AUNETTE

Publié par

AUNETTE

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 101
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES - 20 et 27 mars 2011
Madame,
Mademoiselle,
Monsieur,
Les
20 et 27 mars prochains,
auront lieu les élections cantonales
destinées à renouveler la moitié
des conseillers généraux de Loire
Atlantique dont celui du canton de
Carquefou.
Dans votre vie quotidienne, le
Conseil général intervient dans des
domaines très variés : éducation,
développement économique, soli-
darité, sport, culture, sécurité et cir-
culation routière…
En 2004, vous m’avez
confi
é la
charge de vous
représenter à l’as-
semblée départementale, élisant,
pour la première fois un conseiller
général de Gauche.
Au cours de ces 7 années de man-
dat aux côtés de Patrick Mareschal,
j’ai porté l’ensemble des dossiers du
canton liés à votre quotidien en col-
laboration avec les maires, les élus
et les habitants.
Fort de mon expérience de maire de
Sainte Luce, de la connaissance de
l’histoire de la politique locale et de
l’ensemble des dossiers du canton,
j’ai décidé de solliciter à nouveau
votre confi
ance.
Nous avons beaucoup à faire ensem-
ble sur ce canton de Carquefou avec
l’appui de la majorité départemen-
tale de Gauche qui a su insuffl
er
une dynamique pour rendre notre
département plus innovant et soli-
daire.
Je suis donc candidat à un second
mandat avec, cette fois, à mes côtés
une suppléante :
Ingrid Chesneau
.
Bernard
AUNETTE
Élections cantonales
Canton de Carquefou
20 mars 2011
Loire-Atlantique,
l’énergie solidaire !
Conseiller général
Maire de Sainte-Luce-sur-Loire
Un enjeu politique
Cette élection se déroule dans un contexte
de crise
économique et sociale aggravée par les mauvais
choix du gouvernement actuel (aggravation du
chômage, suppression de postes d’enseignants,
protection sociale à la baisse, réforme injuste
des retraites, paupérisation…), amplifi
ée par les
contre réformes de la taxe professionnelle, de
la fi
scalité des collectivités territoriales et de la
réforme territoriale.
Les Français souffrent de cette crise. La
France va mal.
La Loire-Atlantique a la chance d’être un
département dynamique, en développement
démographique et économique mais cette
croissance pose également des défi
s en termes
d’habitat, de déplacements et fragilise notre
environnement.
Face à cette évolution et malgré la crise, le Conseil
général a su impulser un développement équilibré
de l’ensemble des territoires et accompagner
l’évolution de notre canton en consacrant des
moyens à l’éducation, au transport public et aux
routes, au logement, à l’emploi.
Ingrid
CHESNEAU,
suppléante
Agée de 32 ans,
célibataire,
j’habite Thouaré.
Femme de
convictions,
j’adhère au PS en
2002 et je suis élue
secrétaire de la
section Thouaré -
Mauves. Salariée
de la Sécurité
Sociale, j’exerce
une activité
au service des
retraités.
« Le Conseil
général doit
aujourd’hui pallier
les défaillances de
l’Etat, notamment
en matière
d’insertion sociale
et de solidarité »
P
o
u
r
u
n
c
a
n
t
o
n
a
t
t
r
a
c
t
i
f
,
d
y
n
a
m
i
q
u
e
e
t
s
o
l
i
d
a
i
r
e
Nos priorités pour le canton
• Siret 304 220 023 00044 • Labellisé
imprimé sur papier PEFC
TM
/10-31-1658
VOTEZ pour Bernard AUNETTE
Conseiller général sortant - Maire de Sainte-Luce-sur-Loire
Suppléante : Ingrid CHESNEAU
Avec vous,
je m’engage à mettre mon expérience
de Maire, de Conseiller général au service
de l’intérêt général des habitants et
à poursuivre nos actions pour le renouveau
de ce canton.
Ensemble, nous le rendrons plus attractif,
dynamique et solidaire.
Un enjeu de territoire
Face à cette situation diffi
cile, le département de Loire-
Atlantique doit rester à gauche pour mener une politique
effi
cace, de progrès social et de solidarité.
Notre canton de Carquefou doit poursuivre la
dynamique
