius, latinized from « goud » (aureus). He was
été formé sur les originaux, qui se trouvent au Dépôt de la Guerre de la Cour de France. Amsterdam, Marc Michel Buffon se faisait de la psychologie animale. Ce dernier,
Rey, 1761, 5 vol. in-12, XII-312, XII-309-[1 blanche], XX- poussant à bout le mécanisme cartésien, semblait assimiler
240, XVI-344 et X-298. Ensemble 8 vol. reliés de même en l‟esprit à la matière. Condillac ne pouvait se rallier à ce mé-
plein veau blond, dos lisses richement décorés, pièces de canisme intégral. Les animaux ne sont pas des automates.
titre et de tomaison (tomaison continue 1-8) (lég. traces L‟homme leur est supérieur grâce au langage, qui lui permet
d‟usure, 1 coiffe inférieure en partie arasée). Bel exemplaire d‟accéder à la pensée réfléchie et abstraite. La psychologie
décoratif de ce rare recueil des pièces pour servir à l‟histoire de Condillac ne se laisse pas réduire au matérialisme de Di-
du Maréchal de Coigny durant les campagnes d‟Allemagne derot. Elle implique, au contraire, un spiritualisme très net.
de 1743-1744. Nommé Maréchal en 1734, après avoir rem- Tchemerzine, III, 478. Ŕ Est. 150/200
placé Villars, il prit ensuite le commandement de l‟armée
48 CONTANT D’ORVILLE (André-Guillaume), COS-d‟Allemagne et défendit la frontière du Rhin. Ŕ Est. 100/150
TARD (Jean-Pierre) et FOLLET (Nicolas). Dictionnaire
eIMPRESSION ANVERSOISE DU 16 S. universel, historique et critique des mœurs, loix, usages et
45 Concile de Trente. Ordonnancien, ende decreten van coutumes civiles, militaires et politiques ; et des cérémonies
den heylighen concilie generael ghehouden tot Trenten (...). et pratiques religieuses et superstitieuses, tant anciennes que
Thantwerpen, Willem Silvius, 1570, in-32, 284-[22] f., plein modernes, des peuples des quatre parties du monde, par une
vélin de l‟époque à petits rabats (mouill., déchirure f. 232 Société de gens de lettres (...). Paris, J.P. Costard, 1772, 4
avec perte de qq. lettres). Marque d‟appartenance à la p. de vol. 8°, [IV]-VI-560, [IV]-514-[1-1 blanche], [IV]-543-[1]
etitre. Belle petite impression anversoise du 16 s. Le concile et [IV]-625-[1 blanche] p., plein veau brun granité, dos à
ede Trente est le 19 concile oecuménique reconnu par nerfs richement décorés, pièces de titre et de tomaison (qq.
l‟Église catholique romaine. Convoqué par le pape Paul III traces d‟usage, bruniss., qq. taches, petite perte de papier
en 1542, en réponse aux demandes formulées par Martin dans la marge blanche externe du f. 103 : 104 du t. 1). Bel
Luther dans le cadre de la Réforme protestante, il débute le exemplaire (Barbier, I, 989 ; Quérard, Superch., III, 668). Ŕ
13 décembre 1545. Étalées sur dix-huit ans, ses vingt-cinq Est. 75/100
sessions couvrent cinq pontificats (Paul III, Jules III, Marcel
49 [CONTANT D’ORVILLE (André-Guillaume)]. Les II, Paul IV et Pie IV) et se tiennent dans trois villes. En
Nuits angloises ou Recueil de traits singuliers, d‟anecdotes, réaction à la Réforme protestante, il confirme la doctrine du
d‟événements remarquables, de faits extraordinaires, de bi-péché originel, précise celle de la justification, de l‟autorité
sarreries (sic), d‟observations critiques et de pensées philo-de la Bible spécifique au catholicisme romain et confirme
sophiques, etc. propre à faire connoître le génie et le carac-les sept sacrements, le culte des saints et des reliques ainsi
tère des Anglois. Paris, J.P. Costard, 1771, 4 tomes reliés en que le dogme de la transsubstantiation. Sur le plan discipli-
2 vol. in-12, [4]-23-[1 blanche]-271-[1 blanche] et [4]-VIII-naire, il crée les séminaires diocésains, destinés à former les
268 p. (erreurs de pag. en fin) ; [4]-VIII-295-[1 blanche] et prêtres. Trente est l‟un des conciles les plus importants de
