Une heure par semaine pour réussir au CP : Mathématiques

De
Publié par

L’apprentissage des nombres, des opérations, de la géométrie demande un travail régulier. Dès lors, l’année de CP, où se jouent tant d’acquis fondamentaux, peut sembler impressionnante aux parents, qui demandent bien souvent à l’enseignant :
« Comment puis-je aider mon enfant ? » Une heure par semaine
suffit à le faire.
Voici une réponse. Ce livre éclaire certains points du programme de mathématiques de CP et propose toute une série de jeux et d’exercices pour soutenir l’enfant dans ses découvertes et sa progression. Il se compose de 5 parties rythmées par les vacances scolaires.
Grâce à sa riche expérience de l’enseignement, Malika Ould démythifie le passage à la « grande école » et aide chaque parent à avoir confiance en sa capacité d’accompagner son enfant tout au long de cette année clé de sa scolarité.
Couverture : d’après © Fotolia / © Éditions J’ai lu
Publié le : mercredi 10 septembre 2014
Lecture(s) : 0
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782290100882
Nombre de pages : 95
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

DANS LA MÊME COLLECTION
Conjugaison française, Librio n° 470
Grammaire française, Librio n° 534
Conjugaison anglaise, Li° 558
Le Calcul, Librio n° 595
Orthographe française, Librio n° 596
Grammaire anglaise, Librio n° 601
Le Solfège, Librio n° 602
Diffi cultés du français, Librio n° 642
Vocabulaire anglais courant, Librio n° 643
Conjugaison espagnole, Librio n° 644
Dictées pour progresser, Librio n° 653
Figures de style, Librio n° 710
Mouvements littéraires, Librio n° 711
Grammaire espagnole, Librio n° 712
Latin pour débutants, Librio n° 713
Formulaire de mathématiques, Librio n° 756
Le Dico de la philo, Librio n° 767
La Géométrie, Librio n° 771
Le Mot juste, Librio n° 772
Chronologie universelle, Librio n° 773
Chinois pour débutants, Li° 823
Apprendre à apprendre, Librio n° 831
Vocabulaire espagnol, Librio n° 842
Apprendre à prendre des notes, Librio n° 999
Apprendre à réussir, Librio n° 1003
Apprendre à réviser, Li° 1004
Apprendre à rédiger, Librio n° 1012
Je déchire au lycée, Librio n° 1119
Une heure par semaine pour réussir au CP-Français, Librio
n° 1123
9782290078525-001-096.indd 29782290078525-001-096.indd 2 117/07/14 13:197/07/14 13:19Malika Ould
Une heure
par semaine
pour réussir au CP
Mathématiques
Inédit
99782290078525-001-096.indd 3782290078525-001-096.indd 3 117/07/14 13:197/07/14 13:19© E.J.L., 2014
99782290078525-001-096.indd 4782290078525-001-096.indd 4 117/07/14 13:197/07/14 13:19Sommaire
Introduction ............................................................................ 7
1. Période 1 : septembre/octobre ............................................. 9
I. Le domaine numérique ..................................................... 9
1. La comptine numérique ................................................ 10
2. Le compte à rebours ..................................................... 16
3. Dénombrer ................................................................... 18
4. L’écriture chiffrée ......................................................... 22
5. L’écriture des chiffres ................................................... 24
II. La géométrie ................................................................... 25
1. Les points, les lignes, les surfaces et les volumes .......... 25
2. Les points, les droites et les segments .......................... 26
3. Les horizontales, les verticales et les obliques .............. 27
2. Période 2 : novembre/décembre .......................................... 28
I. Le domaine numérique : les nombres de vingt
à soixante-neuf 28
1. La comptine numérique ................................................ 28
2. Dénombrer ................................................................... 29
3. Jouer avec les nombres de vingt à soixante ................... 31
4. Opérations, organisation et gestion des données .......... 34
5. Calcul mental ............................................................... 35
II. La géométrie ................................................................... 36
3. Période 3 : janvier/février ..................................................... 38
I. Le domaine numérique ..................................................... 38
1. La comptine numérique : les nombres de dix à dix-neuf ... 38
2. Dénombrer : les nombres de dix à dix-neuf .................... 38
3. Dénombrer : les nombres de zéro à soixante-neuf ......... 39
4. Calcul mental ............................................................... 40
II. La géométrie 40
4. Période 4 : mars/avril ........................................................... 42
I. Le domaine numérique : les nombres de soixante-neuf à
quatre-vingt-neuf ............................................................... 42
1. La comptine numérique ................................................ 42
2. Dénombrer ................................................................... 43
II. Opérations, calculs, organisation et gestion des données 47
1. Compter en décomposant ............................................. 47
