King mag 79(5)

Publié par

King mag 79(5)

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 117
Nombre de pages : 24
Voir plus Voir moins
M
A
G
A
Z
I
N
E
N°85 MARS 2010
La salle des fêtes a vécu, vi v e Le H ang ar
Participation citoyenne Imaginez votre futur parc public
Dossier d'intérêt public L'eau à Kingersheim, une préoccupation constante
Oeuvre de Mémoire Les libérateurs à l'honneur
Momix, 19 ème édition Des images pour faire durer l'émotion
• Vialsace : les réseaux de transports alsaciens en un clic !
Parc public : conçu avec vous • L’eau en question... • La salle cité Jardin : des travaux pour le confort des associations • Les services techniques administratifs : réflexion pour un résultat optimal
• L'actualité du civisme et de l'implication citoyenne • Kingersheim rend hommage à ses libérateurs • Bruna Palermiti-Rodriguez, le don de soi comme philosophie • Riche rencontre au sommet
• Retour en images sur la 19 e édition de Momix • Retour sur... • Agenda
• Kingersheim en accord avec son temps • Kingersheim d’abord, une ville pour tous • Pascal Tresch • Hubert Musil
Notre couverture : Le Hangar, un équipement moderne, fonctionnel et convivial qui ouvrira ses portes le 2 avril.
www.ville-kingersheim.fr
Des projets à foison
2010 s’annonce d’ores et déjà comme une année importante pour Kingersheim, au cours du mandat qui nous mène de 2008 à 2014. Et je suis fier du foisonnement d’idées, de débats, d’échanges, de projets, qui anime notre agglomération, notre ville, vos élus et les services municipaux bien entendu, mais aussi les Kingersheimois qui s’engagent dans les démarches exigeantes de participation. 2010 dans notre agglomératio n, c’est la bonne nouvelle d’une unification des structures intercommunales et la création de Mulhouse Alsace Agglomération, qui trouve peu à peu ses marques et commence à travailler à l’émergence d’un projet de développement, attractif et durable. Au côté de Jean-Marie Bockel, j’apporte ma pierre à l’édifice dans la construction de ce projet dans lequel tous doivent se reconnaître, et qui doit être utile pour tous aujourd’hui, mais aussi demain. Au moment où s’élabore le premier budget de la m2A, nous savons que rien n’est désormais facile par magie, mais que nous éparpillons moins nos forces et que nous coordonnons mieux les choix pour le territoire. 2010 dans notre ville, c’est l’avancée notable de plusieurs de nos projets-phare, tout en gardant le cap que nous nous sommes fixé budgétairement, et qu’a confirmé le débat d’orientations budgétaires : la remise en service prochaine de notre Salle des Fêtes, l’une de plus grandes du département, devenant, par la grâce d’aménagements de qualité, un lieu nouveau, Le Hangar, que nous voulons animer avec vous tout au long de l’année. Le Hangar ouvrira prochainement ses portes et j’espère qu’il comblera par sa qualité de réalisation les attentes des habitants comme des associations ; et puis aussi le parc public sur l‘Espace Coubertin, lancé avec un Forum-débat auquel les Kingersheimois se sont rendus très nombreux. Qu‘ils en soient ici remerciés ! Le débat a été d’une haute tenue, et tous ont compris qu’il ne s’agissait pas pour nous simplement de vous informer, mais bien de préparer avec vous le groupe de travail qui définira le projet. En cela, ces conseils participatifs restent la marque de fabrique de Kingersheim. Ils sont le lieu d’expression de l’intelligence collective et de la coproduction réfléchie. Si le principe d’un parc public est acquis, tout est ouvert quant à son contenu. Et qui mieux que vous peut nous y aider ? C’est une réelle fierté pour toute notre équipe que de vous voir nombreux et enthousiastes vous impliquer dans cette démarche. Le foisonnement est là, dans cette richesse née de la diversité des êtres et des points de vue, dans la variété des expériences, dans la qualité des approches. Cet engagement-là nous donne l’énergie pour faire mieux encore.
