JBC couv90

De
Publié par

JBC couv90

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 107
Nombre de pages : 24
Voir plus Voir moins
/MARS 2011
bois-colombes.com
DOSSIER Des bulles à Bois-Colombes les 2 et 3 avril Quelques-uns des auteurs du festival de la BD organisé pour la première fois l’an passé ont choisi de retrou-ver l’ambiance conviviale et le public enthousiaste de Bois-Colombes. C’est le cas notamment de TaDuc qui signe la nouvelle affiche du festival 2011. Mais de nouveaux talents sont aussi à découvrir parmi la vingtaine d’auteurs présents. Il y en aura pour tous les âges, tous les goûts, tous les styles, avec quelques surprises comme des dédicaces en avant-première… Ne prévoyez aucune escapade ce week-end là : Bois-Colombes vous offre une multitude de bulles à savourer sans modération…! pages 11 à 14.
Jeudi 31 mars 2011 à la mairie Rencontres des TPE-PME La seconde édition de ces rencontres organisées dans les salons de l’hôtel de ville réunira une nouvelle fois des représentants de petites et moyennes entreprises et de nombreux acteurs de la vie économique et de l’emploi autour d’un thème central : les réseaux de micro-entre-prises au cœur du développement économique territorial. A découvrir en page 05.
J A P D I T É ÉO U R N A L
FOCUS Embarquement pour le rêve, le 11 février avecSylvain Augieret ses splendides images de l’Europe vue du ciel. En mars, ne manquez ni labourse d’échanges de flacons de parfumsni, au théâtre,l’Affaire Dussaert, qui risque de vous surprendre ! Enfin, un panorama de la création d’aujourd’hui vous attend à la galerie Charlemagne, du 26 mars au 7 avril, avec12 artistes s’associent(p. 08 et 09).
Transports public Grand Paris La gare de Bécon-les-Bruyères au cœur des débats
La réunion du 17 janvier dernier sur les transports public du Grand Paris portait notamment sur la création d’une nou-velle gare à Bécon. Les maires d’As-nières, Courbevoie et Bois-Colombes,
(de g. à dte, S. Piétrasanta, J. Kossows-ki et Y. Révillon), solidaires de ce projet, ont cependant réaffirmé leur volonté de voir l’actuelle gare de Bécon rénovée et mise en accessibilité. Voir page 04.
Salle Jean-Renoir Les travaux continuent Les travaux de réhabilitation de la salle Jean-Renoir arri-vent aujourd’hui à mi-étape. La toiture et les travaux d’étan-chéité sont à présent terminés tandis que les façades sont en cours de construction (voir photo ci-contre). Le second œuvre est aussi à l’ordre du jour avec les premiers aménagements intérieurs, scéniques et audiovisuels.
Adresse de la mairie : 15, rue Charles-Duflos 92277 Bois-Colombes Cedex
R L A V I L L E D EBO I S- CO L O M B E S
journal de Bois-Colombes est édité par la mairie 15, rue Charles-Duflos 92277 Bois-Colombes cedex 01 41 19 83 00 DIRECTEUR DE LA PUBLICATION : Yves Révillon DIRECTEUR ARTISTIQUE : Patrick Jaunet RÉDACTRICE EN CHEF : Valérie Baréa RÉDACTRICE : Michèle Raymond SECRÉTARIAT : Sandrine Ferreira PHOTOS : Studio des Bourguignons-Richard Loret IMPRESSION : ICA - 95615 Cergy-Pontoise RÉGIE PUBLICITAIRE : E.S.E.R Tour de bureaux Rosny II / 14eétage 112, av. du Gal-de-Gaulle 93118 Rosny-sous-Bois cedex Tél. : 01 48 12 00 20 / Fax : 01 48 12 00 40 contact@eser.fr TIRAGE : 16 000 ex. DÉPÔT LÉGAL : 1ertrimestre 2011
CONTACTS UTILES HÔTEL DE VILLE www.bois-colombes.com 15, rue Charles-Duflos 01 41 19 83 00 Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30 et le samedi de 8h30 à 12h
MAIRIES DE QUARTIER MAIRIE DE QUARTIER MERMOZ 102, rue Adolphe-Guyot 01 47 81 91 91 mairie.quartier.mermoz@bois-colombes.com MAIRIE DE QUARTIER LES BRUYÈRES 2, allée Marc-Birkigt 01 56 83 75 10 mairie.quartier.bruyeres@bois-colombes.com Horaires identiques à ceux de l’hôtel de ville POLICE URGENCES 17
COMMISSARIAT DE BOIS-COLOMBES 75, rue Adolphe-Guyot (24h/24) Tél. : 01 56 83 75 30
GENDARMERIE DE LEVALLOIS-PERRET 114, rue Anatole-France 01 47 58 56 13
POLICE MUNICIPALE 25, rue Mertens 01 56 83 87 50 police.municipale@bois-colombes.com  Fax : 01 56 83 87 55 Ouverture au public du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 18h ESPACE 67 67, rue Paul-Déroulède 01 41 19 44 65 Fax : 01 47 82 71 01 c.culturel@bois-colombes.com ESPACE SCHIFFERS 79, rue Charles-Chefson 01 55 66 02 02 Fax : 01 55 66 02 01 schiffers@bois-colombes.com
Découvrez les reportages photos des événements de la ville sur www.bois-colombes.com/decouvrir/reportages.php
FLASH INFO Grand Paris Express Un accord historique entre l’État et la région pour le développement des transports publics voir page 04
02
SOMMAIRE
N°90 FÉV. /MARS 2011
Les prochaines rencontres des TPE/PME se tiendront dans les salons de la mairie le jeudi 31 mars 2011 /05
Dans le cadre de Chorus des Hauts-de-Seine, le 23 mars, le merveilleux spectacle de Geneviève Laloy, “Si la terre…” enchantera les enfants de 5 à… 77 ans /08
L’ivresse des flacons vous attend à la Bourse d’échanges du 6 mars/09
Diva-gations lyriques un voyage musical à ne pas manquer /08
C’est tendance ! La barre au sol issue de l’entraînement des danseurs classiques affine progressivement la silhouette… /07
NUMÉRO 90 —FÉVRIER/MARS 2011
ACTEURS LOCAUX
03
SERVICES PUBLICS Projet du réseau de transport du Grand Paris . . . . . . 04 Recensement 2011 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 04 ÉCONOMIE Le salon des TPE/PME à l’hôtel de ville . . . . . . . . . . 05 Top Métier’92 - 6eédition. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 05
TEMPS LIBRE
6 6 07
7 7 Théâtre : L’affaire Dussaert . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 08 Diva-gations lyriques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 08 Chorus : Spectacle enfants “Si la terre”. . . . . . . . . . 08 La France et l’Europe, splendeurs du ciel . . . . . . . . . 08 Piano et Forte 14eédition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 09 Toutes les expositions. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 09 JEUNESSE L’école municipale des sports . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 0
DOSSIER
CADRE DE VIE
ACTUALITÉS
11
en
15
17
Les listes élues représentées au conseil municipal ont la parole . . . . . . . . . . . . . . . 20 AUTOUR DE CHEZ NOUS PETITES ANNONCES. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 ETAT CIVIL Naissances, mariages, décès . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22
