i - G@rde

De
Publié par

i - G@rde

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 73
Nombre de pages : 9
Voir plus Voir moins
4  i-G@rdeMai 2009 Réponse à la devinette… Et non ! Cette photo n’a pas été prise à Marseille, ni même dans le sud, mais à Chausey, l’archipel normand où le Conservatoire du littoral intervient sur 5 000 hectares de domaine public maritime. Une nouvelle preuve, s’il en faut, que l’OM reste le club de football français le plus populaire… Merci à Raymond Viala pour cette photo prise lors d e l’échange entre gardes de PACA et de Chausey. Vous aussi, si vous souhaitez nous faire découvrir vos sites de façon originale, n’hésitez pas à nous envoyer vos photos les plus insolites. Sommaire 1- Echange entre gardes 4- Paroles de gardes 2- Les rencontres régionales des gardes 3- Bienvenue chez les Ch’ti : le projet wadden flam and d’Eric 1 neuville
i- G@rde n°4 1- Echanges entre gardes d’Outre-mer et de métropole
Suite à l’I-G@rde n°3, nous relançons notre appel c oncernant le projet de compagnonnage entre gardes m étropolitains et ultramarins.Ce projet est porté par Rivages de France et la délégation Outre-mer du Conservatoire du littoral, et vise à renforcer les capacités des gestionnaires d’espaces naturels Outre-mer, ainsi que les liens entre les gardes du littoral. Principe : Il s’agit d’organiser des immersions professionnelles de gardes d’Outre-mer au sein de structures métropolitaines gestionnaires du Conservatoire du littoral, puis de permettre aux gardes de métropole de se rendre dans la structure du garde d’Outre-mer. Les échanges se font par binôme : un garde d’Outre-mer pour un garde de métropole. Thème de l’échange : Pour répondre au mieux aux besoins des gardes Outre-mer, le thème de l’échange est proposé par le gestionnaire ultra-marin et la délégation du Conservatoire du littoral. Déroulement : Dans un premier temps, le garde d’Outre-mer est accueilli par le garde de métropole sur son site, pendant une quinzaine de jours, puis c’est au tour du garde de métropole de se rendre en Outre-mer.
2
i- G@rde n°4 Tous les frais (avion, hébergement et restauration) sont pris en charge par Rivages de France et le Conservatoire du littoral, grâce au soutien de nos partenaires : TE ME UM (programme Terre et Mer Ultras-Marines piloté par l’ATEN) ; l a direction du Conservatoire du littoral et le Secrétariat d’Etat à l’Outre-mer. L’accueil des gardes doit se faire sur la base du volontariat et avec l’accord des employeurs. Cette année l’échange concerne six gardes de Mayotte, qui souhaitent travailler sur les problématiques suivantes : -Ali MARI, garde gestionnaire : entretien général des sites -Ousseni MDALLAHA BACAR, garde gestionnaire : suivi ornithologique et dératisation -Khan AMADI AYOUB, garde gestionnaire : suivi de la flore -Abdou Salam MOHAMED, garde gestionnaire : suivi des mangroves -Kamardine AHAMED, technicien de gestion : vision globale de la gestion des espaces littoraux -Mahamoud AHMEDOMAR : relations avec les occupants des sites par convention, plus particulièrement les agriculteurs La venue des gardes de Mayotte est programmé pour le seconde semestre 2009, et le déplacement des gardes métropolitains aux premier semestre 2010. Compte tenu du temps de préparation que cela va nous demander,nous invitons dès maintenant les gardes intéressés, même seulement à titre d’information, à se manifester auprès de Vincent Jolivet,v.jolivet@rivagesdefrance.orgou de Gaëlle Moreau,g.moreau@rivagesdefrance.orgTéléphone : 01 44 24 00 81
3
i- G@rde n°4 2- Les rencontres régionales des gardes
Comme chaque année, le Conservatoire du littoral et le bureau d’étude Alfa organisent les rencontres régionales des gardes du littoral. A cette occasion, Rivages de France fait un point s ur son actualité et présente aux agents l’avancée des différents projets menés par les repr ésentants régionaux et nationaux des gardes au sein de l’association. Rencontre régionale des gardes, Bretagne 2009 Nous étions en Bretagne, du coté de Paimpol (Côtes d’Armor) les 14 et 15 mai pour assister à cette rencontre. Nous en avons profité pour voir ce qu’il se passait sur les sites bretons à l’occasion de la fête de la nature qui s’est tenue le week-end suivant (sortie « sensitive » au gouffre de Plougrescant avecAnne-Sophie Moreau, puis inauguration de la maison de la réserve naturelle Paule Lapique à Ploubazlannec). Nous nous sommes également rendus à Annecy, les 27 et 28 mai pour les toutes premières rencontres régionales des gardes des rivages lacustres. Animation fête de la nature au gouffre de Plougrescant
4
i- G@rde n°4 Les prochaines rencontres auront lieu en PACA, à Niolon, le 5 juin, et au Touquet, les 15 et 16 juin 2 009, pour la délégation Manche Mer du Nord. Pour en savoir plus sur ces rencontreset les thèmes abordés, n’hésitez pas à consulter les prochaines revues « Garde » (du bureau d’études Alfa) qui ne manqueront pas de vous donner des détails. Info pratique: le site Internet dePascal Desfossezoù vous retrouverez de nombreuses (Alfa) photos de ces rencontres régionales des gardes du littoral http://alfa.desfossez.net/revue/stage.htm 3- Bienvenue chez les Ch’ti : le projet Wadden flamand d’Eric Neuville