www.ville-kingersheim.fr
trans ts en commun de la rEéngiroanss(etrmabilna,nttraemn,ubnus,mcêamre)p,orwtwaiwl.vliealnssaecme.beluevdoeuslopfefrrmeedtedeplanpiofriervosdéplacements sur l’ensemble de l’Alsace, simplement et dans le respect de l’environnement.
ialsace est un site internet qui com-V binelesdonnéleiscsdeurdbiaxinrséseeauxnde transports pub t i ter-urbains alsaciens (TER Alsace, Réseau 67 et 68, Soléa…). Vous accédez ainsi, en quelques clics, à l’ensemble des informations pratiques relatives aux trains, bus, tramways, etc. du territoire : réseaux et plans des lignes, horaires, durée du trajet, tarifs… En outre, la page d’accueil du site vous informe en temps réel de l'actualité de tous les réseaux et notamment des travaux et perturbations sur les différentes lignes.
Une invitation à utiliser les transports en commun plus systématiquement 2 heures et demi, en empruntant suc-cessivement bus, tram et TER, le tout à partir de l’école et sans utiliser sa voi-Le plus ture… s’il le souhaite ! En donnant la priorité aux modes de Facile et pratique d'utilisation, le www.vialsace.eu : le réseau de transports déplacements collectifs, Vialsace vous site est gratuit et accessible à tous aide à utiliser les transports en commun alsacien en quelques clics ! plus facilement, plus systématiquement, (avec un accès aux contenus et à Le site propose surtout un calculateur et à réduire l’utilisation de la voiture. En des outils adaptés pour les per-d’itinéraire aussi simple qu’utile. Il suffit plus des modes de déplacement doux (la sonnes handicapées). d’entrer lieu de départ et d’arrivée, date marche à pied pour le moment, mais le Il sera en perpétuelle évolution. et heure du déplacement, d’éventuelles vélo et le réseau de pistes cyclables N’hésitez pas à donner votre avis ! étapes et de cocher les options de trajet devraient être inclus à la recherche sous ar  que vous souhaitez. Le calculateur com- peu), le site prend également en compte Vialsace propose p ailleurs une bine tous les modes de déplacements les nombreux parking-relais de la région inscription en ligne, via un formu-(pied, bus, tramway, train, voiture…) pour et les intègre à la recherche. lvaoitrree,  eqsuip avcous permentetlr ae td de acrcéceér-vous proposer la solution la plus adaptée Le site Vialsace propose enfin un calcula-e person en une feuille de route pratique, détaillée, teur d’émissions de CO 2 qui permet de der ainsi à des services personna-et imprimable. choisir le trajet le plus économe en gaz à lisés, tels que l’enregistrement en Un Kingersheimois qui envisagerait, par effet de serre. On apprend ainsi qu’entre favoris des itinéraires, lignes ou exemple, de se rendre pour une réunion les centres de Kingersheim et de lus de travail à Saverne, après avoir déposé Mulhouse, une voiture consomme 1.74 kg amrraiêlt, sl eles si npfor muatitiliosnéss ,p laarl eSrMteS par ses enfants à l’école de la Strueth, de CO 2 , alors que les transports collectifs etc , apprendra sur le site de Vialsace qu’il n’en consomment que 0,2 kg soit 8,7 fois peut atteindre son point d’arrivée en moins ! www.ville-kingersheim.fr
En direct du conseil municipal
De multiples ndsoissiersn iceitp saul.j eRtest oounrt  eént éd éatabiol rsduér sl eest  pdoiisnctus teésss eanut iceolsu.rs des dernières séances du co e l mu
Orientations Budgétaires : allier prudence et volontarisme Chaque année, le Conseil Municipal doit ments recevant du public, etc. Un pro-vont chercher à comprendre ce phéno-adopter le budget avant le 31 mars ; le gramme qui confirme une pause dans les mène et à obtenir des réponses auprès Débat d’Orientations Budgétaires (DOB) investissements - qui se poursuivra en des représentants de l’Etat » , a-t-il ajouté. est organisé dans les deux mois précédant 2010 -, après un précédent mandat très Du côté des investissements, Laurent le vote de ce budget et permet de définir productif, mais qui répond au plan de Riche a annoncé un programme de les grandes