NUMÉRO 90 —FÉVRIER/MARS 2011
ACTEURS LOCAUX aire, vice-président du conseil général chargé du patrimoine non scolaire Être solidaire, c’est être responsable LE JOURNAL : Monsieur le maire, quels sont vos vœux pour la nouvelle année ? YVES RÉVILLON :Nous avons traversé une année difficile à plusieurs égards. Nombre de nos concitoyens ont été éprouvés par les conséquences de la crise, en particulier les plus fragiles. Cela conduit mécaniquement, et je le comprends, à un certain repli et à une forme de chacun pour soi. Cette montée de l’individualisme comporte différents aspects et peut se manifester par de l’incivisme, de l’intolérance ou encore de l’égoïsme. Ce sont des signes parmi d’autres mais je crois qu’il ne faut surtout pas les négliger car ils sont très révélateurs. C’est pourquoi je souhaite qu’en 2011 nous soyons capables de penser aux autres, de faire preuve de civisme et de nous respecter mutuellement. En somme, j’aimerais que 2011 soit une année plus solidaire et cela nécessite que chacun se montre un peu plus responsable. JBC : Que fait la ville dans le domaine de la solidarité ? Y. R. :il vaut mieux aider quelqu’un en lui apprenant àSelon un proverbe chinois, pêcher plutôt que de lui donner régulièrement un poisson. Je suis tout à fait en accord avec cette philosophie : être solidaire ce n’est pas assister. C’est même le contraire. La solidarité, la vraie, c’est faire en sorte que chacun acquiert ou retrouve son autonomie. Si les parents ont la responsabilité d’aider leurs enfants à devenir autonome, la Ville peut y contribuer, à une échelle plus modeste, en développant des activités d’éveil, en favorisant la pratique du sport et en mettant l’accent sur la lecture, y compris lorsque le goût de la lecture passe par la bande dessinée. Être solidaire, c’est aider les personnes âgées ou handicapées à rester le plus longtemps possible chez elles. Ce que fait le Centre d’action sociale. Être solidaire, c’est aussi lutter contre la solitude, qui est l’un des maux qui frappent le plus notre société, en soutenant la vie associative, en proposant des activités culturelles, sportives et de loisirs, mais aussi en organisant des moments de convivialité en particulier pour les seniors. JBC : Pourquoi la solidarité semble-t-elle moins évidente aujourd’hui ? Y. R. :Nous vivons dans une société où l’État a longtemps pourvu à presque tous les besoins élémentaires. Cette présence de l’État est même devenue si forte que nous estimons normal de nous retourner vers les pouvoirs publics dès qu’une difficulté survient. Bien sûr, les services publics restent un acteur essentiel. Mais l’État ne peut plus tout faire et ce ne serait d’ailleurs pas souhaitable. Nous sentons bien qu’il devient urgent de redonner une place à la solidarité quotidienne. Celle qui passe par les relations entre les gens. Celle qui consiste aussi à se préoccuper des autres. Que l’État assure la sécurité quotidienne, voilà une tâche que le citoyen ne peut pas remplir lui-même. Mais la solidarité ne peut pas relever que des services sociaux : elle ressort aussi de notre responsabilité individuelle. C’est en tout cas mon souhait pour cette nouvelle année !
CONSEIL GÉNÉRALts-d.hauine.e-seewnwtw 3 442 arbres plantés dans les Hauts-de-Seine en 2010 Depuis 2010, le Conseil général des Hauts-de-Seine a acheté 3 442 arbres pour être plan-tés dans les parcs départementaux, le long des routes départementales et des tramways, et dans les collèges. Au total, le Conseil général entretient environ 286 000 arbres : 33 000 arbres le long des 400 km de routes départementales, 3 500 arbres dans les 99 collèges publics, 250 000 dans les parcs départementaux. Actuellement, le Conseil général teste un nouvel outil informatique pour recenser les arbres départementaux. Il s'agit de dresser une cartographie détaillée du patrimoine végétal du territoire : plus de 36 000 sujets qui bordent les routes ou qui sont installés dans les parcs et les collèges. Le but est de connaître le plus précisément possible leur état phyto-sanitaire, afin de planifier le remplacement des arbres potentiellement dangereux.
03
Réseau de transport Grand Paris Débat public le 17 janvier derni à Bécon-les-Bruyères
Le 17 janvier dernier, se tenait à la mairie de quar-tier Le Vigny, la réunion organisée par la Commis-sion particulière du débat public au sujet de la gare de Bécon-les-Bruyères prévue dans le projet de métro automatique du Grand Paris. L’occasion pour les habitants de Bois-Colombes, de Courbe-voie et d’Asnières de s'informer et de s’exprimer sur ce projet qui mettra la gare de Bécon-les-Bruyères à une demi-heure de Roissy ou d’Orly, réduira de 15 minutes le temps d’accès au Pont de Sèvres et la reliera à l’ensemble de la couronne autour de Paris. Yves Révillon, maire de Bois-Colombes, et les maires de Courbevoie et d’Asnières, Jacques Kossovski et Sébastien Pietrasanta, ont défen-du ce projet qui facilitera les déplacements des 10 000 salariés qui viennent quoti-diennement travailler et permettra aux 22 000 habitants du quartier de pouvoir utiliser davantage les transports en commun. Le nombre de salariés du quartier des Bruyères est, par ailleurs, appelé à croître encore avec l’arrivée prochaine de la Coface et de l’INPI (Institut National de la Protection Industrielle). Mais l’implantation d’une nouvelle gare du Grand Paris ne doit ni occulter, ni retarder la nécessaire rénovation de l’actuelle gare et sa mise en accessibilité pour les per-sonnes à mobilité réduite. Les maires des trois villes ont d’ailleurs rappelé, à cette occasion, les engagements pris par le Stif et la Région par l’intermédiaire de son pré-sident Jean-Paul Huchon, lors d’une réunion à la gare de Bécon en mai 2009. Dernière minute :d’historique, a été conclu entre l’État et la régionUn accord, qualifié le 26 janvier dernier, baptisé Grand Paris Express. Ce protocole envisagerait la créa-tion de deux interconnexions, celle de la gare de Bécon et une à la gare de Bois-Colombes. Il prévoit 32,4 milliards d’euros d’investissement d’ici à 2025. Nous revien-drons en détail sur cette fusion entre les projets Grand Paris et Arc Express.
