CIRCUIT DE DISTRIBUTION

Publié par

CIRCUIT DE DISTRIBUTION

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 105
Nombre de pages : 6
Voir plus Voir moins
er Du 1au 15 juin 2010 CIRCUIT DE DISTRIBUTION Les réseaux de distribution Les enseignes s'appliquentNouvelle frontière du marketing dans la grande distribution, le mcommerce (c'està dire, la relation client via des applications sur les Smartphones du type iPhone) se développe à vitesse grand V. Le taux de pénétration des Smartphones n'y est pas étranger.Points de Vente14/06/2010Cornevin EliseVente à distance : nouvelle chute des commandes par téléphoneLe formidable essor du ecommerce cache deux réalités moins réjouissantes : d'une part, les Français sont de moins en moins nombreux à commander par courrier et par téléphone et, d'autre part, la plupart des sites de ventes en ligne ne sont toujours pas rentables.Le Figaro11/06/2010Letessier YvanLa vérité sur les prix du harddiscountClassement des enseignes les moins chères du circuit.Linéaires01/06/2010CarluerLossouarn F.Immobilier commercial : les réponses à la criseBaisse de trafic dans les centres commerciaux, nouveaux centres qui ne décollent pas ... Face à la crise, les propriétaires et les locataires initient des plans de reprisePoints de Vente14/06/2010Magaud ChristelleNouveaux concepts Boutiques éphémères ou comment changer d'échoppes comme de clientsLes boutiques éphémères ou "popupstores", très en vogue à New York ou Paris, éclosent à Lille. Rue de la Barre, trois créatrices se sont associées pour ouvrir une échoppe de prêtàporter et d'accessoires, bijoux et sacs. Inaugurée ce moisci, elle fermera en juillet. Et ça marche. Lire aussi l'article : Vertikall, la galerie nomade.Voix du nord (La)09/06/2010Chebah, Sami
Groupes – enseignes La reconquête de Carrefour dans l'Hexagone marque le pasAprès plusieurs mois consécutifs de gains de part de marché, portés par la dynamique du changement d'enseigne des supermarchés Champion en Carrefour Market, les réseaux du groupe subissent un léger tassement.Les Echos15/06/2010Boudet AntoineRueDuCommerce mise sur la publicité pour équilibrer son modèleAvec un résultat légèrement bénéficiaire, le groupe de vente en ligne a passé la crise et digéré trois acquisitions. Mais, pour son PDG, la rentabilité passera à l'avenir par d'autres ressources que la seule vente de produits.Les Echos15/06/2010Bertrand PhilippeBrico Dépôt s'éloigne du "harddiscount" dans le bricolageBrico Dépôt va faire évoluer son concept. En 2009, les 100 magasins ont vu leurs ventes baisser de 5,3 % dans un marché français en recul de 3 %. Pour Alain Soulliard, le directeur général, il faut revoir les gammes, parler développement durable, proposer un rapport qualitéprix plus évident et ne pas penser qu'aux premiers prix.Les Echos15/06/2010Castorama devient concepteur de produits de bricolageLa filiale du britannique Kingfisher mise sur une nouvelle politique commerciale, avec un renouvellement et une simplification de l'offre à la clef. Elle veut aussi lancer sur le marché de véritables innovations pour ses clients.Les Echos14/06/2010Bertrand PhilippeDaniel Fontaine, ancien président de But, intègre ConforamaIl est nommé au sein du comité exécutif.Les Echos15/06/2010Monoprix invite Une à son rayon textileUne, la nouvelle marque de maquillage du groupe Bourjois s'invite au rayon textile de Monoprix. Un Tshirt et un débardeur de coton bio seront mis en vente à compter du 15 juin à la manière des collections "capsules" signées par des stylistes ou créateurs.Les Echos01/06/2010Papstar ouvre des boutiques pour ses articles de piqueniqueL'allemand Papstar, l'un des leaders européens de la vaisselle jetable, tente un nouveau pari en France. Le groupe, qui a réalisé 193 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2009, va développer son propre réseau de distribution dans l'Hexagone, une première dans ce secteur.Les Echos01/06/2010Chapuis, DominiqueLes nouvelles générations montrent au sein de l'Association familiale MulliezLe conseil de gérance, l'un des deux organes de gouvernance de la puissante association familiale Mulliez a été profondément renouvelé, avec quatre nouveaux membres sur sept.Les Echos03/06/2010Boudet Antoine