lignes d’investissement et de relance gouvernemental et à une politique dépenses de 2.2 millions d’euros avec fonctionnement pour l’année, ainsi que la volontariste, notamment en matière de l’achèvement ou l’engagement de projets politique fiscale correspondante. Le tout développement durable, d’épanouisse- structurants, tels que Le Hangar, la plaine en adéquation, à Kingersheim, avec la ment des enfants, d’embellissement du de foot, le parc public, les travaux du CTM "feuille de route" du Débat d’Orientation du cadre de vie, etc. et l’amélioration énergétique des bâti-Mandat (DOM)*. Laurent Riche a présenté à l’assemblée les ments, mais aussi des investissements orientations du budget pour l’année 2010. courants : équipement en véhicules pro-Laurent Riche, adjoint chargé du budget et Comme pour 2009, la situation de crise pres, éclairage public et voirie, mise en des finances, a confirmé la réalisation et le économique nécessite une maîtrise de conformité des établissements recevant financement du programme d’investisse- l’évolution des charges de fonctionnement du public, entretien du patrimoine et des ments prévu en 2009 (5.8 millions d’eu- qui s’élèveront à 9.4 millions d’euros écoles… ros, reports compris). Les travaux et opé- (9 millions en 2009). Les produits de fonc-rations inscrits au budget 2009 ont été tionnement devront être ajustés en fonc-*Le Document d’Orientation du Mandat engagés ou réalisés : ils concernaient tion de la fiscalité et de l’évolution des 2008-2014, a été débattu par le conseil notamment Le Hangar, le Centre technique bases. municipolailt iqeun e nodvienvmebsrtei ss2e0m0e8.n t Il épqruoilpiobsraéiet L’adjoint aux finances a rappelé, à cette tuennea ptexte éciue diffi-mmeunnitcsi pcaol u(rCanTtMs,)  leét,c lapiroaugr el epsu bilnicv eestti sdsees-occasion, que la Ville de Kingersheim cile entt  rcéopmopntdea dntu  àc otrnois enjeuoxn ommajqeurs : la travaux sur les bâtiments : le chauffage de bénéficie d’une dotation globale de fonc-préservation du pouvoir d’achat des habi -la salle Fernand Anna, les écoles, les ves- tionnement (DGF) historiquement basse, tants, le développement durable et le service inférieure de près de 30 % à celle d’autres aux habitants, ainsi que le soutien de la dyna -tTiiavirael,s l ad em ilsae  seanll ec opnfoolyrvmailteén tdee, sl eé tagbalrisasgee-communes de même taille. «Les services mique économique locale.
Avenants au marché public pour la réalisation du Hangar
La Salle des Fêtes a connu une série de Hangar, d’un montant de 54 500 euros 21 janvier) est de 1 518 500 euros HT ; travaux de restructuration qui aboutiront HT. Le nouveau montant du marché (après ce qui représente une augmentation de d'ici ce printemps et permettront à la Ville l e s a v e n a n t s d e s 6 n o v e m b r e e t 10% par rapport au marché initial d e d i s p o s e r, a v e c L e H a n g a r, d ’ u n équipement conforme, fonctionnel et de qualité, pour l’accueil et l’organisation optimale des manifestations et de la vie associative locale. Il s’est avéré, au cours des travaux, que plusieurs prestations qui n’étaient pas p r é v u e s a u m a rc h é i n i t i a l s e r a i e n t toutefois de nature à améliorer encore cet équipement. C’est la raison pour laquelle l e C o n s e i l M u n i c i p a l a a p p ro u v é , l e 27 janvier dernier, un avenant au marché d’ex ten sion et de restru ctu ratio n du
Quelques travaux complémentaires pour un équipement optimal
www.ville-kingersheim.fr
lieu le 22 février, à la CMaeisst odne vdaen tl au nCiet oaysseenmnebtléé,e  ldee  lpalnucse dmee n1t5 0d up aprrtiocjiepta ndtes  pqaurca  peuu blic qui remplacera la friche sportive Pierre de Coubertin. Fidèle à son engagement participatif, le Maire associe les habitant at, et la création dun conseil participsa tiàf . ceprojet. Premier temps fort : un forum-déb
Un forum-débat qui fera date : c’est la première fois que la Maison de la Citoyenneté accueillait un public aussi nombreux !
