Réaction de la Principauté de Monaco suite au match face à Bastia

De
Publié par

Réaction de la Principauté de Monaco suite au match face à Bastia

Publié le : jeudi 5 février 2015
Lecture(s) : 4 658
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
Communiqué du Gouvernement Princier suite au match Monaco Bastia
05 février 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Les Autorités monégasques regrettent que le match de football de la demi-finale de la Coupe de la Ligue opposant l’AS Monaco-FC au Sporting Club de Bastia ait été terni par des incidents au terme de la séance des tirs au but.
Alors que des dispositions particulières avaient été prises afin de permettre à de très nombreux supporters (plus de 2.000) de l’équipe de Bastia de pouvoir venir assister à la rencontre, l’encadrement de ce club n’a pas été en mesure de maîtriser le comportement inapproprié de certains de ces supporters, en particulier à la fin du match, qui ont envahi la pelouse après le dernier tir au but donnant la victoire à leur équipe.
Même si cet envahissement était, pour la plupart des supporters bastiais, motivé par la seule envie de manifester leur joie et de féliciter leur équipe, certains entre eux ont eu une conduite inacceptable, arrachant des dizaines de sièges et les projetant sur les stadiers et les forces de l’ordre, en insultant ces dernières.
A l’issue de l’intervention des forces de l’ordre pour contenir les supporters, puis des stadiers pour les faire réintégrer leur tribune, 8 blessés légers ont été déplorés : 5 parmi les supporters bastiais, un parmi les stadiers de l’AS Monaco-FC et deux parmi les forces de l’ordre.
Le Gouvernement Princier condamne l’attitude irresponsable de certains des supporters du Club de Bastia et déplore la relative passivité de l’encadrement de ce Club en fin de match lors des premières tentatives d’envahissement.
Des plaintes seront déposées par la Direction du Stade Louis II, l’AS Monaco-FC, le stadier et les policiers blessés dans ces incidents.
Le Gouvernement Princier tient à féliciter l’ensemble des forces de l’ordre franco-monégasques mobilisées pour la rencontre qui ont, en particulier, remarquablement géré les arrivées et départs des nombreux cortèges des autocars à la traversée de Monaco et des communes limitrophes
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.