18 Fiches métier : faire connaître et reconnaître les métiers de ...

Publié par

18 Fiches métier : faire connaître et reconnaître les métiers de ...

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 123
Nombre de pages : 37
Voir plus Voir moins
2 - Am - Guiedn taoian ledl maa teinncna 2e®901011ci  seer métire c faitîernoaneroce  te traînntimés le ed  sretniam alnenaec
- spéciier les esoins de la proession, en décriant les copétences, epériences etémunérations nettes  mois  orations ondaentales et pratiues nécessaires pour eercer ces étiers, - aire connaître au eunes ces étiers, aec leurs aantages étiers dnaiues et ourcettes de réunérations collectées lors eposition au risues, traail en etérieur…, leur donner enie de les eercer ain de s eri à réaliser les ices de présentation des ariés, carrières éoluties, autonoie, relations uaines… et contraintes disponiilité, des entretiens et dans les docuents aant recruter les plus otiés, étiers de la aintenance Ces reenus, actualisés - étalir des descriptis de réérence ui perettent de couniuer aussi ien aec au traers d’enuêtes enées par l’i, peuent les uturs eploés, u’aec les élèes, les enseignants, les clients, les organises arier d’un entreprise à une autre, ais aussi en institutionnels Education nationale, Onisep, PE, pec… et peser ainsi sur onction des conditions de traail astreintes, l’étalisseent des prograes de oration déplaceents, diplôes, ailitations, licences, epérience, régions… es 1 fices sont accessibles au format   sur .afim.asso.fr
1    
gent de aintenance des âtients scensoriste utoaticien Caudronnier Cauagiste Electricien de aintenance Electroécanicien rigoriste écanicien d’engins de cantier, anutention, leage écanicien de aintenance écanicien de aintenance aéronautiue écanicien de aintenance erroiaire écanicien de éicules industriels onteur esponsale contrats de aintenance oudeur ecnicien étodes aintenance uauteur oir ice pour plus de détails pries, diplôes
ef d’éuipe 1 00 à  000 ¤ 1 00 à  500 ¤ 1 00 à  500 ¤ 1 00 à  000 ¤ 1 00 à  000 ¤ 1 00 à  00 ¤ 1 00 à  00 ¤ 1 00 à  500 ¤ 1 00 à  00 ¤ 1 00 à  500 ¤ 1 00 à 500 ¤ 1 00 à  000 ¤  1 500 à  00 ¤ 1 00 à 1 00 ¤  00 à  500 ¤ 1 00 à 1 00 ¤    000 à  00 ¤ 1 500 à  000 ¤
ébutant 1 150 à 1 00 ¤ 1 00 à 1 00 ¤ 1 00 à 1 00 ¤ 1 00 à 1 500 ¤ 1 00 à 1 00 ¤  1 00 à 1 00 ¤ 1 50 à 1 00 ¤ 1 50 à 1 00 ¤  1 50 à 1 00 ¤ 1 50 à 1 00 ¤ 1 500 à 1 00 ¤ 1 50 à 1 00 ¤  1 00 à 1 500 ¤ 1 00 à 1 00 ¤ 1 00 à  00 ¤ 1 00 à 1 00 ¤  1 500 à 1 00 ¤ 1 00 à 1 500 ¤
Agent de maintenance des btiments
e métier Agent de maintenance des btiments, vous aure la responsabilité du bon fonctionnement des btiments et éuipements d’une entreprise ou d’une collectivité grande surface, ôpital, établissement scolaire, mairie, stade…. ous ouere un rôle essentiel pour le confort et la sécurité des occupants dont vous veillere à ne pas perturber l’activité. ous effectuere vousmême la maintenance de premier niveau  contrôle et remise en état de l’éclairage, de la plomberie, de la climatisation, des portes et fenêtres, du mobilier… ais vous sere également amené à suivre l’intervention d’entreprises etérieures pour les travau plus spécialisés.   os missions consisteront à 3. emettre en état  faire et fairefaire 1. rendre connaissance l’essentiel replacer les pièces usées ou• pour • préparer les traau à eectuer à l’aide de déectueuses usiles, apoules, oints, roinets, docuents plans des âtients, prograes de serrures…, aintenance… le déontagereontage d’éuipeents étant • créer ces docuents s’ils n’eistent pas, sur la ase généraleent conié à un interenant spécialisé de l’oseration et de la régleentation • gérer un agasin de pièces de recange et de • recenser les éuipeents et installations consoales perettant d’éiter toute rupture régleentés appareils à pression, production de de stoc caleur, ascenseurs, onte-carges, etincteurs, • suire l’interention d’entreprises etérieures circuits incendie, etc et leurs consignes de spécialisées d’un point de ue tecniue aintenance • prendre connaissance des consignes d’giène et de sécurité propres à l’interention  s’assurer4. érifier et rendre compte de la consignation de l’installation électricité, air • s’assurer ue les éuipeents reis en état coprié, eau caude…, identiier les risues onctionnent conenaleent liés au produits d’entretien et outillages utilisés, • replir et signer la ice d’interention de utiliser les éuipeents de protection préus l’entreprise etérieure ui atteste du résultat de la casue, caussures de sécurité, gants, lunettes, prestation casue antiruit, protection respiratoire…, en • constituer le dossier de aintenance perettant particulier en présence de certaines sustances de retrouer l’ensele des interentions telles ue l’aiante dans les locau eectuées • renseigner la O estion de la aintenance assistée par ordinateur le cas écéant 2. ontrôler et diagnostiuer copte de l’aanceent des traau à son• rendre • contrôler isuelleent l’état des urs, plaonds, ce de serice sols, portes, enêtres, toiture… • procéder à des essais de onctionneent i ous traaille seul, ous dere être polalent des éuipeents  réseau électriues et i ous traaille en éuipe, ous pourre assurer téléponiues, atériels d’éclairage prises de une onction plus spécialisée ploerie, électricité courant, usiles, lapes, interrupteurs, oteurs, ou enuiserie… tout en aant un iniu de éuipeents de cuisine, ploerie roinets, polalence pour les autres interentions oints, tuauterie, oilier, etc • coprendre l’origine d’une panne et déteriner les traau ue ous pourre eectuer ous-êe ou ue ous dere conier à une entreprise etérieure spécialisée
uin 2010
2- Afim - Guide national de la maintenance® 2010
utres appellations  aent ou tecnicien d’entretien du bâtiment, de maintenance du bâtiment, d’entretien polalent collectiitésimmobilier  tecnicien itinérant ou polalent de maintenance…