engagée depuis 2004 pour réussir sa mutation de canton
périurbain :
Maitriser l’évolution démographique.
Développer l’activité économique et commerciale.
Renforcer la solidarité.
Protéger notre cadre de vie et maintenir l’équilibre ville
campagne.
Pour ce mandat nous nous engageons à :
Assurer la solidarité entre les habitants
Aider les demandeurs d’emploi pour lutter contre le
chômage.
Donner aux jeunes les meilleures conditions d’accueil
pour s’instruire et favoriser la citoyenneté.
Moderniser et adapter aux besoins les 3 collèges du
canton.
Construire un collège neuf (600 élèves) à Carquefou en
proximité du futur lycée.
Créer de nouvelles places de multi-accueil, répondre
aux horaires décalés et mieux soutenir les assistantes
maternelles.
Favoriser l’aide à domicile et créer de nouveaux
établissements pour les personnes âgées (Thouaré).
Faciliter l’intégration des personnes handicapées.
Assurer la solidarité entre les territoires
Développer l’activité économique et commerciale.
Aménager le réseau routier pour améliorer la circulation
et la sécurité de tous. De nombreux chantiers doivent être
engagés : reconstruction d’un pont de desserte locale à
Thouaré, rénovation du pont de Mauves, réalisation du
barreau Nord de Carquefou avec déviation du village des
Monceaux. D’autres seront poursuivis (sécurisation de
la
RD 723 avec
le carrefour de l’Ébeaupin, 2
e
tranche de la
déviation Est de Carquefou).
Mieux partager les routes départementales entre
tous les modes de déplacement en améliorant les pistes
cyclables (10 km d’itinéraire aménagé pour chaque
kilomètre de route réalisé).
Participer aux fi
nancements des transports publics
sur notre secteur Est (lignes chronobus, TER, Train tram,
réseau LILA).
Aider les communes et les associations à développer
leurs projets.
Dynamiser une offre diversifi
ée de logements en
aidant à la construction du logement social.
Donner l’accès à un haut débit de qualité
pour tous.
S’engager fortement
pour le plan climat
Augmenter fortement le
poids des énergies renouve-
lables (2 % aujourd’hui, 29 %
en 2020) par le développe-
ment de l’éolien, du photo-
voltaïque, de la biomasse, de
la houle …
Économiser l’énergie, développer l’éco-construction et
l’éco-performance dans les bâtiments.
Poursuivre l’agenda 21 départemental et adopter un
plan climat départemental.
Préserver la biodiversité, protéger les espaces naturels
sensibles : prairies humides, marais, îles sauvages, bords
de Loire et de l’Erdre, coulées vertes.
Respecter la loi de servitude de marchepied, permettant
la libre circulation des piétons et des pêcheurs le long de
l’Erdre.
Préserver nos ressources en eau, protéger nos cours
d’eau et améliorer nos réseaux d’assainissement.
Lutter contre l’étalement urbain et la spéculation
foncière en préservant les terres agricoles près de nos
villes.
Réduire nos déchets.
Développer le sport et la culture pour tous
Soutenir l’action des communes pour la construction
d’équipements sportifs et culturels.
Poursuivre l’animation sportive sur notre canton.
Soutenir les associations pour leurs manifestations et
pour la formation des dirigeants bénévoles.
Promouvoir la lecture publique et les ludothèques.
Accompagner les écoles de musique et soutenir les
projets de musiques actuelles et de danse.
Promouvoir la démocratie participative
Améliorer la participation citoyenne aux décisions du
Conseil général (Rencontres du département).
Développer les appels à projets et à la construction de
nos plans d’action (insertion, personnes âgées, protection
de l’enfance, rencontre du sport…).
Soutenir les radios locales.
Renforcer le Conseil de développement de la Loire-
Atlantique.
Emploi
Solidarités
Équilibre ville
campagne
Développement
durable
Proximité
Vu, le candidat
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.