COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU

De
Publié par

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 67
Nombre de pages : 20
Voir plus Voir moins
                                                          
             
Bulletin municipal officiel de Donnemarie-Dontilly n° 91 - octobre 2009
 
                                                                           ilnt.cly Pome ag  2               wwwd.noenamir-eod  Lc einéttare arf dleelché l àstsuon ed nucahc eemtnsiesotey sicLa fns. rnitratenemmoc él rap ecounjboe at mdur q uleels appércie par nos competrotnemap scitrieul ersnot ags capse xua erèiluicrtpan iontteatedl i- le ts ineAinscs. ublies p tcec ed el pseroi vn,si àinon ssee  tled suartlégard hacun à ape chandimis-rèo rios emid el urtéen poon c à s el; d tnoitaettoe  eussn teinrt auqnaillid ét du bruit tard ldrsina tedf iaercoe unmmt entrnotarfinre  .e aL  promenas et lesgaéremtned suq isae  deritévi luriottort sel ril tenr le pouhiene  tsies nalrie iottl srssial séreibaus enx ntfaiouter ,cse tel respect des trogèr stnesétnemelgar ou p vsar reetsétc erpsl  edes ect acemempl redl  a ,céuoetdu sport, faire nocnrerts tser elyile ce-rintDoenamD noerà V vie.  duité réilitbom à sennosrep ets teetssou ps,, Donnemarie-Doneteruae  taNgnsie  dovPrs,inon M,siom à hc-inimeharene pmont du lielaravmoum.rC e  sr,ne tr,gelo,euqisumgios es u Grand e pays d somsil q euqleuar me quom cnemun ,sertovorPioniellenouvune ire ércétd lonoasv  tsee  dete irtosih nos ed egap udM nootsia v cotilly, Capitale etomd ruéd uolevioatà n reêtn  uuds uq eieenduS ent ppemistitourtnangioja y li ,rnMat  eren  Ee.emre ,tnq sef iudeu os p bdueaurelg iuhcetd no taturé etet est soitpecrep al ed e nndoanabi qun ioerrrti eetonrt Noul.  muna comrnou vers ern soneva .riM    siavivre à DonnemareiD-noitll ycsei ssaut  firvosaorf eria ruop tnegarsauvnos der sed céloalsssec cefae irfas lu psnoirruop en suole nquels la san steruecseossor los uxca iesôtmpailpl tnm neitlument quns autrelbgitaoià n soo al rap ,snepmoc reot ndenemuom crul  sopin raevmmess souiet inqsèrp ed  %05n edui qep rserée ntp orefssoinnleelation de la taxec noitnog seu enlibréquiée, cert .niabru nuuq surpos meom susNoà u enr saiporsnvivante uralité  etst ude eéuj t Ne.s ourierirtoulons voe vés unlb eiratti égélausNo  . s meom ssteiuqniuon rac n citoyen rural env ua tap somnipuréicblneait  esuonsid  snouuqs etsoin dif nosceeterps seb ronou pusvompcoz vesecneréf emmoC .ssembler, pour fgrne tedn uo saroidr etsfat e irerialav  rio sonapard si senosni de icesservles u tse li ,elbmesEn  . as pntseiscisea xuel sesvrique où et dynam,sap ùo tres tne nesdée er pnnso snoitai -12  .s Le0  2ua xrtvanoesudc unicil m ipalsecap t ésssèrpe  dezchou vs ..       6 - 9La vie des assoc      . ntceonnniaM ud otidE    re C  a  2      .  i,moe  jr ter suv ru suopmocs et mois didans cesq ius affcilise
  Après un mois d’août estival, septembre puis octobre, nous font la grâce de quelques semaines supplém entaires de soleil. Mais qui s’en plaindrait ?  Dans un monde où une crise financière succède à une autre crise financière, ou chacun d’entre nous peut être confronté à la difficulté de vivre, il nous reste à savoir préserver une valeur essentielle qui lie nos sociétés et préserve notre bonheur de vivre ensemble dans ce petit coin de Seine et Marne: la fraternité .   
  
