couvjanvier2010 - Ville de Pont Scorff

Publié par

couvjanvier2010 - Ville de Pont Scorff

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 307
Nombre de pages : 24
Voir plus Voir moins
«
Pont-Scorff
sous
la
neige
»
uD2rocSScavffauoraneMémiairudMmlpca:e,4aiaMeledPresndsoléTsecni6237920.9237626130F7xa0:pontscor1mairie.f.oovuOrw@ffdanaaudindvetderunulh2te541àedh8erid5,le17h1h30àde13h21à54h8edidemasreaieMrleusion.MP,larreiéNkinnavon-Cilsergleérén-zovsuelemcreridenreçoitsurrendeseM.nitamtesemadtlnetimaimedames-eoçtnrsstruvineeursessidjoilesaedruocuDporainnt.suotSeLdnerv-ze91theatr02973263aldnéT.letruiRlaerliterA.fooadanw@nitnopartsel.ee:TélerienGaerriurTeen,1itnedsEerlite3anniest.eodanaw@eidéMrf.o9732l.02Bure5616lé0.uaT:4212923797025632Ma37i:rd61ed81àheM.hercrathèque18,rueGénrélaedaGlueléT.l.03h81àh61ed:ide120àh3e9:ddimeSaehdtà0219e3hidd:endr30.Và17he14hPedigiloeuR:rneH73295725cTna.0él1àh7C.uoehdt1eh4ersdArtrdesMéti97eS2385seeTvrciulledeGa0297Tél.ur,81elalarénéGeridear4GipicuneMoTrusiemuRdeLero97325740OfficedeeLxupmeTéTol20.lnichesquniMupacifrSesme.ourint-troeiffl@csrooptn0178849702x:Fa0087487920.léTtnei996ot.po:02973255220F7xalé0.9237riLotTenfRtideuessataicotércairahà12nde9matimediusdriaenseme,hnuneeueJicrvSex.euarénéGeur,81:ess@wanadoontscorffdtlunuidf.Orvure9hde2hà1saaudime.h81aseLedteàh41dlGeuallTelé0.927324937
Le mot du Maire .................................................................................................Page3 Vie associative Nos associations caritatives en faveur de l’Afrique.....................................Page 4 Comité de Jumelage Pont-Scorff / Polignac Assistance et recherche de personnes disparues Les p’tits saumons du Scorff Saint-Aubin..........................................................................................................Page5 Hommage à Armand Penverne.....................................................................Page 6 Vie locale : Téléthon Concours des maisons fleuries.........................................................................Page 7 Culture : Les rendez-vous de l’atelier d’Estienne..........................................................Page 8 LeStrapontin.......................................................................................................Page9 La Cour des Métiers d’Art...............................................................................Page 10 Environnement : Le bruit Arrêtons de crotter nos trottoirs ! L’eau ..................................................................................................................Page 11 Agenda 21 Les illuminations de Noël.................................................................................Page 12 Pratiquons les déplacements doux..............................................................Page 13 Urbanisme : Les travaux.................................................................................................Pages 14, 15 Urbanisme OPAH agglomération .....................................................................................Page 16 Vie sociale : L’accueil des enfants handicapés en milieu ordinaire ............................Page 16 Carte Azur Les adresses postales Brèves.................................................................................................................Page17 Histoire : Les pierres polies que l’on découvre à Pont-Scorff ...................................Page 18 Vie communale : Recensement:................................................................................................Page19 Principales délibérations du conseil municipal ......................Pages 20, 21, 22, 23 Portrait d’habitant, Yvan Zedda : ..................................................................Page 24
