Distribution de Calamity Jane, Lettres à sa fille

De
Publié par

Distribution de Calamity Jane, Lettres à sa fille

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 113
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
Compagnie de la Mine d’Or 19, rue Louis Leblanc
78120 Rambouillet
01 30 88 77 23
dom.birien@cie-minedor.com
Mars 2009
Distribution de
Calamity Jane,
Lettres à sa fi
lle
Ce spectacle, monté pour une comédienne
seule en scène, est l’aboutissement d’une
véritable création d’une équipe artistique im-
pliquée et fascinée par l’histoire et la légende
de Martha Jane Canary, plus connue sous le
nom de Calamity Jane.
Carole Drouelle,
metteure en scène formée
à partir de 1984 au travail de texte et aux tech-
niques gestuelles auprès de Pascale Bonnet,
Nicolas Roméas,
Geneviève Rives (méthode Decroux)
Guy Freixe (école Lecoq) et Maryse Poulhe.
Fondatrice du théâtre de l’Acacia, elle signe
les mises en scène de
nombreux spectacles et d’adaptation tels
que «Le nom de Klara» avec Soazic Aaron,
l’«Amour théâtre» avec Camille Laurens, et
tout dernièrement une pièce jeune public
«La jeune fi
lle aux mains d’argent». Carole
Drouelle fait également partie du collectif «À
mots découverts». Sa rigueur, son profession-
nalisme, sa créativité, son sens de l’humour et
sa sensibilité ont rendu possible cette expé-
rience délicate de la mise en scène partagée.
Steve Lefkowitz,
formé à l’école
Jacques Lecoq dans les années 70. Conteur
itinérant, donne un regard complice et éclairé
sur le jeu d’acteur.
Sa très bonne connaissance de l’histoire des
Etats-Unis et de la conquête de l’Ouest a
considérablement enrichi le spectacle.
Monique Scheigam,
marionnettiste. Elle a
découvert et appris le métier de marionnet-
tiste avec Philippe Genty et Mary Underwood
avec lesquels elle a partagé les dix premières
années de la compagnie. Forte de cette expé-
rience, elle n’a cessé d’exercer ce métier tout
en développant son activité de conseillère
en manipulation pour le théâtre d’objets ou
de marionnettes. Pour ce spectacle, elle a su
accompagner, par son professionnalisme et
sa sensibilité artistique, la mise en espace et
la manipulation d’objets.
Michel Musseau,
compositeur. Il écrit des
musiques pour la danse, le théâtre, le cinéma,
réalise deux opéras, collabore pendant plus
de 10 ans avec Luc Ferrari au sein de «La Muse
en Circuit ». Il se produit également en récital
et a enregistré trois disques en son nom.
Actuellement il compose un nouvel opéra ,
projet d’envergure attendu pour novembre
2009.
Des heures de discussions, de lecture, de
recherches ont précédé le petit bijou musical
pour harmonium et banjo que Michel Mus-
seau a offert à Calamity Jane, une berceuse à
son image, à la fois nostalgique et tonifi
ante.
Loris Bernot,
ingénieur du son (studio Unkle
/ Eric Neveu). Après lecture des «Lettres à
sa fi
lle» de Calamity Jane et de nombreux
échanges sur les choix de la mise en scène,
Loris Bernot a composé en studio une bande-
son impressionniste originale qui évoque
tour à tour les westerns de notre enfance,
les légendes de l’Ouest, éveillant parfois nos
peurs archaïques…
Benoît Sachot,
création lumières et techni-
ques spécifi
ques d’éclairages miniaturisés.
Ce passionné de techniques lumières de
très grands ou de très petits formats, invente
un dispositif d’éclairage «sur mesure» pour
l’espace récits de Calamity Jane.
Charline Formenty,
dynamique chargée de
diffusion pour le lancement de ce spectacle
& de la Compagnie de la Mine d’Or.
Bernard Musseau,
graphiste illustrateur.
Réalise l’ensemble des supports visuels de
la compagnie, et par son regard complice,
accompagne toutes les étapes de création du
spectacle.
Nathalie Canard,
vidéaste, que nous remer-
cions pour ses photos.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.