LA PUBLICITE ET LA LOI EVIN

De
Publié par

LA PUBLICITE ET LA LOI EVIN

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 48
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
Les conséquences de la Loi Evin
 1) Les conséquences sociétales   Prise de conscience des dangers de la consommation excessive de l’alcool et du tabac Fumer n’est plus la «norme» avec la notion de «fumer nuit gravement à la santé»,  « fumer peut tuer »…  Cette loi a inspiré les politiques commu sed ti sne uontilamurisee  t aepmrsinata initiatives internationales (ex : les directives sur l’étiquetage des produits de tabac de l’Union Européenne ou la convention cadre de lutte contre le tabagisme de l’OMS)  
2) Les conséquences publicitaires  Une importante chute des dépenses publicitaires   En 1996 l’Association des Agences Conseil en Communication chiffre à 900 M F de perte de recettes pour les médias en 4 ans dont 600 M F rien que sur les alcools. De 1992 à 1996 dépenses publicitaires sur les tabacs -98,6 %.    De graves conséquences sur les secteurs des médias, du sport et de la culture.  Publicité  La loi Evin interdit toute propagande ou pcuitbél idirecte ou indirecte en faveur du tabac (sauf aux enseignes des débits de tabacu,s  sconditions) ainsi que toute distribution gratuite ou promotionnelle, ou toute opération de parrainage liée au tabac.  Cette interdiction concerne aussi tous leès néevments sportifs en France. Elle s'applique également aux extraits télévisés d'évène màe nlt'sétranger en obligeant les chaînes à prendre toutes les mesures permettant de cacher ces publicités. En revanche, pendant les retransmissions, une loi a été votée par le parlement offrant une tolérance afin de permettre la vue d'affiches publicitaires comme pendant le grand prix de F1 de Monaco.  Contraintes d'information  La loi instaure l'obligation de faire figurer sur les paquets de cigarettes la teneur en nicotine, en goudrons, et plus récemment en monoxyde de carbone.  La loi impose également des avertissemenu  nadsnse ,atrisaits  e cnanu'd eirblt drcanoe surface minimale de 30% du recto et 40% du verso des paquets et tous autres emballages.  La vente de tabac est interdite aux moins de 16 ans. Cette interdiction doit être affichée de manière visible chez les débitants et les revendeurs de tabac.  Il y a une difficulté d’interprétation de cette loi avec la revendication des annonceurs et professionnels de la pub pour reformluel etre xte dans lesprit du droit français.  En effet, lesprit du droit français se caréarcitse par des textes définissant tout ce qui est interdit alors que pour la loi Evin c’est le contraire. D’où le flou résiduel portant sur différentes interprétations possibles du texte.  
 
10
Pour lalcool, linterdiction de vente conce réngealement les mineurs et doit être affichée visiblement dans les bars, discothèque et autres lieux de ventes. La mention sanitaire « à consommer avec modération » doit être affichée de manière visible sur les publicités ainsi que sur les étiquettes et/ou emballages d’alcool.  Les conséquences de la loi Evin   Contrainte pour les clubs sportifs de refuser de louer la location de panneaux publicitaires dés lors qu’il y a retransmission d’un programme sportif en France  Les organisateurs d’évènements ne peuvent pas vendre leurs droits de retransmission aux diffuseurs français.  Les moyens techniques pour masquer les publicités coûtent cher aux diffuseurs français.  te: Effppres ot rai lesportds s erocn eoue isloau Gid eareul slq  setnnelotiopromifs le Camel Trophy. Il ny a plus de couver tpuraer les médias français tant ces raids étaient associés aux cigarettiers.  Les concerts et les spectacles ne reçoivent plus de subventions de la part des cigarettiers et il ne doit plus y avoir de ntmioen de leur marque et la distribution gratuite de tabac est interdite.  p builicaL,amé  eus euqtria recuppons s(cinrts ruop ,étooclal t esnl séritoau affichage, la radio et le mailing)  de communication (origine du produit, mode deIl y a une limitation des thèmes consommation, le degré volumique d’alcool, le lieux de consommation à condition qu’il n’y ait pas de consommateurs, la date de création, le lieu de vente)  3) Les adaptations  Une évolution des stratégies de communication.  Pour les alcools :  Il y a une stratégie de surinvestissement de la part des annonceurs et des agences de publicité. Cette stratégie est du au constat d be aliasse de lefficacité de la publicité liées à la limitation des messages publicitaires.  Pour le tabac :  On observe un non respect des règles ou des stratégies de contournement. Le comité national contre le tabagisme dénonce en juin 2004 des infractions et contournements de la loi suivants :  Modification des emballages et des produits de conditionnement afin d’assurer un meilleur attrait du produit  Parution de paquets de cigarettes sur divers média (stratégie de placement produit)  Distribution de cadeaux chez les débitants  Commercialisation de produits dérivés avec marque similaire  Incitation sous couvert de mécénat ou de partenariat
 
11
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.