Hout Yakoul Hout

De
Publié par

Le titre de cette histoire est « Hout Yakoul Hout » en anglais « Fish eats Fish ».
Le document raconte une histoire de souffrance dans le milieu de travail à la SONATRACH (SH) en Algérie. Suite à une discussion imaginaire entre un agent qui travaille sous des contrats répétitifs prolongés tel que les avenants avec un groupe de travailleurs permanents , je décris donc la pression exercée par ces derniers sur l’agent sous-traitant en utilisant donc une simulation et jeux de lettres minuscule/majuscule pour éclaircir une ségrégation faite entre les travailleurs qui disposent normalement des mêmes droits.
Publié le : lundi 13 juin 2011
Lecture(s) : 413
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
L’histoire «HOUTE YAKOUL HOUTE»
Je pense que l’histoire n’est pas vraiment claire, je juge moi même que je n’ai rien compris dans cette histoire, rien n’est clair sauf que l’écriture est bien claire, je ne suis pas sûr ; croyez moi; je suis dans une situation trèsdifficile et je n’arrive même pas à comprendre pourquoi ils font ça.
"QUI"…..Tu esdevenu fou tais-toi!!!
Je m’excuse il ne faut pas poursuivre cette écriture puisque l’écrivain…..
Qu’est-ce que tu dis Ecri20….c’est un fou ……ou il est devenu fou, puisque je ne comprends rien jusqu'à maintenant. Oh mon camarade il nous fait perdre notre temps!!!.....Attend il faut essayer de comprendre au moins le stricte minimum ; quel est son noM/prénoM sa nationalitÉ, c’est honteux de ne rien savoir sur ce petitcon.
Je m’excuse du terme ce n’est pas moi ; ils m’ontforcé à le dire cescons; je m’excuse une deuxième fois mais cette fois-ci c’estmoi qui a ditcon, oh pardonc’est à force de les fréquenter cesconsqu’on devienne vraimentcon. Essayons de les oublier pour l’instant et admettez-le SVP pour un moment.
Quel est ton noM?
Mon noM est souS.
C’est quoi souS? On veut savoir ton noM, il ne faut pas avoir peur, tu escon.
Mon noM est souS croyez moi c’est comme ça qu’on m’appelle presque tout le temps, moi même je ne sais pas d’autreNom etje vous informe qu’il ya beaucoup de gens comme moi qui ont le même noM et j’aimerai bien savoir, est ce qu’on est de la même famille ou juste une ressemblance de NoM… ;…noM…;...nom…;je mon (ment)…..j’ai oublié commenton écritNomj’ai toujours eu cette confusion puisqu’ils existent plusieurs dans l’ensembledes réels tel que:1)NOM, 2)NOm, 3)nOM, 4)NoM, 5)nOm, 6)nom, 7)noM, 8)no……
Pour moi, le septième est le mien comme ils me l’ont appris, et pour savoir la différance entre ces Noms del’ensemble ilfaut seulement faire une petite recherche sur GOOGLE, normalement il existe une réponse.
Eh est-ce qu’il est conscient? Essayons de savoir son prénoM. Quel est ton prénoM?
A quoi bon Messieurs? J’ai déjà eu des problèmes avec mon noM et je n’aimerai pas avoir d’autres concernant mon prénoM, vous pouvez m’appeler souS je suis d’accord …………….
Qui a le droit de dire qu’il est d’accord nous ou toi?
Donc vous êtes les premiers responsablessur ce que vous demandez si je le dis et il se passe quelque chose…….
Quelque chose!!! Attendsquoi chose ? ….Bombe?Nucléaire?……il faut faire attention, tu fais parti d’un groupe de terroristes?Qui est ton leader?Zanga…Zanga? C’est Elkaïda?Dis-le. On fait quoi avec ce type? On demande son prénoM il nous raconte des histoires, donc il faut voir avant avec les gendarmes, la sécurité,…… FBI.
Non je n’ai rien fait ce sont eux qui m’appellent traitanT, je ne suis pas le responsable.
1
Eh ben !!! Ton prénoM est traitanT.
Oui c’est comme ça que beaucoup m’appellent!!!
Donc ton noM est souS et ton prénoM est traitanT, tu t’appelles alorssouS-traitanT. Quel est ton histoire sT?
Non je m’appelle souS-traitanT et non pas sT.
Tais-toi, ce n’est rien, c’est juste une abréviation.
SVP écoutez moi, en premier, ils m’ont dit que l’appellation souS-traitanT ne dure pas et qu’ils vont régulariser ma situation et j’aurai une autre, mais çaa duré et ça depuis mon recrutement, c’est pour cette raison que je préfère être appelé souS-traitanT mieux que de me rajouter une autre appellation qui prolonge cette durée de plus en plus.
D’accord sT, revenant aux choses sérieuses, quel est ton histoire?
Je n’aiaucune histoire, si vous voulezappelez-moi sT, St, st, tS,…,SH, ou comme vous voulez.
