SC Bastia - Mise au point du Club - Coincidence Affaire Davet / Affaire Geronimi?

De
Publié par

Enfin, et ce n’est pas le moindre aspect de cette affaire, nous ne pouvons que nous étonner de la concomitance sidérante entre la citation à l’audience de ce jour du tribunal correctionnel de Bastia du journaliste Gérard DAVET pour des propos « injurieux et diffamants » à l’encontre du SC Bastia et de son Président (tenus dans l’émission « Les Specimens » diffusée sur Canal + le 19 décembre 2012) et l’audition de Pierre-Marie GERONIMI. Il nous semble en effet qu’au vu de l’ancienneté des faits et de la mise en examen de M. DAVET depuis le mois de Mars 2014, une telle coïncidence ne peut qu’interpeller chacun d’entre nous.
Dans l’attente du délibéré qui sera rendu le 6 Janvier prochain dans cette affaire « SCB contre Davet », le comité directeur et les employés du club tiennent à témoigner leur amitié à Pierre-Marie et aux membres de sa famille.
Publié le : mercredi 10 décembre 2014
Lecture(s) : 6
Tags :
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
Mise au point du SC BastiaACTUALITÉ09 déc 2014 Depuis ce matin nous assistons de nouveau à un véritable festival d’articles journalistiques se reprenant les uns les autres, qui présentent l’audition actuelle de notre Président de manière erronée. C’est pourquoi il nous semble une fois pour toute indispensable de rappeler :que sa garde à vue ne constitue en rien un quelconque indice de culpabilité. que ce n’est aucunement en qualité de Président de la SASP Sporting Club de Bastia, qu’il est actuellement entendu. que notre club a déjà informé par deux fois son public et ses partenaires, qu’aucune anomalie n’a été et ne sera constatée à propos de l’achat du terrain d’entrainement synthétique de Borgo et des locations de minibus pour les jeunes du centre de formation, comme cela est avancé par certaines sources. qu’une bonne fois pour toutes, et comme nous l’avons signifié dès janvier 2014, il n’y a jamais eu aucun lien ou flux financier constaté entre notre club et un débit de boissons quel qu’il soit.En foi de quoi, le SC Bastia n’admettra de la part d’aucun organe de presse oude quiconque, que de tels éléments fallacieux ou erronés, puissent continuer à être servis en pâture à l’opinion publique. Le club se réserve dès à présent la possibilité d’intenter des actions contre ceux qui porteraient atteinte à son honneur et à sa considération. Enfin, et ce n’est pas le moindre aspect de cette affaire, nous ne pouvons que nous étonner de la concomitance sidérante entre la citation à l’audience de ce jour du tribunal correctionnel de Bastia du journaliste Gérard DAVET pour des propos « injurieux et diffamants » à l’encontre du SC Bastia et de son Président (tenus dans l’émission « Les Specimens » diffusée sur Canal + le 19 décembre 2012) et l’audition de PierreMarie GERONIMI. Il nous semble en effet qu’au vu de l’ancienneté des faits et de la mise en examen de M. DAVET depuis le mois de Mars 2014, une telle coïncidence ne peut qu’interpeller chacun d’entre nous.Dans l’attente du délibéré qui sera rendu le 6 Janvier prochain dans cette affaire « SCB contre Davet », le comité directeur et les employés du club tiennent à témoigner leur amitié à PierreMarie et aux membres de sa famille.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.