1ére PARTIE OBLIGATOIRE : HISTOIRE / 18 LES CHOIX DES FRANÇAIS ET ...

De
Publié par

1ére PARTIE OBLIGATOIRE : HISTOIRE / 18 LES CHOIX DES FRANÇAIS ET ...

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 201
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
2
1
ére
PARTIE OBLIGATOIRE : HISTOIRE
/ 18
LES CHOIX DES FRANÇAIS ET DES ALLEMANDS FACE A LA CRISE ECONOMIQUE DES ANNEES 30
Document 1 a
:
affiche nazie pour les
élections législatives de 1932 :
«Notre dernier espoir : HITLER »
Document 2 : discours
de Léon Blum, 6 juin
1936
« Messieurs, […] le peuple a manifesté sa décision
inébranlable
de
préserver
[…]
les
libertés
démocratiques
qui
ont
été
son
œuvre
et
qui
demeurent son bien.
Il a affirmé sa résolution de chercher dans des voies
nouvelles les remèdes à la crise qui l’accable, le
soulagement de souffrances et d’angoisses que leur
durée rend sans cesse plus cruelle, le retour à la vie
active, saine et confiante.
Enfin, il a proclamé la volonté de paix qui l’anime
tout entier.
La tâche du gouvernement qui se présente devant
vous se trouve donc définie dès la première heure
de son existence »
Séance d’investiture
(= entrée en fonction)
à la chambre des
Députés
Document 1 b
:
loi du 14 juillet 1933
« Le parti national-socialiste des travailleurs
allemands
1
constitue le seul parti politique
’Allemagne.
Quiconque entreprend de maintenir la
structure d’un autre parti politique ou de former
un autre parti politique sera puni d’une peine
pouvant aller jusqu’à trois ans de travaux forcés
ou de six mois à trois ans de prison, si le crime
n’est pas passible d’un châtiment plus grave
aux termes d’autres règlements »
1
NSDAP ou parti nazi
Document 3
:
statistiques économiques sur
l’Allemagne
années
1928
1933 1935 1938
Production industrielle
(base 100 en 1928)
100
66
96
125
Chômage
(en millions)
2
4,8
2,2
0,5
Part des dépenses
d’armement dans le
budget
7%
24%
56%
74%
QUESTIONS
(8 points)
1. Documents 1a, 2, 3 :
Donnez trois aspects différents, apparaissant dans ces documents, de la crise économique qui touche
la France et l’Allemagne dans la première partie des années 30 (2 points).
2. Documents 1b et 2 :
Face à ces problèmes, quels ont été les résultats des élections en France et en Allemagne ? Montrez, e
n
relevant un court extrait dans chacun des ces deux textes, que ce sont des choix opposés. (4 points)
3. Documents 2 et 3 :
Quel choix économique est fait en Allemagne pour résoudre la crise économique ?
La France n’a pas fait le même choix : montrez-le à l’aide d’une citation du document 2. (2 points)
PARAGRAPHE ARGUMENTE
(10 points)
A partir des informations extraites des documents et de vos connaissances personnelles, vous rédigerez un
paragraphe argumenté d’une vingtaine de lignes montrant que, face à la crise économique des années
trente, les Français et les Allemands ont fait des choix différents [sur le plan politique (dans une première
partie) et sur le plan économique (dans une deuxième partie)].
3
CORRECTION
HISTOIRE
: Les choix des Français et des Allemands face à la crise économique des années 30
QUESTIONS
1. On voit que la crise économique se traduit par un fort chômage, la baisse de la production industrielle + la
misère ou des souffrances ou de l’angoisse. 2p
2 . Les Allemands portent au pouvoir les nazis (Hitler), qui établit rapidement la dictature avec un seul parti
politique autorisé (doc. 1b « le parti national-socialiste des travailleurs allemands constitue le seul parti
politique d’Allemagne »).
Par contre, la France élit le Front populaire, donc elle reste une démocratie. L. Blum dit : « le peuple a
manifesté sa décision de préserver les libertés démocratiques ». 4p
3. L’Allemagne nazie sort de la crise en augmentant très fortement la fabrication d’armement, donc en
préparant la guerre.
La France fait un choix opposé puisque Blum parle de
« la volonté de paix qui l’anime ». 2p
PARAGRAPHE ARGUMENTE
Face à la crise des années 30, la France et l’Allemagne ont fait des choix différents.
D’une part, leurs choix politiques ont opposé la France et l’Allemagne.
En Allemagne, en 1933, la population vote pour les nazis, dont le chef, Hitler, a promis de résoudre
la crise, de rendre sa grandeur à l’Allemagne, de lutter contre la menace communiste. A l’inverse, en
France, le Front populaire se forme pour défendre les libertés et la démocratie, à la suite de la manifestation
des ligues du 6 février 1934, et accède au pouvoir en 1936. Léon Blum devient président du Conseil.
Rapidement, l’Allemagne devient une dictature : par exemple, le parti nazi est bientôt le seul parti
autorisé, les opposants sont envoyés en camps de concentration. En France, la République démocratique
est maintenue.
D’autre part, les solutions adoptées pour résoudre la crise économique sont différentes.
L’Allemagne se lance dans une politique d’autarcie, de réarmement et de grands travaux qui permet
de créer des emplois et de relancer la production, mais est en fait une préparation à la guerre.
En France, le gouvernement du Front populaire mise sur le progrès social, symbolisé par les
accords Matignon, et accorde des augmentations de salaires (qui devaient permettre d’augmenter la
consommation),
la diminution du temps de travail à 40 heures et 2 semaines de congés payés (qui devaient
entrainer des embauches)… Mais ces mesures ne permettent pas de sortir de la crise.
Finalement, l’Europe n’échappera pas à la guerre voulue par Hitler…
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.