2) Des convoitises qui reflètent l’intérêt pour le continent

De
Publié par

2) Des convoitises qui reflètent l’intérêt pour le continent (doc 4 p 227, doc 9 p 229) Les convoitises qu’elle suscite, en particulier de la part de puissances émergentes, l’insèrent de fait dans l’économie globale. - continent riche : ……………. des ressources minières. « ………………………………… » pour la RDC : 1 des plus riches en minerais/pauvre dans les faits = ………………………….. p 260 Nouvel eldorado pétrolier : ……….. % des ressources, ………. % de la production (……………………………. : exploitable, avantages fiscaux, pas de quotas) Aussi ……….. des réserves de terres cultivables et ….. massif forestier du monde Ces ressources sont disputées ex : ………………………………………. - …………………………….., parfois instrumentalisée par les pays riches (Darfour : atout pour le Soudan qui distribue lui-même l’aide acheminée par les ONG ET intérêt pour les EU car le Soudan reste sous pression sans besoin d’être renversé) - multiplication des échanges, en particulier avec les ………………………………….. Echanges Afrique-Chine ……………….depuis 2000 (mais se concentrent surtout sur les Etats pétroliers) [dossier p272-273] Multiplication des sommets avec les pays émergents (………………………………) 3) Une évolution différenciée - émergence d’une classe moyenne,équivalente à celle de l’Inde (……………… de personnes, essentiellement …………………………………………………………………), épargne et dépense en Afrique = énorme marché Mode de vie occidental : famille réduite, loisirs et weekend, … - mais de fortes inégalités un …………….. = Afrique du Sud, « …………………………..
Publié le : mardi 10 mai 2016
Lecture(s) : 10
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
2) Des convoitises qui reflètent l’intérêt pour le continent (doc 4 p 227, doc 9 p 229) Les convoitises qu’elle suscite, en particulier de la part de puissances émergentes, l’insèrent de fait dans l’économie globale. - continent riche : ……………. des ressources minières. « ………………………………… » pour la RDC : 1 des plus riches en minerais/pauvre dans les faits = ………………………….. p 260 Nouvel eldorado pétrolier : ……….. % des ressources, ………. % de la production (……………………………. : exploitable, avantages fiscaux, pas de quotas) Aussi ……….. des réserves de terres cultivables et ….. massif forestier du monde Ces ressources sont disputées ex : ………………………………………. - …………………………….., parfois instrumentalisée par les pays riches (Darfour : atout pour le Soudan qui distribue lui-même l’aide acheminée par les ONG ET intérêt pour les EU car le Soudan reste sous pression sans besoin d’être renversé) - multiplication des échanges, en particulier avec les ………………………………….. Echanges Afrique-Chine ……………….depuis 2000 (mais se concentrent surtout sur les Etats pétroliers) [dossier p 272-273] Multiplication des sommets avec les pays émergents (………………………………)
3) Une évolution différenciée - émergence d’une classe moyenne, équivalente à celle de l’Inde (……………… de personnes, essentiellement …………………………………………………………………), épargne et dépense en Afrique = énorme marché Mode de vie occidental : famille réduite, loisirs et weekend, … - mais de fortes inégalités un …………….. = Afrique du Sud, « ………………………….. »A l’échelle des pays : qui concentrent les IDE = p 228 ; …………………………………………… = activités assez diversifiées (tourisme) mais mis en danger par le développement du terrorisme ; ………………………………………………………………………… = pays pétroliers) / l’Afrique subsaharienne connaît depuis les 1980s une crise de l’endettement et peine à se relever A l’échelle des pays : forts contrastes ……………………………………..(cf Maghreb, voir cours sur le Sahara). Aussi contrastes à l’intérieur des villes : des bidonvilles/des quartiers luxueux (le schéma est le même que celui d’une métropole brésilienne, voir G5)
III Des défis encore nombreux 1) Un défi démographique de premier plan Doc 11 et 12 p 231 - faire face à la croissance démographique la plus forte de la planète Explosion démographique : croissance démo de ………………………….. par an, ce qui a fait doubler la pop en 25 ans. Cela s’explique en partie par un phénomène de rattrapage (l’Afrique représentait 20 % de la population au début du XIXe siècle)
