Fifa : Chuck Blazer suspendu à vie

De
Publié par

La chambre de jugement de la Commission d’Éthique de la FIFA, présidée par Hans-Joachim Eckert, a décidé de suspendre à vie l’ancien membre du Comité Exécutif de la FIFA et secrétaire général de la CONCACAF, Chuck Blazer, de toute activité liée au football aux niveaux national et international.
Publié le : jeudi 9 juillet 2015
Lecture(s) : 4
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

La Commission d’Éthique suspend à vie Chuck Blazer de
toute activité liée au football
(FIFA.com) 09 juil. 2015
La chambre de jugement de la Commission d’Éthique de la FIFA, présidée par
HansJoachim Eckert, a décidé de suspendre à vie l’ancien membre du Comité Exécutif de la FIFA
et secrétaire général de la CONCACAF, Chuck Blazer, de toute activité liée au football aux
niveaux national et international.
La décision a été prise sur la base des enquêtes menées par la chambre d’instruction de la
Commission d’Éthique en réponse au rapport final de la commission d’éthique de la
CONCACAF et aux derniers faits présentés par le Bureau du procureur général américain du
district est de New York. Chuck Blazer s’est rendu régulièrement et à plusieurs reprises coupable de nombreux actes
de mauvaise conduite alors qu’il occupait différentes hautes fonctions et des postes influents
au sein de la FIFA et de la CONCACAF. En tant qu’officiel du football, il a joué un rôle clé
dans des activités d’offre, d’acceptation, de versement et de réception de paiements
dissimulés et illégaux, de pots-de-vin et de "dessous-de-table" ainsi que dans d’autres
projets visant à faire de l’argent. Il a été reconnu coupable de violation de l’art. 13 (Règles de
conduite générales), de l’art. 15 (Loyauté), de l’art. 16 (Confidentialité), de l’art. 18
(Obligation de déclaration, de coopération et de rapport), de l’art. 19 (Conflits d’intérêts), de
l’art. 20 (Acceptation et distribution de cadeaux et autres avantages) et de l’art. 21
(Corruption) du Code d’éthique de la FIFA.
En mai 2013, la Commission d’Éthique de la FIFA avait décidé de suspendre provisoirement
la procédure d’investigation relative à l’ancien membre du Comité Exécutif de la FIFA Chuck
Blazer jusqu’à fin 2013 au plus tôt.
La commission avait alors pris cette décision après avoir reçu la confirmation écrite que
Chuck Blazer ne s’engagerait dans aucune activité liée au football avant au moins le 31
décembre 2013 et après avoir pris connaissance de circonstances rendant préférable de
suspendre provisoirement les investigations.
Après avoir pris la présidence de la chambre d’instruction de la Commission d’Éthique de la
FIFA en décembre 2014, Cornel Borbély a alors levé cette suspension et a ouvert une
nouvelle enquête à l’encontre de Chuck Blazer, laquelle a conduit à sa suspension à vie
communiquée aujourd’hui.
La suspension est effective à compter du 9 juillet 2015, date à laquelle la présente décision a
été notifiée.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.