FICHES

De
Publié par

FICHES

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 62
Nombre de pages : 15
Voir plus Voir moins
85
FICHES
Secteur NTIC  Fiche n°1 : Premier Computing Services Ltd .....................................................................................86  Conseil en construction  Fiche n°2 : Consulting Engineers Partnership....................................................................................88  Secteur touristique et industriel  Fiche n° 3 : Agence Nationale de Développement de la Dominique .................................................90  Secteur agroalimentaire  Fiche n°4 : Dominica Banana Marketing Group .................................................................................92 Fiche n°5 : Parry W. Bello & co. .........................................................................................................94 Fiche n°6 :  Dominica Brewery and Beverages Ltd............................................................................97  
©UBIFRANCE -Janvier 2005 Le potentiel de développement des services aux entreprises martiniquais dans la zone Caraïbes – La Dominique
86
FICHE N°1 PREMIER COMPUTING SERVICES LTD
P.O. Box 2336 22 Upper Lane, Roseau COMMONWEALTH OF DOMINICA  Téléphone : (1) 767-448-8255 Fax : (1) 767-448-1757  Contact s : M. Milner FRANCIS - Gérant  
Premier Computing Services Ltd fait partie des détaillants en informatique les plus importants de la Dominique. La société a été créée en 1983 par M. Milner FRANCIS, retraité des Forces Armées, pour répondre à une demande croissante du marché.
ACTIVITE / STRUCTURE
Secteur d activité  PCS Ltd a développé son activité de vente et service après-vente ‘We service what we sell’ pour :  Ordinateurs : Elle représente les marques les plus connues : DELL, HP, EPSON, COMPACT, TOSHIBA + des sous marques. Pièces détachées Périphériques (imprimantes, etc.) Consommables  Effectif  PCS emploie 10 personnes dont 5 techniciens pour le service après-vente.  Chiffre d'affaires  Son Chiffre d'affaires est de 2 millions de $ EC  Ω Part de marché On compte sur le marché dominiquais 4 entreprises de cette taille. Il n’existe aucun grossiste dans ce secteur. PCS détient 1/3 du marché.  Ventes  Clients : ce sont le gouvernement, les entreprises et les particuliers. La société s’est positionnée sur deux créneaux : les bas prix pour les particuliers et le haut de gamme pour les institutions gouvernementales.  Export : Néant – la vente des produits de PCS se fait uniquement sur le marché local.  Infrastructure  La société compte un magasin et un atelier de réparation attenant.
©UBIFRANCE -Janvier 2005 Le potentiel de développement des services aux entreprises martiniquais dans la zone Caraïbes – La Dominique
ACHATS DE SERVICES
87
Liste des services utilisés  La société achète très peu de services. La plupart de ses fournisseurs sont américains ou anglais et assurent  la continuité du service grâce à des relations étroites. En effet, ils prennent le temps de leur rendre visite deux fois par an.  Obstacles  PCS a par le passé eu quelques relations commerciales avec la Martinique (un de ses fournisseurs), mais ni les prix ni le service personnalisé n’ont suivi. Le problème de la langue semble dans ce cas avoir constitué un handicap commercial.  Conclusion  Le secteur des technologies de l’information et de la communication est en plein essor et souffre à peine de la crise économique actuelle. Particuliers, entreprises, administrations possèdent pour la plupart un ordinateur. Le réseau de distribution dans le secteur informatique n’est pas vraiment organisé et se limite à quatre entreprises qui assurent un service après-vente limité. Au-delà, elles font appel directement au fournisseur ou alors l’outil est réformé. Ce marché reste petit et n’offre pour l’instant pas de réelles opportunités.  
