2013 : les tendances du numérique

De
Publié par

Une réflexion permettant de comprendre les grands bouleversements de ces dernières années, les digérer, pour mieux les intégrer dans les stratégies futures de marketing et de communication.
Publié le : mercredi 20 mars 2013
Lecture(s) : 238
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification
Nombre de pages : 40
Voir plus Voir moins

2013 : les tendances du numérique A propos de Hotwire et 33 Digital
Hotwire est une agence globale de communication qui soutient ses clients dans la gestion de leur réputation au sein
d’un environnement en constante évolution. L’agence conçoit des campagnes de communication produits, corporate
ou B2B pour les secteurs de la grande consommation et des nouvelles technologies. Elle est structurée autour
de pôles de compétences spécialisés : relations publics, événementiel, digital et éditorial. Hotwire accompagne
des marques pour des campagnes nationales ou globales, à travers son réseau en France, au Royaume Uni, en
Allemagne, Espagne, Italie, Australie, Nouvelle Zélande et aux Etats-Unis, ainsi qu’à travers ses partenaires à
travers le monde. Ses agences sœurs sont 33 Digital (communication digitale) et CPR (communication d’infuence).
www.33-digital.com
33 Digital est une agence internationale de relations RP sur les réseaux sociaux et agence digitale. Sa mission est
de donner accès aux marques aux bonnes communautés et infuenceurs, et leur permettre de se connecter à une
audience en chair et en os. Les équipes conçoivent des programmes sur mesure comprenant bien sûr les relations
avec les bonnes cibles et un design adapté au support en ligne. Construire des communautés, développer du
contenu web, réaliser l’audit de votre réputation en ligne, SEO ou organisation d’évènements : 33 Digital amène la
communication digitale au cœur des campagnes de communication des organisations.
www.hotwirepr.fr
A propos des auteurs
Peter Sigrist est directeur general de 33 Digital et il se specialise dans la conduite du changement dans le monde
du digital. Il apporte son conseil aux clients pour adapter la façon dont ils communiquent. Peter est un spécialiste
des réseaux sociaux, du monde du digital, de la gestion de crise en ligne et, en général, de la gestion de l’image des
marques sur le web. Avant de rejoindre 33 Digital, Peter était directeur associé chez Fishburn Hedges.
2013 : les tendances du numérique
Ont contribué : Adam Naylor, Alex Budge, David Clare, Drew
Benvie, Emily Medd, Janey Spratt, Liam Thomson, Lucy
Maxwell, Luke Murphy, Neil Young, Peter Sigrist, Phil Sheard,
Sam Brookes, Samantha Phillips, Sarah Porter, Stephen Davies,
Steven Woodgate, Tom Rouse.
© 2012 Hotwire & 33 Digital PressContenu
Introduction 2
Les réseaux sociaux internes 5
Le « data porn », le développement du marketing ciblé 7
La santé numérique et ses implications pour les 11
professionnels du marketing
Quand les entreprises apprennent à être sages 14
Petit et beau 20
Un monde conscient 23
La narration en plein essor 26
L’émergence de la télévision 28
Les ventes viennent de Mars, les accroches de Venus 32
L’expérience utilisateur du social 35Bienvenue en 2013!
our la quatrième édition professionnels du marketing et des modèles économiques entiers
de notre rapport annuel de la communication en 2013. infuent sur nos tendances. 2013 Pconsacré aux tendances nous réserve des opportunités
numériques, nous avons encore passionnantes sous la forme de La tendance de cette année
une fois mis en commun nouvelles tendances telles que le semble être à l’émergence de
l’expérience collective de l’équipe Quantifed Self, qui précipitera changements plus importants
du 33 Digital et leur travail sur les communications numériques et plus radicaux, qui pourraient
le terrain autour de marketing et dans l’espace de la santé et du imposer aux services marketing
de la communication numérique bien-être. Après des années une réfexion plus stratégique
pour essayer de voir à quoi de scandales dans le monde de que jamais sur ce que l’avenir
ressemblera le monde pour les la fnance, des médias et de la leur réserve. Des industries et plan à ce que l’on a appelé Des centres d’innovation politique, provoqués par un
l’année dernière l’émergence du numériques qui ont jailli enouveau niveau de transparence
« graphe d’intérêts », tandis que dehors de la Silicon Valley dans et par les nombreuses fuites
l’on assiste à la croissance du des villes comme Londres, qui ont dévoilé ce qui restait
créneau avec une nouvelle vague New York, Berlin, Tel Aviv et secret, nous verrons que
de réseaux sociaux spécialisés – Sydney ont prospéré, entraînant « faire le bien » (ou être
David qui détourne l’attention des booms immobiliers et perçu comme faisant le bien)
deviendra la nouvelle norme de Goliath. une explosion des produits.