[4]-280-[2] p., plein veau brun de l‟époque, dos à nerfs dé-l‟histoire du catholicisme ; il est le plus abondamment cité
corés, pièces de titre et de tomaison (rel. usées, manques par le concile de Vatican II. Entre Trente et Vatican II, il
eaux coiffes, manque de peau au plat arrière du 2 vol.). At-n‟y eut qu‟un seul concile, Vatican I, qui définit la primauté
tribué à l‟écrivain parisien Contant d‟Orville (1730-1790). pontificale mais fut interrompu par la guerre franco-
(Barbier, III, 187). Ŕ Est. 30/60 prussienne de 1870 et l‟intervention des troupes italiennes
qui annexèrent les États du pape. Ŕ Est. 50/75 ÉDITION VÉNITIENNE DE 1536
50 CORNAZZANO (Antonio). Ŕ Cornazano de re mili-46 CONDÉ. Ŕ COSTE. Histoire de Louis de Bourbon,
tari nuovamente con somma diligentia impresso. Venise, second du nom, prince de Condé, et premier prince du
Niccolini da Sabbio, mars 1536 (en fin du vol. : « In Vine-
sang. Contenant ce qui s‟est passé en Europe depuis 1640,
gia. Nelle case di Pietro Nicolini da Sabbio. Nellanno di jusques en 1686 inclusivement. Troisième édition, revue,
nostra salute. M.D.XXXVI. del mese di Marzo », in-12, 183 corrigée et augmentée par l‟auteur. La Haye, Jean Néaulme,
f., (f. de titre encadré ; signature), plein vélin ancien, dos à e1748, 2 vol. 4° reliés en un en pag. continue (2 p. de titre
nerfs, titre ms. (rel. postér., lég. bruniss.). Ex-libris J.H. An-après la p. 192), portrait, [10]-394-[17-1 blanche] p., plein
derhub. Rara e pregevole edizione di questo poema didattico vélin de l‟époque, dos lisse (manque le portrait de l‟auteur
di nove libri in volgare, in terzine. Redatto originariamente een frontispice du 2 vol., cach.). Mention manuscrite
re in prosa durante il periodo ferrarese, il poema fu poi dal suo d‟appartenance à la 1 p. de t. : « Auguste Comte de Schu-
autore trasportato in terzine ed ebbe notevole fortuna, spe-lenburg 1781 ». Pierre Coste, né à Uzès en 1668, se réfugia,
cialmente dopo la revisione e la stampa fattane da Bernardo comme protestant, en Angleterre après la révocation de
di Filippo Giunti nel 1520. Il Cornazzano (nato a Piacenza l‟Édit de Nantes. Il y fit une traduction estimée des œuvres
intorno al 1430 e morto a Ferrara nel 1483 o 1484) fu ce-
de Locke, et prépara une édition de Montaigne. La première
lebre letterato e poeta in latino ed in volgare, visse a Siena, édition de cette biographie date de 1695, date à laquelle il
alla corte sforzesca. La première édition a paru en 1493, était déjà réfugié aux Pays-Bas. Ŕ Est. 75/100
cette édition est une réédition de l‟édition des Juntes de
ÉDITION ORIGINALE 1520. Bel exemplaire. Ŕ Est. 200/300
47 CONDILLAC ([Étienne BONNOT] DE). Traité des
51 [COURCHETET (Luc D’ESNANS)]. Histoire du Animaux, Où après avoir fait des observations critiques sur
cardinal de Granvelle, archevesque de Besançon, viceroi le sentiment de Descartes et sur celui de M. de Buffon, on
de Naples, ministre de l‟empereur Charles-Quint, et de Phi-entreprend d‟expliquer leurs principales facultés. On a joint
lippe second, roi d‟Espagne. Paris, Duchesne, 1761, in-12, à cet Ouvrage un Extrait raisonné du Traité des sensations.
portrait-frontispice, [4]-615-[3] p., plein veau brun marbré Amsterdam, et se vend à Paris, De Bure l‟aîné et Ch. Ant.
de l‟époque, dos lisse décoré, pièce de titre (rel. usée, Jombert, in-12, VII-[1 blanche]-232 p., plein veau brun
coiffes et coins émoussés). Luc Courchete d‟Esnans (1695-moucheté de l‟époque, dos lisse orné, pièce de titre en ma-
1776) est un juriste français agent de la ligue hanséatique à roquin rouge, tranches rouges (mors faibles, coiffes érasées,
la cour de France. Ŕ Est. 25/50 petit manque au dos, coins infér. usés, p. de t. brunie). Édit.
orig. Le Traité des animaux s‟attaque à la conception que

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.