Municipales 2014 Sondage Metz

De
Publié par

Intentions de vote à Metz Mars 2014 Enquête réalisée par l’Institut de sondage BVA du 3 au 6 mars 2014 par téléphone. Recueil Echantillon de 606 personnes inscrites sur les listes électorales, représentatif des habitants de Metz. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des Echantillon
Publié le : lundi 17 mars 2014
Lecture(s) : 2 018
Nombre de pages : 18
Voir plus Voir moins
Cette publication est accessible gratuitement
Intentions de vote à Metz Mars 2014
 Sondageréalisé par
pour
LEVÉE D’EMBARGO LE9 MARS 201405H00
2
Méthodologie
Recue
Echantillon
Enquête réalisée parl’Institut desondage BVAdu 3 au 6 mars 2014 partéléphone.
Echantillon de606 personnes inscrites sur les listes électorales,représentatif des habitants de Metz.La représentativité del’échantillona été assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession du chef de famille.
3
Le FN en arbitre à Metz : une triangulaire de second tour pourrait bien permettre au PS de conserver la ville
Notoriété et popularité : deux candidats solidement ancrés dans le quotidien des Messins
Parmi les différents candidats àl’élection municipale,Dominique Gros et Marie-Jo Zimmermann se distinguent en termes de popularité. Avec 89% de notoriété et 67%d’opinionspositives parmi les personnes le connaissant, le maire sortant apparaît comme la figure de référence du paysage électoral messin. Si sa notoriété est légèrement inférieure (81% des Messins la connaissent), Marie-Jo Zimmermanndisposed’un plusfort tauxd’opinions positivesparmi les individus la connaissant (72%) etrivalise donc avec Dominique Gros sur le plan du « capital sympathie ».
Avec 26% de notoriété (et 46% de bonnes opinions parmi ceux qui la connaissent), Françoise Grolet se situe au deuxième plan, tout comme Jacques Maréchal (18% de notoriété et 56% de bonnes opinions au sein de la population le connaissant). Enfin, les autres candidats présents àl’élection disposentd’une notoriétébien plus limitée, ils’agitStéphane Aurousseau (9% des Messins le de connaissent), Mario Rinaldi (7%) et Xavier Kormann (4%).
Au premier tour, des votes centrés sur les deux listes majeures et une troisième place pour le Front national
Les intentions de vote mesurées pour le premier tour du scrutin décrivent une situation où79% des suffrages de premier tour seraient concentrés autour des deux listes majeures avec 37% des voix pour la liste de Dominique Gros (PS / EELV) et 42% pour celle de Marie-Jo Zimmermann (UMP / UDI / MoDem).
Avec 11% des intentions de vote, la candidate du Front national Françoise Grolet obtiendrait un résultat lui permettant d’envisagerune présence au deuxième tour. Un tel score dans notre sondage ne garantit toutefois pas à 100% cette présence au second tour (elle ne dispose qued’1pt au-delà de la barre fatidique des 10%, un écart situé dans la marged’erreur statistique). Enfin, si la liste divers droite conduite par Xavier Kormann ne recueilleraitqu’1% des suffrages, les réserves de voix semblent en revanche importantes à gauche, la liste de Mario Rinaldi (LO) étant créditéed’1% des intentions de vote, celle de Stéphane Aurousseau (Basta!) de 3% et celle de Jacques Maréchal (Front de gauche) de 5%.
Forte de meilleurs reports de voix, la liste de Dominique Gros pourrait remporterl’électionen cas de triangulaire
Si la liste de Françoise Grolet se maintenait au second tour, la triangulaire Gros Zimmermann Groletpourrait tourner à l’avantage dumaire sortant.Dans cette configuration, Dominique Gros recueillerait 46% des votes contre 43% pour Marie-Jo Zimmermann et 11% pour Françoise Grolet. Cette structure de deuxième tour profiterait au candidat PS, étant donnée l’importance des reports de voix issues des partis de gauchealors que Marie-Jo Zimmermann nes’appuieraitque le soutien des électeurs de Xavier Kormann et que le score de Françoise Grolet demeurerait inchangé.