Directeur de la publication : Pierrik Névannen Crédits photographiques : Jean-Pierre Allot, Jacques Aulnette, Mairie de Pont-Scorff, Associations, Yvan Zedda Photos de couverture : Yvan Zedda Rédaction : Commission communication Conception et mise en page : Bernard Clémence Impression : IBB Hennebont
Madame, Monsieur, pioche. D’une capacité de 80 places adap-tées aux handicaps et à la désorientation, elle CedébutdannéeestmarquéparunlsaerraégàiomnêdmeePodnet-sSactiosfrfaf.irEellleeesmdeplmoiaenradeesnvdiraonns contexte économique et social particulière-ment difficile. Et ma première pensée va vers 50 personnes. tous ceux que cette crise affecte. Pour que dans notre commune s’exerce une nécessaire 2010 sera essentiellement une année consa-solidarité, pour que nous renforcions nos proxi-mités,pourquenoussoyonsencoreplusat-acrpéreèsàllaarméfléenxiaogne,mpaerncteqduuilecsetnntréecesbsoaiurreg, tentifs à l’autre. d’opérer une pause dans les investissements . Ceci est une responsabilité collective. Elle ne Citons quelques projets : peut être le seul fait des élus tant le climat - Deux salles multifonctions au stade dans lequel nous évoluons est fait d’incerti- - Pour les clu f : les vestiaires tudes ; incertitudes liées à la réorganisation ad- bs de oot ministrative du pays, à la répartition des et un terrain d’entrainement pour les jeunes. compétences, aux financements… - Le columbarium au cimetière. Et pourtant nous devons continuer résolument - La réhabilitation de l’ancienne Mairie à œuvrer pour offrir un cadre de vie agréable à la population, mettre en place des services - La restauration et la réaffectation du manoir de qualité, favoriser un développement har- de Saint-Urchaut. monieux,proposerunenrichissementculturel.pRuéifsleqxuieo,nauatuasnsitlseusrtrnaoptreipnoalivtieqcueplucsudlteur9e0ll%e Ceciestdautantpluspertinentdansnotredefréquentationàtroounvtésaplaceentant commune qui est depuis 10 ans dans une que scène régionale des Arts de la Parole, au-phase de forte expansion démographique (le tant l’Atelier d’Estienne et la Cour des Métiers plus fort taux de Cap l’Orient). Cet accroisse-ment ne devrait d’ailleurs pas se démentir tout d’Art semblent avoir atteint un palier qu’il est de suite puisque en 2009 nous avons reçu 65 difficile de franchir sans une réflexion appro-demandes de permis de construire pour des fondie. maisons neuves. Pour tout ceci n’hésitez pas à nous faire part S’il est nécessaire d’accueillir dans les de vos projets, de vos initiatives, de vos idées ; meilleuresconditionscesnouveauxhabitants,emnepntartdicurulaiebrlsurladnéomuasrcahveondseidniétivéeeloilpypea-ilesttoutaussiindispensabledeveilleràcequelquesanenéqeus.eEllenepeutseconcevoir que ceux qui vivent déjà dans notre com- qu’assise sur la sensibilisation du plus grand mune soient heureux d’y habiter. Toutpeutyconcourir:lavoirieruraleàla-snoysmobnrte.enCgeartgaiéneess,dpearsuotrnenseysvoieunansesontc.iations quelle nous consacrons en moyenne 120000 Mais pour que la sensibilisation fonctionne, il euros par an. L’objectif que nous nous sommes fixés de refaire entièrement les chemins ruraux faut que la collectivité soit exemplaire : pour 2014 doit être tenu. Et nous nous sommes engagés dans cette dé-C’est aussi l’aménagement du centre bourg marche d’exemplarité : dont les travaux se sont étalés sur 3 exercices Réduction des déchets, économie d’énergie, budgétaires et ont couté 1.6 millions d’euros. isolation des bâtiments, accessibilité de la voi-Le subventionnement s’est élevé à 616000 rie et des bâtiments, réduction des pesti-euros. cides… Avec la rue du vieux Pont, c’est presque un ki- Il faut sans doute aussi que nous acceptions lomètre de rues qui à été aménagé, sécurisé, que notre environnement ne soit plus aussi net embelli. qu’il y a quelques années, que nous nous pre-Lestravauxdevoirieontaussiportésurlen-dniéosnhserebnionmsaliens1e5tmqèuter,espdareterxotetmoirpsled,enonuts