C&A tente le pari difficile d'une relance en FranceL'enseigne compte ouvrir de 10 à 15 magasins par an en centreville et en périphérie, alliant mode et discount.Figaro03/06/2010Collomp FlorentinGrain de Malice entre en pisteSi la première boutique, en succursale, remonte à 2007, le déploiement de son réseau s'effectue véritablement aujourd'hui, en parallèle de la réorganisation de celui de Phildar, également filiale du groupe Mulliez.Points de Vente14/06/2010Magaud ChristelleHabillement : le bénéfice d'Inditex bondit de 63 % au premier trimestreInditex, le propriétaire de Zara, a renoué avec la croissance, grâce à de solides ventes et à des effets de change positifs.Les Echos10/06/2010Réglementation La future législation de l'urbanisme de commerce. Explications et commentairesLa proposition de loi déposée par Patrick Ollier et son rapporteur Michel Piron répond à l'objectif recherché depuis la promulgation de la loi de modernisation de l'économie (LME) : l'intégration du droit de l'urbanisme commercial dans le droit commun de l'urbanisme.Sites commerciaux01/06/2010Hervé Novelli va maintenir les contrôles dans les centrales d'achatsLors de la présentation du bilan de la DGCCRF, le ministre a réaffirmé sa volonté de pousser les contrôles sur les contrats commerciaux pour lutter contre les pratiques "à faire disparaître";LSA10/06/2010Aubril SylvainCONSOMMATION Généralités Les prix dans la grande distribution ont baissé d'un petit 0,2 % en 2009C'est l'une des conséquences de la loi du 4 août 2008 de modernisation de l'économie, affirme la DGCCRF dans son dernier rapport d'activités. Mais les enquêtes de l'administration montrent que de nombreuses "pratiques contestables" subsistent.conso.net02/06/2010La grande consommation retrouve des couleursLes achats de produits de grande consommation ont augmenté de 2 % entre les premiers trimestres 2009 et 2010, selon l'institut Kantar Worldpanel. Sentant la crise passée, les Français, moins crispés, se serrent moins la ceinture.Marketing magazine01/06/2010Sanchez, Sophie
Mobilité : le mpaiement Le marché du paiement par mobile n'en est qu'à ses débutsEcommerce, epaiement, eticketing. Bien que la technologie soit maîtrisée et que le Japon montre la faisabilité du système, le déploiement du paiement sans contact, en utilisant le mobile comme un portefeuille, connaît des difficultés. Une des raisons étant la méfiance des utilisateurs finaux, les particuliers.Nouvel Economiste (Le)01/06/2010Benoist JeanMarieLes internautes européens de plus en plus rodés à l'achat malinMalgré la crise, les internautes européens continuent d'acheter. Mais ils recourent de plus en plus à toute une panoplie d'outils marketing mis à leur disposition avant de concrétiser leurs achats (comparateurs de prix, réductions, ..).LSA10/06/2010Lavabre sylviePar grand secteur But et Conforama se font une place près d'IkeaAprès avoir gagné respectivement 0,5 et 0,9 point de part de marché depuis le début de l'année, Conforama et But comptent leurs nouveaux modèles de canapé, produit stratégique, pour se rapprocher encore d'Ikea.Challenges03/06/2010T.D.ACTIVITES SUPPORTS Technologies T.I.C. Dix applications iPhone de mcommerceeBay prévoit de réaliser entre 1,5 et 2 milliards de dollars de ventes via son application iPhone en 2010. Dans son sillage, nombre d'ecommerçants misent sur le terminal d'Apple. Exemples d'applications : Accor hôtels, pour réserver dans 3000 hôtels ; Warner Bros France vend ses films et séries TV ; Fnac Marketplace permet de gérer le cycle de vente de ses produits ; Voyagessncf.com, un parcours client simplifié pour de multiples fonctions ; La Redoute donne accès à son catalogue mode et déco ; Lacoste USA retrouve sa cible sur l'iPhone et l'iPad ; Amazon, mêmes catalogues et services que sur le Web ; Fresh Direct met en valeur les fruits mûrs le lendemain ; Musician's Friend : 4 sites mobiles et 1 application de mcommerce.Journal du net15/06/2010fauconnier FloreAu Devcom Nord, des solutions pour doper ses ventesLa 6ème édition du Devcom Nord s’est tenue le 10 juin à la CCI Grand Lille.  Christian Bodier, dirigeant de Levacomm, spécialiste lillois de la communication numérique de l'entreprise, y a présenté sa plateforme PoolMédias 3.0.  Le commerce de proximité : les dernières solutions destinées à redynamiser et renforcer l'attractivité du point de vente.Gazette Nord  PasdeCalais (La) n° 204/06/2010Djamie Bonaventure
