AUBERMENSUEL

Publié par

AUBERMENSUEL

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 114
Nombre de pages : 24
Voir plus Voir moins
AM 01  2/06/04  14:33  Page 1
A U B E R M E N S U E L Magazine municipal d’informations locales N o 140, juin 2004 0,60 www.aubervilliers.fr AMÉNAGEMENT LA VILLE DANS DIX ANS Perspectives davenir P as moins d’une quinzaine de projets d’aménagement sont en train d’être élaborés par la municipalité et feront l’objet d’une concertation. Renouvellement urbain, transports, commerces, cadre de vie : la ville va évoluer d’ici 2015. (P. 12 & 13)
INTERVIEW ÉVÉNEMENT JEUNESSE Vers une police Fête de la musique Deux initiatives municipale ? L deOsmdjap omsietitf se np opular clea L e maire, Pascal is Beaudet, estime que reet cphoeurrc haei ddeunà job dveérté la création d’une police r trou municipale, sans être S amedi 19, dimanche(uPne2 a2f)fectation scolaire. la solution à tous les 20 et lundi 21 juin : . problèmes, pourrait trois jours de concerts HANDBALL aider à en combattre gratuits. Il y en aura Magique ! et les garçons du Club certains. pour tous les goûts. S aison exceptionnelle municipal d’Aubervilliers. (P. 3) (P. 19) pour les filles (P. 20)
AM 02-03 -JUIN04  2/06/04  11:41  Page 2
2 A U B E R M E N S U E L n ° 140, juin 2004 A N N O N C E S AMBULANCES DU NORD P R O V I N C E / É T R A N G E R CATION i ET VENTE MATÉRIEL MÉDICAL 121, rue Hélène Cochennec, 93300 AUBERVILLIERS 01 48 11 61 32 - Fax 01 48 11 61 33
Du 1 er juin au 17 juillet Renault crée le
Scénic 1 700 * déconomie
Laguna 2 800 * d’économie
Espace 3 000 * d’économie
Profitez d’économies jusqu’à 3 000 * sur toute la gamme Renault selon les modèles et d’un grand choix de séries limitées et séries spéciales équipées de la climatisation.
Clio 1 400 * d’économie
S ommaire Aubervilliers au quotidien Interview du maire : vers la création d’une police municipale Enquête publique sur le futur centre commercial de la Porte d’Aubervilliers Ouverture d’un lieu de culte pour les musulmans Les travaux de l’avenue de la République 42 Casanova : ascenseurs à l’arrêt, porteur à l’affût La ligne de bus éphémère des enfants de Firmin Gémier L’opération « Emmène tes parents au musée » Le musée précaire Albinet : Dali c’est fouuuu !! Les rendez-vous de la ville : l’habitant spécialiste de sa ville Hip-hop : Onde 2 choc, une association de jeunes danseurs Le programme du Studio (p. 3 à 10) L’édito de Pascal Beaudet (p. 9) Images Joli mois de mai à Aubervilliers (p. 11) En mai du sport ils ont fait (p. 16) Dossier Aubervilliers dans dix ans (p. 12 et 13) Intercommunalité Plaine Commune : trois nouvelles compétences transférées Les Assises de la Plaine, vendredi 4 et samedi 5 juin (p. 14) Vie municipale Conseil municipal : séance du 13 mai (p. 15) Tribune (p. 17) Culture La fête du jazz du conservatoire Les soirées cabarets d’Amazir Fête de la musique 2004 : trois jours de concerts gratuits (p. 18 à 19) Sport Handball : une année magique Cyclisme : Auber 93 en grande forme Une délégation CMA FSGT en Algérie Boxing Beats en ligne (p. 20 et 21) Aubervilliers mode d'emploi Un dispositif pour rechercher des jobs d’été et une affectation scolaire à la rentrée Le programme des seniors (p. 22) AUBERMENSUEL N ° 140, juin 2004 Edité par l’association Carrefour pour l’infor-mation et la communication à Aubervilliers, 7, rue Achille Domart, 93308 Aubervilliers Cedex. Tél. : 01.48.39.51.93 Afin de vous permettre de par tir en t oute ous pouvons effec-Télécopie : 01.48.39.52.43 quiétude, GENERALI a créé Ob sèques Roc-Ecler c : N tuer les transferts aubermensuel@mairie-aubervilliers.fr