DreamNex : « à la chasse aux belles opportunités»

Publié par

DreamNex : « à la chasse aux belles opportunités»

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 96
Nombre de pages : 6
Voir plus Voir moins
Site Internet : Lefigaro.fr
Date : 03/02/2010
Fichier : 881531896.pdf
Copyright : Lefigaro.fr
http://www.lefigaro.fr/societes/2010/01/29/0401520100129ARTFIG00772deamnexalachasseauxbellesopportunites.php
ÉCOBOURSE › ›› › Conjoncture Bourse Sociétés Taux,Devises Sicav, FCPMédiasDérivésMat.Première  s
PATRIMOINE ImmobilierRetraiteImpôts › ›Assurance PlacementConso
Exemples : Politique, Grippe A, Auto, FigaroScope, Immobilier
Rechercher un article
DreamNex : « à la chasse aux belles opportunités»
Marine Rabreau (Lefigaro.fr) 02/02/2010 | Mise à jour : 16:45 |
Patrice Macar, PDG de Dreamnex.
Ajouter à ma sélection
INTERVIEW Patrice Macar, PDG de DreamNex, revient avec le Figaro.fr/Jdf.comsurleparcoursdesasociété,devenueleadereuropéende l'Internet de charme. Les perspectives commerciales et financèires sont tout aussi... charmantes. Retour sur une successtory.
Lefigaro.fr/Jdf.com: En un peu moins de dix ans, DreamNex est devenu l champion européen de l'Internet de charme. Quel ontété les secrets de votre réussite ?
Patrice Macar :D'abord, DreamNex a été la première société de charme sur Internet avec une démarche de qualité, positionnée sur le haut de gamme, et qui s'adresse au grand public adulte, à savoir les hommes, les femmes, et les couples. En plus, nul doute que le secteur est à la mode. La sexualité n'est plus taboue. Elle est même tendance. La lingerie sexy et lessextoys se sont démocratisés, comme en témoignent la série Sex and the City ou encore le coin Sex Toys Chics aux Galeries Lafayette. Même M6 Boutique a passé une émission en soirée sur sa nouvelle offre de sextoys.
A côté de la vente de produits, nous avons développé sur notre site Sexyavenue.com une activité divertissement, avec un service de vidéo (VoD), érieusement accélérée avec laénéralisation du HautDébit. Là
1/6
L'ENTREPRISE › › Gestion Emploi › › Immobilier d'entrepriseFormation
RECHERCHER
COURSPALMARESSICAVDERIVESIndicesDevisesMat. 1èresRecherche
L'usine modèle de Renault en Turquie
Quatre modèles sont actuellement fabriqués à Bursa, dont la Clio III.
Réforme des retraites : Sarkozy lance le compteà rebours Le président de la République estime que les partenaires sociaux «peuvent faire plus».
Le gouvernement lâche Proglio Les ministres se relayent pour lui demander de quitter Veolia.
Site Internet : Lefigaro.fr
Date : 03/02/2010
Fichier : 881531896.pdf
Copyright : Lefigaro.fr
http://www.lefigaro.fr/societes/2010/01/29/0401520100129ARTFIG00772deamnexalachasseauxbellesopportunites.php
encore, DreamNex s'est accaparé le marché français. Et la branche Rencontres a aussi connu un certain succès, avec son service «Eden Flirt» pour des rencontres coquines et libres dans un environnement surveillé.
C'est en rachetant le groupe belge Enjoy début 2008 que DreamNex a concrétisé son leadership au niveau européen, grâce à son service Xcams, une sorte de téléphone rose sur webcams, où des milliers d'animatrices indépendantes du monde entier proposent des discussions érotiques de chez elles. L'achat d'Enjoy, pour un peu plus de 40 millions d'euros, a été possible grâce à l'introduction en Bourse de DreamNex sur Euronext (Compartiment C) en mars 2007, qui a alors permis de lever 15 millions d'euros.
Ces dernières années, vous avez été très offensifs sur le marché, en finalisantplusieursachatsdesociétés.Etvousnecomptezpasvousarreter là...