émunérationnettemois • déutant  de 1 150 à 1 00¤ • responsale de l’entretien  de 1 00 à  000¤ volutions et passerelles près uelues années de étier, ous pourre  • éoluer ers le poste de responsale de l’entretien • ous spécialiser dans un corps d’état particulier  électricité, ploerie, installations teriues, cliatiues ou rigoriiues…
Agent de maintenance des btiments
es eigences du métier Pour deenir agent de aintenance des âtients, ous dere être capale de  • planiier des actiités très diérentes les unes des autres En deors des interentions sur les éuipeents électriues ou écaniues et de la gestion de sous-traitants, ous pourre être aené à eectuer uelues traau de enuiserie, de peinture, de plâtrerie ou de açonnerie • aîtriser la diersité des éuipeents • d’approisionner en teps oulu les pièces de recange et consoales dont ous aure esoin • couniuer aussi ien aec les occupants des locau u’aec les interenants etérieurs • ous souettre à des astreintes et à des traau en ee-end ou en ours ériés, par eeple pour réaénager des ureau occupés en seaine os futurs emploeurs e étier d’agent de aintenance des âtients ous ore de larges possiilités d’eploi auprès  • des collectiités locales counes, départeents, régions • de l’État pour la aintenance des ôpitau, des étalisseents scolaires… • des entreprises industrielles • des entreprises tertiaires grandes suraces, éergeent touristiue, ieules… • des associations a formation es orations ers lesuelles ous poue ous orienter ous perettront d’acuérir des connaissances téoriues et appliuées en électricité éclairage, aroires et oteurs électriues, électrotecniue copresseurs, entilateurs, écaniue popes, ploerie tuauterie, roinetterie, sanitaires, production de caleur et de roid caudière, cliatisation Ces orations deront aussi ous perettre de reconnaître les risues liés au opérations réalisées  traau sous tension, pression, caleur, organes en oueent engrenages, câles…, atériau et produits is en œure étau, produits ciiues ou isolants… eA aintenance de btiments de collectivitésBC ous perettra de traailler directeent coe agent de aintenance des âtients D’autres cursus sont possiles à partir de BEP second œure du âtient électricité, ploerie… ou du ecniues des installations sanitaires et termiuesÀ noter, leeust aintenance ôtelière, ospitalière et immobilièrede l’Uniersité d’ngers pour les ces d’éuipe Des orations à l’eauce et des orations continues sont parois assurées par les eploeurs
our en savoir plusfim www.afim.asso.fr 01 5 5 2 2…
uin 2010
ichel est “dans le âtiment” depuis maintenant 22 ans. Électricien de formation il superise auourd’hui une éuipe de 2 électriciens maçons menuisiers peintres plomiers et serruriers au serice de la ille de La ourneue. on actiité consiste à éaluer les traaux à réaliser et à planifier l’actiité de ses agents en fonction des priorités  “les écoles aant tout”  de la réglementation des disponiilités et des compétences du personnel… mais aussi des udgets. “e me déplace au moins sur 10 endroits différents chaue our : les écoles de la commune les installations sporties la mairie les logements de fonction… autant de lieux autant d’interlocuteurs autant de prolèmes à résoudre généralement dans l’urgence ” our ichel ces nomreuses situations sont l’une des richesses du métier. l doit aussi entretenir et faire éoluer les compétences de son éuipe. ’est pouruoi chaue agent passe en moenne une à deux semaines par an en formation afin d’acuérir une hailitation ou de nouelles connaissances : ce sont la polalence et la onne compréhension des contraintes de chacun des métiers du âtiment ui permettent de prendre des responsailités et d’éoluer. “ans ce métier il faut tout le temps anticiper : traaux à finir aant l’hier à réaliser pendant les acances scolaires en fonction des acances et des formations du personnel des échéances réglementaires de l’usure des matériels… ’est un métier fatigant mais chaue our différent : e ne m’en lasse pas ”
association rançaise des inénieurs et responsables de maintenance
29- Afim - Guide national de la maintenance® 2010
utres appellations  aent de maintenance ou d’entretien, tecnicien de maintenance, tecnicien S, dépanneur, réparateur, metteur au point, mécanicienélectricien dépanneur, monteur dépanneur d’ascenseurs…
Ascensoriste ascenseurs  escaliers mécaniues  trottoirs roulants
uin 2010
e métier Ascensoriste, vous effectuere la surveillance, l’entretien et le dépannage d’un parc de 50 à 150 ascenseurs, montecarges, escaliers mécaniues ou trottoirs roulants. ous ouere un rôle important dans la sécurité des personnes transportées par ces appareils. our cela, votre travail s’appuiera sur la réglementation stricte ui les encadre et ue vous sere cargé d’appliuer. ous travaillere généralement seul et vous déplacere tous les ours sur différents sites  immeubles d’abitation et de bureau, ôtels, grandes surfaces, gares, aéroports, usines, parcs d’eposition… ous sere en relation avec les clients propriétaires ou gestionnaires des éuipements et les utilisateurs emploés ou public. ous interviendre sur le cblage, la motorisation et l’ensemble des organes mécaniues, électriues et électroniues ui permettent de faire fonctionner et de réguler les appareils dont vous aure la responsabilité.   