DONNEES_ATELIER_1 [Mode de compatibilité]

De
Publié par

DONNEES_ATELIER_1 [Mode de compatibilité]

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 47
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
CHAPITRE 1 : Les espèces
La cible : Maintenir une forte biodiversité, le nombre des espèces chassables, viser le bon équilibre entre petit et grand gibiers, et une politique de conservation des espèces. Les politiques : Repeupler, en tant que de besoin, avec l’assurance d’une qualité génétique de souche pure Définir une prévention efficace des éventuels dégâts agricoles, préalable aux repeuplements de petit gibier Démontrer au grand public que l’action des chasseurs est indispensable à la protection et à la conservation de toutes les espèces. Exemples : le grand tétras, le tétras-lyre, rapaces, zones humides Revoir régulièrement les statuts des espèces – gibier, protégé, nuisible – notamment du fait de l’apparition des espèces invasives et de l’amélioration générale des connaissances sur les espèces.
2
CHAPITRE 1 : Les espèces
Les politiques : Mieux valoriser l’ensemble des données scientifiques dont dispose le monde de la chasse (FDC et ses instituts, ONCFS) Généraliser l’expérience de l’IMPCFS pour disposer de données scientifiques sur les espèces dites en mauvais état de conservation. Faire de chaque chasseur un observateur contribuant à la récolte des données en s’appuyant sur le concept de réseau social Généralisation du CPU sur le mode informatique Fédérer tous les acteurs d’un territoire sur la gestion d’une espèce Préciser et mettre en cohérence les commandes que le monde de la chasse entend adresser à l’ONCFS
3
CHAPITRE 2 : Les territoires
La cible : Maintenir l’accès aux territoires dans le cadre d’une coexistence avec les autres usagers de la nature et des sociétés locales de chasse nombreuses coexistant avec les chasses privées. Les politiques : Obtenir la présence de la chasse dans toutes les instances gestionnaires des territoires Présence dans les C A, de l’ONF, du Conservatoire du littoral, des SAFER… Faire de la chasse, au niveau local, un acteur central de toutes les politiques de gestion et d’aménagement du territoire. Y compris dossiers éoliens et photovoltaïques Positionner la chasse par une stratégie nationale pour les zones Natura 2000, ou celles où vivent des espèces protégées sensibles (ours, loup, grands rapaces) Regrouper les petits territoires pour une meilleure gestion et le maintien d’une activité chasse Créer des alliances de type « groupe des 9 » de manière à limiter les effets incohérents nés de la juxtaposition des réglementations contraignantes. 4 Apprendre à coexister avec les autres utilisateurs de la nature
CHAPITRE 3 : Les Chasseurs La cible : Maintenir le nombre actuel de chasseurs et donc une chasse populaire Les politiques : Actualiser le contenu de l’examen aux réalités d’aujourd’hui en l’ouvrant à de nouvelles thématiques notamment de la protection animale et de l’aménagement du milieu Adapter le permis de chasser au mode de vie des jeunes (mobilité) et sujivre en continu les causes de désaffection au permis Susciter chez les très jeunes (9 / 11 ans) un éveil à la nature associé à la chasse (club nature) Utiliser les modes de chasse types petite vénerie pour accueillir des jeunes de façon gratuite et conviviale Trouver un porte-parole charismatique et emblématique de la chasse, personnage médiatique en qui les jeunes puissent s’identifier Optimiser l’engouement pour les réseaux sociaux (type CPU) pour créer des plates-formes d’échanges permettant l’accès aux territoires5
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi