2a_La monarchie absolue en France

Publié par

2a_La monarchie absolue en France

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 78
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
Dossier :.
Le château de Versailles et
la cour du
roi soleil
Chapitre 1
Louis XIV roi absolu
Chapitre 2
la société d’ancien régime
D
o
s
s
i
e
r : Le château de Versailles et
la cour du roi soleil.
- Le château de Versailles
1) A quel style appartient le château de Versailles ? Relève les éléments qui te permettent de
te justifier ?
classique
2) Peux-tu citer les noms des plus importants bâtisseurs de Versailles ?
Architectes
Le Vau – Mansart
Peintre - décorateur
Le Brun
Sculpteur
Jardinier
Le Nôtre
3)
A quelle époque a-t-il été construit ?
De 1661 à la mort de Louis XIV.
4)
Groupe de statues : Apollon
servi par les nymphes. Ces
sculptures en marbre de
François
Girardon
représentent Louis XIV sous
les traits d’Apollon entouré
de gracieuses nymphes.
Sous les traits de quel dieu grec le
roi est- il représenté ? Pour quelle
raison ? Pourquoi peux-tu
rapprocher tes observations du doc
n+1 page 30 ? Qui sont les
nymphes ? De quelle manière
mettent –elles en lumière
l’importance du roi ?
5)
doc 1 page 22 Que symbolisent
le
char
d’Apollon
et
les
monstres qui s’écartent devant
lui ?
6)
doc 2 page 23 : La photo aérienne donne une vue des jardins à la Française le doc 1 page
22 en présente le
prolongement : quels
sont les caractères de ce type de jardin ?
7)
Que symbolisent les trois avenues qui
traversent Versailles et convergent vers le
château ?
8) Où sont situés les appartements du roi ?
9)
Quelles sont les fonctions de la galerie des
glaces ?
2
- la cour du roi soleil
Réponds aux questions page 31.
C.D.I. :
Qu’appelle-t-on l’étiquette à la cour
de Versailles ?
3
- louis XIV en costume de sacre
Doc page 32
:
Réponds aux questions
Bilan : définir la monarchie absolue en France.
Chapitre 1 : Louis XIV roi absolu :
Qu’est-ce que la monarchie absolue en France
1) droit divin :
Un long règne : de
1643 à 1715.
Doc page 32
. Louis XIV en costume de sacre.
Questions 1 – a- b :
Une monarchie
héréditaire (par les descendants mâles)
de
droit divin
(le roi reçoit ses pouvoirs de dieu, il est le lieutenant de dieu sur terre à ce titre il ne doit
rendre de compte à personne qu’à dieu, donc son pouvoir est absolu) cérémonie du
sacre
–(il
peut guérir les écrouelles) attenter à sa vie est un
sacrilège
.
2) Comment Louis XIV gouverne-t-il ses sujets ?
Questions 2a page 25 :
Pas de Premier ministre. Louis 14
gouverne seul
sans Premier
ministre.
soleil
comme emblème car supérieur à tous
doc 1 page 30
Cour à Versailles
pour surveiller les nobles
Questions 2 b page 25
C’est lui qui prend la décision finale.
Le roi se fait aider des
conseils
spécialisés :
doc. 4 page 25
question 2 – c deuxième partie de
la question :
Le roi prend l’avis de chacun et décide seul en final.
Exemples : Colbert, le Tellier
Louvois Vauban.
Le roi promulgue alors des édits
(acte royal ayant force de loi dans tout le royaume) -
ordonnances ou arrêts du roi
Les décisions du roi
appliquées en
province
par les
intendants
doc. n° 5 page 27 : question
2 – a)
le roi, la généralité
question 2 – b
)
police, justice et finance
Ils ont autorité en matières
de police, justice et finance
dans le cadre de leurs
généralités
avec charge de surveiller les
officiers
(dont les charges sont devenues héréditaires).
Doc. 4 page 27 : Que peut-on dire d’une administration dont les fonctionnaires sont nommés
par le roi et rendent des comptes au roi à Versailles, lisible sur la carte ?
une administration
centralisée
Pour Punir :
lettres de cachet (emprisonnement sans avoir à donner de justificatif) : c’est
l’
arbitraire royal.
3) les limites de l’absolutisme :
Question 2d-
de quelle autre manière la monarchie tente-elle d’unifier le royaume ? :
problème de la diversité des
circonscriptions fiscales (cf n°4 page 27)
Questions 3 – b
)
pays d’états =/= pays d’élection.
Respect des anciennes
coutumes et privilèges
(à une ville, à une province, à un ordre.
Ex :noblesse et clergé ne paient pas d’impôt. A une personne à une corporation, à une
université, à une académie.) –
parlements, pays d’états
(cf. carte)
Communications lentes, provinces lointaines isolées loin de l’autorité royale.
Questions 3 – a
)
des édits
, actes royaux ayant force de loi dans tout le royaume, sont
enregistrés par le parlement et peuvent à cette occasion adresser leurs critiques au roi. Pas de
convocation des états généraux pendant le règne de Louis XIV.
C’est une entrave à l’autorité royale.
Questions 1 – a – b - c
Les protestants : un état dans l’état, limite le pouvoir royal donc réduction du protestantisme :
dragonnades – Par l’édit de Fontainebleau de 1685 (révocation de l’édit de Nantes de Henri
IV.) Le roi interdit aux protestants de pratiquer leur religion en France.
–camisards
Chapitre2 : la société d’ancien régime
comment la société est-elle organisée ?
Question 1 – a et b Questions 2 – a - b
1) Les trois ordres :
-
clergé
: privilèges
doc. 4
privilèges – dîme –
Etat civil. (depuis François premier : Villers Coterêt.)–
Haut clergé : riche et urbain et bas clergé : modeste et rural
2) Noblesse
: privilèges
Questions 2 – a - b
Privilèges – lettres d’anoblissement – charges anoblissant – déroger.
Haute noblesse : riche et urbaine et petite noblesse : modeste et rurale
3) Tiers état
, des
roturiers
, paye les impôts royaux
99 % de la population
en 1789.
– paysannerie(les plus nombreux : 80 %) et
peuple des villes : plusieurs degré de richesse -
bourgeois(officiers, marchands) – certains plus riches accèdent à la noblesse par la noblesse
de robe ou par mariage
Questions 3 – a – b – c – d.
: le noble redore son blason
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.