os missions consisteront à • régler les organes écaniues ou électroniues en 1. rendre connaissance onction des spéciications de la docuentation • prendre connaissance de l’installation particulière sstèes d’accélération, de ralentisseent, d’arrêt sur lauelle ous interene  dossier du et de reinage, détection de surcarge, ouerture constructeur tpe d’appareil, sstèe de ereture des portes… ereture des portes, sstèe de reinage, • en cas de panne, lorsue le sstèe déaillant sécurités…, plans du âtient et de l’installation est identiié, la reise en état est généraleent passages des câles, source d’énergie, eectuée par l’écange standard d’un ensele eplaceent du oteur, du disoncteur…, de carte électroniue, oîtier électriue…, ui l’istoriue des interentions odiications pourra ensuite être réparé par un atelier spécialisé récentes, incidents… de l’entreprise ou enoé ce le aricant • préparer les traau à eectuer aec le • eectuer, en onction de l’éolution de la prograe de aintenance en ériiant u’il régleentation, les odiications nécessaires ain appliue ien la régleentation en igueur de aintenir les installations en conorité aec contrôles, essais d’alares, pièces à canger, la loi odiication des sstèes de reinage, graissage… de ereture des portes, de reise en arce • prendre connaissance des consignes d’giène et suite à une coupure électriue… de sécurité propres à l’interention  s’assurer de la consignation de l’installation électricité, câles,4. érifier et rendre compte engrenages… et utiliser les éuipeents de • s’assurer ue l’éuipeent onctionne protection préus arnais, caussures de sécurité, correcteent - en particulier le sstèe de gants, lunettes, casue… sécurité - coe spéciié dans la docuentation • eectuer les tests régleentaires de reise 2. ontrôler et diagnostiueren serice • procéder au contrôles préus dans le prograe • replir et signer des ices tecniues de aintenance  téoins d’alare, éclairage, d’interention ui perettront de constituer interrupteurs, usiles, onctionneent du oteur, le dossier de aintenance de l’appareil et de sstèes de sécurité appel de secours, détection retrouer l’ensele des interentions eectuées incendie, reinage, ouertureereture des portes… • enregistrer ces docuents à aleur légale  • en cas de panne, en coprendre l’origine ui constituent la preue du respect de la surcarge, déaut électriue, alare déaillante… régleentation et déteriner les actions à ener pour reettre le sstèe en état dans les eilleurs délais en scensoriste, ous interiendre en oraire noral respectant la régleentation et en garantissant la pour ce ui concerne les actiités de sureillance et sécurité des passagers d’entretien planiiées, la nuit, les ee-ends et les ours ériés en période d’astreinte indenisée pour 3. emettre en étatréglermettre en conformitéassurer les dépannages urgents et le délocage de • eectuer les tâces préues  cangeent des personnes pièces d’usure et lapes, nettoage, graissage d’un engrenage, tension d’une courroie…
émunérationnettemois • déutant  de 1 00 à 1 00¤ • ce d’éuipe  de 1 00 à  500¤ volutions et passerelles près uelues années de étier, ous pourre  • éoluer ers les postes de ce d’éuipe ou d’atelier • ous spécialiser dans certains atériels escaliers écaniues, ponts roulants et éuipeents de leage, télépériues… • ous diriger ers le tecnico-coercial, la oration, la planiication et la gestion des interentions • ous reccler dans la aintenance de iens électrodoestiues, de sstèes autoatisés iffres sur le métier édération des ascenseurs • 0 000 ascenseurs installés dont 10 000 en Ile-de-rance  10 000 ascenseurs installés caue année • 1 illiard d’¤de cire d’aaires en aintenance des ascenseurs • 10 000 eplois de tecniciens de aintenance erspectives d’emploi ’éolution de la régleentation concernant la sécurité des ascenseurs a créé une deande à lauelle les ascensoristes ont du al à répondre, 1500 recruteents par an sont préus au cours des 10 années à enir
 -m A - ndeui G092nancinte010e® 2an ltaoi aamedl 
Ascensoriste
es eigences du métier ’actiité d’ascensoriste reuiert en particulier  • de l’autonoie dans le traail • de onnes capacités de résolution de prolèes en situation d’urgence • une capacité à s’adapter à de noueau atériels et tecnologies • de traailler en période d’astreinte pour assurer les dépannages urgents  la nuit, les ee-ends et les ours ériés • de traailler dans des positions inconortales, parois à risues auteur, proiité du ide • d’aoir 1 ans réolus os futurs emploeurs • ociétés d’installation et de aintenance d’ascenseurs • Constructeurs d’éuipeents dans le cadre de leur serice après-ente • rands gestionnaires d’inrastructures possédant leurs propres éuipes de aintenance a formation Il eiste depuis 00 un diplôe de l’Éducation nationale spéciiue au étier d’ascensoriste  la ention copléentaire post Bac Pro de ecnicienne ascensoriste serice et odernisation En outre, pour eercer cette proession, ous dere aoir acuis certaines connaissances, généraleent au traers de orations en alternance  1. fondamentalesen écaniue, électricité, électroniue, drauliue, autoatises 2. appliuées au métier • lire et coprendre des plans  installation, ontage écaniue, distriution électriue, autoatises…  • coprendre et appliuer des règles et procédures de déontagereontage, de contrôle et de test, notaent pour la reise en arce • déonterreonter des organes écaniues  portes, arres de guidage, treuils, oteurs… • régler les coandes de l’appareil  arcearrêt et ariation de itesse du oteur, ouertureereture des portes, reins… • poser, câler, connecter et ériier le onctionneent des sstèes électriues et électroniues  • connaître les risues liés au opérations réalisées et saoir s’en protéger es formations suivantes offrent de bonnes bases tecniues ui seront complétées par une formation au métier en entreprise   étiers de l’électrotecniueplus recercé ue le aintenance des éuipements industrielsEI ac ro lectrotecniue, nergie, uipements communicantsEleec plus recercé ue leac ro aintenance des éuipements industrielsEI • ention copléentaireecnicienne ascensoriste service et modernisation, post Bac Pro d’une année coprenant 1 seaines de stage liste des lcées préparant cette ention disponile sur le site de la édération des ascenseurs Il eiste égaleent des centres de oration continue is en place par les grandes entreprises du secteur  oné, Otis, cindler, ssen
