CP-Etude Ethicity 2010-Epargnants-140410-VF

De
Publié par

CP-Etude Ethicity 2010-Epargnants-140410-VF

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 82
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
Pour le colloque « Les attentes des épargnants en matière de produits financiers durables », 14 avril 2010
Les Français et la consommation responsable Focus sur les attentes des épargnantsPrésentation de l’étude Ethicity sur les attentes des consommateurs responsables par Elizabeth PASTORE-REISS, Directeur Général,EthicityRésultats de l’enquête* Ethicity menée en février et mars 2010 auprès d’un panel de 4 373 français Une enquête menée en collaboration avec Aegis Media Expert et en partenariat avec l’ADEME A l’occasion du colloque,« LesAttentes des Epargnants en matière de Produits Financiers Durables», organisépar Paris Europlace en partenariat avec l’AFG, le FIR (Forum pour l’Investissement Responsable), l’ORSE et Novethic, le 14 avril 2010, Ethicity, cabinet de conseil en développement & marketing durableprésente les résultats de l’étude annuelle « Les Français et la consommation durable », menée depuis 2004 afin de définir leurs attentes en matière de consommation durable, avec un focus sur les attentes des épargnants. Les résultats de l’étude sur «les Français et la consommation durable» sont disponibles sur notre site internet: http://www.blog-ethicity.net/Une volonté de changement et des comportements qui évoluent. Malgré un certain pessimisme lié à un contexte de crise économique, les Français croient toujours à une consommation plus responsable. On constate cette tendance parmi les épargnants. -3 Français sur 4 (-6 points vs 2009) considèrent toujours le développement durable comme une nécessité, une tendance légèrement accentuée constatée chez les épargnants, notamment chez les personnes épargnant entre 4000 et 30K€ (77.8%vs 70.7% pour la moyenne nationale) Les personnes qui s’intéressent aux nouveaux produits financiers marquent un intérêt particulier pour le DD et pour l’intégration de critères DD dans leur comportement d’achat. On constate une tendance croissante des comportements d’engagement : -61.8% considèrent que l’état de la planète les concerne -47.3% déclarent faire attention à ne pas acheter de marques produites par une entreprise dont ils réprouvent le comportement (+ 4 points par rapport à 2008) vs 31% pour la moyenne nationale -20.5% déclarent privilégier les marques qui ont une véritable éthique (-3 points par rapport à 2008) vs 11% pour la moyenne nationale Des comportements qui varient cependant selon le type d’épargnants (notamment selon les montants épargnés et le type de placement). -69% des personnes épargnant moins de 4000€ déclarent avoir changé de comportement pour le développement durable au cours des 12 derniers mois – vs 60% pour la moyenne nationale (un écart moins important pour les personnes épargnant de 30k€ à plus de 75k€ qui ne sont que 62%) -Les personnes qui déclarent avoir l’intention d’ouvrir un Livret Développement Durable au cours des prochains mois sont plus intéressées par les problématiques éthiques et environnementales et sont 37.1% à penser que consommer de manière responsable, c’est consommer autrement (versus 30.6% parmi ceux qui souhaitent acheter des actions, des obligations)
-60.2% des personnes qui déclarent avoir l’intention d’acheter des actions, des obligations considèrent que leur consommation responsable impacte l’économie de façon plus positive (dynamique des entreprises, emplois,..) – vs 42% de la moyenne nationale et 44% parmi ceux qui souhaitent ouvrir un livret DD.Des preuves, de la transparence! Entre manque d’information et manque de confiance. Les Français affichent leur méfiance envers le discours développement durable sur les produits mais ils expriment également une volonté d’avoir plus d’informations: Parmi les personnes exprimant le besoin d’être mieux informées sur les produits bancaires -22,5% disent être tout à fait d’accord avec l’affirmation »Je n’ai pas confiance en la fiabilité de l’information sur les produits durables » (vs 13.7% pour la moyenne nationale) -60.1% pensent qu’il y a trop de messages publicitaires sur la consommation durable (vs 53% pour la moyenne nationale) -77% expriment également le besoin d’obtenir plus d’informations sur l’impact environnemental des produits achetés + 15 points par rapport à 2008 (vs 74% pour la moyenne nationale) Parmi les personnes se disant très intéressées par les publicités sur les produits financiers d’épargne, les banques et les compagnies d’assurance, ils sont une majorité (57%) à considérer qu’il y a une transparence sur l’engagement social et environnemental des entreprises proposant des produits durables (une tendance légèrement supérieure par rapport à la tendance nationale : 51%). Quelques tendances: -Parmi les épargnants, on remarque des tendances similaires, voire parfois accentuées, des français en matière de consommation responsable. -Une relation à l’argent différente selon les pouvoirs d’achats. -Des épargnants qui restent cependant à convaincre par plus de transparence, de preuves et d’informations pertinentes au regard de leurs attentes. -Une segmentation nécessaire des clients afin d’adapter l’information qui leur est transmise et l’accompagnement qui est assuré, notamment en fonction des montants épargnés, des types de produits financiers achetés. -Une articulation à trouver entre les intérêts individuels (bénéfices directs des produits : performance, sécurité, …) et les intérêts collectifs (ISR, solidarité, …). * Enquête terrain réalisée par TNS MédiaIntelligence. Ré-interrogation d’un échantillon de 4 373 individus âgés de 15 à 70 ans en auto administré par voie postale en Février - Mars 2010. Utilisation de l’échantillon SIMM 2009 pour Access Panel. Enquête disponible sur le sitewww.ethicity.netEthicity en bref Ethicity est un cabinet conseil en (développement & marketing) durable indépendant, créé en 2001 pour co-innover l’offre et inventer des modes de vie pour un monde désirable. Pour cela nous accompagnons les organisations de la stratégie à l’action dans leur mutation progressive en apportant la vision et les outils leur permettant de faire évoluer leur offre de produits / services. Nos 4 métiers : Stratégie de Développement Durable – Management du Développement Durable - Marketing durable –co-construction avec les parties prenantes. Contact Ethicity : Gilles Degroote –gilles.degroote@ethicity.fr - 01 49 709 712 www.ethicity.net -www.blog-ethicity.net
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.