ette première réunion a permis à de versant vert de la ville, en opposition c du C sents de prendre connaissance desmenté le Maire. speténat nacdn oqdnufeei r tmier,xa insdtt easln ittnset,r érlgaari antsmi oudnt eu aatlieus nantpiisao rne t ddees l’ensemble des Kingersheimois pré-au versant urbanisé du Kaligone» a com-termes du projet. Sur le stade pistes d’athlétisme des communes alen-actuel, construit dans les années 70 sur Les habitants, experts tfoouort. Sans vooucbaltiieorn  qàu ea clac ufeuitlluirr el a plpariantei qduee une ancienne décharge, doit naître d’ici 2013 un parc public de six hectares, à car usagers spor taivuer.a  Quant aux inquiétudes relatives proximité de la zone des étangs, avec «Parce que nous voulons avant tout à la pollution du site, elles ont été levées laquelle il pourra plus tard être relié. Ce un parc conçu pour et avec le s par Thierry Yoh-Recham, responsable des parc, figurant dans le projet de mandat, Kingersheimois, c’est une page blanche services techniques : s’inscrit dans la volonté de l’équipe muni-que nous vous proposons de remplir «Les études préalables avaient effective-cipale de créer une ville plus durable, plus ensemble, habitants, élus, techniciens et ment confirmé la présence de polluants, dynamique, plus fraternelle, plus conforta-partenaires. Tout est à concevoir, à ima- mais la DDASS a indiqué qu’aucun n’était ble et plus sûre. Il intégrera bien entendu giner, inventer et nous avons besoin de incompatible avec les usages du parc. la dimension écologique, aut our d’un votre expertise d’usage» a expliqué Jo Nous utiliserons également des plantes aspect ludique et familial. «Un parc public Spiegel. Le conseil participatif sera donc servant à la dépollution, ce qu’on appelle réussi sera celui où l’on viendra nombreux chargé de réfléchir au programme sur la phytoremédiation» . et en famille» a précisé le Maire. Il sera lequel travaillera le futur maître d’œuvre. Il Déjà les premières réflexions et problé-également le point de départ d’un renou- sera soutenu dans son travail par la matiques se font jour : comment valoriser veau de l’Espace Pierre de Coubertin, Fabrique Urbaine, Assistant à Maîtrise la nature tout en laissant sa place à déjà entamé avec la réhabilitation de la d’Ouvrage, qui a confirmé, à l’occasion du l’homme ? Comment transformer les Salle des Fêtes, devenue Le Hangar, et forum-débat, sa volonté de collaborer défauts du site en atouts ? Faut-il ou non qui se poursuivra avec la rénovation du avec le conseil participatif. Le rôle de la clôturer le parc ? «On ne tranchera pas, collège Emile Zola et l’aménagement de la Fabrique Urbaine sera d’apporter une aide puisque rien n’est planifié, mais vous pour-rue de Pfastatt pour privilégier les modes sur le plan technique, juridique et sur le rez constater que la réflexion partagée a de déplacement doux. «Le parc public plan de l’ingénierie de projet. déjà commencé !» , s’est amusé Jo aura vocation de centre géographique. Il Après le Maire et la Fabrique Urbaine, l’as- Spiegel. Et le Maire d’inviter les habitants sera aux loisirs ce que le centre historique semblée a pris la parole pour formuler à constituer le conseil par ticipatif… - avec le Créa et Tival - est à la culture et questions et suggestions. L’occasion de Des Kingersheimois enthousiastes qui ne à l’animation. Il jouera également le rôle rassurer les associations et les sportifs se sont pas fait prier !