Ressources humaines – Management Monoprix tente une nouvelle approche pour revaloriser le métier d'"hôtesse de caisse"Le projet "filière caisse", mis en place depuis deux ans chez Monoprix, doit offrir de la polyvalence aux salariés.Le Monde08/06/2010Belouezzane SarahL'alternance fait de plus en plus d'adeptesUne bonne façon de mettre le pied à l'étrier, mais aussi de valider son choix, d'un côté comme de l'autre : la formation et le recrutement en alternance retrouvent les faveurs des enseignes de distribution.LSA03/06/2010Picard MagaliLe manager de centreville cherche ses marquesC'est un peu le mouton à cinq pattes. Interface entre la ville et le commerce, le manager de centreville, s'il a démontré son utilité, doit se professionnaliser, tant les statuts et les profils divergent.LSA10/06/2010Picard MagaliINTERNATIONAL Le grand bond en avant de l'ecommerce chinoisLe marché de l'ecommerce chinois se développe à vitesse grand V, porté par l'explosion de la consommation intérieure. Les marques cherchent à surfer sur la vague d'un BtoC encore émergent avant le verrouillage du marché. Les spécificités du marché :  50 % du marché concentrés dans 5 régions  pas encore de réseau 3G, mais déjà 223 millions de mobinautes  une part prépondérante du CtoC qui représente 92 % de l'ecommerce.  un acteur quasi monopolistique : le chinois Taobao (groupe Alibaba).LSA03/06/2010Lavabre sylvieAuchan prêt à coter en bourse sa filiale chinoiseAssocié à un distributeur taïwanais, le groupe français est devenu leader du marché chinois. Pour accentuer son avance et multiplier les ouvertures, il veut coter sa coentreprise à la Bourse de Hongkong en 2011.Figaro10/06/2010Debouté Alexandre; Desné, JulieLe nombre de mcommerçants décolle aux EtatsUnisChaque mois, sept ecommerçants américains supplémentaires se mettent au m commerce, via un site ou une application.Journal du net07/06/2010
Vient de paraître… Les réseaux d'enseignes dans l'habillement Des structures diversifiées autour de marques propresSur le marché concurrentiel de l’habillement, les commerçants spécialisés se sont organisés pour développer des enseignes, notamment au sein de réseaux intégrés ou d’indépendants en franchise, commissionaffiliation ou en groupement. En 2006, plus de 300 réseaux sont spécialisés dans l’habillement ; ils regroupent près de 22 000 points de vente. La moitié des réseaux sont mixtes : ils allient points de vente détenus en propre et points de vente sous contrat ou juxtaposent au moins deux types de contrat. L’autre moitié est constituée de réseaux purs. Dans les deux cas, les réseaux intégrés prédominent. Les réseaux d’enseignes développent des stratégies commerciales précises en termes d’image et de positionnement en s’appuyant sur leurs marques propres. Ils sont pilotés par des têtes de réseau très présentes pour définir l’assortiment des magasins et assurer le suivi des ventes. Insee06/2010Les réseaux d'enseignes dans les servicesEn 2007, 44 200 points de vente spécialisés dans la fourniture de services sont regroupés au sein de 450 réseaux. Ils réalisent 52 milliards de chiffre d’affaires, soit 13 % du chiffre d’affaires des secteurs où ils sont présents, mais dans certains secteurs ils représentent beaucoup plus, jusqu’à 88 % dans le cas des réseaux d’agences de travail temporaire. Ces derniers concentrent à eux seuls 43 % du chiffre d’affaires des réseaux de services. Ils sont aussi les plus grands par leur nombre de points de vente, avec les réseaux de location automobile et les réseaux d’agences immobilières. Trois types d’organisation dominent dans les réseaux de services : 44 % des points de vente sont sous contrat de franchise, 35 % sont détenus par la tête de réseau et 13 % sont organisés en groupement. Dans la moitié des réseaux, plusieurs formes d’organisation coexistent, le plus souvent magasins intégrés et sous franchise. Les réseaux intégrés sont prédominants dans les services aux entreprises, la franchise dans la coiffure et les groupements dans les réseaux d’agences de voyage. Insee06/2010Le marketing adulescent. Comment les marques s’adressent à l’enfant qui sommeille en nous ème Corinne Maillet, Ed. Village mondial, 2édition Contact : infodoc@grandlille.cci.fr  Tel.03 20 63 78 76
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.