ACTUALITÉ
04
2011 Jusqu’au 26 février, 8% de la population de Bois-Colombes seront recensés. Si votre logement appartient à l’échantillon recensé cette année, vous allez prochainement recevoir la visite d’un agent recenseur. Tout le monde n’étant pas inter-rogé la même année, il se peut que vous soyez recensé cette année et que des proches et des voisins ne le soient pas. Les agents recenseurs sont identifiables grâce à une carte officielle tri-colore sur laquelle figurent leur photographie et la signature du Maire. Votre réponse est impor-tante.Participer au recensement est un acte civique, c’est aussi une obligation aux termes de la loi du 7 juin 1951 modifiée. Rens. : servi-ce citoyenneté au 01 41 19 83 00 poste 8120.
BRÈVES
DÉTECTEURS DE FUMÉE OBLIGATOIRES AVANT LE 8 MARS 2015 Un décret concernant l’installation de détecteurs de fumée dans tous les lieux d’habitation à partir de mars 2015 a été publié au Journal officiel du 11/01/2011. L’occupant d’un logement, locatai-re ou propriétaire, doit installer dans celui-ciau moins undétecteur de fumée normalisé. Celui-ci doit détecter les fumées émises dès le début d’un incendie et émettre un signal sonore suffisant pour réveiller une personne endormie. La responsabilité de son installation et de son entretien incombe en règle générale à l’occupant du logement. L’installation sera notifiée à l’assureur (c’est ce dernier qui sanction-nera l’occupant du logement sur son assurance habitation en cas de défaut à la date du 8 mars 2015).vice.serlic.-pubrfwww
JOURNÉE DE LA COURTOISIE SUR LA ROUTE LE 24 MARS 2011 Conducteurs grincheux, nerveux, irascibles et peu respectueux du code de la route, vous êtes invi-tés à mettre vos mauvaises habitudes de côté le jeudi 24 mars prochain à l’occasion de la journée européenne de la courtoisie sur la route ! Et, pourquoi pas, commencer à vous entraîner dès maintenant ?w.wwurcoisto.oie gr L’ADRESSE POSTALE DE LA MAIRIE PASSE EN COURRIER D'ENTREPRISE À DISTRIBUTION EXCEPTIONNELLE (CEDEX) Notez dès aujourd’hui, sa nouvelle adresse :Hôtel de ville 15, rue Charles-Duflos 92277 Bois-Colombes Cedex. La remise du courrier à la mairie devient ainsi prioritaire. ENTRÉE EN VIGUEUR DU PRÊT À TAUX ZÉRO La loi de finances pour 2011 a institué depuis le 1er nou-janvier un veau prêt à taux zéro dénommé «prêt à taux zéro +» ou «PTZ +», qui se substitue au crédit d’impôt «intérêts d’emprunt», à l’ancien disposi-tif de prêt à taux zéro et au Pass-Foncier. Réservé auxprimo-accé-dants, il est désormais octroyé en métropole et dans les départements d’outre-mersans conditions de ressources. Le décret et l’arrêté daté du 30/10/2010 précisent les contours du dispositif. Il peut être accordé pour financer la construction d’un loge-ment (avec l’acquisition de droits de construire ou de terrains desti-nés à la construction du logement) ; l’acquisition d’un logement en vue de sa première occupation ou ayant déjà été occupé ; l’aména-gement à usage de logement de locaux non destinés à l’habitation ; l’acquisition d’un logement faisant l’objet d’un contrat de location–accession (régi par la loi du 12/07/84). Les détails de ces nouvelles dispositions surwww.anil.orget sur www.servicepublic.fr
DÉMARCHAGE À DOMICILE Précision utile :la ville ne "recommande" aucu-ne société de nettoiement, de dératisation ou autre…De manière générale restez vigi-lants devant tout démarcheur. Demandez-lui sa carte officielle et au besoin appelez la socié-té dont il se réclame pour une meilleure information. Sachez par ailleurs que tout contrat signé dans ce cadre est strictement encadré par le Code de la consommation : il peut être annulé par lettre recomman-dée avec accusé de réception dans les 7 jours à compter de la com-mande ou de l'engagement d'achat. Pour en savoir plus :www.conso.net 3960 : NUMÉRO UNIQUE DE L’ASSURANCE RETRAITE Rappel : depuis le 1erjanvier 2011, vous contactez votre assurance retrai-te, de 8h à 19h au39 60(Tarification locale : 2,8 centimes d’euros). PERMANENCES JURIDIQUES Les permanences juridiques en mairie s’échelonnent désormais un lundi sur deux de 16h à 18h. Prochaines dates : 14 et 28 février -14 et 28 mars, 11 et 25 avril.Rens. : 01 41 19 83 00.
NUMÉRO 90 —FÉVRIER/MARS 2011
ACTEURS LOCAUX ECONOMIE
Jeudi 31 mars 2011 Les rencontres des TPE/PME à lhôtel de ville
150 entreprises avaient participé l’an passé à ces rencontres. La 2eédition se tiendra le jeudi 31 mars prochain à partir de 18h à l’hôtel de ville. Elle réunira à nouveau des représentants de TPE et PME, la Maison de l’Emploi, la Chambre de métiers, la CCIP 92, la CGPME et le pôle emploi autour des thèmes du développement des entreprises et de l’emploi. Au programme : — Les réseaux de micro-entreprises au cœur du développement économique territorial ; — le risque et la protection du dirigeant : la médiation avant recours à la justice ; la pertinence de l’intelligence économique : les TPE-PME sont également concernées ; — le développement de l’emploi au sein des TPE-PME : une offre de service personnalisée… Autant de points qui seront abordés en même temps que les nouveautés fiscales et patrimoniales pour l’entrepreneur en 2011.Renseignements au 01 41 19 83 04.