Directeur de la publication : Guy Dumélie il répond à tou s ceux qui souh aiten t éviter à de corps à TOUS Rédactrice en chef : Marie-Christine Fontaine Directeur de la rédaction : Alain Germain l à e  u u r n s   d fa éc m è i s ll . e T s o l u e t s   e n n o  m s’ b a r s e su u r x a s n o t u d c e is l f a i  n q a u n al c i i t e é r  s d l u iés les funérariums de la Région Maria Domingues et Frédéric Medeiros Rédacteurs en chef adjoints : Parisienne. Rédacteur : Alexis Gau service au travers d’une vr aie proximité avec Directeur artistique : Patrick Despierre nt Photos : Willy Vainqueur les famill es . Nmoêsme d  e à v d i o s m s ic o il gratuits , Secrétaire de rédaction : e. Marie-Christine Fleuriet Maquettiste : Zina Terki Pour une étude personnalisée PSD publicité : 01.42.43.12.12 de votre situation, contactez Numéro de commission paritaire : 73261 Dépôt légal : juin 2004 votre conseiller funéraire. Intervention immédiate sur A bonnement s P i e m r pl m e a a n p e p n el c . e assurée je désire m’abonner à 7 jours/7 et 24h/24. Aubermensuel Nom ............................................... Prénom ........................................... ROC’ECL Adresse............................................. POMPES FUNEBRES ERC ......................................................... 19, bd Anatole France Joindre un chèque de 9,15 IN M CI A NE R RA B TIO R N E S -R C I O E NTRATS OBSEQ S (10 numéro sC pIaCr Aan) à l’ordre du CAVEAUX - FLEURS - ARTICLES FUNEUREAIRES Tél. 01 48 34 87 73 7, rue Achille Domart 93300 Aubervilliers
Vel Satis 3 000 * d’économie RENAULT Saint-Denis Basilique Garage Malard 43, bd de la Commune de Paris 93200 Saint-Denis 43, rue Sadi Carnot 93300 Aubervilliers Tél. : 01 49 40 88 88 Tél. : 01 48 34 00 66
AM 02-03 -JUIN04  2/06/04  14:39  Page 3
A U B E R V I L L I E R S A U Q U O T I D I E N A U B E R M E N S U E L n ° 140, juin 2004 3 SÉCURITÉ Vers la création d’une police municipale ? ée ue la ville « Je nree fpuesuet  lriiden faqire...»  E njeu majeur de l’action de la municipalité, la gestion quotidienne de l’espace public implique désormais une meilleure prise en compte de l’aspect prévention et sécurité. Souvent évoquée, décriée par les uns, attendue par les autres, la question de la création d’une police municipale pourrait bien être à l’ordre du jour d’un prochain conseil municipal. Précision du maire, Pascal Beaudet. menter, il revient à la Police nationale de se concentrer sur cette lutte. L’action de ce nouveau service municipal pourrait s’attacher à faire respecter : les règles de la circulation, notamment celles du stationnement abusif et dangereux, les arrêtés muni-cipaux, la lutte contre les nuisances sonores, les dépôts sauvages, les tags… Ces agents pourraient égale-ment assurer une présence visible et dissuasive sur les marchés, les bro-cantes, les espaces verts tout en apportant un soutien aux dispositifs déjà existants en matière d’hygiène, de médiation, etc. mbre 1990 a mu N’y a-t-il pas un risque de télesco-Depuis s eepnt echar la so,r ltie dens iécicpoalleitsé. page de compétences avec la Police Actuelleprmeenndt, douze gaegents y sont affectés. nationale ? Avec Bernard Vincent, maire-Est-il exact que la municipalité municipale fait partie de l’ensemble adjoint chargé de la Prévention et de Ne craignez-vous pas de heurter société a changé, les incivilités aug-envisage la création d’une police des solutions que nous examinons et la Sécurité, nous avons rencontré le un certain nombre de vos adminis-mentent en même temps que le mal municipale à Aubervilliers ? dont nous débattons actuellement. commissaire à ce sujet. Tout le trés citoyens profondément et idéo-vivre. Je refuse l’idée que la commune Il est surtout exact que l’améliora- C’est un sujet qui suscite et nécessite monde est parfaitement au clair sur logiquement contre l’idée d’une ne peut rien faire à son niveau. tion de la qualité de la vie des Alberti- un large débat dont nous ne faisons les missions respectives qui incom-police municipale ? La création d’une police municipa-villariens appelle de nouvelles actions pas l’économie. bent à la Police nationale et à celles Cette solution ne fait pas l’unani- le ne répondra pas à tous nos maux, municipales. C’est notre priorité. Or qui pourraient être du ressort d’une mité au sein même de la majorité mais elle peut contribuer à en com-ce bon qualitatif ne peut se faire sans Quels sont les domaines sur les-police municipale. Nous souhaitons municipale, elle ne le fera pas non battre quelques-uns. Cette question envisager toutes les solutions qui per-quels cette police municipale pour-mettre davantage l’accent sur la pré- plus au sein de la population. Ce qui est toujours en débat et elle le restera mettent d’intervenir efficacement sur rait intervenir ? vention et la dissuasion, cela peut pas- m’interpelle, c’est que ces mêmes per- aussi longtemps que nécessaire. le domaine public notamment sur Il me semble important de rappeler ser par une présence accrue de per- sonnes qui combattaient cette idée tout ce qui concerne le respect des que la sécurité publique est et reste de sonnel dans les espaces publics et farouchement il y a dix ans se disent réglementations dans des domaines la compétence de l’Etat. La délinquan-l’instauration d’un dialogue avec la aujourd’hui moins catégoriques. Propos recueillis par spécifiques. La création d’une police ce de voie publique continuant d’aug-population. Regardons la situation en face, la Maria Domingues URBANISME L’enquête publique sur le futur centre commercial de la Porte d’Aubervilliers Les Albertivillariens invités à donner leur avis Plaine Commune. Pour Aubervilliers moyenne surface alimentaire. Pas de c D oum 7m jeuricni aal ud e1 l0a j uPiollrette,  ddeArnuibèerrev ipllihearss ea dveinc stdreuucxti oenn qpuoêutre lse  pfuutbulirq cueenstre comme pour la communauté parkings en surface dans ce projet qui d’agglomération, le futur quartier veut respecter la norme Haute qualité  un conjointes : l’une sur l’équipement en lui-même, l’autre à propos de son impact représente la promesse d’ gain environnementale (HQE), les voi-sur la ville. d’attractivité pour le territoire et des tures iront se garer en sous-sol. débouchés importants en matière La demande de permis de construi-d’emploi (10 000 postes dont 1 700 re a été déposée le 2 avril. C’est main-pour la construction et l animation tenant aux habitants de donner leur du centre commercial). avis via les deux enquêtes publiques Une TV Cité quiL seso urevgriesnttr.es sont à disposition au et une grande serre végétale bâtiment administratif (31-33 rue de Atout fort du projet : l’aménage- la Commune de Paris) du lundi au ment prévu autour du bassin de la vendredi de 8 h 30 à 12 h 30 et de darse perpendiculaire au canal Saint- 13 h 30 à 17 h. Par ailleurs, le com-Denis. Avec ses restaurants et ses missaire enquêteur recevra le public péniches amarrées à quai, le fronton en mairie le 7 juin (9 h à 12 h), le du centre commercial n’aurait rien à 19 juin (9 h à 12 h), le 25 juin (14 h voir avec un hypermarché classique à 17 h), le 30 juin (14 h à 17 h) et le mais ressemblerait plutôt, côté 10 juillet (9 h à 12 h). ambiance, au bassin de La