À 2 ans après uelues années d’emploi administratif runo a souhaité reenir “à un métier techniue être au contact de la technologie se déplacer régulièrement… pour ne pas tomer dans la routine”. t c’est tis ui lui a fourni cette opportunité : “aec un  Électrotechniue en poche et après un entretien d’emauche ’ai commencé par une formation me permettant de décourir l’entreprise et l’ascenseur les actiités de chantiers ainsi u’une forte sensiilisation et un premier apprentissage de la sécurité is à is des usagers des personnels du matériel et de moimême. uis ma formation pratiue s’est poursuiie sur le terrain aec un technicienformateur et des passages réguliers au centre de formation techniue pour progresser et me perfectionner”. scensoriste à part entière depuis maintenant près d’un an runo a auourd’hui en charge un parc de 0 ascenseurs. “Les ascenseurs rassemlent de nomreuses technologies : électricité électroniue informatiue mécaniue… de tous âges  ertains ours il  a 0 ans de décalage entre l’appareil sur leuel nous interenons le matin et celui ue nous isitons l’aprèsmidi. L’actiité suit même le rthme des saisons puisue les fortes chaleurs et les grands froids ouent sur les organes mécaniues. u départ c’est un peu compliué mais c’est aussi pour ça ue nos ournées se ressemlent peu. e plus il faut régulièrement modifier le programme de isites préues en fonction des urgences. l faut pouoir dépanner rapidement les utilisateurs. eureusement nous traaillons touours en inôme. À deux les interentions urgentes sont moins stressantes  n réagit plus ite les solutions iennent plus facilement ”. Le métier d’ascensoriste comporte aussi une dimension relationnelle importante : “nous traaillons mieux lorsue nous aons de ons contacts aec les personnes en place. ar exemple les gardiens ui connaissent ien leur immeule et les haitudes des utilisateurs nous permettent de comprendre plus facilement ce ui a pu se passer en cas de panne. insi notre diagnostic est plus fiale et plus rapide. ous aons aussi un rôle de conseil : nous proposons des améliorations aussi ien pour diminuer les risues de pannes ue pour augmenter le confort des passagers.” association rançaise ddes inénieurs et responsables  e maintenance
our en savoir plusédération des ascenseurs www.ascenseurs.fr 01 0 0 0 2 fim www.afim.asso.fr 01 5 5 2 2…
uin 2010
291- Afim - Guide national de la maintenance® 2010
Automaticien
utres appellations  aent de maintenance ou tecnicien automaticien, aent de maintenance ou tecnicien en électricité, électroniue et automatismes industriels, draulicien, pneumaticien…
e métier Automaticien, vous interviendre sur les éuipements automatiues des installations de production, des éuipements de transport ou des btiments, suite à une panne ou dans le cadre d’une visite planifiée. ous devre connaître les langages informatiues nécessaires pour interroger et reprogrammer les automates industriels. otre activité consistera aussi à contrôler, nettoer, régler ou remplacer les différents dispositifs pilotés par ces automates  vérins drauliues ou pneumatiues, électrovannes, contacteurs, relais… ous devre également maîtriser ces tecnologies. a maintenance d’automatismes est un métier manuel ui vous amènera au contact de l’énergie et des produits fabriués ou transportés  reconnaître le risue et vous en protéger feront partie de votre métier.   os missions consisteront à 3. emettre en état  régler 1. rendre connaissance les tâces d’entretien planiiées  eectuer nettoage • préparer otre interention à l’aide des dossiers de de connections, dépoussiérage, replaceent aintenance  ous dee identiier préciséent des piles d’alientation… le tpe d’autoate et les éuipeents pilotés surparaètres régulés par les autoates en les  régler lesuels ous alle eectuer des réglages ou apporter onction des spéciications de la docuentation des odiications eu, aplitudes, déclenceents de sécurité… et des • prendre connaissance de l’interace utilisée pour esoins de la production pression, cadence, déit… couniuer aec l’autoate oîtier électroniue, en cas de dsonctionneent, lorsue le coposant ordinateur portale, connectiue…, des contrôles et déaillant est identiié, la reise en état est réglages à eectuer sur les dispositis coandés généraleent eectuée par l’écange standard d’un esures électriues, ériication de eu, état des ensele carte électroniue, oîtier électriue, pièces d’usure, idange…, et des procédures de reise oteur…, ui pourra ensuite être réparé en atelier ou en serice essais des sous-enseles odiiés, tests de enoé ce le aricant onctionneent siulés aec un ordinateur portale… • prendre connaissance des consignes d’giène et4. érifier et rendre compte de sécurité propres à l’interention  s’assurer de la • s’assurer ue le sous-ensele réparé ou replacé consignation de l’installation électricité, air coprié, est correcteent reonté et replit sa onction dans produit ciiue transporté…, utiliser les éuipeents l’ensele auuel il appartient, notaent au traers de protection préus casue, caussures de de tests de onctionneent réels pour les organes sécurité, gants, lunettes, casue antiruit, protection écaniues, siulés pour la partie électroniue, respiratoire… coe il est spéciié dans les docuents et aec les réglages deandés par la production 2. ontrôler et diagnostiuer• replir et signer des ices tecniues d’interention • interroger l’autoate à l’aide du pupitre de coande ui perettront de constituer le dossier de et interpréter les inorations recueillies aintenance des appareils et de retrouer l’ensele • contrôler l’état et le réglage des organes à l’arrêt usure, des odiications eectuées, ais aussi d’assurer le déoration, propreté…, ais aussi en onctionneent réapproisionneent des pièces de recange utilisées ruit, orce eercée en out de course d’un • renseigner la O estion de la aintenance érin, couple déliré par la otorisation… à l’aide assistée par ordinateur le cas écéant d’instruents de esure écaniues ou électriues pied à coulisse, oscilloscope… otre connaissance des écanises de