d es so cia listes

Publié par

d es so cia listes

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 38
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
n°600 dU 5 aU 11 févRieR 1,5€ 10, rue de Solférino 75333 Paris Cedex 07 Tél. : 01 5 5 77 5 – ax : 01 7 05 7 70 edoparti-socialiste.fr diRecteUR de a Rédaction et diRecteUR de a pUbication aid ssouline RédactRice en chef Stépanie Platat  JoURnaite RédactRiceCarlotte Collone 7 5 • photo Pilippe raneaud 7 00 • maqUette lorent Canon 7  •fahage et impReion P  Saint-andé •n° de commiion paRitaiRe : 011P113 • in 17777 “’edo des socialistes”est édité par Solfé Counications, tiré à 5 00 exeplaires
Événement Outil militant Raembement pRopoition ogement de ecRétaiRe de ectionPage 4 Page 2 et 3 Mobilisé-e-s
ntervention de ecrétaires de section et de candidat-e-s au Palais des ongrès le 3 anvier 2
Discours de Martine Aubr lors du rassemblement des ecrétaires de section
« Cher-e-s Camarades, semle aphone devant les événements en gpte. ace au aspirations considérales des Je suis heureuse de prendre la parole devantpeuples du monde arae, la rance, parce vous pour cette traditionnelle réunion desqu'elle n’est pas n’importe quel pays, doit Secrétaires de section. C’est toujours un grandparler.lle doit condamner, et je condamne, plaisir de commencer l'année avec vous, parmi la répression sanglante, ui a ait déjà plus vous. Pour échanger des idées et pour prendre d’une centaine de morts et demander son arrêt des orces. immédiat. lle doit dire, et je le dis, ue les gouvernements en place doivent aujourd’hui C’est surtout le moment de vous remercier. prendre la mesure des aspirations à la Le travail, qui n'est pas toujours facile, estdémocratie et au respect des droits des citoens. souvent pour vous ; les honneurs moinsls doivent, en unisie, en gpte et partout souvent. ou cela sera demandé, permettre la transitionlors un immense merci, ue je vous adresse en mon nom, au nom de tous les démocratiue dans la pai.Lorsque les peuples dirigeants du Parti socialiste et aussi au-delà, deattent pour leur lierté et la justice,se tous les rançais ui attendent le changementils doivent trouver du côté de la rance un en .soutien indéfectile. l  a urgence. à notre pays en crise où les inégalités aceLe gouvernement Sarkozy-illon fait du mal à un pays qui va mal. s’accroissent et dont le poids et la voi dans emps perdu et injustices accrues, voilà le ilanle monde s’affailissent, les socialistes sont du sarosme.attendus et nous avons le devoir d’être au rendez-vous. lors ue la voi de la rance n’est plus écoutée, notre diplomatie a été gravement déaillante surLes élections régionalesont été un grand la unisie. t maintenant, notre gouvernement succès. Jamais nous n’avons gouverné autant
’agenda
6 au 10 février uÉ vénement Forum social mondial à Dakar
16 février uDéplacement Martine Aubry soutiendra les propositions du PS sur le logement social à Clamart (
20 et 27 mars uÉ lections cantonales
Retrouvez l’agenda sur parti-socialiste.fr
ilslls  
arlem Désir « Nous sommes en train de rebâtir un parti qui travaille, un parti qui s’ouvre, un parti qui élabore des propositions. Nous sommes en train de reconstruire une force politique conquérante, une machine à gagner et d’abord à regagner la confiance des Français. »
laud ebreton « ette bataille qui s’ouvre est une bataille de la confiance, de la crédibilité retrouvée, mais aussi de la formidable espérance que nous voulons susciter pour que les choses changent. »
Marie-rançoise Pérol-Dumont « our nous, protéger, partager, innover vont de pair. Nous refusons une vision étroite de la protection. Nous la voulons offensive pour donner à chacun les moens et les outils de vivre debout. »
Didier Arnal « es départements, les onseils générau sont utiles à la cohésion sociale, au vivre ensemble, au respect des valeurs républicaines et laïques. »          laure Roiron « es départements sont de vieilles institutions républicaines, mais ce sont les collectivités locales qui depuis plus de  ans ont le plus évolué. ls sont des collectivités modernes tournées vers l’avenir. »  Micel Dinet Nous avons la possibilité de « montrer comment nous mettons en œuvre une politique de solidarité de la proimité et comment nous avons un proet national  héritier du pacte national de la ésistance, il est celui qui nous permet de faire société ensemble. »