www.ville-kingersheim.fr
Ils y étaient… Un forum-débat et autant de questions, d’idées et d'envies de s’engager (ou pas !) qu'il y a de parti-cipants… Pour des raisons d’emploi du temps, Pierre Rapp n’a pas souhaité s’inscrire au conseil participatif. Il tenait toutefois à être présent au forum-débat «comme se doit de le faire tout bon citoyen qui s’intéresse à Kingersheim» et apporter ainsi son soutien à un projet qu’il juge important : «une cen-taine d’habitants présents, ce sont mille per-sonnes informées par le bouche à oreille !» . Il a tout particulièrement apprécié le fait que le parc public s’inscrive dans une dimension familiale et sûre, mais aussi l’idée d’un centre géographique «qui alliera les festivités du Hangar au ludique sportif du parc» . Marc Griss a l’habitude de s’impliquer dans les projets de la commune, d’autant qu’il se fait sou-vent le «relais informel de son quartier» . Il se réjouit de l’ouverture d’esprit que laisse augurer le déroulement du forum-débat et a quelques idées à soumettre au conseil participatif dont il est mem-bre : «une proposition par tranche d’âge, pour en faire un parc convivial à destination de tous» . Laure Cayol évoque la "nécessité" d’un parc à Kingersheim. Elle imagine un lieu de promenade, avec des jeux pour les enfants et un point de ren-contre intergénérationnel. Pour elle, s’inscrire au conseil participatif allait de soi : «Je faisais partie de celui consacré au projet Ameco et j’ai vraiment apprécié de partager avec d’autres habitants. Désormais, je suis rôdée !»
La volonté de concevoir un parc écologique qui, à terme, pourra s’étendre jusqu’à la zone des étangs
Le conseil participatif, pierre angulaire de la démarche participative, est mis en œuvre désormais systématiquement à Kingersheim lors de la création des projets publics. Il réunit élus, habita nts, partenaires et collaborateurs, afin que la commande politique, l’expert ise technique et l’expertise d’usage s’enrichissent mutuellement. Il s’agit de travailler collectivement à un projet commun en plaç ant l’intérêt général au cœur de la réflexion, et d’informer les habitants de l’avancement du projet. C’est dans ce but que les réunions du conseil participatif alterneront avec des forums-débats, consacrés notamment à l’information des participants. Les prochains forums-débats auront lieu les 12 mai et 8 juillet à 18h30 à la Maison de la Citoyenneté. Le conseil participatif du parc public est composé d’élus en charge du projet, de techn iciens, de partenaires et d’habitants, répartis comme suit : 29 volontaires, dont 7 riverains qui se sont désignés à l’issue du forum-débat, 8 conseillers municipaux enfants et des Kingersheimois tirés au sort. Les membres du con seil participatif se réuniront régulièrement et travailleront à cette occasion en ateliers de réflexion. Le périmètre démocratique définit ce qui est de la responsabilité des élus (démocratie représentative), de la responsabilité du conseil participatif (démocratie participative). Ainsi, pour le projet du parc public, ne seront pas négociables : la remise en cause du projet qui fait partie du contrat municipal, le non respect de la feuille de route, la non observation des contraintes liées au sol, le dépassement du cadre budgétaire
www.ville-kingersheim.fr
Parce qu’elle a à cœur de compléter son offre pour les seniors, notamment en matière de lutte contre l’isolement et la solitude mais aussi de convivialité, la Ville lancera prochainement une enquête dans le cadre dune démarche nommée "entre nous soit dit". Si vous avez 55 ans ou plus, vous recevrez dans votre boîte aux lettres un questionnaire que nous vous invitons à retourner, après l’avoir complété, à l’accueil de la Mairie ou en le revoyant à l’aide de l’enveloppe T jointe. Cette enquête, composée d’une cinquantaine de questions, est anonyme. Vous répondrez aux questions qui vous intéressent sur votre environnement proche, vos relations avec les autres, vos activités et votre Ville. Une réunion de restitution sera organisée à l’automne Renseignements au 03 89 57 04 10