régulation et des • déinir en onction du résultat des contrôles et des dsonctionneents ui aectent les autoates, ous spéciications de la docuentation les opérations aènera à participer à l’aélioration des prograes et à réaliser  siple nettoage alais d’un oteur, procédures de aintenance, ais aussi à participer à une replaceent standard d’un sous-ensele érin, eilleure conception de ces éuipeents  eraage…, reprograation… • pour diinuer le risue de oir se reproduire  coprendre l’origine des dsonctionneents dérie des pannes dont l’origine a été déterinée de paraètre, déclenceent intepesti de sécurité, • pour réduire les durées de réparation et aéliorer surcaue… et déteriner les actions à ener pour la disponiilité des acines reettre le sstèe en état dans les eilleurs délais ous pourre traailler en oraires réguliers, ais aussi en traail posté , de nuit ou en astreinte indenisée en onction des ipératis de la production
uin 2010
292- Afim - Guide national de la maintenance® 2010
émunérationnettemois • déutant  de 1 00 à 1 00¤ • ce d’éuipe  de 1 00 à  500¤ volutions et passerelles près uelues années de étier, ous pourre  • éoluer ers les postes de ce d’éuipe ou d’atelier • ous spécialiser dans certains atériels ou tecnologies drauliue, pneuatiue, petite otorisation… • ous diriger ers la conception et la ise au point d’autoatises prograation, le déeloppeent de étodes recerce de dsonctionneent, tests de alidation…, la production pilotage des sstèes de production autoatisée  • ous reccler dans les étiers d’ascensoriste, d’électroécanicien, de écanicien de sstèes erroiaires, dans la aintenance de iens électrodoestiues iffres sur le métier Étude aintenancedepa  oenne d’âge  plus de  ans  oins de 5 ans représentent les eniron 5 , les 5-50 ans près de 0 , les plus de 50 ans 10   autoaticiens représentent 10  les de la population des agents de aintenance erspectives d’emploi Copte tenu de la praide des âges du étier, des eauces ain d’assurer le renouelleent de la proession sont inéitales dans les années à enir
Automaticien
es eigences du métier ’actiité d’autoaticien reuiert en particulier  • de suire des processus étodologiues et logiues rigoureu • de lire et interpréter rapideent des plans et scéas • de l’autonoie dans le traail • de onnes capacités d’analse et de résolution de prolèes, notaent pour le diagnostic • une capacité à s’adapter à de noueau atériels et tecnologies • d’écanger de l’inoration aec les autres étiers • de traailler souent dans le ruit usine en onctionneent, parois dans des positions inconortales accès diiciles os futurs emploeurs • ous traaillere essentielleent sur des installations de production en usine, sur des éuipeents de transport autooile, aéronautiue, erroiaire, naal, directeent ce le aricant ou ce un prestataire de serice • ous tpes d’industries  construction autooile, production d’électricité, industrie ciiue, sidérurgie, partout où il eiste des installations de production ou des éuipeents de transport a formation es orations préparant au étier d’autoaticien ous perettront d’acuérir des connaissances  1. fondamentalesen électroniue, électrotecniue, drauliue, pneuatiue, écaniue, inoratiue appliuée au autoates 2. appliuées au métier • lire et interpréter un scéa électroniue, écaniue, drauliue… • détecter les dsonctionneents, construire un diagnostic • aîtriser les langages de prograation et d’aide au diagnostic racet, ea… • connaître les risues liés au opérations réalisées et saoir s’en protéger es principales formations sont   ac ro aintenance des éuipements industrielsEI   écaniue et automatismes industrielsI,lectrotecniue, ontrôle industriel et régulation automatiueCira,réseau pour l’industrie et les services tecniues,nformatiue et aintenance industrielleI   énie électriue, informatiue industrielleEII, énie industriel et maintenanceI, énie mécaniue et productiueP Ces orations pourront être coplétées par une oration d’adaptation au poste en entreprise, en onction des éuipeents dont ous aure la responsailité
our en savoir plus fim www.afim.asso.fr 01 5 5 2 2…
uin 2010
’est parce u’il a touours aimé les casse tête chinois et les eux de logiue ue achid s’est dirigé après le collège ers le monde des automates : “’aimais trouer des solutions remettre dans l’ordre… et ’ai découert ce métier sur une fiche nisep en elors d’une isite dans un entre d’information et d’orientation”. près un cursus classiue un  étiers de l’électrotechniue suii d’un ac ro  achid commence à traailler suite à un stage de formation en première année de  Électrotechniue : “ce ui m’a le plus surpris c’est la grande différence entre les cours et les passages en entreprise : apprendre à gérer des délais des contraintes de production les relations aec les autres métiers…”. À 2 ans emploé par urogem achid traaille à temps plein sur les installations d’emallage de la société  runeau : “mon temps est partagé entre les dépannages et l’entretien des machines : essais de fonctionnement des groupes électrogènes érification des circuits pneumatiues…”. eul de son entreprise sur place achid est en relation permanente aec le client : “il faut rendre compte des actions de maintenance préentie proposer des améliorations techniues faire interenir d’autres soustraitants pour la tuauterie la climatisation… urtout au départ il faut ustifier de chacun de ses choix. ais au fur et à mesure la confiance s’installe et le client sait ue nous traaillons dans son sens : trouer le meilleur compromis pour réparer rapidement perturer le moins possile la production et anticiper les pannes possiles en fonction de l’état des matériels”. l semle ue la maintenance des automates soit une ocation dans la famille le eune frère de achid est actuellement en   : il sait u’il trouera du traail dans cette oie. uand à achid il est décidé à continuer à apprendre et à terminer son  en cours du soir au nam.