©UBIFRANCE Janvier 2005 -Le potentiel de développement des services aux entreprises martiniquais dans la zone Caraïbes – La Dominique
88
FICHE N° 2 Consulting Engineers Partnership Ltd
PO Box 117 Jean Baptiste House, Cross Lane Roseau, Dominica  Téléphone : (767) 448-3208 Fax : (767) 448-5508 Site : http://www.cep-group.com E-mail : concept@cwdom.dm Contact s : M. HARRIS  
Consulting Engineers partnership Limited, également connu sous CEP Limited à Trinidad, CEP International et CEP Research en Grande-Bretagne, était à la base une simple entreprise privée créée en 1955 par des ingénieurs conseil indépendants originaires de Trinidad. Elle est devenue par la suite un groupe international de consultants ayant des partenaires privés de Trinidad & Tobago, de Grenade, St Kitts, Barbade, la Dominique et en Angleterre.
ACTIVITE / STRUCTURE
Secteur d activité  CEP offre des services de conseil principalement dans l’ouvrage d’art et le génie civil. Toutefois, cette gamme s’élargie grâce à son équipe de partenaires multidisciplinaires des Etats-Unis, du Canada, de la Grande-Bretagne et de l’Europe. Ainsi , elle propose l es services suivants : - gestion et projet et de construction - études techniques et économique de faisabilité, enquêtes sur site et géotechniques - enquêtes topographique et bathymétrique - avant-projets et projets d’exécution - élaboration de dossiers d’appel d’offres - suivi de construction  Localisation et infrastructures  Ce groupe est établi dans les sept pays cités précédemment, le siège social étant à Trinidad.  Année d établissement  La structure de la Dominique existe depuis 1971 et s’occupe plus particulièrement de la construction des immeubles, des routes, des infrastructures d’eau et d’assainissement et des ponts. Certains travaux sortant du champ de compétence de l’agence de la Dominique sont réalisés par Trinidad.  Effectif  CEP Limited compte à la Dominique 2 ingénieurs, 2 techniciens, 2 secrétaires.  
©UBIFRANCE -Janvier 2005 Le potentiel de développement des services aux entreprises martiniquais dans la zone Caraïbes – La Dominique
OFFRE DE SERVICES
89
Services offerts  CEP Limited a développé des compétences considérables dans les technologies permettant de faire face aux conditions environnementales et autres phénomènes naturels actuels tels que les cyclones et activités sismiques dans la Caraïbe.  Elle s’est également spécialisée dans l’ingénierie éolienne. Des partenariats pourraient d’ailleurs être développés avec l’entreprise française intervenant dans la réalisation de la ferme éolienne du Vauclin.  CEP Limited travaille en partenariat avec des sociétés américaines, canadiennes et anglaises pour la réalisation de travaux sortant de son champ de compétences. Toutefois, elle y apporte sa connaissance du terrain et du milieu. Elle répond à tous les appels d’offre internationaux en faisant intervenir à différents niveaux ses partenaires en fonction des bailleurs de fonds (US Aid, l’Union Européenne, la Banque Caribéenne de Développement (CDB), la Banque Mondiale et les gouvernements locaux).  ACHATS DE SERVICES Procédures d'achat CEP Limited consulte en priorité ses partenaires, puis le cas échéant, lance une procédure d’appel d’offres. Mais, dans la majorité des cas, ses demandes en services sont satisfaites par ses partenaires.  Liste des services achetés Compte tenu de sa dimension régionale et internationale qui lui procure des compétences multidisciplinaires, CEP Limited fait appel à des spécialistes pour des projets bien spécifiques tels que : - les travaux en milieu marin : collaboration spéciale avec le Canada. - Construction d’aéroports – Fournisseur : OVE ARUP en Angleterre, un spécialiste en la matière - Centres d’appels – elle travaille avec des sous-traitants dans toute la Caraïbe - Assistance technique et notamment pour la révision de dessins.  Liste des fournisseurs Les fournisseurs de CEP Limited de la Dominique sont avant tout la maison mère, les sociétés sœurs et les partenaires étrangers.  Demandes non satisfaites Toutes ses demandes sont en principe satisfaites mais elle n’exclut pas de travailler dans les deux sens (offre de services et demande de services) avec la Martinique.  Liaisons avec la Martinique  M. HARRIS se satisfait des liaisons régulières qui existent entre la Dominique et la Martinique et la Guadeloupe même si les échanges sont encore au stade embryonnaire. CEP Limited a eu quelques contacts avec l’APRM (Association pour la Protection des Risques Majeurs) ainsi qu’avec Martinique Anonyme Art en la personne de Marc FRAMTON. Toutefois, aucune collaboration ni partenariat ne s’est réellement mis en place.  PERSPECTIVES Dans le droit fil des projets de l’APRM avec les architectes de la Caraïbe, des échanges avec cette société, de même qu’avec ses différents partenaires ne pourraient qu’être bénéfiques pour des réalisations spécifiques prenant en compte les caractéristiques climatiques, géographiques, topographiques et associant une esthétique euro caribéenne. Les échanges devront être développés car, en matière d’expertise, toutes ces îles peuvent apporter leur contribution.