L’Afrique devrait compter …. milliards d’hab en 2050 d’après les projections de e l’ONU (le Nigéria serait la 3 puissance démographique du monde, l’Afrique représenterait ¼ de la pop mondiale). La croissance démographique diminuerait mais ne se stabiliserait qu’en fin de XXIe siècle. Pluralité de situations, liées à la transition démographique : croissance démographique + ………. en Afrique du Nord, +………… en Afrique de l’Ouest, + …………. en Afrique australe (baisse de la natalité mais aussi hausse de la mortalité avec le Sida) (……………. de la pop a moins de 15Conséquences = continent de la jeunesse ans). Défis = santé, éducation - maîtriser l’accroissement des densités la densité a été multipliée par ………… en 50 ans question du sur-peuplement ou du sous-peuplement ? densités trop faibles………………….. très fortes densités……….. (cf pr Sylvie Brunel, manque de terre = 1 des raisons du génocide rwandais) migrations importantes : internes cf ……………………… agricoles ou miniers (Sénégal, Côte d’Ivoire) ou ………………….. Externes cf migrations vers l’Europe et les autres continents - maîtriser la croissance urbaine difficile [doc 2 p 255] révolution urbaine depuis 1950s : pop urbaine ……………. Mais la …………………… est loin d’être achevée : le taux d’urbanisation aujourd’hui est de 30 %. problème de la mégapolisation : des « ……………………………….. » ? 1960, 1 ville de + de 1 M hab ; en 2010, 40 TGV
2) Des défis économiques et environnementaux pour normaliser la situation du continent - comment redistribuer les richesses (doc 13 p 231) situation plus problématique en …………………………….. avec le poids de la dette ………………………. : infrastructures éducatives mais Etat autoritaire + chômage. Cette situation a conduit au …………………………………. - gérer l’environnement : désertification, pollution liée aux activités pétrolières Ex de la « ……………………………………….. » dans le Sahel [voir dossier p 234-235]
3) Surmonter les divisions politiques(doc 14 p 231) - surmonter les divisions et progresser vers une intégration continentale unité africaine : plusieurs tentatives (………………………….), mais peu de résultats depuis 10 ans, les projets régionaux transfrontaliers se multiplient ex : le ……………….. …………mais les échanges intracontinentaux restent faibles = - au niveau national, la transition démocratique se poursuit …………………….. : cas égyptien/tunisien Remboursement des dettes et investissement dans l’enseignement pour certains pays (ex : Botswana, enseignement primaire gratuit)
CCL : - des changements économiques menés en profondeur ? e Les revenus viennent essentiellement des matières 1 , à quelques rares exceptions près. Depuis début XXIe siècle, on assiste même à une « reprimérisation » de l’économie Les changements seraient définitifs s’il y avait des efforts d’investissement au niveau des infrastructures, si l’Afrique prenait sa place dans la division internationale du travail, si elle en finissait avec les problèmes de gouvernance = Etat développementiste p 230 - d’après Elikia M’Bokolo, 3 solution pour sortir de la nuit africaine largage : économie de rente larguée qui favorise la mafialisation et non pas l’enrichissement général rattrapage : diversification de l’éco par le biais des PME. Nécessite une dynamique locale, mais aussi nationale (pour assurer un climat propice au développement) décollage : développement d’une organisation régionale et développement urbain - ouverture : Sahara ou autre continent
CCL : - des changements économiques menés en profondeur ? e , à quelques rares exceptionsLes revenus viennent essentiellement des matières 1 près. Depuis début XXIe siècle, on assiste même à une « reprimérisation » de l’économie Les changements seraient définitifs s’il y avait des efforts d’investissement au niveau des infrastructures, si l’Afrique prenait sa place dans la division internationale du travail, si elle en finissait avec les problèmes de gouvernance = Etat développementiste p 230 - d’après Elikia M’Bokolo, 3 solution pour sortir de la nuit africaine largage : économie de rente larguée qui favorise la mafialisation et non pas l’enrichissement général rattrapage : diversification de l’éco par le biais des PME. Nécessite une dynamique locale, mais aussi nationale (pour assurer un climat propice au développement) décollage : développement d’une organisation régionale et développement urbain - ouverture : Sahara ou autre continent
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.