Retrouvez les manifestations liées à l’économie et l’emploi sur www.bois-colombes.com
FORUM Top Métier92 - 6eédition Du 3 au 5 mars 2011, de 9h à 18h, au CNIT de La Défense, le Conseil général des Hauts-de-Seine organise, en collaboration avec l’Inspection académique, la 6eédition de Top Métier’92, le Forum des métiers et de la rencontre professionnelle pour le jeunes de 13 à 20 ans. 1 300 professionnels y accueillent les visiteurs. Entre jeunes en apprentissage, établissements de formation et organisations professionnelles présenteront les métiers de leurs secteurs avec de nombreuses démonstrations et ateliers. Le “plus” 2011 : 18 pôles métiers avec notamment les pôles “Énergie”, “Mode et beauté” ; un espace interactif “Informations et découvertes”, un stand Insertion et handicap… Par ailleurs, les jeudi 3 et vendredi 4 mars de 9h à 18h, quelque 5 500 élèves des classes de 3edes collèges altoséquanais sont invités sur le Forum. Ils auront préparé leur visite au préalable avec leurs professeurs. Rens. :www.topmetier92.fr
NUMÉRO 90 —FÉVRIER/MARS 2011
BRÈVES BIENVENUE À… NIGHT SHOP,épicerie générale avec livraison à domi-cile gratuite au 136, rue Paul-Déroulède. Ouverte 7j/7 de 7h à 2h du matin.Tél. : 09 71 51 28 91. PIZZA HUT,(réouverture) 77, rue des Bourguignons Ouverture du lundi au vendredi de11h30 à 14h30 et de 18h à 23h. Samedi et dimanche de 11h30 à 23h. Tél. : 01 47 85 30 30. AUTO CONTRÔLE VINATIER,centre de contrôle tech-nique au 146/148, rue Pierre-Joigneaux. Du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h à 18h ; le samedi de 8h à 12h.Tél. : 01 47 84 00 12 L'ATELIER DES COUSETTES,atelier de couture avec exposition et vente des créations. Pièces uniques, faites à la main. 4, rue Victor-Hugo. Tél. : 06 21 52 51 55.hoo.frettes@yasuoc http://fr.dawanda.com/shop/latelierdescousettes L'Atelier est aussi un lieu d'échange et de partage où se transmet le savoir-faire ; chacun vient avec son pro-jet et il est accompagné dans sa réalisation… TDSTIM,en direction des entreprises : organisation de séminaires, congrès, conventions, voyages incenti-ve (de motivation), soirées relations publiques, com-munication événementielle, lancement de nouveaux produits… Pour les particuliers, voyages sur mesure. 13, rue Raspail.Tél. : 01 72 61 33 10. JURIREC,Conseil Juridique - Conseil et formation en recouvrement de créances. 17, rue Jean-Jaurès. Jean-Denis Boullet.Tél. : 06 35 31 74 27 LES JOURNÉES DES MÉTIERS D’ARTS Le Secrétariat d’État chargé de l’ar tisanat renouvelle cette manifestation qui existe depuis 2002 et en confie l’organisation à l’Institut National des Métiers d’Art. La Chambre régionale de métiers et de l’artisanat d’Île-de-France (CRMA Idf) par le biais des chambres départementales s’associe à l’événement et encourage er les artisans d’art à ouvrir leur atelier les vendredi 1 , samedi 2 et dimanche 3 avril 2011 sur l’ensemble du territoire français. L’occasion d’éveiller l’intérêt du grand public, de présenter les filières de formation, de créer des échanges économiques, de susciter des vocations…CRMA IDF : 01 53 33 53 24.
PROCHAINES PERMANENCES DÉFI 92 L’association DEFI 92 (Développement par l’Emploi, la Formation et l’Insertion) conseille les porteurs de pro-jet de création d’entreprise et les demandeurs d’em-ploi qui n’ont pas les connaissances ou les moyens suffisants pour s’adresser aux organismes de conseil du secteur marchand. Elle organise des permanences à la mairie les mercredis 2 et 16 mars de 9h30 à 13h30, au sous-sol. RDV auprès de Guillaume Durand, Conseiller Emploi,au 01 41 19 83 40.
41eOLYMPIADES DES MÉTIERS Les finales nationales des 41eOlympiades des Métiers ont lieu à Paris les 3, 4 et 5 février. Près de 750 jeunes candidats âgés de moins de 23 ans venus de toute la France, se disputent la plus haute marche du podium dans leur métier respectif : maçonnerie, coiffure, impri-merie, art floral, tournage, ébénisterie, sommellerie, pâtisserie-confiserie, bijouterie-joaillerie,… au total 48 métiers sont en compétition. Nous publierons dans le prochain numéro les résultats de ce challenge. www.worldskills-france.org
05
SAOCTLEIUDRSALORCIAUTXÉ   
de la
de suivi Charte ville handicap
L’association Solidarité Handicapés 92 était présente à la dernière édition de la Semaine Handicap de Bois-Colombes Signée le 29 avril 2003, la charte Ville-Handicap témoigne de l’engagement de la ville de Bois-Colombes à mieux prendre en compte les besoins spécifiques des personnes handicapées dans notre ville. Accessibilité, sport, culture, information, communication… sont quelques-uns des grands axes de réflexions et d’actions menées au sein du Comité de suivi et de la Mission Handicap, aux côtés des associations, afin d’améliorer la vie quotidienne des personnes handicapées. La présence au sein du Centre d’Action Sociale, depuis plusieurs mois, d’une animatrice “Charte Ville Handicap”, Carole Chaufton, permet de développer, coordonner et animer le réseau de partenaires et de travailler sur la mise en place de projets transversaux liés au handicap. Sa mission consiste aussi à assurer la promotion de cette charte par des actions de communication adaptées et de mettre en œuvre des actions de sensibilisation et de promotion du handicap. L’une de ces actions-phare à Bois-Colombes est la Semaine du Handicap, dont la 8eédition s’est achevée avec succès le 3 décembre dernier au centre Charlemagne, en présence de plusieurs associations. Vous êtes intéressé par le travail du Comité de suivi ? Vous souhaitez plus d’informations sur la Charte Ville Handicap ? Contactez le Centre d’Action Sociale au 01 41 19 83 05.
PERSONNES ÂGÉES OU HANDICAPÉES Les services à la personne évoluent au CAS Les personnes âgées ou handicapées peuvent bénéficier d’un service de repas à domicile fonctionnant 5 jours ou 7 jours/7. Il s’agit d’un repas complet pour le déjeuner et d’une collation pour le dîner. Depuis le 1erjanvier 2011, l’option plat protéiné (viande, poisson, œufs ou feuilletés…) dans la collation du soir est aussi disponible. En ce qui concerne la téléassistance, toujours depuis le 1erjanvier 2011, le service s’étend aux personnes ayant fait le choix d’un opérateur téléphonique différent de France Télécom (dégroupage partiel et dégroupage total). Tarifs et renseignements au CAS : 01 41 19 83 47.