©UBIFRANCE -Janvier 2005 Le potentiel de développement des services aux entreprises martiniquais dans la zone Caraïbes – La Dominique
90
FICHE N° 3 Dominica National Development Corporation
Valley Road P O Box 293 Roseau, Dominica Téléphone : 1-767-448-2045 Fax : 1-767-448-2071  Contact s : Mrs Patricia LINTON  Mrs Rhoda LETANG  
L Agence Nationale de Développement de la Dominique (NDC) a pour mission principale la promotion et le développement du tourisme, de l industrie et des investissements. Cette structure est rattachée au Ministère du Tourisme qui leur donne les grandes lignes stratégiques, mais dispose d une certaine autonomie pour ce qui est de la réalisation de projets et des aspects financiers.
ACTIVITE / STRUCTURE
La NDC offre des services aux entreprises des secteurs touristique, industriel, NTIC, agroalimentaire, financier offshore et investissements. Elle s’organise autour de deux départements : - Tourisme - Industrie  Elle est composée d’un conseil d’administration et d’un directeur général. Elle emploie 42 salariés : 20 au tourisme, 2 à l’industrie et 10 administratifs.  Sa structure montre bien l’orientation stratégique appuyée en faveur du développement touristique même si, depuis quelques années et pour faire face à la crise, elle encourage l’investissement de PME dans l’île.  PROCEDURE D ACHAT
La NDC reçoit une subvention du Ministère mais dispose de sa propre organisation. Elle jouit d’une indépendance totale pour la sélection de ses fournisseurs qui se fait au moins disant. Il s’agit d’entreprises privées de la Dominique et des Etats-Unis.  SERVICES ACHETES / DEMANDES
Il s’agit principalement de conseils pour différents projets, de formation qu’elle recherche sur le marché local ou à l’étranger, de financements. Ces derniers proviennent de deux sources : - UE pour les projets éco-touristiques - USA pour la modernisation des infrastructures  La NDC recherche de l’assistance technique, financière pour tout projet favorisant le développement de la compétitivité des entreprises locales du secteur, le développement des échanges avec la Caraïbe et des investissements.  
©UBIFRANCE -Janvier 2005 Le potentiel de développement des services aux entreprises martiniquais dans la zone Caraïbes – La Dominique
91
Liste des fournisseurs Les fournisseurs de NDC Dominique sont originaires de l’OECS, de l’Union Européenne, des Etats-Unis et du CARICOM.  Liaisons avec la Martinique  Ses relations avec la Martinique sont d’origine diverses : - Echanges culturels (Festival Créole, Village Caraïbe, etc) - Echanges touristiques favorisés par le développement de la ligne maritime de passagers assurée par l’Express des Iles et Caribbean Ferries - Echanges commerciaux (importations et exportations)  PERSPECTIVES
A bout de souffle financièrement, la Dominique s’est concentrée sur le secteur qu’est le tourisme vert pour en faire son atout. Elle s’oriente davantage vers des projets de coopération qui font appel à des co-financements. De l’origine de ces sources de financement dépendront les opportunités d’affaires pour des entreprises martiniquaises qui voudraient se positionner sur ce marché.