pour générer du revenu. Mais Nous avons été témoins des
comme chaque année, certaines premiers « Jeux Olympiques Nous pouvons affrmer que 2012
tendances ne sont que la numériques », sans parler du aura été l’année où les médias
répétition de phénomènes déjà milliard d’utilisateurs atteint sociaux ont réellement émergé.
vus. Pour 2013, on s’attend à par Facebook. Twitter est Et pas seulement le sommet de
voir jouer un rôle de premier devenu le deuxième média et a l’iceberg : la banquise entière. clairement infuencé les élections suivre de près. Mais l’innovation 2013. Nous avons pour notre
aux États-Unis. Instagram a a également explosé chez les part pris du plaisir à jeter un œil
été racheté pour 500 millions grandes entreprises, avec dans le rétroviseur et compiler
de dollars ; Pinterest a été le lancement d’incubateurs ce rapport aura été réellement
évalué à 1,5 milliard de dollars ; et d‘accélérateurs. Il sufft enrichissant.
MySpace a fait son grand retour d’observer une seule ville à
et App.Net, sorti de nulle part, portée internationale : Londres Drew Benvie
est parvenu à attirer 30 000 à elle seule a été témoin des
utilisateurs payants. lancements récents du Modern
CEO UK, Hotwire Jago de Microsoft, de la Wayra
Academy de Telefonica et du Fondateur de 33 Digital L’innovation numérique est
nouveau centre R&D d’Amazon plus dynamique que jamais, et
à Londres. 2013 sera une année fulgurante.
L’innovation jaillit des startups,
des noms comme Lightt, Lift, J’espère que vous apprécierez
Branch et Medium seront à notre rapport sur les tendances Les réseaux sociaux internes
Une question que de nombreuses entreprises se posent : comment faire pour que leurs
employés restent productifs et concentrés sur leurs tâches ? Au cours des dernières années,
avec l’arrivée d’employés classiques (et non pas seulement des étudiants) sur Facebook pour
jouer à Farmville et partager leurs impressions, la perception selon laquelle les réseaux
sociaux amélioreraient la productivité des employés a été mise à mal.
beaucoup à Facebook – et qui es employeurs ont essayé disparition de l’envoi des cartes
de brider Facebook de de Noël à d’anciens collègues permettent aux utilisateurs Lnombreuses façons, la perdus de vue, mais d’autres d’interagir de façon plus souple
plus courante consistant à se réjouissent davantage de que par des réunions ou des
interdire l’accès au site depuis pouvoir suivre leur évolution coups de fls, en utilisant la
messagerie instantanée pour le lieu de travail. Pour autant, sur Internet.
ces dernières années, une dialoguer, partager ses points de
nouvelle tendance a vu le jour, vue et répondre à des questions Plus généralement, un courant
avec l’utilisation croissante rapides sans délais.de pensée émergent affrme
des smartphones – et vous ne que les réseaux sociaux
pouvez pas empêcher à l’accès à amélioreraient la productivité. Les bénéfces que peuvent
Facebook à partir d’un appareil Comment les entreprises apporter les réseaux sociaux
personnel. Tout cela ne prend doivent-elles réagir face à la sont multiples. Premièrement,
pas en compte l’indéniable velléité de leurs employés de se tout le monde y est inscrit –
coup de fouet des réseaux connecter pendant les heures l’entreprise toute entière – des
sociaux comme Facebook pour de bureau ? Les entreprises ont humbles stagiaires jusqu’aux
se constituer un réseau – y en parti résolu ce casse-tête en directeurs aux titres les plus
compris professionnel – de façon s’empressant de mettre en place ronfants. Les profls sont
effcace ! Bien que l’on s’interroge leurs propres réseaux sociaux, publics et on peut parler à
beaucoup sur l’effcacité de au moyen d’outils qui ont chacun librement. Il s’agit
Facebook à maintenir les liens maintenant fait leurs preuves d’un niveau d’accès jamais vu
sociaux, son effcacité pour tels que Yammer, Jive et Convo. auparavant au sein des grandes
permettre aux utilisateurs organisations et qui permet aux
de garder des contacts plus employés de rentrer en contact Il existe des outils bien connus
réguliers et bien plus faciles avec les personnes adéquates de permettant de créer un réseau
qu’auparavant ne fait aucun manière instantanée, et d’avoir social pour une organisation
doute. Certains regrettent la des conversations plus effcaces.– qui ressemblent souvent Auparavant, pour arriver à productivité, mais aussi par le tester avec un pilote,
trouver la bonne personne d’améliorer la dimension mais attendez-vous à ce que