association rançaise inénieurs et res les ddee smaintenanceponsab
293- Afim - Guide national de la maintenance® 2010
audronnier
utres appellations  tôlier, caudronnier soudeur, caudronnier tôles ines, caudronnier tuauteur, métallier, plieur, redresseur, rouleur, serrurier, traceur en caudronnerie…
e métier audronnier de maintenance, vous interviendre sur cantier et en atelier sur des pièces usées, déformées ou cassées suite à un incident de production rupture, défaut de lubrification, montée en température, surpression…. a maintenance est un métier manuel dans leuel vous utilisere de nombreu outils pour mesurer, tracer, découper, former, assembler, souder des tôles, des tubes et des profilés. ous utilisere également des macinesoutils pour réparer des pièces ou en fabriuer de nouvelles cisailleuse, plieuse, rouleuse, cintreuse…. e métier vous amènera au contact de l’énergie et des produits fabriués ou transportés  reconnaître le risue et vous en protéger feront partie de votre métier.   os missions consisteront à  caudronnier coence alors par dessiner la pièce e 1. rendre connaissanceà réaliser, reporte en grandeur nature les indications • prendre connaissance des spéciications des pièces du dessin sur la tôle, le tue ou le proilé traçage, à réparer en étudiant les dossiers de construction et découpe, et en ore les pièces par pliage, cintrage, de aintenance  contraintes auuelles elles sont étirage ou eoutissage en onction de la ore souises eorts, usure, tepérature, pression…, recercée et du étal utilisé étau ui les constituent, soudures et asselages • asseler et reonter l’ensele selon les plans, is en œure, régleentation les concernant clapet de ériier l’asselage et les tolérances, puis souder si surpression, réseroir de ga… nécessaire • prendre connaissance des consignes d’giène4. érifier et rendre compte et de sécurité propres à l’interention  s’assurer • tester certaines pièces aant leur reontage, de la consignation de l’installation électricité, air par eeple sur des appareils à pression tests coprié, produit ciiue transporté…, utiliser les drauliues ou de leage tests de rupture des éuipeents de protection préus casue, caussures aillons de caîne en se réérant à la régleentation de sécurité, gants, lunettes, casue antiruit, protection • s’assurer ue la pièce réparée ou ariuée replit respiratoire… en onction des opérations réalisées sa onction dans l’ensele écaniue auuel déplaceent de carges, découpe, soudage… et des elle appartient, notaent au traers de tests de atériau et produits is en œure étau, produits onctionneent destinés à ériier sa tenue au ciiues, ga… contraintes de la acine en arce norale eorts, 2. ontrôler et diagnostiuerdéorations, irations… • contrôler isuelleent et à l’aide de tecniues telles replir et signer des ices tecniues d’interention ue le ressuage l’état de santé des diérentes pièces, ui perettront de constituer le dossier de estier leur degré d’usure, de déoration aintenance de la acine et de retrouer l’ensele • déinir les opérations à réaliser  déontage ou des interentions eectuées découpe, replaceent siple, reorage, réparation • renseigner la O estion de la aintenance ou arication d’une nouelle pièce, reontage etou assistée par ordinateur le cas écéant soudure spéciiue en onction des étau utilisés… 3. emettre en état  fabriueraudronnier, vous interviendre  • déonter, découper ou dessouder les pièces à réparer • en atelier pour la petite et oenne caudronnerie  ou replacer installations de entilation et de cauage, cues, • utiliser des oens de anutention lourds dans le cas caudières, carrosserie autooile, cellules d’aion, de déplaceent de carges iportantes palan, cariot agons de cein de er… éléateur, pont roulant… • sur le cantier, pour le ontage après arication • réparer des pièces en atelier  rendre sa ore initiale à de grosse caudronnerie récipients de stocage une tôle ou un proilé déorés en eillant à conserer et réseroirs des industries ciiue et pétrolière, leurs propriétés de résistance écaniue orage, conduites et appareils de centrales drauliues et découpe, usinage… nucléaires… • ariuer certaines pièces lorsu’il n’est plus possile de les réparer et de se les procurer auprès d’unans les entreprises importantes  constructeur  il s’agit généraleent de réparations • otre traail consistera en grande partie en asselage iportantes, pour lesuelles il n’est pas préu de pièces et ontage, les autres tâces étant coniées à des de recange standard ouriers spécialisés  cisailleur, poinçonneur, perceur, soudeur… • ous pourre interenir sur un ensele iportant aec d’autres caudronniers, ous pourre alors tenir un rôle de responsailité et d’assistance tecniue
uin 2010
294- Afim - Guide national de la maintenance® 2010
émunérationnettemois • déutant  de 1 00 à 1 500¤  • ce d’éuipe  de 1 00 à  000¤ volutions et passerelles près uelues années de étier, ous pourre  • éoluer ers les postes de ce d’éuipe ou d’atelier • ous spécialiser dans certains atériels ou tecnologies alliages d’aluiniu ou de agnésiu, soudage de réseroirs d’appareils à pression… • ous diriger ers le étier de traceur • ous reccler dans d’autres étiers du traail des étau  tuauteur, soudeur, austeur écanicien, carpentier onteur en structures étalliues, tôlerie autooile poids lourds iffres sur le métier Étude aintenancedepa  oenne d’âge  près de  ans les oins de 5 ans représentent  oins de 1 , les oins de 5 ans 10 , les plus de 50 ans près de 0   les caudronniers représentent   de la population des agents de aintenance erspectives d’emploi Copte tenu de la praide des âges du étier, des eauces ain d’assurer le renouelleent de la proession sont inéitales à très court tere es caudronniers sont actuelleent recercés sur le arcé de l’eploi
audronnier