Nous n'avons aucune raison de nous arrêter là ! Non seulement DreamNex est leader, mais il est toujours seul sur ce marché européen très éclaté. En plus, nous disposons de la trésorerie nécessaire pour faire les acquisitions de notre choix. En fait, depuis l'introduction en Bourse, DreamNex a toujours autant de cash, puisque toutes les acquisitions précédentes ont permis un retour sur investissement tel que nous avons pu payer les actionnaires, tout en renflouant nos caisses.
En 2009 toutefois, nous avons fait une pause, après quatre acquisitions en 18 mois, pour restructurer le groupe et optimiser les nouvelles ressources. On a centralisé les équipes, on a recruté de nouveaux managers... Mais en 2010, on repart à la chasse aux belles opportunités. On se concentre sur les trois domaines que l'on connaît bien. Pour l'instant, DreamNex est bien présent en France, en Belgique, en Espagne et en Italie. On cherche les sociétés déjà bien implantées, pourquoi pas en Allemagne. Nous avons deux dossiers en cours de discussions, mais rien n'est sûr pour le moment.
En 2009, votre chiffre d'affaires s'est élevé à 67,3 millions d'euros , en repli de 4,2% en données pro forma. Quels sont vos objectifs pour 2010 ?
L'activité de DreamNex, en partie liée aux aléas de la consommation, a finalement bien résisté en 2009. Sûrement estce parce que les gens sont un peu plus chez eux qu'au restaurant ou au cinéma. Ca n'empêche, ils ont besoin de se divertir. Mais il est vrai que nous avons constaté que le panier moyen d'achat sur nos site est un peu moins important qu'avant. Les clients achètent en moyenne quatre produits plutôt que cinq maintenant.
Quoiqu'il en soit, l'année dernière a été charnière. Il était temps de se réorganiser. Les effets se font d'ailleurs déjà ressentir. Même si je ne donne é opérationnelle du groupe va gagner au moins 5 points entre le premier et le deuxième semestre 2009, pour atteindre plus de 25% sur la deuxième partie de l'année.
Vous avez décidé de lancer une activité de gaming. N'estce pas procéder à trop de diversification ?
Nous avons réalisé que les joueurs de poker, de casinos, de paris sportifs, etc. en ligne et les clients de l'Internet de charme correspondent en fait à une audience assez proche. DreamNex a la capacité de générer de l'audience. Nous pouvons alors l'exploiter et ajouter une corde à notre arc. Nous n'allons pas engager d'investissements massifs dans cette activité. Nous ferons appel
2/6
lPalmares CAC 40SRDl lIT CAC20
Plus fortes hausses VALLOURECVINCI (EX.SGE)TECHNIPPlus fortes baisses UnibailRodamco IncLAGARDERE S.C.A. PPR
133,10 € 40,28 € 54,58 €
157,05 € 28,39 € 89,34 €
Comment miser sur les produits dérivés ?
+2,46% +2,00% +1,92%
1,20% 0,87% 0,81%
Olivier Auberger, chef du service produits dérivés au Journal des Finances, répond à vos questions du mardi 2 au vendredi 5 février.Mardi  Qu'estce qu'être vendeur d'option ? Estce plus risqué être acheteur ?
Google menace de quitter la Chine après une attaque Des hackers ont tenté d'accéder à des comptes Gmail de militants de droits de l'homme chinois.
Indices Cac 40 3.828,64 Euro Stoxx 50 2.840,71 Dow Jones 10.296,85  2.190,06  10.404,33 Devises/Taux/MatèirespremièresEuro Dollar 1,4011$ Euribor 1 an 1,228% Petrole (NY) 75,21$ Or 1.121,40$
+0,43% +0,38% +1,09% +0,87% +0,32%
+0,27% +0,16% +2,17% +0,59%
Impôts : ce qui change pour vous en 2010 Les principales nouveautés en vigueur pour les particuliers depuis le 1er janvier.
Site Internet : Lefigaro.fr
Date : 03/02/2010
Fichier : 881531896.pdf
Copyright : Lefigaro.fr
http://www.lefigaro.fr/societes/2010/01/29/0401520100129ARTFIG00772deamnexalachasseauxbellesopportunites.php
à une solution clé en main de plateformes de jeux via des sociétés spécialisées dans le domaine. Le challenge reste maintenant de se plier aux contraintes juridiques lourdes et se soumettre aux réglementations spécifiques en vigueur dans les différents pays européens.