Cartes d’identité : attention aux délais pendant l’été Le délai actuel pour obtenir une carte d’identité est d’environ 4 à 5 semaines. Toutefois, ce délai se rallonge inévitablement à partir du mois de juin et pendant toute la période estivale (8 semaines ou plus). C’est la raison pour laquelle le service Accueil Populations vous invite à vérifier la validité de votre carte d’identité et, le cas échéant, à effectuer dès à présent les démarches relatives à son remplacement. Pour mémoire, le renouvellement de la carte d’identité est gratuit, sauf en cas de perte ou de vol. Si vous n’êtes pas en mesure de présenter votre ancienne carte d’identité, le remplacement de celle-ci vous coûtera 25 euros (adultes et enfants). Le détail des pièces à fournir peut être obtenu par téléphone au 03 89 57 04 00. A noter que la délivrance du passeport se fait dans les communes équipées de sta-tions : Mulhouse, Illzach et Wittenheim, pour les plus proches Certificat de vie : rappel Les modalités relatives aux certificats de vie ont changé. Il vous sera désormais demandé de vous présenter en personne, muni de votre livret de famille , d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile de moins de 3 mois Une exposition sur l’histoire du sport à Kingersheim L’office municipal des sports (OMS) prépare, en partenariat avec la Société d’Histoire et les associations sportives, une exposition consacrée à l’histoire du sp ort à Kingersheim pour la fin du mois de mai, à la Maison de la Citoyenneté. Dans ce but, l’OMS lance un appel aux anciens sportifs de la ville (toutes disciplines confondues) ayant en leur possession des photos, des articles de presse, des équipe-ments sportifs anciens (ballons, maillots, chaussures, etc.) ou qui souhaiteraient appor-ter un témoignage ou une anecdote sur ce thème. Renseignements auprès de l’OMS au 03 89 57 13 46 ou à l’adresse oms.kingersheim@orange.fr www.ville-kingersheim.fr
Nouveaux horaires de la Poste de Kingersheim A compter du 1 er mai 2010, le bureau de poste de Kingersheim sera ouvert : du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30 le samedi de 8h30 à 12h.
Les services proposés dans votre bureau de poste sont les suivants : les services courriers : affranchissement, achat d’enveloppes Prêt-à-Poster, réexpédition, retrait ou dépôt de votre courrier, les services colis : vente, dépôt et retrait, les services bancaires : versements et retraits de comptes courants et compte d’épargne, les autres produits et services : recharges téléphoniques, chèques cadeaux multi enseignes, etc. conseil financier sur rendez-vous : Cédric Troppi 03 89 57 02 52 Sorties promenades du jeudi du CCK Le Cyclo-Club de Kingersheim (CCK) pro-pose pour la 3 e année consécutive des promenades à vélo de 35 à 50 kilomè-tres, accessibles à tous, à allure modérée et sur des parcours plats. Ces sorties, encadrées par au moins deux personnes du club, auront lieu tous les jeudis à compter du 25 mars et jusqu’à la fin du mois de novembre. Rendez-vous à 13h45 sur le parking du Club-House, (3 rue de l’Oranger, derrière le magasin Cultura) pour un départ à 14h et un retour aux alentours de 17h. Les participants devront impérativement posséder un vélo en bon état, disposer d’un certificat médi-cal autorisant la pratique du vélo et porter un casque Renseignements : Christian Haffner au 06 70 73 17 59 ou Gérard Dougoud au 06 87 59 09 89
