Société Boulanger : mise en demeure de la CNIL

De
Publié par

Le spécialiste de l'électroménager tient des notes parfois insultantes sur ses clients, déplore la Commission nationale de l'informatique et des libertés. Cette dernière demande à l'enseigne de cesser ces pratiques dans un délai de trois mois, sous peine de sanction. Boulanger a présenté «ses sincères excuses».
Publié le : vendredi 24 juillet 2015
Lecture(s) : 44 901
Nombre de pages : 7
Voir plus Voir moins