En lançant votre propre marque, avezvous joué la carte de la rentabilité ou estce plutôt un petit plaisir marketing?
Les deux. On a d'abord lancé la lingerie SexyAvenue. Désormais, la moitié de nos produits vendus sont à notre la marque. Depuis juin 2009, nous vendons des sextoys SexyAvenue. Notez que les sextoys représentent aujourd'hui la moitié de nos ventes de produits totales. Pour nos sextoys, nous avons choisi les 15 produits qui se vendaient le mieux sur notre site, nous sommes partis en Chine, et nous avons demandé les mêmes à notre enseigne. Au final, le prix de vente est un peu moins cher et nos produits SexyAvenue engrangent une marge brute d'au moins 70%. En valeur, aujourd'hui, la marque enregistre 27% des ventes. Nous visons 30 à 35% à court terme.
Comment, il y a dix ans, vous avez eu l'idée et l'audace de vous lancer dans cette activité ?
En réalité, mon ambition, c'était d'entreprendre sur Internet. Je sentais la révolution. Je me suis dit qu'il fallait que je fasse partie de ce mouvement incroyable. Je me suis demandé quel type de business j'allais cibler. J'ai vite remarqué qu'aux EtatsUnis, l'activité adultes marchait bien. Parallèlement, en Europe, il n'y avait presque rien, à part des sites à la Pigalle... J'ai donc choisi ce créneau, mais avec une vraie démarche professionnelle.
Vous avez dû avoir du mal a asseoir votre crédibilité au début...
C'est vrai que les banques et autres partenaires m'ont regardé de travers au début. C'était il y a dix ans et les mentalités n'étaient pas les mêmes. Il y a encore certaines personnes qui sont mal à l'aise avec l'activité de DreamNex, mais globalement, c'est beaucoup plus détendu qu'avant. Surtout maintenant que DreamNex est coté en Bourse et a réussi à se faire une bonne image, les relations sont beaucoup plus faciles.
Propos recueillis par Marine Rabreau.
LIRE AUSSI :
» DreamNex : Gilbert Dupont initie la courverture dans l'optimisme
» 2007 : DreamNex, une introduction très ‘sexy' à venir
À la une
Imprimer  Partager Envoyer  S'abonner
Entrez votre email pour recevoir l'actualité
OK
3/6
Des conseils pour bâtir son portefeuille
DOSSIER Les maisons de gestion dévoilent leur straté
Boite à outils pour votre entreprise éléchar100 modèles de documents Gérezvotre PME avec des logiciels en li Ovotre rémunération Suivezvos échéances grâce à notre a Formezvousgratuitement à la com é comun ex Organisezla création et le dévelo
Japan Airlines dépose le bilan
Le gouvernement veut que les vols continuent pendant la restructuration.
Danone teste un nouveau yaourt Avec Densia, censé aider à garder les os solides, le groupe veut élargir sa gamme.
Site Internet : Lefigaro.fr
Date : 03/02/2010
Fichier : 881531896.pdf
Copyright : Lefigaro.fr
http://www.lefigaro.fr/societes/2010/01/29/0401520100129ARTFIG00772deamnexalachasseauxbellesopportunites.php
Plaintes contre le freinage de la Prius de Toyota
Après le rappel massif de véhicules suite à un problème de pédale d'accélérateur, le constructeur automobile nippon doit gérer des dizaines de plaintes aux EtatsUnis et au Japon.