es eigences du métier es actiités de caudronnerie reuièrent en particulier les ualités suiantes  • de l’aileté anuelle • une aptitude au calcul et à la géoétrie • une onne perception des ores et des olues dans l’espace  la capacité à organiser un poste de traail • de l’autonoie dans le traail • traailler aussi ien en atelier ue sur site, généraleent deout, souent dans le ruit usine en onctionneent, utilisation de acines-outils et d’outils de rappe • parois traailler en rouleent ,  os futurs emploeurs • ous traaillere essentielleent sur des installations de production, en usine, directeent ce le aricant ou ce un prestataire de serice • os eploeurs sont constitués à 0  par l’industrie écaniue, la construction naale, l’aéronautiue et l’areent a formation es orations préparant au étier de caudronnier ous perettront d’acuérir des connaissances  1. fondamentalesrésistance, ieillisseent, étallurgie traiteents de surace, odiicationen atériau des étau lors du soudage, écaniue asselage, dessin industriel proections, report de esures, trigonoétrie 2. appliuées au métier • copétences tecniues  asselage, oulonnage, cintrage, cisaillage, collage, orage, planage, pliage, rietage, roulage, soudage, traçage… • connaissance d’outils  lunettes de géoètres, traçage, règles, acines à esurer… • connaissance de acines cintreuse, cisaille, plieuse, rouleuse… et de l’inoratiue appliuée à la coande nuériue • connaître les risues liés au opérations réalisées et saoir s’en protéger es principales formations sont  A onstruction d’ensembles caudronnés, éentuelleenterrurier métallier  éalisation d’ouvrages caudronnés et de structures métalliuesOC ac ro éalisation d’ouvrages caudronnés et de structures métalliuesOC es B éalisation d’ourages caudronnés OC ou Constructions étalliues ous perettront d’éoluer ers des issions de ce d’éuipe ou de tecnicien en ureau d’études Des orations copléentaires pourront ous être dispensées en entreprise ain d’otenir des ualiications spéciiues, notaent dans les tecniues de soudage
our idier chaudronnier en poste à nim iision acoc depuis moins d’un an son actiité est “ariée et permet de nomreuses rencontres”. n effet ien ue noueau dans le métier idier à déà eu l’occasion de traailler sur de multiples installations : chaudières des tours de La éfense réacteurs du  de acla ateliers de eugeot site pétrolier de angis… ’est grâce à une formation organisée par le 2 ue cet ancien chauffeur poids lourds a appris son noueau métier à 5 ans. l a commencé par traailler en doule aec son maître d’apprentissage les six premiers mois afin d’apprendre les “trucs” du métier. epuis il a pris sa pleine place au sein des éuipes formées pour chaue chantier. ’est à chaue fois l’occasion de rencontrer des collègues d’autres régions d’autres métiers soudeurs tuauteurs chauffagistes…. “Le métier est phsiue on se at aec la tôle mais il n’est pas répétitif”. À chaue mission il faut faire face à de nouelles contraintes : retoucher sur place une pièce ui n’est pas totalement conforme à la commande saoir fariuer un plan de traail uand il n’est pas possile de retourner en atelier… idier est conscient u’il lui reste eaucoup à apprendre c’est même pour lui une motiation supplémentaire. ’il poursuit sa lancée u’il continue à poser des uestions à ien comprendre chaue partie d’un chantier il se oit ien chef de chantier d’ici deux ans : plus de responsailité mais aussi et surtout un salaire plus important. ais il a déà compris uelues règles incontournales : “être précis et rigoureux à chaue étape il ne s’agit pas de gagner uelues minutes en allant trop ite au départ : si la pièce n’est pas aux onnes cotes elle ne se pliera pas tout est à refaire”.
our en savoir plusndicat national de la chaudronnerie de la tôlerie et de la tuauterie industrielle www.snct.org 01  1 2  fim www.afim.asso.fr 01 5 5 2 2…
uin 2010
association rançaise des inénieurs et res o ables de maintenance p ns
295- Afim - Guide national de la maintenance® 2010
auffagiste
utres appellations  aent de maintenance dépanneur en énie climatiue, termicien…
e métier Agent tecniue de maintenance en cauffage, vous effectuere la mise en service, la surveillance, l’entretien et le dépannage d’installations termiues  production de vapeur ou d’eau caude en usine, fours industriels, éuipements de cogénération, caudières d’immeubles… ous aure la responsabilité d’un parc d’éuipements répartis sur un site industriel, une ville ou un département. ous travaillere généralement seul et vous déplacere sur différents sites  usines, immeubles d’abitation et de bureau, ôpitau, grandes surfaces, entrepôts, gares, aéroports, parcs d’eposition… ous sere en relation avec les utilisateurs, clients, propriétaires ou gestionnaires des éuipements. a connaissance des automatismes, de l’électroniue de régulation, de la télésurveillance fait désormais partie de la ualification de l’agent tecniue de maintenance en cauffage. ais la maintenance des éuipements termiues reste un métier manuel ui vous amènera au contact de l’énergie, pour leuel vous utilisere un outillage de plomberie, des appareils de mesures électriues multimètre, psiues manomètre, mécaniues anémomètre, vélocimètre… et de soudage calumeau… otre travail s’appuiera sur la réglementation stricte ui encadre les appareils à flamme et à pression, ue vous sere cargé d’appliuer.   os missions consisteront à  cas de panne, lorsue le sstèe déaillant est• en 1. rendre connaissanceidentiié, la reise en état est généraleent eectuée • prendre connaissance de l’installation sur lauelle par l’écange standard d’un ensele rûleur, capteur, ous interene  dossier du constructeur, plans de électroanne…, ui pourra ensuite être réparé par l’installation passages des câles et gaines, radiateurs, un atelier spécialisé de l’entreprise ou enoé ce le réseau de distriution, raccordeents électriues…, aricant istoriue des interentions odiications récentes, • eectuer, en onction de l’éolution de la   incidents… régleentation, les odiications nécessaires ain de • préparer les traau à eectuer à l’aide du prograe aintenir les installations conores de aintenance en ériiant u’il appliue ien la4. érifier et rendre compte rcégalnegeernt,a tpiroénp aerna tiiognu edue rl ac tountaruôlteesr,i et eastsss,e pièclaegs eàs ,   sassurer ue léuipeent onctionne correcteent - soudures à réaliser… en particulier les dispositis de régulation et de sécurité - coe spéciié dans la docuentation disponile   pdree snédcreu rictoén pnraissancàe ldienst ecronesnitginoens   dsassguirèenr e deet  la   eectuer les tests de reise en serice opres • replir et signer des ices tecniues d’interention conorité de l’installation électricité, ioul, ga…, ui perettront de constituer le dossier de utiliser les éuipeents de protection préus casue, aintenance de l’appareil et de retrouer l’ensele caussures de sécurité, gants, lunettes… des interentions eectuées 2. ontrôler et diagnostiuer ces docuents à aleur légale ui• enregistrer • procéder au contrôles préus dans le prograe constituent la preue du respect de la régleentation de aintenance  état de la caudière, du rûleur, des • renseigner la O estion de la aintenance éacuations de uées, de la tuauterie, des corps de assistée par ordinateur le cas écéant caue, des popes, des