06
BRÈVES
UN LOTO DE L’APEI LE 27 FÉVRIER L’APEI de la Boucle de la Seine (Association d’amis et parents d’enfants handicapés mentaux) organise le 27 février prochain, à partir de 13h30, un loto au Tapis Rouge, rue de la Liberté à Colombes avec de nombreux lots à gagner. Les cartons sont vendus sur place. Tarif : 1 carton : 5/5 cartons : 20. Rens. : APEI de la Boucle de la Seine 1, av. Charles-de-Gaul-le à Colombes. Tél. : 01 42 42 19 91. www.apei-bs.asso.fr
TRANSPORT PAM 92 Depuis le 1erjanvier 2011, les tarifs du réseau PAM 92 (ser-vice de transport des personnes handicapées ou âgées dépen-dantes dans les Hauts-de-Seine et l’Île-de-France) ont chan-gé. L’ancienne tarification par zone est remplacée par une tarification unique en fonction de la distance de la course. Le kilométrage est effectué d’après un calcul à vol d’oiseau” entre l’adresse de départ et l’adresse d’arrivée du transport. Les tarifs s’échelonnent de 6,60à 33. Rens. : PAM 92, 0810 0810 92, www.pam92.info ALLOCATION ADULTES HANDICAPÉS La réforme de l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH), qui est entrée en vigueur le 1erjanvier 2011, introduit deux modes de calcul de l’AAH, appliqués par les CAF : le nouveau, sur la base d’une déclaration trimestrielle des ressources, pour les personnes travaillant en milieu ordinaire ; l’ancien, toujours assis sur une déclaration annuelle des ressources, pour les allocataires sans emploi ou admis dans un établissement et service d’aide par le travail (ESAT). Rens. : CAF 08 10 25 92 10. www.caf.fr
PIÉTONS : LES CONSEILS DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE
Depuis le 1erjanvier 2010, 26 personnes ont trouvé la mort sur les routes du 92. Plus d’un tiers des victimes sont des piétons (9 morts) et 5 d’entre elles avaient plus de 70 ans. Avec l’âge, les perceptions peuvent en effet se brouiller et la mobilité diminuer. Un petit choc qui blesserait sans gravi-té un plus jeune, peut devenir dramatique. P our les seniors, mais aussi pour tous, la sécurité routière rappelle quelques règles de bon sens à respecter pour les piétons : - aux carrefours et pour traverser, empruntez les passages protégés ; - regardez dans les deux sens puis de nouveau à gauche avant de vous engager ; - respectez la signalisation des feux ; - ne forcez jamais le passage, laissez- vous du temps avant de traverser, manifestez-vous par un signe de la main et atten-dez que les voitures s’arrêtent ; - soyez visible pour les véhicules, ne traversez pas entre  deux véhicules en stationnement ; - en l’absence de trottoirs, marchez sur le bord gauche de la chaussée face aux véhicules afin de les voir arriver ; - quand la nuit tombe, optez pour des vêtements clairs ou réfléchissants ; - soyez attentifs aux véhicules qui reculent (camions et camionnettes surtout) et- ne descendez pas du trottoir tant que le passage n’est pas libre. Certains gros véhicules risquent de ne pas vous voir à leur droite à cause de leur angle mort.www.preventionroutiere.asso.fr
NUMÉRO 90 —FÉVRIER/MARS 2011
TEMPS LIBRE SPORT
A DÉCOUVRIR Bienfaits de ol saue rrblaa 
Comment s’assouplir tout en affinant sa sillhouette ? Se muscler en douceur, en corrigeant les mau-vaises postures, redressant le dos et évitant ainsi bien des douleurs lombaires… ? Avec la barre au sol ! Cette discipline gracieuse inspirée des mouvements d’échauffements des danseuses, ren-contre aujourd’hui un formidable engouement et on ne compte plus les cours qui ouvrent, ici et là. Saviez-vous qu’à Bois-Colombes, cet atelier existe déjà depuis un certain temps ? Laurence Alias, formée par des maîtres de ballet classiques (Yvan Dragadze, Mireille Nègre) et cumulant une ving-taine d’années de pratique (danse, stretching, kinésiologie, méthode Feldenkrais…), dispense ses cours au centre Abbé-Glatz durant toute la semaine. Ils accueillent indifféremment sportifs ou non-sportifs pour un travail en profondeur et un assouplissement progressif qui respecte la physiologie du corps. De sa “petite main magique”, cette animatrice sportive de la ville sait en effet vous gui-der vers une perception affinée du mouvement juste… Vous aimeriez retrouver dos droit et belle allu-re ? Testez absolument ce cours en 2011 (inscriptions toute l’année) ! Cours d’une heure, le lundi à 9h15 et 10h15, le mardi à 9h15, 18h30 et 19h30, le mercredi à 8h45 et 9h45, le vendredi à 9h15, 10h15, 18h et 19h le samedi à 10h et 11h. Une séance d’es-sai est possible.Abbé-Glatz - 136, rue de l’Abbé-Glatz.Rens. : 01 41 19 70 82. Centre
A noter : des cours de barre au sol sont aussi dispensés à l’espace Schiffers avec Raphaëlle Charles et Marine Zegrar, le mercredi de 19h15 à 20h45 et le vendredi de 15h à 16h30 et de 19h30 à 21h. Rens : 01 55 66 02 02.
ÉCHECS RÉUSSIS 134 participants auerMastess Ch 2003, le club d’échecs de Bois-Colombes organise, en partenariat avec la Munici-, un grand tournoi d’échecs à la fin de l’année. Composé de deux opens par niveau, en A pour les joueurs de classement ELO* supérieur à 1800, un open B pour les de moins de 1900 ELO, il a réuni en décembre dernier pas moins de 134 joueurs. surprise dans l’open A, où la hiérarchie a été respectée. Andreï Shchekachev, Grand ternational (ELO 2527) l’a emporté. Il devance le vétéran Pierre Dussol et le joueur ervé Daurelle. Les joueuses féminines, peu nombreuses, terminent en bonne posi-c une 9eplace pour la Bozniaque Elena Boric et une 12eplace pour la minime Sophie Les jeunes ont dominé l’open B, avec la victoire du Clichois Jim Heng (1897) devant inime Mehdi Ben-Abed. On notera la 4eplace de Patrick Gonneau, auteur d’ouvrages iation aux échecs devenus des classiques. Et les Bois-Colombiens ? 31 joueurs du étaient présents. S’ils ne terminent pas aux premières places, ils ont animé la com-n l’attendait. Dans l’open A, Sébastien Baudon a réalisé un excellent parcours (4e), Arnaud Fournet (7e), et Boris Plane, président du Club, 12eaprès un début de parcours fracassant. Prochain rendez-vous du club : du 21 au 25 février, avec le tournoi qualificatif régional Île-de-France pour le championnat de France jeunes.www.bois-colombes-echecs.com * Elo : système d’évaluation du niveau de capacité d’un joueur. Il doit son nom à Arpad Elo (1903-1992), professeur de phy-sique et excellent joueur d’échecs américain d’origine hongroise
NUMÉRO 90 —FÉVRIER /MARS 2011
BRÈVES DU SPORT AUSSI DURANT LES CONGÉS ! AVEC PASS SPORTS VACANCES Les vacances scolaires sont aussi l’occasion pour les enfants du CP au CM2de découvrir des disci-plines qu’ils ne pratiquent pas durant l’année. Répar-tis par groupes de niveau dans les différents équi-pements sportifs de la ville, ils pourront ainsi apprendre ou approfondir, durant les vacances de février, les bases du hockey, de l’acrosport et du tram-poline… Attention : Inscriptions jusqu’au 10 février. Tél. : 01 41 19 70 80.