de régions. Cette victoire des régionales a Porter un projet de civilisation, c’est là l’enjeu. aussi été rendue possile parce ue, d’un vec notre projet nous déendrons une société côté, le Parti socialiste a mené une campagne orte, juste et confiante. ien sûr nous serons nationale orte et, de l’autre, parce ue la crédiles parce ue nous dirons ce ue nous gauche a su se rassemler.ous avons là leerons dans les si premiers mois, dans les talisman de la victoire  un arti socialistecin ans, à l'horion de la décennie, et nous offensif autour d’un projet pour l’avenirdirons comment nous le finançons. et une gauche unie. nsuite, il  aurales primaires, avec le  a aussi été l’année de larénovation: calendrier ue vous connaisse. C’est un non-cumul des mandats, parité intégrale, calendrier gagnant : il nous permettra diversité renorcée et désignation de notre d’être tous en ordre de marche en novemre candidat à travers des primaires populaires derrière notre candidat, si mois avant et ouvertes à tous nos smpathisants. nfin, l’élection.  a été l’année de lapréparation deans mon esprit, nos primaires doivent être notre projet. avant tout l’occasion de moiliser tous ceuous avons travaillé sur tous les domaines de la société, collectivement ui veulent le changement en . et intensément. out cela a permisd’écrire ensemle les chapitres de notre projet et vec la gravité qui doit haiter ceu qui d’accumuler une somme impressionnante veulent servir leur pays et avec le sens des de propositionspour changer notre pas. uresponsailités qu’imposent les enjeu, terme de ce travail, seul un esprit malveillant je le dis :si la gauche est rassemlée, la ou inattenti peut dire ue les socialistes n’ontvictoire sera au out de la route. pas de propositions. Le rassemlement de la gauche et des râce à tout ce travail, le Parti socialiste aécologistes, ce n’est pas une formule pu se reconstruire. pour les discours ou une formule rituellearce que nous nous sommes tournés vers les rançais, les magique pour les scrutins, c'est le rançais se tournent à nouveau vers nous. talisman de l'alternance. ’est dans cet esprit que nous aordons L’unification du camp du progrès, c’est la les cantonales.C’est un rende-vousclé de l’avenir. essentiel. ssentiel pour les rançais parce ue les départements, à travers les politiuesa mission à la tête du arti socialiste, sociales ou à travers l’investissement dans lece n’est pas de conjurer le mauvais sort développement des territoires, jouent un rôleavec des mots, c’est d’agir avec vous pour majeur pour limiter les eets de la crise et lesâtir la victoire de la gauche et sa réussite mauvais coups du gouvernement.au responsailités du pays. e ne dis pas seulement  ilfaut, je me ats pour une ssentiel, aussi parce ue c’est gauche volontaire et solidaire.la dernière fois que les rançais se rendent au urnes avant l’échéance présidentielle. e le dis aujourd’hui à nos partenaires, ui, le changement en  se prépare avecrespectons ce que nous sommes dans les cantonales en . Les cantonales, nos identités mais tirons les leçons comme les régionales l’an dernier, de l’histoire et soyons unis pour âtir comme les sénatoriales en septemre et ensemle un contrat de rassemlement les présidentielles et les législatives l’an de la gauche. prochain, sont un choi politique, au sens nole du terme.Ce contrat de rassemlement, ne vise pas seulement à constituer des alliances, mais à ous voulons une politiue de justice, ui orger un alliage. l comporte à mes eu deu trouve des marges de manœuvre là où elles dimensions. eistent, aide les rançais à traverser la crise et ui investit pour l’avenir. C’est le fil rouge duLa première dimension est « Contrat socialiste pour des départements ui programmatique.u élections régionales protègent et agissent pour lavenir » ue nous de , une gauche social-écologiue, proposons au rançais. répulicaine et citoenne est née. lle va se déploer au élections départementales n tête de nos priorités, il y a l’emploi. osde  et si elle sait se réunir autour de départements se moiliseront. euièmeses valeurs, alors elle l’emportera en . priorité  les services pulics de proimité. L’autre dimension du contrat est politique ous proposons le ouclier territorial. ou électorale.e la même açon ue nous roisième priorité  le « ien vieillir ». proposons à nos partenaires de nous retrouver nfin, dernière priorité de nos candidats pour définir le contenu de l’alternative, nous l’éducation.nous tournerons vers eu, au lendemain des cantonales, pour élaorer un accord près les cantonales, parlons du projet. en vue des élections législativespour faire ous tiendrons notre Convention du projetgagner la gauche et pour que chacun, à le  mai prochain. gauche, gagne.e projet sera la colonne vertérale du programme de notre candidat en , ouscar lorsu’on est avons du pain sur la planche.  le candidat au élections présidentielles du commence en , je compte sur vous pour Parti socialiste, on déend le projet du Parti ue nous réussissions cette année essentielle socialiste. t cela d’autant plus ue nous le pour donner très vite à la rance l’autre avenir préparons tous ensemle. u’elle attend. »
thème de a matinée  de dépaR tement poUR pRotégeR et pRépaReR ’aveniR