réseau, de la régulation… • en cas de panne, en coprendre l’origine surcaue, gent tecniue de aintenance en cauage, ous déaut électriue, régulation déaillante… et interiendre en oraire noral pour ce ui concerne les déteriner les actions à ener pour reettre le actiités de sureillance et d’entretien planiiées, ais sstèe en état dans les eilleurs délais en respectant aussi la nuit, les ee-ends et les ours ériés en période la régleentation d’astreinte indenisée pour assurer les dépannages • s’assurer du respect des nores de sécurité urgents Dans les grandes caueries industrielles tpe EDD ou de cauage urain, le traail est 3. eemecettutreer leens téâtcatesf ad’bernitrueteirenmpertétrueeesn ccoannfgoermeitnét généraleent posté    Il est donc indispensale de des iltres, nettoage du rûleur et des canalisations… posséder le peris B • régler les organes écaniues ou électroniues tepérature, pression, déit… de açon à assurer la sécurité et à optiiser la consoation de coustile ioul, ga… en liitant les reets polluants
uin 2010
29- Afim - Guide national de la maintenance® 2010
émunérationnettemois • déutant  de 1 00 à 1 00¤suiant le diplôe  prie d’astreinte de 150¤• ce d’éuipe ou 5 ans d’epérience  de 1 00 à  000¤ volutions et passerelles près uelues années de étier, ous pourre  • éoluer ers les postes de ce d’éuipe ou d’atelier • ous diriger ers le tecnico-coercial, la oration, la planiication et la gestion des interentions, la conduite de traau d’installation en rénoation • ous reccler dans les étiers de rigoriste, d’électricien de aintenance, d’électroécanicien, d’agent de aintenance des âtients, dans la aintenance de iens électrodoestiues… iffres sur le métier es cires disponiles dans ce doaine proiennent de la E ui représente  • 10 illiards d’¤de cire d’aaires • 500 entreprises spécialisées  • 5 000 proessionnels •  illions d’appareils indiiduels erspectives d’emploi es postes disponiles sont actuelleent supérieurs au nore de candidats a rénoation et la ise au nores d’installations anciennes deraient continuer de aoriser l’eauce
auffagiste
es eigences du métier ’actiité d’agent tecniue de aintenance en cauage reuiert en particulier  • de l’autonoie dans le traail • de onnes capacités de résolution de prolèes en situation d’urgence • une capacité à s’adapter à de noueau atériels et tecnologies  autoatises, gestion tecniue   centralisée, électrotecniue, télésureillance… • de traailler en période d’astreinte ccliue pour assurer les dépannages urgents os futurs emploeurs • ociétés d’installation, d’eploitation et de aintenance d’éuipeents de cauage • Constructeurs d’éuipeents teriues ou de traiteent d’air dans le cadre de leur serice après-ente • Producteurs d’énergie  Coatec, Dalia, EDD, Elo, pétroliers… • rands gestionnaires d’inrastructures possédant leurs propres éuipes de aintenance  grandes suraces de distriution, ôpitau, anues, sites industriels, éroports de Paris, P, C… a formation es orations préparant au étier d’agent tecniue de aintenance en cauage ous perettront d’acuérir des connaissances  1. fondamentalesen écaniue, électricité, électrotecniue, autoatises, teriue, aérauliue, drauliue 2. appliuées au métier • lire et coprendre des scéas et consignes  installation, ontage écaniue, distriution électriue, autoatises… • coprendre et appliuer des règles et procédures de déontagereontage, de contrôle et de test, notaent pour la reise en arce • aîtriser les tecniues du étier  soudage, açonnage, traçage, perçage, iletage et cintrage des tues…  connaître les risues liés au opérations réalisées et saoir s’en protéger es entreprises du secteur recrutent préérentielleent les diplôés Bac Pro et B  ecnicien de maintenance des sstèmes énergétiues et climatiuesac ro accessile après le BEP  luides, énergies, environnementoptionaintenance et gestion des sstèes luidiues et énergétiues e Bac Pro ecnicien de aintenance des sstèes énergétiues et cliatiues est accessile à partir des BEP suiants  • étiers de l’électrotecniue de préérence à un BEP ist • ecniues des installations sanitaires et teriues ist • aintenance des éuipeents industriels EI • ecniues du roid et de la cliatisation ’ensele de ces orations est dispensé au lcée polalent aiilien Perret spécialisé dans les étiers de l’énergie lortille, 01  5 5 00 ur le êe site, le een est en carge de la oration continue des adultes et de l’apprentissage pour les 1-5 ans 01  5 5 0
’est après aoir exercé les métiers de magasinier et d’électricien ue ichel à  ans s’est spécialisé dans la maintenance de chaufferies che alia. e ui l’a motié c’est la diersité des éuipements à entretenir : “ici autour de La ourneue nous aons de la chance  ous interenons aussi ien sur une petite chaufferie d’immeule ue sur une centrale thermiue de 15  une installation de géothermie ou une unité de cogénération dans un hôpital”. haue our ichel planifie sa ournée de traail en fonction des informations transmises par la télésureillance. énéralement en arriant sur les lieux il sait ainsi s’il doit changer une pièce défectueuse pour lauelle il a passé une commande régler un rûleur ou effectuer une simple isite réglementaire “La télésureillance a fortement . réduit le nomre de rondes ui représentaient il  a uelues années encore une partie importante et ingrate du métier”. ’est aussi un métier dans leuel les contacts sont nomreux : “en tant ue responsale du on fonctionnement de mon parc de chaufferies e suis en relation aec de nomreux autres métiers : des chaudronniers et des tuauteurs pour la chaudière et le réseau de distriution des électriciens pour les commandes et la télésureillance des frigoristes pour les pompes à chaleur des chimistes pour les analses d’eau et de carurant… ainsi u’aec les clients aec ui e discute du udget de maintenance et à ui e propose des améliorations de l’installation. e suis un technicien mais aussi un gestionnaire de contrat” . “e plus aoute ichel ui est auourd’hui responsale d’éuipe et participe au recrutement de futurs techniciens comme il s’agit d’une actiité ualifiée et encore peu répandue il est plus facile pour un eune de trouer un emploeur et de commencer aec un salaire intéressant”.
our en savoir plus édération française des entreprises gestionnaires de serices aux éuipements à l’énergie et à l’enironnement  www.fge.fr fim www.afim.asso.fr 01 5 5 2 2…
uin 2010
association rançaise des in ni responsables de mainéteneaunrsc eet 
29- Afim - Guide national de la maintenance® 2010
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.