4
Un duel de second tour, configuration favorable à la liste de Marie-Jo Zimmermann L’hypothèsed’unduel GrosZimmermann : une configuration favorable à la liste UMPUDI - MoDem
Si le scrutin de second tour ne comprenait en revanche pas de liste Front national,l’issuedu scrutin pourrait se révéler favorable à la liste de Marie-Jo Zimmermann.Dans ce cas de figure la candidate UMP/UDI/MoDem bénéficierait de meilleurs reports de voix des électeurs du Front national que la liste de Dominique Gros, et recueillerait 51% des intentions de vote contre 49% pour la liste PS.
Le Centre des Congrès de Metz, un projet qui divise les Messins
Alors que ce projet est évoqué depuis de nombreuses années et que des incertitudes demeurent sur les modalités de sa création, les opinions des Messins àl’égard dela constructiond’un nouveauCentre des Congrès apparaissent très divisées. Seuls 41% des Messins se déclarent favorables à cette construction et 53%s’ydisent opposés (6% ne se sont pas prononcés). Le débat semble également clivé politiquement, 57% des sympathisants de la gauche étant favorables à cette construction contre uniquement 23% des sympathisants de la droite.
Un développement du numérique qui bénéficierait àl’environnementlocalDernier enseignement de ce sondage, les habitants de Metz se déclarenttrès majoritairement en faveur du développement du numérique dans leur ville, pour améliorer la situation économique locale (71%), ainsi que pour améliorer leur vie quotidienne (56%). Si, sur la question de la vie quotidienne, le bénéfice perçu par les habitants est moins tranché, cette évolution apparait bien entrer en ligne avec une évolution positive del’environnementlocal. *** Ces résultats annoncent des dernières semaines décisives. Alors que la ville de Metz constituel’une desmunicipalités à conquérir pour la droite, dans un contexte national de défiance àl’égard dela majorité, les intentions de vote mesurées er dans cette enquête montrent un scrutin encore très indécis avec un impact probablement déterminant du score du FN au 1 tour. La victoire de la liste PS de Dominique Gros seraitaujourd’huile scénario le plus probable en cas de triangulaire au second tour. Inversement, Marie-Jo Zimmermann pourrait bienl’emporterdans un duel de second tour face au PS. Dans un cas comme dansl’autre,les écarts restent très serrés etl’issuedu scrutin très incertaine. Erwan LestrohanBVA Oinion, directeur d’études
5
Notoriétés comparées
de personnalités locales
Xavier Kormann 2% 2%96%52% Plutôt une bonne opinionPlutôt une mauvaise opinionNe la connaît pas suffisamment/NSP
91%
93%
Notoriétés comparées de personnalités locales
Françoise Grolet 12% 14%
6
Marie-Jo Zimmermann
56%
Pour chacune des personnalités suivantes, dites-moi si vous en avez plutôt une bonne opinion, plutôt une mauvaise opinion ou si vous ne la connaissez pas ? Bonnes opinions auprès des individus connaissant ces personnalités 59% 30%11%67% Dominique Gros
58%
62%
6%3% Stéphane Aurousseau
23%
46%
82%
74%
19%
10% 8% Jacques Maréchal
Mario Rinaldi 4%3%
58%
72%
7
Opinion à l’égard de projets locaux
8
Opinion à l’égard de la construction d’un nouveau Centre des Congrès
Etes-vous favorable ou opposé à la constructiond’unnouveau centre des congrès à Metz ?
ST « Opposé » 53%
Tout à fait opposé 26%
(NSP) 6%
Plutôt opposé 27%
Tout à fait favorable 8%
ST « Favorable » 41%
Plutôt favorable 33%
9
Développement numérique local
10
Développement numérique local
Le développementdu numériquedans votre ville (Fibre, 4G, très haut débit, nouveaux usages numériques), selon vous, peut-il être efficace
… pour améliorer la situation économique dans votre ville
30%
… pour améliorer votre vie 23% quotidienne
33%
41%
Sous-total OUI
17% 8%4%71%
26% 16%2%56%
Oui, tout à faitOui, plutôtNon, pas vraimentNon, pas du tout(NSP)
Sous-total NON
25%
42%
11
er Intentions de vote au 1tour
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.