2. Somme de deux nombres de deux chiffres
sans la retenue en ligne ................................................... 48
5
99782290078525-001-096.indd 5782290078525-001-096.indd 5 117/07/14 13:197/07/14 13:193. Somme de deux nombres de deux chiffres
sans la retenue en colonnes ............................................. 48
4. Somme de deux nombres de deux chiffres
avec la retenue en colonnes50
5. Organisation et gestion des données ............................ 50
III. La géométrie .................................................................. 51
IV. Grandeurs et mesures .................................................... 53
1. Les longueurs ............................................................... 53
2. Le temps ...................................................................... 54
5. Période 5 : mai/juin .............................................................. 60
I. Le domaine numérique ..................................................... 60
1. Les nombres de quatre-vingt-dix à cent ........................ 60
2. Révisions62
II. Opérations, calculs, organisation et gestion des données 64
1. Compter en décomposant ............................................. 64
2. Somme de deux nombres de deux chiffres
avec la retenue en colonnes65
3. Approche de la soustraction ......................................... 66
4. Organisation des données ............................................ 76
5. La notion de partage ..................................................... 78
III. La géométrie .................................................................. 82
1. Les solides.................................................................... 82
2. Le quadrillage............................................................... 84
IV. Grandeurs et mesures .................................................... 86
1. La masse ...................................................................... 86
2. La monnaie ................................................................... 87
V. Exercices et problèmes ................................................... 88
1. Quelques opérations ..................................................... 88
2. Des calculs plus longs .................................................. 89
3. Problèmes .................................................................... 90
Conclusion .............................................................................. 95
99782290078525-001-096.indd 6782290078525-001-096.indd 6 117/07/14 13:197/07/14 13:19Introduction
Le niveau en mathématiques de nos enfants est en baisse.
Les comparaisons internationales ne situent pas nos élèves
dans le peloton de tête. Est-ce à dire pour autant que les
écoliers français sont moins doués que les autres ?
Les mathématiques ne sont en aucun cas un don reçu ou
non à la naissance, mais une discipline à aborder
différemment en fonction des individus. Les premiers instants des
apprentissages dans cette matière sont primordiaux et il ne
faut pas laisser les difficultés s’installer… ni anticiper les
apprentissages que vous jugez faciles mais que l’école n’a
pas encore abordés.
Ce livre est conforme aux programmes de l’école primaire
qui définissent les connaissances et compétences dans
chaque domaine disciplinaire (programmes nationaux 2008
et modification des programmes d’enseignement 2012 fixés
par le ministère de l’Éducation nationale, B.O. n° 3 du 19 juin
2008 et B.O. n° 1 du 5 janvier 2012, que vous pouvez retrouver
sur www.education.gouv.fr).
L’ouvrage est divisé en cinq périodes séparées par les
vacances scolaires :
• période 1 : septembre/octobre jusqu’aux vacances de la
Toussaint ;
• période 2 : novembre/décembre jusqu’aux vacances de
Noël ;
• période 3 : janvier/février jusqu’aux vacances d’hiver ;
• période 4 : mars/avril jusqu’aux vacances de Pâques ;
• période 5 : mai/juin jusqu’aux vacances d’été.
Chaque période est divisée en parties représentant les
différents domaines que regroupent l’enseignement des
mathématiques à l’école élémentaire.
Ce texte se propose à la fois d’éclairer certains points du
programme de mathématiques au CP et de vous aider, vous,
7
99782290078525-001-096.indd 7782290078525-001-096.indd 7 117/07/14 13:197/07/14 13:19parents, à suivre les progrès de votre enfant et à
l’accompagner, voire à le soutenir dans ses efforts.
Il ne s’agit pas d’un manuel de pédagogie mais d’un recueil
d’idées, d’exercices et surtout de jeux pour vous aider à
suivre votre enfant tout au long du CP. Il cherche à vous
donner les moyens de comprendre ou d’évaluer les difficultés
rencontrées, mais surtout d’essayer de les résoudre
autrement qu’avec une feuille et un crayon chaque fois que cela
est possible. Je suis une adepte de l’apprentissage par le
jeu, par la manipulation de matériel. Cette méthode n’est pas
toujours évidente à mettre en place en classe mais à votre
niveau, vous pourrez aisément le faire.
Sachez tout de même que certains enfants n’aiment pas
perdre et qu’au lieu de mettre en place une stratégie qui leur
permettra d’apprendre, ils tenteront de gagner en trichant.