©UBIFRANCE -Janvier 2005 Le potentiel de développement des services aux entreprises martiniquais dans la zone Caraïbes – La Dominique
92
FICHE N°4 Dominica Banana Marketing Group
Vanouls House  Charles Avenue Goodwill, Roseau  Téléphone : (1) 767-448-2671 Fax : (1) 767-448-6445 E-mail : jelwin-dbpl@cwdo.dm
Contact s : M. Julian ELWIN – Responsable achats  M. Daniel LUGAY – Responsable des Relations Publiques  
Dominica Banana Marketing Group est une entreprise privée détenue uniquement par des actionnaires locaux. Elle appartenait autrefois au gouvernement qui a décidé de la privatiser.
ACTIVITE / STRUCTURE
Dominica Banana Marketing Group a développé les services aux industries suivants : - Contrôle épidémiologique - Vente d’intrants aux agriculteurs - Financements sans intervention bancaire - Achat et vente en gros et au détail  Ce groupement est composé d’un Conseil d’Administration (Board) de 7 directeurs élus par les actionnaires (privés et agriculteurs) et d’un directeur général nommé parmi les actionnaires. La société compte également 7 salariés : - un contrôleur de gestion - un directeur administratif - un directeur commercial - un responsable des achats - un responsable des relations Publiques - deux secrétaires  ACHATS DE SERVICES
Procédure d achat  La procédure d’achat se fait par le biais d’appels d’offres internationaux restreints ou par sélection directe des fournisseurs. La société fait appel, pour l’occasion, à divers financements : - crédit fournisseurs - prêts garantis - financements privés - financements publics  
©UBIFRANCE -Janvier 2005 Le potentiel de développement des services aux entreprises martiniquais dans la zone Caraïbes – La Dominique
93
Services achetés et demandes de services  Les services les plus demandés sont : - L’assistance technique aux entreprises du secteur (transformation, emballage, etc). et aux agriculteurs - La formation sur les produits chimiques, le drainage, les intrants alternatifs, la production organique. Dominica Banana Marketing Group considère que le système de production actuel doit changer à cause des nouvelles donnes (concurrence sur la banane, protection de l’environnement) et envisage très sérieusement de développer la culture BIO.  Sa demande en services concerne la recherche et le développement d’engrais davantage en conformité avec la protection de l’environnement, les nouvelles technologies liées à ce secteur.  Liste des fournisseurs  La société compte au nombre de ses fournisseurs la Finlande, pour les engrais, la République Dominicaine, la Martinique et la Guadeloupe. Elle est en relation avec les groupements bananiers de ces deux îles qui bénéficient d’un savoir-faire et d’une expérience importante, notamment en terme de respect rigoureux des normes..  Contacts proposés : Pôle Régional Agroalimentaire de la Martinique, CIRAD, Consultants en qualité.  Conclusion  Si le secteur de la banane est en pleine crise et n’entrevoit qu’un avenir incertain, la diversification, à condition qu’elle soit soutenue et développée, apparaît comme une orientation stratégique moins risquée qui pourrait bénéficier d’un accompagnement technique de ses voisins.
©UBIFRANCE -Janvier 2005 Le potentiel de développement des services aux entreprises martiniquais dans la zone Caraïbes – La Dominique
94
FICHE N° 5  PARRY W. BELLO & Co Ltd
P O Box 22 Canefield Industrial site Canefield Commonwealth of Dominica  Téléphone : 1-767-448-2860 Fax : 1-767-448-2053 E-mail : pwbellot@cwdo.dm Site : http://www.bellobrand.com  Contact s : M. Fagan – Directeur Général et Directeur de la production  M. Peter DOMINIQUE – Responsable des achats  
Créée en 1944, Parry W. Bello & Co. Ltd est passé de l entreprise artisanale à l une des ’ ’ industries agroalimentaires les plus importantes de la Dominique et des petites Antilles Avec des concentrés de jus de fruits, en passant par les confitures, le café, les pâtes de fruits et le Bay Rum.  