   11 - 01  e llretuultec la eosiciV e- 5 . 3     ..
m co OM Cramed-eiitno.yll        www.donn                                                                                   rlneivornnmenet (SMETOM-GEEODE fitd edlevéeppontmeur dleabou ped suq ete sédhcgersménabjec : OitseG seonocE noete qumigiloco Ement dese TraiteM négarèO drruse Sstneeidee E lop el ru-te-nraM2009let juilu 2 iMtxac tnyid  S ON CDUU NDREE PTD LAPICINUM LIESMETOM-GEEOGE, lassrure ,ap relS a  lcidéonsia d snousérnetled tlaceet pSICT du  ,uast» ue x xil dteecllheéc desetépmoc oc « ecnadsnt uoc motp erises ennt été p ,SNo teP edIVORég rn io dOMlae  loc .I iaerecssé néavérest a slec ùo stutats e descltiars les ruei el riaMni ermfolee on Cilse )oMidifacitnod es statuts  MonsCIS ud ll ed MOTongiRéa OVPRe  dcipiM nueul laq mitée Codica Syn, 09apa ui j20n m sefidouorpl évcours deINS, au ecd  u11s  aésnaE.ODEE-GOMETSMu itacifidom seL  orté appionsicatstd atutxus sea om creeusienéhpru rerusslliem en du mentice serv uofnod noencnitrsgeda,  lnsmea  sedhcéd steanémon globale des dusero  ùalg seitlues enu rap eérsuasa er stsheéc semutle sca telté etivillece conoig ed l edéR aIC SM TOrembdus no tedp edivnerddissous Provins tnd vneicési erpue ler qansfe trl ed tretépmoc aes dceentsheéc da  uMSTEMOG-EEDOE permettra la dossiituld noIS uOMCTe  d rlaioég, daVINS PROn deo  ùuser aemsnl s dee ctleol clas al tse stehcédpétence eule comemtne excautleelui qur aéercce, egatad l anava - ADE, GEEOTOM-S EM sudfiéim dotstuta ses lé,itminanul à ,evuo  - Appricipal :esliM nu  eLC noivcté.it cteleolà » tec céd stehuaS 10 0-MEGEMOTer jdu 1er 2anvi à tnore retpmoc rlei quntseréeptil sed légééu sTOM-GEEODE  - Él ed iordua tEMS e ctn sohéadonsietov nos rap ,reeauvnos ler su, inic luMsnie eoCnonc proà sepal eisnl ru.EDOoM  viin lteMae e irtim merbelnid orETOM-GEEes du SM clae  dnctepéomlloc « esed etcevier jan0, d 201udt ta eeftrarsnenprondreft t feal àtad ud ere1 ux statuts du SMTEMOG-EEDO Euq ia lomuttempder uq oc àeppa,elle des orramassagia,nl  eenp orhc Sdus ontisipoisd sellevuon sed re r Mair lesieuM noM.,.T.O.M.E.c alummo ,ennoC lr seenlembe  dssti éedf iaerf sidérant la néceef es en sulp armés redus regèna res sap eusamnine squu foieulec  eysdntatu sedsavoir :icat, à eriaM : t - luti s -plupDU. P.L  eomnol s leOEEDentaprése rede dsnad iniféd noitstx auveou nes lLA COLLECTE DES ROUDER SEMANEGERETS OI PS NTOPPR SERmoC  etpunet : MéantUREN. LA  C  T.PTNOINOEVENNTCON EM SRSEURRETNE I RUOP SEnteneursn des cor eud  ea tceuslt  eélamnamérsgeeg aoitsaroil tn  ies.partéegnsia er sgySi xued sel ertne ti steo lbgitaoins de chaque parOTEMEG-MEDOEféd isinntsaes lro dd  eûostloelalc des cte ets déchmrep eitd tnatteisimpto ces leroppa strniopd tet, u  atrReteaisinod  eà l  aaMugustin, Saint AS el te enummoc lae trenn iontvec nou engi,yedS rue res ntaivoloitabs atllcotiecorp imixd éth seent, notamment àca e àecc ahgnme Rlaà s ceenidés tnores étnalpmiemi rs srrésenteed ssf ,iaenoctn
 PRISE EN CHARGE ENTRETIEN VEGETAUX RD 75  Monsieur le Maire informe le Conseil Municipal que le Conseil Général a retenu la commune de Donnemarie-Dontilly au titre de la mise en œuvre du programme 2009 des « sections d’approche d’agglo -mération » limitées à 70 km/h sur la RD 75 à l’entrée Nord (Route de Mons).  Une convention de gestion précise les conditions dans lesquelles se déroule la mise en place des végétaux. Il est demandé à la commune de prendre en charge, à l’issue des deux ans de garantie de reprise, l’entretien des végétaux constituant les haies.   CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE COMMUNES POUR TARIFS PRESTATIONS EXTRASCOLAIRES ET CANTINE  Considérant que des communes sont intéressées pour prendre en charge la différence entre les tarifs des prestations cantine, garderie, ALSH pratiqués aux extérieurs et les tarifs pratiqués pour les enfants de Donnemarie-Dontilly,  Après avoir entendu Monsieur le Maire et M. MENEZ, Adjoint chargé des affaires scolaires, le Conseil Municipal EST FAVORABLE au partenariat avec d’autres communes pour la prise en charge des frais de cantine, garderie, étude et Accueil de Loisirs (différence entre les tarifs extérieurs et les tarifs de la commune).  Il a autorisé le Maire à signer les conventions de partenariat au fur et à mesure des demandes des communes.      
Page 3
 
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.