RÉSULTATS DU CLUB DE BRIDGE Le club de bridge a enta-mé une belle saison avec une série de tour-nois importants dont les meilleurs sont : — la promotion finale de ligue mixte et paire : MmeDelachamal - M. Guillemet MmeSednaoui - M. Molin — la finale de ligue dames et quatre : MmesGaubert, Boursier, Caro, Lesouef, Ober, Trichard — honneur, finale de comité mixte :   M. et MmeClément — la finale de ligue paire honneur : MmeRyff - MmeTobianah/MmeDunet - M. Dazy — la finale de ligue honneur quatre - mixte : MmesBonnet - Ryff - Guillon MM. Bonnet - Tobianah - Regin Et enfin, la finale nationale, paire honneur, qualifica-tive pour la finale nationale qui se déroulera à St-Cloud les 12 et 13 février : MmeSymchowicz/ M. Tobianah. Ils ont terminé premiers ! Sont aussi qualifiés : MmeBoiteux-Levret - M. Février LES VŒUX SPORTIFS
Moment de détente pour savourer le résultat d’une année florissante : Grégoire Pennes et Sébastien Martiny ont été félicités par le président du Conseil général des Hauts-de-Seine, Patrick Devedjian, en présence de Yves Révillon, maire de Bois-Colombes et vice-président du Conseil général. Une médaille d’argent aux championnats du monde de trampo-line valait bien cela ! Bravo à nos champions ! LA COUPE DE LA REINE AU BILLARD Le club de billard organise sa coupe de la reine suivie de la remise des prix le 5 février. 26, rue d’Estienne-d’Orves. Tél. 01 47 82 93 67. RENDEZ-VOUS DU HANDBALL Rencontres nationales 3 : 12 février (BC/Romilly) 12 mars (BC/Morsang) et 26 mars (BC-Kremlin-Bicêtre) à 20h45 au gymnase Albert-Smirlian, 7/17, rue Hoche. Entrée libre.
07
TEMPS LIBRE LOISIRS CULTURE
À L’HÔTEL DE VILLE Théâtre le vendredi 18 mars à 20h30 Laffaire Dussaert Jacques Mougenot s’est penché sur l’histoire de Phi-lippe Dussaert (1947-1989), artiste peintre au centre d’une bien étrange polémique, passée inaperçue durant la guerre du Golfe. Quelques mois avant sa mort, lors de son ultime exposition, ce dernier se contentait en effet de laisser vides les murs de la galerie d'Argenson… L’auteur comédien nous invite à une singulière confé-rence sur ce sujet, l’occasion d’épingler avec fines-se, humour et un plaisir malicieux évident quelques dérives et absurdités de l’art contemporain ! Même (et peut-être surtout) si vous n’êtes pas un expert dans ce domaine, ce spectacle ironique et intelligent vous fera assurément passer un moment jubilatoire ! Vendredi 18 mars à 20h30 à la salle du Conseil de l’Hôtel de ville.Tarif plein : 15. Tarif réduit : 10. Renseignements : 01 41 19 44 65.
RÉCITAL Diva-gations lyriques le samedi 26 mars à 20h NTERPRÈTES: OMINIQUEPAUTAS(SOPRANO) APHAËLSCHWOB(TÉNOR) ÉMI-CHARLESCAUFMAN BASSE-BOUFFE) YLVAINCOMBALUZIER(PIANO) mateurs d’art lyrique, ce écital est pour vous ! Peut-tre avez-vous déjà appré-ié les grands spectacles ue le chanteur bois-colom-ien Rémi-Charles Cauf-an (ci-contre) a donnés à aintes reprises à la salle ean-Renoir (Les Mousque-aires au Couvent, La Veuve oyeuse, M. Offenbach res-era chez lui…) ? Auquel as, vous le retrouverez ici vec le même plaisir, ccompagné de deux utres chanteurs et d’un ianiste pour un voyage-écital enthousiaste à tra-vers l’histoire de l’opéra, l’opéra comique et l’opérette, des XIXeet XXesiècles. Si, en revanche, vous connaissez mal l’art lyrique, voici l’occasion rêvée pour vous initier : Bellini, Donizetti, Verdi, Dvorak, Offenbach, Kalman, Rosenthal, Bernstein vous atten-dent en un véritable florilège de «tubes» lyriques ! Rires, sourires, mélancolie… c’est en vérité avec toute la gamme des émotions humaines que vous avez rendez-vous ! A noter : ce récital a été présenté en juin 2010 à la cathédrale Ste-Croix à Paris. Samedi 26 mars à 20h à la salle du Conseil de l’Hôtel de ville.Tarif plein : 15. Tarif réduit : 10.: 01 41 19 44 65.Renseignements 08
Spectacle enfants le mercredi 23 mars à 15h Si la terre
Dans le cadre du festival Chorus des Hauts-de-Seine produit par le Conseil général, l’hôtel de ville de Bois-Colombes accueillera ce printemps, Geneviève Laloy, nouvelle venue talentueuse du monde de la chanson jeune public. L’album issu de son spec-tacle “Si la terre” a reçu notamment les récompenses enviées du “coup de cœur” Académie Charles-Cros et du grand prix Mino 2009. De 5 ans à… 77 ans, comment ne pas tomber sous le charme de ses textes plein de fraîcheur et de poésie, ses his-toires simples et lumineuses qui s’envolent à tire-d’aile sur des tonalités jazzy et des musiques traditionnelles ? De l'anniver-saire de la coccinelle aux relations enchantées entre un merle et une sorcière, en passant par l'histoire d'un tram raté par trois lapins et l'amour d'une grand-mère, c’est toute la magie des verts paradis de l’enfance qui s’installe sur la scène et dans l’âme du public. Réservez vos places en famille et à l’avance ! Le mercredi 23 mars à 15h à la salle du Conseil de l’Hôtel de ville.Tarif : 10. Tarif réduit : 8,50. Tarif groupe : 5. Renseignements : 01 41 19 44 65.
Le vendredi 11 février à 14h30 et 20h30 dans la salle du Conseil La France et l’Europe Splendeurs vues du cielavec Sylvain Augier
ssable explorateur, Sylvain Augier a réali-é de nombreux voyages exceptionnels en survolant la France et l’Europe. Dans le cadre de “Connaissance du Monde”, il nous emmène ainsi à la découverte du Mont-St-Michel, cette Jérusalem du ciel, sans conteste l’une des plus belles mer-illes du monde. Il survole ensuite Paris, la lumière (à basse altitude, quel privilège !), lus beaux endroits du continent européen. Embarquez à bord de son hélicoptère, comme si vous y étiez, avec des images en Haute Définition !Salle du Conseil de la mairie. À 14h30 et 20h30. Tarif : 8. Tarif réduit : 7. Billets en vente à la mairie. Rens. : 01 41 19 44 65.