34 e édition du grand nettoyage de Une occasion pour les Kingersheimois printemps du ban communal aura d’œuvrer en faveur de l’environnement : L a lieu le 27 mars dans la matinée, en toutes les initiatives des particuliers seront même temps que l’opération Haut- les bienvenues ! Rhin Propre, organisée par le Conseil Général. Cette année, ce sont les associations sportives qui se mobiliseront pour le net-toyage de secteurs préalablement définis, tels que la zone des étangs, la forêt com-munale, les berges du Dollerbachlein, la zone d’activité économique et certains ter-rains privés. Les entreprises de travaux publics de Kingersheim seront également mises à contribution et mettront à disposi- N’hésitez pas à prendre contact avec tion de la collectivité des véhicules avec Fabienne Fellmann au 03 89 57 04 03 chauffeurs. La m2A fournira quant à elle pour de plus amples renseignements des bennes destinées à recueillir les quant à l’aide technique qui pourrait vous déchets ramassés par les équipes. être apportée
Les inscriptions au concours des maisons et balcons fleuris seront ouvertes du 1 er au 25 juin. Pour vous inscrire, il vous suffira de renvoyer le coupon joint à Kingersheim Magazine en mai 2010, en choisissant une seule catégorie parmi les trois suivantes : catégorie 1 - maison individuelle avec jardin très visible de la rue / cat. 2 - maison individuelle avec fenêtre et balcon sur façade / cat. 3 - balcon des immeubles collectifs. Vous pouvez également vous inscrire auprès du service urbanisme de la mairie (Bât. B), par courriel à urbanisme@kingersheim.fr ou par téléphone au 03 89 57 04 03 . Si vous n’avez pas été destinataire d’un accusé de réception dans les 10 jours suivant votre inscr iption, merci de contacter la mairie. Comme l’an dernier, le jury, qui passera dans les rues de la commune en juillet, sera particulièrement attentif à la dimension environnementale et écologique de la décoration florale (plantes peu gour mandes en eau, par exemple), en plus de sa qualité et de son originalité. Camaïeu de couleurs et jeux de feuillages, accessoires et décorations seront les bienvenus ! Les 15 meilleu rs candidats se verront remettre un prix. Le jury récompensera également un habitant de la commune, non inscrit, mais dont le fleurissement de la maison l’aura séduit www.ville-kingersheim.fr
Compostez vos déchets Le Sivom vous invite à découvrir les avan-tages du compostage domestique lors de journées d’information et de sensibilisa-tion, en présence de spécialistes et démonstrations à l’appui. Programme et informations : En continu, de 9 à 17 h : conseils et démonstrations sur la bonne pratique du compostage et l’utilisation du compost. Retrait des composteurs. A 17 h : conférences et animations de M. Gérard Ryssel, directeur de la plate-forme de compostage Anna Compost à Kingersheim. Illzach (Espace 110) : le 14 avril Habsheim (salle Lucien Geng) : le 21 avril Kingersheim (salle polyvalente) : le 28 avril Mulhouse (Palais des sports) : le 5 mai A l’occasion de ces journées d’informa-tion, vous pourrez acquérir sur place votre propre composteur de 400 litres au prix attractif de 15 euros (au lieu de 40 euros). La différence est prise en charge par le SIVOM en partenariat avec l’ADEME et le Conseil Général du Haut-Rhin. Il faudra vous munir d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile. Le règlement se fera sur place par chèque uniquement
Vente de bois de chauffage Une vente par adjudication de lots de fonds de coupe pour le chauffage au bois (essence principale : chêne sec) aura lieu le jeudi 22 avril à 14 heures sur le parking
Gherardi, avant les étangs du Seeboden, rue de Kingersheim à Richwiller. En raison de la demande et compte tenu des quan-tités que la commune peut fournir, la vente, organisée par l’Office National des Forêts pour la Ville, est réservée aux habi-tants de Kingersheim
