15-Brochure FR Rhône-Alpes 03-2009

De
Publié par

15-Brochure FR Rhône-Alpes 03-2009

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 76
Nombre de pages : 28
Voir plus Voir moins
Les Maisons Familiales Rurales : des écoles pour réussir autrement…
d’abord des Associations Les Maisons Familiales Rurales sont d’abord des associations de familles et de professionnelsqui, au travers d’un projet de formation des jeunes et des adultes, contribuent au développement du milieu par un réel partenariat.
une vie de groupe favorisée par l’internat Adolescents et adultes trouvent au sein des MFR un cadre de vie de qualitéet une formation qui valorisent leurs aptitudes. Cette vie de groupe est favorisée par l’internat qui apprend aux jeunes à se respecter mutuellement ; les veillées en sont les moments privilégiés.
des établissements à taille humaine permettant un suivi individualisé L’effectif maximum par MFR se situe entre 120 et 250 élèves. La moyenne par classe est d’environ 20 élèves. Ces éléments favorisent unsuivi individualiséde chaque jeune autour de son projet de formation, son projet professionnel, sa progression dans la formation.
une pédagogie de l’alternance conduisant à une insertion professionnelle remarquable Se former simultanément en entreprise et à l’école, relier la théorie à la pratique, c’est la pédagogie que développent depuis 70 ans les MFR. Les formations proposées par les MFR à partir de cette pédagogie permettent aux jeunes de réussir de façon remarquable et rapide leurentrée dans le monde du travail.
EARNLNCTAE
A L T E R N A N C E4ÈME- 3ÈME- CPA4 SECONDE ETBACTECHNOLOGIQUE5 LES MÉTIERS DE LAULICGRERUT6 la pédagogieLES MÉTIERS DU de l’alternance2CHEVAL7 page 2 LES MÉTIERS DE LAIROBRURECULT8 les parcours desLES MÉTIERS DE LA formations en MFR3VITICULTURENOLOGIE9 page 3 LES MÉTIERS DE LHROITLTCUEUR10 LES MÉTIERS DU PAYSAGE ET DESESPACESVERTS11 LES MÉTIERS DE LAMÉNAGEMENT DE L’ESPACE ET DE LAPROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT12 LES MÉTIERS DE LA FORÊT13 LES MÉTIERS DU BOIS14 d’une fédérationLBEÂSTIMMÉETNIETRS DU15 régionale vers un rayonnementLLEÉSLEMCÉTTIREIRCISTDÉEEÉLECTROTE international3èmeT LCHNIQUE16 3èmede couverture LES MÉTIERS DE LA MAINTENANCE ET DE LAMÉCANIQUE(AUTO, AVION, AGRICOLE)17 LES MÉTIERS DE LAGRO-AMENTAIRELI18 coordonnées des MFR en Rhône-Alpes4èmeLES MÉTIERS DE 4èmede couvertureBOUCHE,DE L’HÔTELLERIE ET DE LARESTAURATION19 LES MÉTIERS DU SECRÉTARIAT,DE LACPTABOMÉILIT,DE LAGESTION20 ET DE L’IROAMITUQEFN LES MÉTIERS DE LA VENTE,DUCOMMERCE ET DE LADISTRIBUTION21 LES MÉTIERS DU TOURISME ET DE L’ACCUEIL22 LES MÉTIERS DU SECTEUR SOCIAL ET DE LASANTÉ23 LES MÉTIERS DU SPORT24
 tem nosovas-rippasnart egassitner
l est une pédagogie de l’intérêt et du concret. La formation est cen-trée sur les motivations et l’eng gement du jeune. Il participe à la professionnelle et la MFR apport ponse aux interrogations que lui posent ses expériences, ses observations dans le mi-lieu de vie. L’alternance pratiquée dans les MFR mobi-lise quatre acteurs. L’âge d’entrée en MFR est de 14 ans avant le 31 décembre. Le jeunes’engage dans une démarche personnelle de formation, s’intègre dans un parcours d’alternance (régularité dans le travail, intérêt pour une activité profes-sionnelle, participation à une équipe de travail…) et accepte les règles de vie en groupe et en centre résidentiel. La familleaccompagne la formation du jeune, collabore à la recherche du stage. Elle participe à la vie de l’association, notamment aux réunions de parents et établit des relations avec les formateurs et les maîtres de stage pour un dialogue constructif. L’entrepriseou l’organisme de stage qui ac-cueille le jeune, lui fait découvrir son entrepri-se, s’intéresse à son travail et à ses activités
a
TERNELANCE
laires. Le maître de stage, le maître
[aLAPÉDAGOGIEDE L]
faire professionnel et permet au jeu-ne d’«oser faire». L’équipe de formateursvalorise acquis du jeune lors de son retour FR en facilitant l’expression et la mise en commun des expériences vécues en stage. Les formateurs organi-sent l’acquisition des connaissances à partir du concret. Durant l’année, ils visi-tent les maîtres de stage et les familles. lapédagogieemployée repose sur l’ex-périence du jeune en milieu socio-profes-sionnel. Celle-ci est au moins égale à la durée de la formation en MFR. A titre d’exemple on peut citer : Pour un Bac Pro en 3 ans : - 1900 h. de formation à la MFR (environ 50 semaines) - 70 semaines de stage en entreprise Pour un CAP par apprentissage en 2 ans : - le nombre d’heures varie d’un CAP à un autre. Exemples : CAP Boucher = 910 H (13 semaines) CAP Fleuriste = 980 H (14 semaines)  - les autres semaines de l’année se d é r o u l e n t d a n s l ’ e n t r e p r i s e a v e c laquelle le jeune a signé son contrat d’apprentissage.
ARETLCNANde llternanc aépadogig e
AENLRCTNEA
BP BP
BP 1
[PLARVEOOINE FEmSSIOfNrNELLE]
CCTAR CCTA
CCTAR 1
CAPA CAP CAP 2 / CAPA 2
CAP 1 / CAPA 1
Licence Professionnelle
BTS / BTSA 2
BTS / BTSA 1
Bac Terminale Bac Professionnel
BEPA-BEP-CAP 1reBac Professionnel
Seconde Bac Professionnel
Terminale Bac Technologique
1reBac Technologique
Seconde Générale et Technologique
3eEnseignement Agricole et/ou Éducation Nationale 4ede l’Enseignement Agricole et/ou Éducation Nationale
Bac
Les diplômes CAP/BEP/BEPA obtenus dans le parcours Bac Pro 3 ans en fin de 1re, sont des certifi-cations de niveau V et ne correspondent pas à un parcours de 2 ans spécifique.
]
[
Ces classes, grâce à l pédagogie de l’alternance des permettent aux jeunes d réellement leur orientation vers desCAP-BEP puis desBrevets de Techniciens, Baccalauréats ProfessionnelsetBrevets de Techniciens Supérieurs. LesMFR Rhône-Alpesregroupent des classes de : 4ème-3èmeAIN (01)BÂGÉ-LECHÂTEL03 85 36 39 40BALAN04 78 06 16 03LADOMBESMLLTEUNO04 78 06 64 33PNNASÉRO04 74 21 55 14PONT-DE-VEYLE03 85 36 27 05ARDÈCHE (07)VELIELENVU-DE-BERG04 75 94 82 82DRÔME (26)ANEYRNON04 75 31 50 46DIVAJEU04 75 25 03 80BUIS LESBIESRONNA04 75 28 62 18CHFEUUNEAÂT-SUR-ISÈRE04 75 71 88 00BOURG-DE-PÉAGE(MONDY)04 75 71 18 60ISÈRE (38)CHATTE04 76 38 43 06CUOEILBVE04 76 05 05 22EYZIN-PINET04 74 58 05 07LAGRIVE(BUOGRION-JALLEIU)04 74 28 72 10MOZAS(BUOIOGRN-JUEAILL)04 74 93 14 38LEVGELAIL(STANDRÉ-LE-GAZ)04 74 88 73 02 LECHALET(STANDRÉ-LE-GAZ)04 74 88 10 33CLLSEOR04 76 08 01 15STBARTHÉLÉMY DEBERIAEPUREA04 74 84 61 66VIF04 76 72 51 48VGIINUE04 74 27 79 30LOIRE (42)MRASEHL04 77 51 81 87MIROSNONTB04 77 58 19 22MRNODAN-EN-FOREZ04 77 97 17 77SAINTCHAMOND04 77 22 11 02SAINT-GRMENAI-LESSANISPE04 77 64 50 07LÉGENDE :4ème- 3èmeCPA