NUMÉRO 90 —FÉVRIER /MARS 2011
Le dimanche 27 mars à 14h30 avec IPA Piano et forte - 14eédition L’édition 2011 de ce traditionnel rendez-vous sous la direction de Yolande Piperno de l’Institut pour la Promotion des Arts ne dérogera pas à son exigen-ce de qualité. Le récital du dimanche 27 mars per-mettra ainsi une nouvelle fois d’entendre de jeunes musiciens d’excellence issus du conservatoire de région, de l’école nationale supérieure de musique et du conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Honneur cette année à Franz Liszt pour le 200eanniversaire de sa naissance. Les pianistes Clémence Diaz, Philippe Lottermoser, Tan Xiao, Asako Matsukawa et Marina Pizzi interpréte-ront notamment des œuvres du célèbre virtuose romantique. Les violonistes Élise de Bendelac et Cédric Laroque joueront pour leur part des œuvres de St-Saëns et Chostakovitch.À 14h30, salle duLa jeune pianiste Asako Matsukawa Conseil à l’hôtel de ville. Tarif : 13,8(enfants).interprétera deux œuvres de Franz Liszt Il est recommandé de réserver au 01 40 85 13 57.
EXPOSITIONS À la galerie Charlemagne Beo ufrasceo dnsé cdhe apnagref um d l Le dimanche 6 mars de 9h à 17h, la galerie Charlemagne ser-vira une nouvelle fois d’écrin à des centaines de miniatures et autres fla-cons de parfum pour accueillir un public amateur toujours plus nombreux. Une trentaine d’exposants présenteront leurs petites merveilles à acheter ou à échan-ger : flacons centenaires, fragrances oubliées, factices géants de toute beau-té… Ne manquez pas ce vrai plaisir des yeux qui s’accompagne souvent d’une retrouvaille avec les odeurs oubliées de l’enfance… ! Tarif : 2.: 01 55 66 02 02.Rens.
ET AUSSI… A l’hôtel de ville DU 2 AU 15 FÉVRIER : PATRICK BIZZINI Inspiré par les peintures de Farel, l’artiste joue avec les lumières et les couleurs… DU 16 FÉV. AU 1erMARS : DANY FOURMY Diplômé de l’école des Métiers d’Art, cet ex-architecte d’intérieur, expose des aquarelles illustrant sa passion pour les bords de mer. AU 1erAU 15 MARS : NICOLE FINCH DU 16 AU 29 MARS : SOLANGE CAHUSAC
NUMÉRO 90 —FÉVRIER /MARS 2011
12 artistes s’associent du 26 mars au 7 avril
Une œuvre en verre de Sonia Costa Une balade au cœur de la création contempo-raine : cette traditionnelle exposition donne à voir “l’air du temps” avec une douzaine d’ar-tistes bien dans leur époque : Jacques Bivile (dessin), Aude Le Morzadec (aquarelle), Denis Blondel,ClaudiaBrutus,NinaGrgic,Petra,Michel Vicario, Danièle Vidal et Michel Yzorche (pein-ture) Liliane Caumont et Pierre-Antoine Maignier (sculpture), Sonia Costa (travail du verre).
À l’espace Schiffers DU 1erAU 27 FÉVRIER : PASCALE ADRIEN DU 2 AU 31 MARS : DUPILLE-GUILLOIS DU 4 AU 29 AVRIL : HÉLÈNE CAMENSULLI (ci-contre) ET BRIGITTE GALLIOT
BRÈVES
SCÈNE OUVERTE À LA MDJ La prochaine édition de Musique en scène, scène ouverte à tous les musiciens, est programmée le 19 mars à 20h30 au 50, rue Raspail. Rens. : 01 47 82 81 01.dj/m:/tphtf.erbmseocolobsie.fr
MATCH D’IMPROVISATION THÉÂTRALE Vous êtes amateur de théâtre “d’impro” ? Vous avez rendez-vous avec le spectacle organisé par la LIABC toujours au 50, rue Raspail, le samedi 12 février à 20h, avec l’équipe des Ultraviolets. Rens. : 01 47 82 81 01. Réservations par mail : liabc.impro@gmail.com. letsavioe.fr.fretthrtlu//:p
STAGES DE THÉÂTRE DE LISE CHOQUIER Les samedis 19 février et 19 mars, de 14h à 18h, Lise Choquier propose un atelier pour les adultes au centre 72, 72, rue Victor-Hugo. Tarif du stage : 50. Tél. : 06 81 33 17 68.
CRÊPES PARTY DU COMITÉ DES FÊTES Le comité des fêtes organise, le dimanche 13 février à 15h au centre Charlemagne, son traditionnel après-midi dansant de la Chandeleur avec l’or-chestre Kiki et un taxi-danseur. Réservez vos places avant le 11 févrierau 06 82 93 26 78. (Entrée : 12, crêpes et verre de cidre compris).
REPAS DE LA STVALENTIN LE 6 FÉVRIER Le dimanche 6 février, de 12h à 20h, l’amicale des Bretons de Colombes/Bois-Colombes organise un repas dansant à la salle Le Vigny au 2, allée Marc-Birkigt, afin de célébrer — à l’avance ! — la fête des amoureux. C’est l’orchestre Roger Lemaire, accom-pagné d’un taxi-boy, qui vous emportera dans ses valses, tangos, passos et autres rock et roll… Réser-vations au 01 47 82 77 92. Tarifs : 35 et 38. Il est possible de venir seulement après 15h (15). ATELIERS À L’ANNÉE OU EN WEEK-END ? Vous avez envie de trouver un nouveau moyen d’ex-pression ? Sachez qu’il reste quelques places dans les activités des centres culturels de la ville. Danse, couture, encadrement et cartonnage, dessin peintu-re, taichi chuan, langues des signes, théâtre, des-sin BD… vous aurez le choix. Si vous n’êtes pas libres en semaine, l'espace Schiffers propose aussi des stages en week-end. Dans une ambiance convi-viale, vous pourrez vous initier ou vous perfection-ner en matière de dessin, peinture, art de la BD, cou-ture, encadrement, gravure sur cuivre, patine sur meuble, restauration de chaises et fauteuils ou enco-re yoga, taichi, calligraphie…Rens. sur www.bois-colombes.com ou par tél : espace 67 au 01 41 19 44 65 ou espace Schiffers au 01 55 66 02 02. VOYAGE À MADÈRE Il reste quelques places pour le voyage à Madère proposé par l'association A Transmontana du 7 au 14 mai 2011. Une réunion d’information a lieu le vendredi 11 février à 18h au cercle Clemenceau 12, rue Charles-Duflos.Rens. : 06 82 93 26 78. PORTES OUVERTES… SUR LA POÉSIE Les Espaces poétiques de la ville organisent, dans le cadre du “Printemps des poètes”, une porte ouverte à l’école F.-Dolto, le jeudi 10 mars, de 18h30 à 20h, avec de nombreux poèmes à entendre. Un verre de l’amitié suivra.104, rue H.-Lytolff.