fouissement des réseaux et l’éclairage public va à Keriaquel, sur les finitions de la rue Chateau- chez nous, etc… briand, sur des aménagements de sécurité rue Tout ceci demande, vous l’avez bien compris, Monseigneur Duparc… une évolution de nos comportements particu-liers et collectifs. En2010,lagrandeaffaireseraledébutdelasEitocnselechcaonngdeuimreenet,njseesmobulhe.aitequenouspuis-construction de l’EHPAD (Etablissement d’hé-bergement pour personnes âgées dépen- Bonne Année à t dantes). ous. Les travaux de cette maison auraient dû dé- Meilleurs vœux de santé et de bonheur. marrer il y a un an mais la faillite du groupe Modicom ne l’a pas permis. C’est au mois de Pierrik NEVANNEN mars qu’auront lieu les premiers coups de Maire de Pont-Scorff
DuScorffa3uScave
ettissusd'arti-snataevunotturdiodpanporontsaavàletneevidbosrstejontpiness,ouermitanertlenutseu'deusilurpatimanrsrocssnoiatnop-ivnoramesisscoaiitnsmaillod'an-cieerbmnoP,tubéecédtboolAalcotSfFrfsétevitiastcedonfs.Dectisobjdenosided,euqirfA'dtdéonnfieubrdtecupes0esérsetndsuoOR-KL'O.néan01e2elésoceldsKeUOILementdusportdansua,ilaMuppolevédnvdinoea,aeridaapiueetuqîartptrasportsdeegests.Ciaocontieledss'aapmoing-msircneeiceduTouonàl'Offxeopisitenepitet,uervianejsdoiemlsèD:tilpmeresrendria-leelecisquseupguruenasbenoORSCNTPOinjuenFFdeL.9002eppolevédesamentvitéc-ticiloasrgvaiosesàocd'brtoeredernilpxeauqieltidtubecettetoutejeunesaosic-aitnoénàemneAYEFedelocéelieératemedèrtia-rusenrtifeuosld,'appsetdairescolahc-l,egmelrîaramisàtàlemoesinulsnqieuelakirétialanouvelsoutienà,snujoteimmsydaneràbrmenespriencsétivitcuq-namencrst'eessaleetééuterdslegémuses,rentissageauxculpsonroirsétiuoP.taonuectlel-ntmelancerdesonffaitnoneaiitsscol.a'suontiiaocsseatronedecnesérpaL.ege»estlasl'échanuctlvinoneptsa«.aridé»ital-moliSrB«ehziev-eddesicolaer-stintsporuaetiuf,iaqsrime0320enéeréOcORIKelreppolevédruopdi-tionsonnesconnrsouctlE.hcnaegbade,nsemodensyenadrbedsuepeigatvierdtveattcC!noizh-:bre.solmalituepseruraperiafnc'uedtiarintaerradi@etinarof.egélrT63:07507163taree.gnawAzhBagnergsreivseD-edirammés,asontprogseam-rhcniisuqleivstseneurctnoéskeewdnargeltesla8et2des2Mali-endsorerppoqtiua9ûoenuanargxeedevopedntbj'os,ettidesssuv,ioeredatlbeauxd'artisantsdirfatra'ed,sniactauségsdecsdontiesutêrepsafarnpein,tricaeciaoutcsnrbtenoinm-taoiépardesaccompagneédidensua'Dsertaiics.nesenefrtaT.uoésseèritoccnêtrequ'àdentemannoiuqsevitropssnioatcisoasessltetinutili-séesdandtseetunseedpsrocoesesupméetildauelslpsrracad,sdElledonrviresseueevelpsafritnnetiorSponULKOdevesA'làtnoitaic-os
Nos deux associations caritatives au profit de l’Afrique : Azawagh Bretagne L’association Azawagh Bretagne, risme solidaire (Festival du Cha-basée à Pont-Scorff, a été créée meau SHIRIKEN en février et séjour le 31 octobre 2009. Ses membres dans des campements no-étaient l’Antenne Bretagne de mades) l’association nationale Les Amis Les liens entre Akoubounou et de l’Azawagh. Une structure lo- Pont-Scorff se sont déjà matéria-cale nous paraît être à la fois plus lisés : visite du maire d’Akoubou-souple et plus réactive. nou, Bihim ATTAYOUB, à la mairie de Pont-Scorff, séjour de deux ar-NpuoltaretioansdsoAcikaotuiobnsouotuieanutlNaigpeor,-tisansdansunatelierprêtéparla quistrouvedanosuunnemairiependantlété2009, région à n e de correspondance majoeritéTouarègue.SesbutssontéecnthraelgécoleStAubinetcelle bien sûr le développement de d’Akoubounou (chèque de cehttéelicommouùnlea,dviaensesutnterèrségdiifofin-lopérationBoldeRiz2009). sa enne cile. Mais un axe important de ses Contacts: Taocutionèsgeusteleetsoutienàlaculture www.azawaghbretagne.org ar sa promotion, no-azawaghbretagne@orange.fr tamment par des séjours de tou-Maryvonne Lancien : 02 97 32 42 35 Breizh-Mali Solidarité
D4ocSuaffruScaveUnarticlednalsBaèrevudomsi
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.