sses répondent aux objectifs suivants : ermettre une orientation positive rès la 5èmeen mettant en valeur es motivations des jeunes par l’expérience d’une activité professionnelle et sociale reconnue par l’acquisition d’une formation nérale solide r la possibilité d’accéder à des ns diverses à l’issue de la 3ème 2Préparer les jeunes à une formation profes-sionnelle par l’insertion progressive dans le monde du travail Quant auxclassespréparatoires à l’appren-tissage elles fonctionnent sous statut scolaire (signature d’une convention avec l’entreprise d’accueil) et permettent d’accéder à une for-mation par apprentissage. LOIRE (SUITE)TARTARAS04 77 75 00 69VOUGY04 77 65 30 53RHÔNE (69)ANSE04 74 60 42 22CHARENTAY04 74 66 81 51LAMURE-SUR-AZSEREUG04 74 03 05 48 L’AESLERBR04 74 72 05 90SAINTE-COSNROEC04 78 19 80 50STLERUATN-DE-CSSETHUOMA04 74 70 50 72STMARTIN-EN-HAUT04 78 48 61 19STROMAIN-DE-POPEY04 74 05 81 30STSHORIENYMP-SUR-COISE04 78 48 44 69VILLIÉ-MOGRNO04 74 04 21 02SAVOIE (73)ST-ALBAN-LEYSSE04 79 33 10 24HAUTE SAVOIE (74)BONNE04 50 39 20 06CSEILRULES(LESDRÈSEORIN)04 50 44 26 30CSEUSRLLEI(LESÉBEAUX)04 50 44 10 58FLCNESRAN04 50 77 97 25LABALME-DE-SYNGLIIL04 50 68 70 55MECLGRNEA04 50 72 63 44SANALLSEHC(CLOS DESBAZ)04 50 58 11 21SCNEHSLAAL(LEBEELVÉDÈR)04 50 58 08 16SLRAVAER(L’ARLCSONA)04 50 27 57 81SLESYSE04 50 56 13 05THÔNES(LEVERTILLA)04 50 02 00 52VBEULNS04 50 04 35 35CARSEVNSALES04 50 31 60 52
4ANREECNTLA- MEAcPME4È3È- 
AENLRCTNEA
[b A C tEsHEC&CONDEOLONEUQIG]
SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE OBJECTIF Permettre une orientation professionnell Acquérir des connaissances gén ettechnologiquesAcquérir des capacités de réflexion et des thodes de travailPARTENAIRES Entreprises agricoles, industrielles,…Organisations ProfessionnellesIndustries agro-alimentairesAssociations deservicesServices publicsCentres de documentation Laboratoires,… LES DÉBOUCHÉS Poursuite enbac Technologique 
REMIÈRE ET TERMINALE ECHNOLOGIQUES OBJECTIFS Obtenir le titre debachelier évelopper l’initiative, le sens des nsabilités, l’autonomie Acquérir desbases scientifiques, technologiques, économiques pour une poursuite d’études PARTENAIRES Grandes et moyennessurfaces Chambres consulaires Coopératives Industries agro-alimentaires Collectivités territoriales services, sites culturels,… LES DÉBOUCHÉS Accès aubTS Accès à l’IUt Accès aux Écoles professionnelles
Seconde générale et technologique1 an   Première et Terminale Technologique :Sciences et technologies2 ans   de l’Agronomie et du vivant • EIL : Service  • EIL : AménagementPremière et Terminale Technologique :Sciences2 anset technologies de la santé et du social STATUT :Scolaire (ou Étudiant)Hors contratAppreneitssga
5
6
[aDE LLGESéRMIÉLTCIEERU&SVLDAETLUGREE]
LES DÉBOUCHÉS agriculteur Salarié d’entreprise agricol groupement d’employe Technicien ConseillerResponsable d’un service de développementFormateur
PARTENAIRES Lesagriculteurs Chambres d’agriculture Organisations Professionnelles gricoles et Syndicats Collectivités locales, territoriales ustries Agro-Alimentaires Coopératives agricoles Mutualité - Assurances - Crédits