ACTIVITE / STRUCTURE
Secteur d activité  Agroalimentaire – Fabrication de confitures, pâtes de fruits, café, etc.  Localisation et infrastructures  Cette industrie est située non loin des zones portuaire et aéroportuaire. Elle dispose d’une unité de production et d’un lieu de stockage.  Année d établissement  1944.  Effectif  Bello est une des entreprises industrielles de la Dominique qui compte le plus de salariés, soit environ 50.  Chiffre d'affaires Parry Bello a réalisé en 2003 un chiffre d’affaires de 500 000 dollars US sur le marché dominiquais. Elle domine donc son marché intérieur, mais occupe également un positionnement intéressant dans la Caraïbe puisque son CA est multiplié par quatre à l’export : 2 millions de dollars.. On retrouve cette marque sur les étalages des supermarchés à côté de Baron de Sainte-Lucie et de National Canners Ltd de Trinidad.  PRODUCTION
Unités de production  Un espace ouvert, à l’entrée de l’entreprise est réservé à la production des sauces piquantes. Le reste de la production est située au sous-sol du bâtiment principal.
©UBIFRANCE -Janvier 2005 Le potentiel de développement des services aux entreprises martiniquais dans la zone Caraïbes – La Dominique
95
Bello dispose entre autres d’une remplisseuse, une encapsuleuse, une étiqueteuse et d’un compresseur. La plupart de ces machines, âgées de 10 à 15 ans, seront modernisés ou remplacés au fur et à mesure d’ici 2 ans maximum.  Gamme de produits - Concentrés de fruits pour boissons - Pâtes de fruits et confitures - Purée de piment - Café - Chocolat en poudre pour boissons - Bay Rum : lotion aromatique à usages multiples fabriquée à partir de la feuille de Bay (Pimenta Racemosa) et d’alcool. On lui reconnaît des vertus médicinales qui en font la préparation la plus fréquemment utilisée par les grand-mères.  
COMMERCIALISATION
C.A. 500 000 $ US en 2003 à la Dominique. C’est un Chiffre d’affaire qui a stagné par rapport aux années précédentes en raison de la conjoncture économique. Bello domine le marché dominiquais sensible au message relatif à la valorisation de la production locale véhiculé par Bello et à la qualité des produits finis . Parts de marché Les pourcentages ne nous ont pas été communiqués mais les produits Bello sont présents dans tous les supermarchés des îles ciblés dans leur démarche export.  C.A. export Bello réalise un chiffre d’affaire export d’environ 2 millions d’ $ US, soit, quatre fois plus que sur le marché local. Les efforts entrepris depuis de nombreuses années pour développer ses produits sur le territoire régional et international ont porté leurs fruits.  Réseau de distribution Sue le plan local, Bello approvisionne les supermarchés et autres épiceries par le biais de son service livraison. Aucun intermédiaire n’intervient dans cette chaîne. Sur le plan international, elle dispose d’un réseau d’agents et distributeurs grossistes et détaillants dans tout le CARICOM, en Amérique du Nord (Californie), dans les Antilles françaises et en Grande-Bretagne.  Promotion, publicité  L’entreprise Bello dispose d’un site internet et est régulièrement présente dans les manifestations importantes de promotion de l’île ou de la production locale dans la Caraïbe, en Angleterre, en Amérique du Nord y compris aux Antilles françaises.  ACHATS DE SERVICES
Procédures d'achat Comme pour beaucoup d’industries, les procédures d’achat de services se font sur consultation au plus offrant et en tenant compte du rapport qualité/prix tant pour les matières premières que pour les achats de services. Le département achat est sous la responsabilité d’un responsable en la personne de M. Peter DOMINIQUE + 1 salarié.  Liste des services achetés Principalement pour : - l’Etiquetage des produits : la conception et la réalisation des étiquettes se font à Barbade et Trinidad). Il existerait des opportunités dans ce secteur pour les entreprises
©UBIFRANCE -Janvier 2005 Le potentiel de développement des services aux entreprises martiniquais dans la zone Caraïbes – La Dominique
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.