Pour certains également, « perdre », c’est mal : ils estiment
alors qu’ils ne peuvent pas accéder à ce qui est demandé et
donc qu’« ils ne sont pas capables de… ». Dans tous les cas,
expliquez à votre enfant que l’objectif n’est pas de gagner
mais bien de comprendre, et que tricher n’est pas jouer, car
cela ne permet pas d’accéder au concept mathématique qui
est à l’origine de la mise en place du jeu. « La chute n’est pas
un échec. L’échec, c’est de rester là où on est tombé. » Socrate
99782290078525-001-096.indd 8782290078525-001-096.indd 8 117/07/14 13:197/07/14 13:191
Période 1 : septembre/octobre
I. Le domaine numérique
Votre enfant n’arrive pas au CP sans savoir désigner des
petites quantités. À l’école maternelle, il a appris à jouer au
jeu de l’oie, au jeu des petits chevaux et donc de ce fait, en
utilisant les constellations sur les dés pour se déplacer d’une
case à l’autre, il a enregistré la quantité indiquée sur la face
du dé et peut-être même sur la face de deux dés ; lors de la
collation, il a certainement distribué les gobelets à un groupe
d’enfants désigné par l’enseignant, après les avoir comptés ;
enfin, en classe, il a mis le calendrier à jour, il a compté
combien de temps il restait pour fêter tel ou tel événement.
Toutes ces pra tiques quotidiennes rythment la journée des
élèves en maternelle et constituent un véritable bagage dans
le domaine numérique.
Au début de l’année, votre enfant doit :
• connaître la comptine numérique de 1 à 10 au minimum.
Pour ma part, j’estime qu’un enfant doit la connaître à
l’endroit au moins jusqu’à 31, car en travaillant
régulièrement sur le calendrier avec les élèves, l’enseignant a
l’occasion d’aller jusque-là. Certes, entre 10 et 20, il y a
une difficulté majeure pour les jeunes enfants, mais la
comptine est avant tout un jeu de mémoire et à cet âge,
pour peu que l’énumération soit présentée comme un
jeu, une chanson, une ritournelle, l’enfant ne peut qu’y
9
99782290078525-001-096.indd 9782290078525-001-096.indd 9 117/07/14 13:197/07/14 13:1923. À la ferme, Léa compte les poussins tous les matins.
Aujourd’hui, 2 nouveaux poussins sont nés. Maintenant, il y en
a 7. Combien y en avait-il avant la naissance des 2 poussins ?
24. Pour leur goûter, Léa et Théo ont un paquet de gâteaux.
Léa en mange 2, et Théo 3 ; il en reste 5. Combien y avait-il de
gâteaux dans le paquet avant le goûter ?
25. Maman achète un pull à Léa. Elle le paie 14 euros
seulement car il y a une remise de 14 euros. Combien coûtait le pull
avant la remise ?
9782290078525-001-096.indd 949782290078525-001-096.indd 94 117/07/14 13:197/07/14 13:19Conclusion
À 6 ou 7 ans, pour construire les représentations mentales,
l’enfant a besoin de manipuler. L’abstraction est trop difficile
à cet âge. Quelle que soit la notion abordée, proposez du
matériel à votre enfant ou provoquez des situations donnant
lieu à l’énoncé de problèmes dans la vie quotidienne.
Vous avez certainement oublié comment vous étiez à cet
âge. Votre enfant doit apprendre à tenir son crayon, à former
les lettres, à écrire des mots entre les lignes. Tout cela l’oblige
à faire des efforts. En lui donnant un papier et un crayon pour
travailler les mathématiques, vous lui demandez de mobiliser
son attention sur autre chose en même temps que sur la
discipline. Il ne peut pas faire deux choses en même temps
et le matériel proposé le dégage des autres difficultés : le
egraphisme par exemple. L’école de la fin du XIX  siècle, celle
de l’alphabétisation de la classe populaire, utilisait du
matéeriel, et si l’école du XXI  siècle a fait disparaître ces supports à
manipuler, vous devez, vous, parents, les réintroduire dans le
travail d’accompagnement que vous faites avec votre enfant.
Il est aussi important, à cet âge, d’associer le geste à la
parole. La représentation ne peut être mentale que lorsque
l’image a été fixée dans la mémoire. Les connaissances
mathématiques ne se transmettent pas mais se construisent.
Une fois les concepts installés, il faut entretenir la
connaissance par des exercices systématiques. Les jeux proposés ne
doivent pas mettre votre enfant en compétition avec d’autres
ou avec des adultes, afin de ne pas le mettre en situation
d’échec. Les règles des jeux sont données et explicitées
verbalement avant chaque partie. Enfin, votre enfant ne doit pas
être passif et attendre que les réponses viennent de vous. Il
doit réfléchir par lui-même et accepter que le jeu dure, mais
adaptez tout de même les difficultés en fonction de ses
capacités et des efforts qu’il est capable de fournir.
95
99782290078525-001-096.indd 95782290078525-001-096.indd 95 117/07/14 13:197/07/14 13:19

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.