our les cantonales ilse sd éeclcirnéetnaitr lees  doen stercatti soon coianlti sete sliur uleé  tceormramine nt traits dinterventions EmploiLe S propose de ciler lesChristophe arion « ous avons déjà réalisé plus aides en faveur du logementcandidat canton de endôme, de   heures de clauses pour les communesoir-et-Cher dinsertion dans les chantiers qui construisent des pulics. t à chaue ois, nous  S propose de soutenir Lelogements sociau. avons par convention mis en  Édiaotnuconismae  dretuervuolnaires discipliétp ulir seds na place un opérateur chargé de travailler avec le énéciaire du « Pour tous les collégiens de regroupant des S et avec lentreprise. » siième, un ordinateur est professionnels de santé Jeanichel u Plaa Conseiller distriué avec  logiciels médecins, kiné, infirmières… général à éiers, éraultpour les aider dans leur pour garantir à toutes et à scolarité, avec des ormations tous l'accès à l’ensemle des Le S propose de généraliser rel s .tp uoar ptsenurpoes lservices de santé dans des les clauses sociales d’insertionapi ne peurents u es sap tnevconditions de service pulic. dans les marchés pulics onsuse ,llgèlpédcos les an derac« Bien vieillir » locau  nos départementsaovcadr le dansns, dee ot n re intègreront des oligations, donné uvenietli ssrneops iénamretn ee hône, nous a «asnl en termes d’emploi, de qualitédes ormttnaeorilsaned  na se d sntcon ucisot rad iohc euli des emplois, de localisationus eivid colt lai dnlsecometelèmp éeé,id nt nc»t l.esittnievr des activités et de respect deèle aniier CarlsésreamteSntc e evdie irlil ieu tel edisnnaréco l’environnement dans tous les ise erC ie,elsc elitt,neonde mccmoapngtes noa s marchés pulics., nèrel géiu stûoc sel ,nsois  Le S propose de continuer enuê rtp saevtn doine eosruec Droit au logementles efforts des départementsilag sétdaccorissement des iné « vec   de logements sociau, pour réhailiter, rénover eticosselao. e utdeairé pvi eevtn la droite piétine la loi S à construire des collèges dotésrus seén itutocsns ane de gagnées Chamalières. lle la piétine alors des équipements modernestaté nuntsae  dsei ué . » dégrade ue cest une des lois socialistes nécessaires à l’éducation deJoëlle Séchaud Secrétaire de les plus importantes en termes nos enfants.section d’ullins, hône de création de logements. e  logement est un ae important SantéLe S propose d’apporter du projet pour Chamalières, « emain, avec un oir-et-Cher un soutien financier contre les logements vacants, à gauche, les udgets consacrés et psychologique au et plus de production de à la santé seront augmentés, aidants, les aider à se logements sociau. »et nous renorcerons le former et leur permettre arion Canales candidate partenariat avec le président de de souffler en développant canton de Chamalières, égion ui sest dores et déjà les accueils de jour et Pu-de-ôme engagé dans le nancement héergements temporaires.  de cinuante maisons de santé pluridisciplinaires. » thème de ’apRèmidi  mobiieR a UJoURd’hUi poUR gagneR demain Primaires en ordre de marce ntre les cantonales fin mars et les Primaires les Primaires semle un peu «prématuré» à en octore, le programme de l’année s’annonce certains secrétaires, tels incent audouin chargé. artine ur a rappelé dimanche de écherel lle-et-ilaine, « les militants le rôle de premier plan ue devront jouer les sinterrogent déjà sur le nomre de ureau Secrétaires de section ui sont : « au cœur de vote ui seront mis en place », epliue-t-il. du changement ue nous préparons tous « ous avons déjà  ureau de vote prédénis ensemle ». ans toutes les sections, les militants pour les Primaires, se élicite Jérôme Puareau, se mettent en ordre de marche : « nous protons Secrétaire de la section de Pornic, et jinvite tous des cantonales pour parler des Primaires avec les camarades à semparer de cette uestion dès nos militants », témoigne Séastien uhem maintenant parce uil sera trop tard au mois de la section ille-ives, même si le déat sur davril. » e mot dordre est lancé. 
   « Nous avons considéré qu’il fallait s’appuer sur le terrain et donner à chacun le maimum d’outils nationau pour pouvoir mener cette campagne, parce que la campagne de chacun doit pouvoir profiter à tous les autres. »  rançois am « a droite va chercher à semer le trouble sur cette mobilisation des rimaires. n le sait  un candidat, un électeur, c’est plus simple. Nous, nous avons décidé de mobiliser des centaines de milliers de citoens, d’électeurs et d’électrices de gauche pour ce premier acte de la campagne des présidentielles, ces rimaires citoennes ».  Alain ontanel « es rimaires, ce n’est pas uniquement le choi d’un candidat, c’est aussi la capacité que nous aurons à mobiliser l’ensemble des hommes et des femmes qui pourront porter ce candidat vers la victoire en . » Micel-ran Delannoçois « Nous avons décidé d’élaborer un dispositif de mobilisation inédit puisqu’il a pour obectif de développer de manière progressive mais aussi massive des actions de proimité. » aurence Dumont « ’est de la qualité du travail qu’on fera sur les cantonales, sur les sénatoriales et sur les rimaires que dépendra la victoire de . »
aurianne Deniaud artout quand les équipes du  « et du  débattent et agissent ensemble, nous avons une force qui peut arriver devant chaque porte des citoens français. » ristoe orgel « ’ai la conviction que si nous avons la victoire espérée au élections cantonales de , nous aurons mis la première pierre pour la victoire de . »
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.