L'OSSE RVATOR E ROMANO

Publié par

L'OSSE RVATOR E ROMANO

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 75
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
L’O S S E RVATOR E ROMANO
EDITION HEBDOMADAIRE
Unicuique suum
EN LANGUE FRANÇAISE
Non praevalebunt
LXI
e
année, numéro 51-52 (3.165), mardi 21-28 décembre 2010
Cité du Vatican
1,00 € Numéros précédents 2,00 €
Noël, temps de l’accueil,
de la solidarité, de la fraternité
G
I O VA N N I
M
ARIA
V
IAN
Les discours que le Pape prépare
pour les vœux de Noël sont l’o c-
casion pour une réflexion sur l’an-
née écoulée. Une réflexion présen-
tée d’un point de vue particulier —
celui de l’Evêque de Rome, à qui
est confié la direction visible de
toute l’Eglise —, mais qui dans le
même temps souhaite parler au-
delà
des frontières
catholiques.
C’est pourquoi Benoît
XVI
a dit
qu’est «en jeu l’avenir du monde».
C’est pourquoi, avec douceur, il
demande à être
écouté. Tout
d’abord par les médias, qui ont la
responsabilité de
communiquer,
mais plus en général par quicon-
que désire écouter le raisonnement
posé, mais très clair, d’un homme
bon et lucide que Dieu a donné à
notre temps.
Un temps d’égarement et d’an-
goisse qui, malgré les espérances
et les possibilités, rappelle celui de
la fin de l’empire romain, lors-
qu’un
monde
déclinait:
une
époque écrasée «par l’i m p re s s i o n
que le consensus moral est en
train de se dissoudre, un consen-
sus sans lequel — a analysé avec
précision Benoît
XVI
— les structu-
res
juridiques et
politiques
ne
Présentation des vœux de la Curie romaine
Déterminés dans la foi
et dans le bien
Angelus du 19 décembre
Saint Joseph
homme juste
Chers frères et sœurs !
En ce quatrième dimanche de
l'Avent, l'Evangile de saint Mat-
thieu raconte la naissance de Jésus
en se plaçant du point de vue de
saint Joseph. Il était l'époux pro-
mis à Marie qui, «avant qu'ils eus-
sent mené vie commune, se trouva
enceinte par le fait de l'Esprit
Saint» (Mt 1, 18). Le Fils de Dieu,
réalisant une ancienne prophétie
(cf. Is 7, 14), se fait homme dans
le sein d'une vierge, et ce mystère
manifeste à la fois l'amour, la sa-
gesse et la puissance de Dieu en
faveur de l'humanité blessée par le
péché. Saint Joseph est présenté
comme un «homme juste» (Mt 1,
19), fidèle à la loi de Dieu, dispo-
nible pour accomplir sa volonté.
C'est pourquoi il entre dans le
mystère de l'Incarnation après
qu'un ange du Seigneur, qui lui
apparaît en songe, lui annonce:
«Joseph, fils de David, ne crains
pas de prendre chez toi Marie, ta
femme: car ce qui a été engendré
en elle vient de l'Esprit Saint; elle
enfantera un fils, et tu l'appelleras
du nom de Jésus: car c'est lui qui
sauvera son peuple de ses péchés»
(Mt 1, 20-21). Ayant abandonné
l'idée de répudier Marie en secret,
il la prend avec lui, parce que
maintenant, ses yeux voient en elle
l'œuvre de Dieu.
Saint Ambroise explique que
«Joseph garde le mérite et fait fi-
gure de juste, ce qui relève son té-
moignage » (
Exp. Ev. sec. Lucam
II
, 5:
CCL
14,32-33). «Il n'a pu
profaner le Temple de l'Esprit
Saint, la Mère du Seigneur, le sein
consacré par le mystère», poursuit
saint Ambroise (
ibid
.,
II
,
6
:
CCL
14, 33). Tout en ayant été troublé,
Joseph agit «comme l'ange du Sei-
gneur lui avait prescrit», certain
d'accomplir une chose juste. En
donnant le nom de “Jésus” à cet
Enfant qui gouverne tout l'univers,
il se place à la suite des serviteurs
humbles et fidèles, semblable aux
anges et aux prophètes, semblable
aux martyrs et aux apôtres — com-
me le chantent d'anciens hymnes
orientaux. Saint Joseph annonce
les prodiges du Seigneur, témoi-
gnant de la virginité de Marie, de
l'action gratuite de Dieu, et proté-
geant la vie terrestre du Messie.
Nous vénérons donc le père légal
Lundi
20
décembre
2010,
le
Souverain
Pontife Benoît
XVI
a
reçu en audience, dans
la salle Clémentine, les
membres du
Collège
cardinalice, de la Curie
romaine et du gouver-
norat, à l’occasion de
la rencontre tradition-
nelle de fin d’année
pour
l’échange
des
vœux de Noël. Au dé-
but de la cérémonie, le
cardinal Angelo Soda-
no, doyen du Collège
cardinalice, a présenté
les vœux de la Curie
romaine au Saint-Père.
P
AGE
2
D
ANS CE NUMÉRO
Page 4:
Audience générale du 15 décembre.
Pages 5 et 6:
Discours du Pape
à cinq nouveaux ambassadeurs. Lettres de Créance des ambassadeurs
d’Andorre et des Seychelles.
Page 9:
Homélie du Pape lors de la Messe
pour les universitaires romains.
Page 15:
Les 150 ans de «L’Osservatore Ro-
mano», par Gianni Letta.
Page 16:
Messe pour la France à Saint-Jean-de-
Latran et homélie du cardinal Vallini.
Page 17:
Intentions générales et mis-
sionnaires pour 2011.
Pages 18 et 19:
Informations.
L
A LIBERTE RELIGIEUSE
,
C
H
E
M
I
N
V
E
R
S
L
A
P
A
I
X
Message du Pape pour la Journée mondiale de la paix 2011 et éditorial
du directeur, pages 9 à 12
Dans la matinée du samedi 18 dé-
cembre 2010, le Pape Benoît
XVI
s’est rendu en visite à la Biblio-
thèque apostolique vaticane. Le 9
novembre dernier, il adressait une
lettre au cardinal Raffaele Farina,
à l’occasion de sa réouverture au
public.
P
AGES
7
ET
8
L’avenir
du monde
S
U
I
T
E
À
L
A
P
A
G
E
6
Bibliothèque
ap ostolique
S
U
I
T
E
À
L
A
P
A
G
E
14
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.