pour une tâche donnée ou pour communautaire – et resserrer tout ne se passe pas comme
demander un conseil au sein les liens – au travail. prévu ! Une réponse trop
d’une organisation, vous deviez brusque risquerait de
faire appel à vos connaissances décourager tout le monde Notre expérience avec de grandes
personnelles sur les autres d’essayer à nouveau. organisations utilisant les réseaux
membres de l’entreprise. Mais sociaux internes peut se résumer
grâce au réseau social de Finalement, il y a fort à parier à trois règles importantes:
l’entreprise, une recherche de que le classement Fortune 500 des
compétence rapide sufft pour plus grands chefs d’entreprises 1. Il faut avoir une stratégie
découvrir que la personne dont sera bientôt établi en fonction bien claire pour mettre en
vous avez en réalité besoin se du nombre de « likes » et de place le réseau social et, de
trouve être Barry du deuxième « pokes » reçus sur la page façon cruciale, décider d’une
étage, à qui vous n’avez pas Facebook de l’entreprise !unité de mesure à utiliser
reparlé depuis la fête de Noël A l’instar de Starbucks et son pour évaluer le succès de la
de 2008. C’est le moment d’aller réseau social My Starbucks démarche;
« poker » Barry ! Idea, les entreprises françaises se 2. Simplifez l’accès. Un
sentent de plus en plus concernées système d’identifcation
et sensibilisées par l’échange avec Depuis les outils de unique, ou la possibilité
leurs employés et les différentes communication simples tels d’accès sur les appareils
communautés. Pour sa part, que la messagerie instantanée, mobiles fera une immense
la SNCF invite ses employés et jusqu’au partage d’articles différence sur le taux
communautés à proposer des intéressants en lien avec le d’adoption au réseau;
idées d’évolution de ses services, secteur dans lequel vous 3. Ne vous laissez pas
grâce à Imagine TGV.travaillez, les réseaux sociaux décourager par des bévues
internes ont non seulement tactiques juste après le
la capacité d’augmenter la lancement. Commencez LE
DATA
PORN
le développement du marketing cibléIl était plus probable pour une mère célibataire non-fumeuse vivant au Nevada de
recevoir un appel d’un militant démocrate que d’un militant républicain pendant les
élections de 2012 aux États-Unis. Un important utilisateur de Twitter à Londres qui
publierait des articles liés aux sujets de santé et de condition physique plus de quatre
fois par mois pourrait recevoir une invitation inattendue à un tweet-up avec les fans
de fitness qui partagent son point de vue. Une société internationale attentive aux
sujets qui agitent le plus les startups et les entreprises en capital risque demandera
à ses experts d’écrire un commentaire dans l’air du temps susceptible de répondre
parfaitement aux préoccupations de ses cibles.
la source de ces et aussi peu coûteux. L’ère du l’avènement d’un nouveau métier
phénomènes, il y a l’accès « data geek » est bel et bien là. qui aiderait les marques à A bon marché à la plus développer leur visibilité au sein
grande base de données de toute Les réseaux sociaux ont- de ce moteur de recherche.
l’histoire : une combinaison ils bousculé le modèle
de données démographiques, de communication dit Construire des idées à partir
psychographiques et «monologue» vers un de faits
comportementales ouvertement« dialogue » ? Oui. Sommes-
disponibles auxquelles s’ajoute nous à la fn de nos surprises ? Être chargé des relations
l’immense fot d’histoires, Non. La multiplication des publiques nécessite de faire
d’observations et de pistes données et le contenu généré preuve de créativité. Pour
de réfexion partagés par les par les utilisateurs déstabilise autant, en 2013, celle-ci doit être
milliards d’utilisateurs des les mécaniques d’évaluation des motivée par des faits réels et non
médias sociaux à travers campagnes de communication. des intuitions, voire des faits
le monde. Les outils et les L’une des dernières annonces fabriqués. L’information, plutôt
techniques à la disposition des de Facebook – avec son moteur que l’imagination, doit être la base
chargés des relations publiques de recherche intelligent Graph sur laquelle on peut construire des
et des responsables marketing Search – vient confrmer cette campagnes réussies. Le danger,
n’ont jamais été aussi nombreux tendance. Nous pourrions prédire si vous ne prenez pas le train en

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.