rsheim M ine lAafninc ed, ea vvieoncu tscr eoi ndnfuuocrmtméireor,  auun em sieéruixe  sdura rutinc lseusj ecto nriscahcer ées t àc olam qplueexseti, oKni ndge eleau. Ce pargeamzier  détai llée d e l’eau à Kairntigcelres,h eim et appoortne  aaiun ssiu ujente,  pvroeumsi èrper ospéroisee  duénlée mheinsttso dire ecompréhension. D oveoùx tprlpeor iotrevo-iteb-eninltl eelt  eca?e ut tCeqo uimr eamsrsreionvtue r lcjaue  sqVpiurlléàe-la Ville. Le réseau primaire sarticule alorsdenviron 4 kilomètres entre lusine et autour du Centre et de la Strueth. Cette Kingersheim. En mars, sur les recomman-période voit également la construction dations de la DDASS, un arrêté municipal cieuse ? Comment parvient-elle à des puits de captage n°1 et 2 ainsi que du décide par mesure de précaution l’arrêt produire une grande partie de l’eau distri- château d’eau. Le reste du réseau se des puits et, de fait, du château d’eau. buée dans la commune ? Voici, en développera avec les lotisseurs, en même Seul le puits n°3 est maintenu pour dépol-quelques dates clés, l’histoire de l’évolu- temps que les espaces pavillonnaires et lution de la nappe par pompage et rejet tion d’un réseau presque inexistant avant jusque dans les années 90. dans le milieu naturel. Les années qui sui-1950, qui offre aujourd’hui une quasi vent la découverte de la pollution des autonomie en matière de distribution 1975 : Forage du puits n°3. La Ville eaux souterraines donnent lieu à une série d’eau. compte désormais trois puits, tous situés de travaux de dépollution et de réhabilita-au Sud-Est de la Ville, au niveau de la forêt tion. Le SIVU eau se crée à cette occasion communale. 1975 est aussi l’année de la et délègue toute l’exploitation du réseau à création de la fameuse boule verte, un la Sogest (qui a, entre temps, repris les réservoir d’eau qui, comme le château puits et les réseaux des MDPA).  er l dcoenasuo, mpmeratmioetn .degéres pointes de 1989 : Incendie sur le site de l’ancienne usine textile Tival. Une insuffisance du réseau d’eau est constatée à cette occa-sion. Elle conditionne la restructuration du maillage du réseau. Des travaux de pose d’une conduite (diamètre 300) débutent. Ils permettent un meilleur maillage, s’éten-dant de la RD 430 jusqu’au Kaligone et de la forêt communale jusqu’au Super U (aujourd’hui E. Leclerc).
La boule verte, un réservoir d’eau pour gérer les pointes de consommation Le château d’eau d’une capacité de 500m 3 construit en 1954 1976 : Pollution des eaux souterraines. Une rupture de canalisation de l’usine 1950-1955 : Dès cette époque, la Ville ICMD (actuellement usine Rhodia) entraîne de Kingersheim exploite la ressource en une fuite accidentelle de 300 tonnes de eau de la nappe pour l’alimentation en eau chloronitrobenzène. potable de la commune, à l’exception de la Cité Anna. Cette autonomie est une par-1987 : 11 ans plus tard, une pollution de ticularité de Kingersheim, puisque l’en- la nappe phréatique et, par voie de consé-semble des communes minières alentour quence, de la ressource en eau potable (Wittenheim, Richwiller, Wittelsheim et est décelée dans les puits n°2 et n°3 de Staffelfelden) et la Cité Anna sont, elles, la commune. Ce délai s’explique par le fait alimentées par les puits privés des MDPA. que la nappe phréatique avance de 0,5 à Pose des premières conduites d’eau dans 2 mètres par jour et qu’il y a une distance www.ville-kingersheim.fr
L’incendie Tival a entraîné la restructuration du réseau 1990-1992 : Pour faire suite au pro- blème de pollution et à la disponibilité du seul puits n° 1, alors remis en service, la commune est contrainte à la diversifica-tion de ses ressources en eau. Trois points d’interconnexion avec le réseau de la Sogest alimentent désormais la Ville avec de l’eau provenant des champs cap-tant de la forêt de la Hardt. Cette distri-bution se fait au besoin, dès qu’une
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.