Répètes…. répètes…tu entends? Il a dit SH, il se fout de nous, il croie qu’on l’accepte dans notre familleSH,impossible ce qu’il raconte!!! On te dit quelque chose, il ne faut pas oublier sT, ne c’est répètes jamais ça puisque c’est un droit pourl’ALgérien et l’algérieN n’a pas le droit de plusieurs choses.
Excusez moi Messieurs,je vous ai dit tout à l’heure que j’ai des confusions entre plusieurs choses, j’ai oublié commentécrireAlgérien, puisqu’ils existent plusieurstypes dans l’ensembledes réels tel que :1) ALGÉRIEn, 2) ALGÉRIen, 3) ALGÉRien, 4) ALGÉrien,5) ALGérien, 6) ALgérien, 7) algérieN, 8) algérien 9) algérie,10) algéri………. Je pense que c’est presque kifkif, ça se prononce de la même façon mais pour moi le mien est toujours le septièmecomme ils me l’ont appris. Je vous informe encore que la décroissance est visible dans cet ensembleet que vous pouvez avoir plus de détails sur GOOGLE. Mais ce qui n’existe pas sur GOOGLE c’est l’ensembledes complexes qui est en cours de recherche, c’est une ligne rouge à ne pas franchir, toutes les lettres de cet ensemble sont en majuscule, il ne faut pas essayer de savoir la signification.
Eh toi……Tu commence à dépasser les limites, tu es algérieN uniquement, est-ce que c’est clair ??
Oui plus que clair mais j’ai une question à vous poser, est ce que j’aurai ce droit un jour?!
Oh cette question semble très difficile, il tente de nous piéger lecon. Je ne pense pas qu’il peut faire quelque chose …. Pourquoi tu t’éloignes? Viens ici….Viens ici………
J’ai entendu..!!!... etj’ai eu peur qu’on revienneen arrière sur ce mot, ce n’est pas ma faute sauf s’il existe une autre définition de ce mot.
Quoi ??!!!.................................Parles...Parles………………………..quoi?,tu veux dire quelque chose ?! Vas y dis-le, on t’a compris, il n’y a aucun problème.
Croyez-moi mes frères qui ont comme noM/prénoM souS-traitanT et qui sont de nationalitÉ algériennE, il faut qu’on fasse un choix entrecelui qui veut nous priver de pain auNomde lalibertéet celui qui veut nous enlever notrelibertépour assurer notre pain? Et que; (Lalibertéexiste toujours. Il suffit d'en payer le prix) «Henry de Montherlant» ; il faut savoir encore que (Le secret du bonheur est laliberté. Le secret de lalibertéest le courage) «Périclès».
2
Je ne veux pas dire par ces citations/proverbes qu’il faut chercher à avoir nos droits par n’importe quelle force mais à utiliser d’autre tel que l’UNION quiest une arme très puissante et une force imbattable.
Je ne sais pas si cette situation durera ou non, surtout avec ces deux nouveaux noM/prénoM qu’on m’a attribué; sans oublier ma nationalitÉ d’algérieN; Il faut donc qu’on se rappelle qu’il existe d’autres qui souhaitent être des ST, St, sT, st, …… et même avoir un nom/prénom tel que sous-traitant avec une nationalité algérienne toute en minuscule mieux que rien dans ce monde deMONSTREs.
Remarque:NometAlgériensont des mots propres, ils n’appartiennent à aucun des deux ensembles etcités ci-dessus.
B a chz o u lMa c hi ly es
…………….…………………………..……Leanitra-tuSsoT…………….…………………………………
3
Les commentaires (3)
Écrire un nouveau message

17/1000 caractères maximum.

amanio

c un bonne histoire......continue comme ça.

samedi 13 août 2011 - 23:47
madjid

Très bonne réaction,continuer.

samedi 18 juin 2011 - 08:56
faridh

bien dis

jeudi 16 juin 2011 - 06:34

Avertissement

Ce thème est destiné à un public légalement majeur et averti. Il contient des textes et certaines images à caractère érotique ou sexuel.

En entrant sur cette page, vous certifiez :

  • 1. avoir atteint l'âge légal de majorité de votre pays de résidence.
  • 2. avoir pris connaissance du caractère érotique de ce document.
  • 4. vous engager à ne pas diffuser le contenu de ce document.
  • 4. vous engager à ne pas diffuser le contenu de ce document.
  • 5. consulter ce document à titre purement personnel en n'impliquant aucune société ou organisme d'État.
  • 6. vous engager à mettre en oeuvre tous les moyens existants à ce jour pour empêcher n'importe quel mineur d'accéder à ce document.
  • 7. déclarer n'être choqué(e) par aucun type de sexualité.

Nous nous dégageons de toute responsabilité en cas de non-respect des points précédemment énumérés.

Diffusez cette publication