09
TEMPS LIBRE JEUNESSE
ACTIVITÉS DU MERCREDI Lécole municipale
des sports
Terrain de jeu préféré des 6/10 ans, l'école municipale des sports (EMS) est une institution qui se veut à la fois rigoureuse et ludique dans l'enseignement du sport auprès des jeunes enfants. Ouverte à tous les "petits" qui n'ont encore pas fait le choix d'une seule activité sportive, elle leur permet de s'initier à la pratique de différentes activités sportives, individuelles et collectives. Chaque mercredi après-midi, deux activités adaptées aux âges des enfants sont proposées. Répar-ties sur 6 cycles de 5 séances, elles développent les capacités motrices et permettent l’acquisi-tion d’une culture sportive alliant le plaisir à la confrontation. Handball, football, natation, sports de balles, de raquettes, gymniques, de glisse ou d’opposition (boxe, judo…) : l’école des sports permet à chaque enfant d’acquérir les bases d’une culture sporti-ve complète qui favorise son orientation future vers les clubs. L’EMS est ainsi un partenaire naturel des associations : nombre d'enfants issus de sa formation ont déjà fait le "chemin EMS/Associa-tions sportives locales” ces 10 dernières années, c’est-à-dire depuis sa création. Forte de ces atouts, l’EMS fait aujourd’hui partie intégrante du paysage éducatif local et sa fréquentation en hausse constante confirme le succès qu’elle rencontre auprès des jeunes comme de leurs parents !
RESTAURATION SCOLAIRE Manger mieux, dès le plus jeune âge Depuis janvier 2011, la loi de modernisation de l’agriculture et de la pêche rend obligatoire dans les restaurants scolaires et universitaires, les hôpitaux, les crèches, les prisons et les maisons de retraite, le res-pect des règles nutritionnelles qui visent à augmenter la consomma-tion de fruits et légumes, de féculents, ainsi que les apports en fer et en calcium, tout en diminuant les apports en graisse et en sucre ajoutés. À Bois-Colombes, le service restauration, par l’intermédiaire de son prestataire, applique ces règles depuis 2006. Il propose aussi aux enfants de la viande Label Rouge et des féculents issus de l’agri-culture biologique presque à chaque repas et des crudités réalisées à partir de légumes frais et accompagnées de sauces faites maison (l’assaisonnement industriel est exclu). Du poisson frais est par ailleurs servi de façon régulière et trois fruits frais hebdomadaires sont au menu. Des anima-tions tout au long de l’année (recettes spécifiques, repas à thèmes…) valorisent aussi les produits du terroir ou la découverte de plats “d’ailleurs”. Rendez-vous notable : le mardi 5 avril, c’est un repas complet issu de l’agriculture biologique qui sera servi dans les restaurants scolaires.
10
BRÈVES
VACANCES ACTIVES A L’ESPACE SCHIFFERS
Vacances du 14 au 18 février et du 11 au 15 avril : dans un cadre agréable, encadrés par des professeurs qualifiés, les enfants, par groupe de 8, pourront, durant une semaine, découvrir une activité nouvelle ou approfondir une tech-nique. Dans l'après-midi, un goûter est servi. Pour les 4/6 ans : stages baby-poterie et baby-théâtre ; pour les 7/12 ans : stages poterie, couture, théâtre, dessin, dessin BD et dessin. Espace Schiffers - 79, rue Charles-Chefson. Tél. : 01 55 66 02 02.
STAGE THÉÂTRE ENFANTS/ADOS Du 14 au 18 février, Lise Choquier vous invi-te à glisser… sur les planches ! Pour les 8/11 ans, chaque jour de 10h à 12 h (coût du stage : 100) ; pour les 14/18 ans de 14h à 17h (Tarif : 150).Au centre 72, 72 rue V.-Hugo. Inscriptions au 06 81 33 17 68.
SÉJOURS ET ACTIVITÉS AVEC LE SERVICE JEUNESSE
Pour les vacances de printemps, le service jeu-nesse propose aux 4/6 ans un séjour au châ-teau de Bosc Féré dans l’Eure avec une initia-tion à l’équitation sur poneys (10-16 avril), aux 6/12 ans, une semaine éco-citoyenne à Ber-nex, à proximité du lac Léman (9-16 avril) et pour les 13/17 ans, un séjour linguistique au Finbo-rough Hall College à Stowmarket (photo ci-des-sus) dans le Suffolk en Angleterre (10-16 avril). Les dossiers d’inscription sont à retirer dans les mairiesdès le 26 février.Des dépliants y seront à disposition à partir du 21 février. À noter : Un séjour spécifique dans les Pyrénées ariégeoises sur le thème des sapeurs pom-piers, en présence de pompiers formateurs, est également à son programme. Les adoles-cents pourront dans ce cadre passer leur diplô-me de premiers secours civils. Par ailleurs, un mini-séjour est aussi prévu pour les 11/13 ans (détails dans le dépliant). Enfin, les 11/17 ans qui ne quittent pas Bois-Colombes pourront participer aux activités quo-tidiennes à la carte et aux soirées proposées par le service. Renseignements fin février au 01 41 19 83 00. On retrouvera toutes ces infor-mations surwww.bois-colombes.com
NUMÉRO 90 —FÉVRIER /MARS 2011
PLACE À LA 2eÉDITION DU FESTIVAL BD Pages 12 et 13 — Encore plus de bulles pour la cuvée 2011 ! La bande dessinée : une porte d’entrée vers la lecture — Le Shôjo manga, un genre qui s’adresse aux filles — Des bulles à Bois-Colombes en 2010 : un public enthousiaste — Tous vos rendez-vous — Rencontre avec Olivier TaDuc et Nicolas Barral Page 14 De B à T tous les auteurs présents au festival. Les libraires et éditeurs.
Les partenaires du festival
NUMÉRO 90— FÉVRIER/MARS 2011
DEUX CONCOURS DE BD POUR LES JEUNES Dans le cadre du festival, deux concours de BD sont ouverts aux jeunes Altoséquanais (10-13 ans et 14-17 ans) qui pourront présenter, sur un support souple, une planche de dessins (deux planches pour les 14/17 ans) de format A3 ver ticale.
Les envois devront parvenir à : Médiathèque Jean-Monnet, Concours BD, 7, rue Félix-Braquet, 92270 Bois-Colombes, avantle samedi 13 mars. À la clef, trois grands prix attribués par trois auteurs dans chacune des catégories ! Par ailleurs, une sélection des
œuvres sera exposée à la médiathèque du 8 avril au 17 mai.
Rens. et règlement du concours sur le site de la ville : www.bois-colombes.com/festivalBD
11
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.