Villette. Les conclusions du commissaire Une dimension loisirs, renforcée par enquêteur seront connues fin août. Si l’ouverture de la TV Cité, un espace elles sont favorables : le dossier passe-original entièrement consacré à ra en CDEC (Commission départe-l’histoire de la télévision. Egalement mentale de l’équipement commer-e d être la première pièce C tduu eorpiaut  zlzal e cgoénasnttr uqcutei ocno nsstuir- cb3o8um0r elmaoeugrxce iaemlt e qnduteis   fleeotrc aiaut unax u ésdqsiu aiocpftefiivcmiete éndste, qampueip natgsr èteritee nnMtt  aagdauésjxià n sEl eg MépnGaérrPca  u(dxE atdacetb ilPviaisrtsiéses)- aetu xuA  nalel iegnnrttaéorniudereus  rs :e drdur ees.c ejnatrrdei ncso pmamyseargceiarlsfcéoitaarl)pm ec uaolduérsm ainpntai srnt rodavteeisv mea bsrse o. hcoiUranst ier oeunclstoi umdrsee 17 hectares du nouveau quartier parc de loisirs. situé avenue Victor Hugo : un pou- – dessiné par Antoine Grumbach, un défense du petit commerce ou de Canal-Porte d’Aubervilliers. Un pro- C’est par cet élément qu’il est prévu mon économique pour la ville. Si les architecte réputé – : un ensemble de l’environnement – qui, en cas de feu jet très ambitieux qui vise à remodeler de commencer l’aménagement de EMGP sont à l’origine de l’énorme boutiques (85) et d’enseignes (17) vert, donnera le coup d’envoi du complètement l’entrée de la ville. cette vaste zone occupée par d’anciens projet, le dossier a été élaboré spécialisées dans l’équipement de la chantier pour 2005. Avec, au programme : 165 000 m 2 de entrepôts. L’essentiel du périmètre conjointement avec la municipalité et personne et de la maison ainsi qu’une Frédéric Medeiros
AM 04-05  2/06/04  11:45  Page 4
4 A U B E R M E N S U E L n ° 140, juin 2004 A U B E R V I L L I E R S A U Q U O T I D I E N V ite dit ÉVÉNEMENT La municipalité a alloué un local pour ouvrir une mosquée Travaux RUE FERRAGUS Travaux EDF pour renforcement 16 et 17 juin de 7 h à 19 h, le 14 juin L L ’ou a p d’un r li i u d è e c r ulte e dig  ne e pour n les  m t usu o lman u s d t e la e vill  e e d st l’ i abo g utiss n em i ent t de é la branchement Monoprix Ces travaux se dérouleront les 7, 9, 11, (de nuit), rue Ferragus, entre l’avenue verture e  Il n’y aura pas d’incidences sur la démarche engagée Victor Hugo et la rue du Goulet. ’ ’ circulation, sur les livraisons des seront refermées chaque soir pour on commerces sédentaires. Les tranchées U ne vraie mosquée à assurer la bonne tenue des marchés. sAeu bpeorsvei lldieerps.u iLs at rèqsu elsoting-Les travaux de nuit du 14 juin temps, peut-être depuis n’occasionneront pas de bruit. u’ abitent des musulmans, c’est CIRCULATION PERTUBÉE dqirey h Nos concitoyens pratiquant Mercredi 23 juin. En raison de la l’Islam ont d’ailleurs pris l’habitude démolition de deux barres de la cité des de se rend ière du 4000 à La Courneuve, la A1 sera fermée vendredi àre  Ppaonutri nla,  gLraa nCdeo uprrneuve, de 12 h à 14 h, entre La Chapelle et Le il Bourget ; la N186 entre 7 h et 16 h, des eSxaiistnet -trDoiesn liise,u xP adrei sp rXièIrXe e d.a nCs elrat evisl,l e, Six-Routes à Saint-Denis ; la ligne du installés dans les sous sols de foyers de -tramway sera totalement interrompue de 11 h à 15 h (la RATP proposera des tlra avdaeiullxeiuèrms ei rmelimgiigornés d:e  iFnrdaingcnee,  ppeouutr-bus de substitution).  