CAPAProductions agricoles et utilisation des matériels + PA + PV2 ansBEPAProductions animales : Bovinsrtcenoitacifi      BEPAProductions animales : Caprinsticaonercfiti   BEPAProductions animales : OvinsacitnocreitifBEPAProductions animales : Aviculturentrecoitacifi  BEPAProductions végétales : Céréales et légumes de plein champercfititicaon  BEPAÉlevage canin et félintrfiecnioaticBac ProConduite et Gestion de l’Exploitation Agricole3 ans Spécialité : Système dominant élevage        Bac ProConduite et Gestion de l’Exploitation Agricole3 ans Spécialité : Système dominant culture   Bac ProConduite et Gestion de l’Elevage canin et félin3 ansBPAChef d’Exploitation polyculture élevage / UC800 h.  BP REA :Responsable d’Exploitation Agricole / UC1 200 h.  }9 moisTechnicienProductions Agricoles et services associées2 ansBTATechnicien Animalier Laboratoire2 ansBTSAnalyses Biologiques et Biotechnologiques2 ansBTS2 ansSTATUT :Scolaire (ou Étudiant)pAssitnerpeagFormation Continue
EARNLNCTAE
AENLRCTNEA
[LcES MHÉTIEERVSADUL]
LES DÉBOU Éleveur équin Accompagnateur de randonnées Lad-jockeyJockey cavalier soigneur Salarié en centreéque Cavalier professionnelAccès au monitorat
BEPAProduction animale : Équin BEPAActivités hippiques Bac ProProduction animale : conduite d’un élevage équin Bac Proélevage et valorisation du cheval BP JEPSActivités équestres BTSProduction animale : valorisation du jeune cheval
STATUT :Scolaire (ou Étudiant)assiegppAtner
NOS PARTENAIRES Éleveurs traîneurs centres équestres Organisations tourismeéquestre haras Syndicats des éleveurs chambres d’Agriculture Sociétés decourse Société pour l’encouragement de l’élevage ducheval français
certification  2 ans3 ans3 ans  2 ans 2 ans
Formation Continue
7
8
[aRLBESORTIIERCSUDELLTURE]
LES DÉBOU Ouvrieragricole Responsable de culture Chef de culturearboriculteur Conseil Technico-commerc recherche
NOS PARTENAIRES Lesasrurbicorteul Chambres d’agriculture dicats agricoles Comités économiques Fédération Nationale des Producteurs de Fruits Coopératives et expéditeurs Industriesaorgila-sntmereai
CAPAProductions fruitières2 ansBEPAProductions fruitièresctierifacitnoBac ProProductions fruitières3 ans BTS Production horticole2 ans Licence professionnelle :Responsable qualité en filière fruits et légumes1 anLicence professionnelle :Agriculture biologique conseil développement1 anCertificat de spécialisation :technicien conseil en agriculture biologique1 anOuvriericorrbae ol550 h.
STATUT :Scolaire (ou Étudiant)enprApeagsstiFormation Continue
EARNLNCTAE
AENLRCTNEA
 [œvLEISTMIÉNTCIE&ORUSLLDOETLUAGEIER] PARTENAIRES Les professionnels de la iticulture et de l’œnologie Chambres d’Agriculture Chambres de Commerce et ndustrie dicats professionnelsviticoles Caves coopératives Laboratoires Union viticole Collectivités localeset territoriales
LES DÉBOUCHÉ viticulteur œnolo Chef rayon liquideRégisseurTechnicienOuvrierviticoleResponsable achatsCommercialCaviste
Ouvrier viticole CQP Formations techniques
STATUT :Scolaire (ou Étudiant)ppAgesaisntre
550 h.  300 h.
Formation Continue
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.