Eric Neuvilleest garde du littoral dans la Manche, au SyMEL, maisa vécu ses trente premières années aux confins de la Flandre et de l’Artois. Amateur passionné par l’histoire ancienne des « Flandres » il monte actuellement un pr ojet de sentier à travers l’ancienne province des Flandres. Ce sentier partirais de Furnes jusqu’à Thérouanne, point d’orgue de l’itinéraire. Son but ? Nous faire découvrir l’histoire maritime de ce territoire à travers ses paysages, sa toponymie, etc.
5
i- G@rde n°4 Eric Neuville : «La contrée la plus septentrionale de France, peut-être aussi la plus méconnue, fût jadis le théâtre d’événements exceptionnels qui méritent d’être révélés au grand jour. Tel un explorateur en quête de nouvelles terr es, je suis parti à la découverte, pour quelques années encore, d’un territoire qui n’a pas fini de faire parler de son patrimoine. Remettre les curseurs de ses propres certitudes à zéro c’est se mettre en capacité de s’émerveiller à tout instant, de cette alchimie faite d’eau, de sable et d’argile dans laquelle l’homme a laissé l’empreinte de sa détermination. C’est une aventure à la croisée de l’histoire naturelle et de l’histoire des hommes qui a façonné les paysages dont nous héritons au présent.Maissansdouteest-ce cettelutteincessanteentrelhomme etlamerquifaitdes Flandres letraitmajeurdesapersonnalité.Blootland (Plaine maritime),Houtland (Pays au bois = Flandre intérieure), ouArtois-Flamand, essayons d’en détecter les signes tangibles… au rythme du pas d’un homme ! » Photo : Eric Neuville Photo Eric Neuville
Photo Eric Neuville
6
i- G@rde n°4
Rencontre transfrontalière entre les gestionnaires français et belges : Aline Bue (CG Nord) et Marc Leten
Photo Eric Neuville Photo : Eric Neuville Eric souhaite, par ce projet, toucher le grand public à la fois par l’image et l’histoire. Ces 100 kilomètres d’itinéraire aborderont des thèmes comme le réchauffement climatique, la montée des eaux mais aussi la maîtrise de la mer, la poldérisation et l’histoire des moines cisterciens. Le projet démarre doucement et Eric à déjà organisé une rencontre transfrontalière entre les gestionnaires des espaces naturelles français et Belges concernés par le futur sentier. Si vous avez connaissance de l’aboutissement de tels projets, si vous souhaitez aider Eric dans sa démarche (mise en valeur de ses photos, aide à la promotion du projet…), n’hésitez pas à nous contacter ou le contacter : eneuville@wanadoo.fr,g.moreau@rivagesdefrance.orgetv.jolivet@rivagesdefrance.org
7
4- Paroles de gardes
i- G@rde n°4
François Susini, Abdel El Khettabi, Pierre-Antoine Secondi et Stéphane Cianfarini, gardes du littoral en Corse du Sud (Syndicat Elisa) sont cités dans le Corse-Matin du 5 mai dernier dans un article intitulé : Coopération entre la Corse et la Tunisie pour la gestion des espaces naturels. Ces agents ont reçu durant 5 jours leurs homologues tunisiens du parc national de la Galite. Gil Moreaucité dans Ouest France (édition de Quimper) du 6 mai 2009. Garde sur l’île Tristan, il accueille actuellement un est chantier d’insertion professionnelle mis en place par l’association Action service «afin de remettre un pied à l’étrier de personnes sans travail». Pierre Rousseau, garde du littoral à la réserve naturelle de Moëze-Oléron peut voir son travail mis en valeur dans le journal Sud Ouest (édition Charente Maritime- Rochefort) du 9 mai dernier. L’article, intitulé Ne pas déranger les oiseaux présente le parcours de Pierre et détaille son travail sur le terrain au sein de la réserve. Jonathan Gueguen, garde sur l’île Hur est la nouvelle star du Parisien en date du 10 mai 2009 ! L’article, intitulé Il a décroché le meilleur job de Bretagne présente le travail de Jonathan et détaille sa sélection parmi les 98 candidats ayant répondu à l’offre d’emploi. Emilie Moisdon, garde du littoral sur Hoëdic, est citée dans le Télégramme du 26 mai 2009 dans un article intitulé « Les écoliers de Notre-Dame à l’île Hoëdic ». Emilie a mené auprès des enfants une séance aut our de la formation des dunes et du rôle de celles-ci dans la préservation du littoral Anne Sophie Moreauest citée dans le Trégor du 21 mai dernier. L’article a pour thème la fête de la nature et rappel l’animation qui s’est déroulée à Plougrescant pour l’occasion.
8
i- G@rde n°4 Philippe Caruette, etLaurent Zagninal d’Abbeville du 20 mai 2009., du Parc du Marquenterre sont nommées dans le Jour L’article fait le point sur les animations « fête de la nature » organisées au Parc en faveur du handicap. Dominique Beauvais, garde à l’Abbaye de Beauport est cité dans La Presse d’Armor en date du 20 mai dernier. L’article, intitulé Beauport, reine de la pomme rend hommage aux pommes du verger de l’Abbaye et mentionne l’inauguration de la Maison de la Pomme sur le site de Beauport.
Des idées ? Des remarques ? Des questions ? Des infos ? Pour laprochaine «iG@rde »,contactez-nous!g.moreau@rivagesdefrance.orgetv.jolivet@rivagesdefrance.orgEnvie de soutenir notre démarche ? Nos actions ? Adhérez à Rivages de France ! Le bulletin d’adhésion est téléchargeable sur notre site :www.rivagesdefrance.orgRetrouvez cette IGarde sur notre site Internet….
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.