Le marché automobile américain soutenu par Ford
Le constructeur, seul à n'avoir pas été soutenu par le gouvernement pendant la crise, affiche la meilleure performance des Big Three au mois de janvier dernier. Chrysler est le maillon faible. » Ford réalise son premier bénéfice annuel depuis 2005
L'Italie se révolte contre Fiat
Le constructeur est en grève. La fermeture d'une usine en Sicile et le chômage partiel imposé à 30 000 salariés provoquent un tollé. » Réorganiser la production automobile, un cassetête» Bruxelles peine à lutter contre le patriotisme économique
Le cassetête de la baisse des capacités de production d'automobiles
Le chômage fera le "yoyo" quelques mois J'AI FAIT une analyse vidéo dans l'aprèsmidi des chiffres du chômage de décembre ( 18 700 en catégorie A et + 8 600 en ABC) tombés un peu plus tôt. La voici, dans "Les dessous... Par Marc Landré
Dernières notes du blog » Chômage : la promesse risquée de Sarkozy » Emploi public : le mauvais calcul de LO » CFECGC : Carole Couvert parle du congrès » Tamilutte, FOrtifiant contre la pandémie... A Voirle blog
2009, année explosive Le printemps et l'été ont été marqués par des conflits sociaux très violents.
En Europe, les usines automobiles ont tourné à 69 % de leurs capacités pour l'année 2009. Calculette devisesavec le JDF.comBruxelles peine à lutter 1 Euro (€)contre le patriotisme économique US Dollar ($)Christian Estrosi juge «sans importance» que le gouvernement puisse être accusé de protectionisme.
4/6
Site Internet : Lefigaro.fr
Date : 03/02/2010
Fichier : 881531896.pdf
Copyright : Lefigaro.fr
http://www.lefigaro.fr/societes/2010/01/29/0401520100129ARTFIG00772deamnexalachasseauxbellesopportunites.php
Ford, meilleur vendeur aux ÉtatsUnis
Le constructeur, seul à n'avoir pas été soutenu par le gouvernement pendant la crise, affiche la meilleure performance des Big Three au mois de janvier dernier. Chrysler est le maillon faible. » Ford réalise son premier bénéfice annuel depuis 2005
Cadbury : Kraft met fin au feuilleton
Le géant américain annonce avoir clôturé avec succès son OPA sur le britannique avec plus de 71% du capital récolté. Du coup, le groupe prolonge l'opération pour obtenir les 75% qui lui permettront de sortir le titre de la Bourse londonienne. » La GrandeBretagne relance le patriotismeéconomique
L'aéronautique française se mobilise pour l'Airbus A 400M
Le Groupement des industries françaises d'aéronautique et spatiale (Gifas) apporte son soutien officiel au programme A 400M dont le financement fait l'objet de tractations depuis des mois entre EADS et les 7 états clients. » Semaine cruciale pour l'Airbus A400 M
Les commandes de Vinci augmentent
Le géant de la construction annonce que son carnet de commandes pour les activités construction, routes et énergie est assuré pour un an. Une nouvelle qui ne masque pas un recul de 4,6% du chiffre d'affaires en 2009. » Vinci prend de l'altitude
Consultez notre guide pratique
Marque Energie ModelesProfessionnels et p de à Année Prix (€) de à 1.000 CP Rayon Distance Valider Recherche détaillée
Rechercher OK Tapez une expression ou un motnewsletterMon adressemailAbonnement | Archives | Boutique Charte de modération Contacts | Index actualités | Le Figaro en PDF | Le Figaro en 3D avec Yoowalk | Mentions légales | Newsletters | Plan du site | Publicités | RSS | Sitemap | Toutes les biographies avec le Who’s Who France | jeux concours avec Ledemondujeu | Futura Sciences | Symbaloo | Livre.fr Sites du Groupe Figaro : Actualité sportive avec Sport24.com | Cinéma avec Evene.fr | Economie avec le JDF.com | Emploi avec Cadremploi.fr | Formation avec Kelformation.com | Explorimmoneuf | Immobilier avec Explorimmo.com | Immobilier de prestige avec Propriétés de France | La Solitaire du Figaro | Locations vacances avec Bertrand vacances | Mode et Beauté avec Lefigaro.fr/madame | Programmes télé avec TV
5/6
Site Internet : Lefigaro.fr
Date : 03/02/2010
Fichier : 881531896.pdf
Copyright : Lefigaro.fr
http://www.lefigaro.fr/societes/2010/01/29/0401520100129ARTFIG00772deamnexalachasseauxbellesopportunites.php
Mag.com | Résidences secondaires | Spectacles avec TickeTac.com | Vacances de rêve avec Belles Maisons A Louer | Ventes privées sur Bazarchic.com
6/6
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.