Commerce êtrCe el a 2p4l usm pari atdiaqnusé el le ocpaelteitm esnalt.o n de MARCHÉ DES QUATRE-CHEMINS l’Hôtel de Ville, côte à côte dans une Modification de la tenue du marché ambiance détendue de gens bien Lors du conseil municipal du 13 mai, contents d’être tombés d’accord, la décision a été prise de modifier la Pascal Beaudet, maire d’Aubervilliers, tenue du marche des Quatre-Chemins. et Chiheb Harar, président de l’Asso-> A partir du mercredi 16 juin, ciation des musulmans d’Aubervil-les nouveaux jours de marché seront les liers (AMA), ont tourné cette page en mercredis, jeudis, samedis et dimanches signant le bail qui met à disposition de 9 h à 19 h. un vaste local municipal situé au FO F N i D n S D a ’I n NI c TI e ATI m VES e LO n C t ALES f1ai1r2e  ub U noeu e l  me d voa é srq m du a éFe r é. c li h x e   F l a é u g r i e t , i p m o e ur en Lundi 24 mai, Pascal Beaudet, maire de la ville, et Chiheb Harar, président de l’AMA, ont signé le bail mettant un local Vous avez un projet susceptible d’être Pour n  le maire de la ville, « la à d L i s A p M os A it , i  o cr n é p ée o  u e r n   e 2 n 0 f 0 ai 1 r  e p u o n ur e  m mi o e s u q x uée. financé par le FIL (Fonds d’initiatives démarche initiée par l’AMA visant à porter le projet, co inuera à se char- soutien nécessaire : « Ce qui a été ment. Ce sont des enfants de la ville, locales). Vous pouvez déposer votre nt déterminant, c’est que chacun a évo- connus par les élus, et un certain demande jusqu’au 25 juin, 17 h. réparer cette anomalie est pleinement ger du suivi, puis gèrera la mosquée lué. Côté municipal, Pascal Beaudet nombre de garanties ont été avan-Un comité de gestion est prévu le légitime, le devoir et l’honneur de pour garantir les principes de départ. a eu la volonté politique de s’engager cées : transparence et respect total lundi 5 juillet pour examen des dossiers. a néral, pour réparer cette injustice. De notre de la cohésion républicaine, notam-> Service Contrat de ville notre ville étaitetne t duy donner une suite sFe yfçélailc itMe éqnuiea , las ocna usseec rdéet aliraes sogéciationcôté, la création de lAMA a permisment. » T7 érl.u :e  0A1c.h4il8l.e3 9D.o50m.a1r2t (2 e étage) fvcaloivuvolaruga ebasls esp.o oclCiieteri qtuoeusqt,e sc elseetssito snep nosduiérbpqilaiutsoséise   jdlaeuis ait trouvé dans la municipalité le de porter la revendication différem-Claude Dupont  Initiatives conseil municipal à la prise de déci-EXPOSITION spdireoas ntli.o qiCus ehdra el qlaua  er Recléiiptgoiuoybenlin q,d uede ,as noa snl  el ec dhrroeosiixtp  edectet Un lieu pour les musulmans ouvert à tous Jusqu’au 22 juin, Hôtel de Ville. cLoa mpbaarttisc ippoatuiro lna  dliebsé r«a téitorna ndge elras  F»r aanucxe. pour ce faire, de disposer d’un lieu L ad e mporsiqèrueé ed cuonme pcreanpadcriat éu ndee  s3al0le0« LBeise nA lebnetrteinvidllua,r ieelnles  seostn tv itsoituas bllees. dbiuenn,  rcéaerl  lsetsa tiumt asmocsi aslo, nett  rlarAesM, fAa untee > 2 rue de la Commune de Paris. saodiat prteés. peEcnt ép epromuert tlaesn tf eqmuem cese  edtr oleitspersonnes. On trouvera, comme cestbienvenus. Nous comptons en faireprendra pas le tout-venant, ses critères BROCANTE hommes de confession musulmane de la coutume, une bibliothèque théolo- un lieu de rapprochement entre sont clairs et précis. « Il doit parler le Samedi 26 juin, de 6 h à 20 h, notre ville, nous jouons pleinement gique, avec le Coran bien sûr, mais religions, même avec les non- français très correctement, avoir une r > ue R  e H n él s è e n i e g  n C e oc m h e e n n t n s e  c e . t inscri tions npooturre  lersô lae.u tCreos mremlieg inoonsu,s  slaen fs ainsoounssaussi la Bible, la Torah, des ouvragescroyants», souligne Fayçal Ménia.réelle expérience vécue de ce pays, un p d’islamologues occidentaux ou de Ouverte depuis le 1 er juin, la mos- profond respect des règles et le savoir-5 U 2 r  b a a ll n ée i  m de a s ti  o M n arguerites, Claye Souilly ssuobmstimtueesr  là else urfs arceislpitoantseabuirlisté s,d nuonusepenseurs musulmans. Progressive-quée na pas encore son imam et nestvivre indispensable. Lobjectif est à la Tél. : 01.60.94.95.41 ment, des expositions et des ren- donc pas en mesure d’organiser une fois de pouvoir prier dignement et contres inter religieuses seront organi- grande prière. Le recrutement devrait d’empêcher l’irruption de mauvais wFawxw :. u0r1b.6a0n.i9m4a.t9io5.n4.f2r dpexersép vrroeeisltsiigloiao nc nlois nbdsrteei  tenut toiptloreeni .n ve»ilmlee, nct oasmsumme éleesées.seffectuer dici lautomne. Si tout vaprêcheurs », insiste Fayçal Ménia.  VOIRIE Les travaux sur l’avenue de la République vont s’accélérer pendant l’été Réaménagement du carrefour du 8-Mai 1945 C deset  jduainns  qleu ec ovuar asnt du moissdeemA luenaptv redoneg urpaer mè:s  mddeee   7ld ae m lriélultieéo , nBcsô etdréne iaurmrodps a.eitrBernard et Mazoyer (du 14 juin audmKuia nr2sm 0( ajjnuu silàql eulta)a , ur du1ee  9la d jerus uilelC eittD)é,o s dm(eàa  rltpa a àrr tuliare rlielessd  vésoemi tafurorrenastn  qtr uédig etu olliuaèrrrnreêetnm tSe tàna tld irnsoegirrtera.edr  peanr engager la 30 juillet), de la rue Lécuyer à l’av e-transformation du carrefour nue Jaurès (du 1 er juillet au 4 août). du 8-Mai 1945. Assurément, la phase Mazoyer à la rue Karman (jusqu’au Côté pair de l’avenue : de la rue rue Bernard et Mazoyer (à partir du La rénovation du carrefour va per-la plus délicate de la réhabilitation de 13 juillet), de la rue Domart à la rue Barbusse à la rue des Quatre-Che- 2 août) et de la rue des Quatre- mettre de revoir l’ordre des priorités. l’avenue. Profitant des beaux jours et Chemins à l’avenue Jaurès (à partir Et la voiture sera priée de faire de la d’une circulation à la baisse pour du 5 août). L’aménagement de ces place aux autres modes de déplace-cause de grandes vacances, le réamé- trois derniers tronçons s’achevant en ment. Principal changement : la tra-nagement de l’avenue de la Répu- septembre-octobre. versée Poisson-Karman va être étroiti-blique va bénéficier d’un coup d’ é- sée avec une avancée en forme de  acc lérateur durant les mois de juillet et Priorité aux bus coude des trottoirs (comme une chi-d’août. Déjà bien avancée, la réhabili- Mais le gros morceau de cette cane) pour empêcher les automobiles tation de la principale artère de la ville période estivale, ce sera la requalifica- de débouler trop vite de République. doit aboutir à un lifting complet de tion du carrefour du 8-Mai 1945. Le tourne-à-gauche en venant des l axe à l’automne. L’avenue y croise les rues Karman, Quatre-Chemins sera également Nouveaux trottoirs, nouvel éclaira- Poisson et Delalain… dans une cer- mieux codifié. ge, nouveau mobilier urbain, nou- taine confusion. Priorités peu respec- Redessinés (et pour certains dépla-velles plantations et, surtout, création tées, passages cloutés mal positionnés, cés), les passages piétons vont offrir de couloirs protégés pour les bus, les piétons prennent parfois des plus de visibilité. Enfin, les feux trico-l’avenue refaite aura un tout autre risques en traversant ! Quant aux bus, lores donneront la priorité aux bus à visage qu’avant l’opération. Les tra- la sortie des couloirs réservés. vaux engagés par le Département et Attention, ce chantier nécessitera Plaine Commune, en coordination Pour préparer le chantier du carrefour, quelques coupures de circulation. avec la Ville, nécessiteront un investis-le terre-plein central a été supprimé. Frédéric Medeiros
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.