Le Rateau

Publié par

Le Rateau

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 247
Nombre de pages : 20
Voir plus Voir moins
Voici une petite histoire que l’on racontait d’antan, au coin du feu, dans le Chablais, à l’époque de l’exode rurale. Le Rateau Ou le Patois retrouvé Naturam expellas furca, tandem usque recurret. » « (Horace, Epitres, I, X, 24) Arrivée à Paris en sabots et bonnet, Pour parler comme un académicien. Suzon quitta bientôt ces atours trop vulgaires Tous buvaient les propos qui tombaient Pour prendre grand chapeau, de sa bouche, fins souliers, long corset Comme ceux qu’au sermon le Curé leur tenait, Et copia de son mieux les manières Ou que Môssieu le Maire De nos boulevardières au Conseil prononçait. Dont elle s’efforçait d’imiter le caquet. Elle vit un râteau dressé contre une souche, Elle était avenante et d’agréable mine ? Le manche en l air et les dents en avant : Et bientôt la coquine «Comment appelez-vous, dit-elle en minaudant, Parmi le demi-monde eut un succès croissant. Cet instrument ? Plus de Suzon : Suzy, c’est bien plus élégant ! Je le savais jadis ; ma mémoire infidèle Suzon sentait trop le village. L’oublia ; s’il vous plaît, rappelez-moi son nom.» Pauvre village, oublié maintenant, En discourant ainsi, Suzon Comme le temps où Suzon était sage … Par mégarde pesa du bout de sa semelle Elle gardait pourtant certaine intentionSEut rv lienst  fdreanpts du râ tferoanu t;  Sleu zmoann qcuhie  cbhaasnccuellaa. De retourner là-bas, déblouir ses compagnes « Ci chancrpoe rd èa urâté ! » t la belle en colère. De son chic parisien, de sa distinction : r Elle saisit l occasion. A ces mots, vous pensez les rires qu’on put faire ! C’était au temps des foins, la belle Du patois retrouvé, tous ironiquement, Peinant aux durs travaux qu’elle-même autrefois Vinrent lui faire compliment. Avait faits ; aujourd’hui, manœuvrant son ombrelle, Le Curé, fin lettré, passait en ce moment, Comme une reine elle se pavanait. Et, bien que lisant son bréviaire, De patois, plus un mot. Fi donc ! Il n’avait rien perdu de l’incident ; Elle ignorait Il se souvint d’Horace, et tira plaisamment Ces expressions grossières La morale de cette affaire : Bonne pour ceux qu’abritent les chaumières, « Chassez le naturel par la fourche, bientôt Et choisissait ses mots, bref, ne négligeait rien il reviendra par le râteau. »
Petite définition l’expression savoyarde « CRI ou CRE CHANCRÔ D’RÂTÈ ou RÔTÈ » En langage correct : « maudit râteau ! » En langage usuel : « Saloperie de râteau ! »
Et la moralité de BALAVÔ : « Chassez le naturel, il revient au galop »
      Bulletin Municipal n°35 - Juillet 2009 - www.loisin.fr Membre de la Communauté de Commune du Bas-Chablais
EditoSommnitenuM erialluBLoe inisipic dal9 -  200 - pN°35 1ga e
Jean-Paul ZANIOL
En 4 e  de couverture, retrouvez le poème «Le rateau», version patois.
Le bloc note du Maire Aujourd’hui, chacun s accorde à dire que la crise que nous traversons est durable et profonde. Les impacts directs sont d’ores et déjà visibles, notamment en terme de croissance, de licenciements ou encore de fermeture d’entreprises… Mais en pareil moment, je ne souhaite pas basculer dans le pessimisme. Je pense, en effet, que le rôle d’un élu est de redonner espoir et d’agir concrètement sur les leviers dont il dispose afin de relancer l’économie, relance plus particulière auprès des petites entreprises qui n’ont rien à voir avec le CAC 40. A cette fin, le village de Loisin s’engagera dès cette année, dans un programme d’investissement important, à notre échelle, qui permettra d’agir concrètement en faveur de la relance économique : réhabilitation et agrandissement de l’école, sécurisation et aménagement paysager de l’esplanade de la Salle des Fêtes. C’est au travers de cette politique d’investissement qui est, fort heureusement, suivie par d’autres communes, que nous parviendrons à limiter bon nombre de conséquences directes de cette crise économique mondiale. Le conseil Municipal a fait le choix d’ nter, de façon raisonnable, cette année les taux d’imposition, afin augme que cela ne pèse pas trop sur le pouvoir d’achat. Notre programme concernant le P.L.U. se poursuit. Voilà quelques informations en édits que j’espère vous commenter à l’occasion de l’un ou de l’autre des repas de rue, ou de quartiers, qui font de Loisin un village actif.
Environnement p. 21 à 27 Agenda 21 ...................................................... p. 21 L’environnement, c’est l’affaire de tous .. p. 22-23 Savez vous-que... .......................................... p. 23 Syndicat Intercommunal des Eaux des Voirons ... p. 23 Familles à énergies positives, où en sont-ell p. 24 es ? Petites astuces .............................................. p. 24 Nettoyage de la commune ............................ p. 25 L’agriculture locale ................................. p. 26-27 Vie pratique p. 28 à 32 Numéros utiles ...................................... p. 28 - 29 Les « Chemins de Traverse » vont à votre rencontre ....................................................... p. 29 Etat civil ......................................................... p. 30 Avoir plus de 60 ans à Loisin ........................ p. 30 Mise en place du passeport biométrique ..... p. 31 Le C.I.A.S. du Bas Chablais .......................... p. 32 Petites astuces .............................................. p. 32 Passion des Loisinois p. 33 à 35 Mata, tatouée MX .......................................... p. 33 Des doigts en or ! .......................................... p. 34 La musique dans la peau .............................. p. 35 Coin détente p. 36 à 39 Cuisine .......................................................... p. 36 La France en questions ................................. p. 36 Souvenir scolaire .......................................... p. 37 Citation .......................................................... p. 38
Edito p. 1 Le bloc note du Maire ..................................... p. 1 Vie Municipale p. 2 à 8 Vos élus et leurs actions ................................. p. 2 Info PLU ........................................................... p. 2 Finances .......................................................... p. 3 Le Conseil Municipal des Jeunes ................... p. 4 La bibliothèque municipale ............................ p. 5 Voyage scolaire à Paris : les élèves racontent ... p. 6 Informations école des Mogets ...................... p. 7 Accueil des nouveaux arrivants ...................... p. 8 Urbanisme p. 9 à 13 Infos pratiques et conseils ....................... p. 9 - 10 Permis de construire et de démolir accordés .... p. 10 Déclaration préalable ................................... p. 11 Projet de l’extension de l’école ..................... p. 12 La Commission d’Urbanisme en récré... ...... p. 13 Voirie p. 13 Pose de signalisation, projets et travaux ...... p. 13 Patrimoine p. 14 Ils ont été Maires de Loisin ........................... p. 14 Le coin des Associations p. 15 à 21 L’US Loisin Vétérans à Besançon ................. p. 15 Nouvelle association à Loisin : l’Equi-Libre ... p. 16 AFN : nouvelles d’hier et demain ................. p. 17 Association Vadrouill’ânes ..................... p. 18 - 19 Le Réveil : Paroisse Saint Jean Baptiste ...... p. 20 Les 20 ans de «Lac et Colline ..................... p. 21 »
Vos Elus et leurs actions Retrouvez vos élus et leur action municipale à travers cette nouvelle rubrique du bulletin… Le rendez-vous est pris… Charles Tavernier, 1 er adjoint, chargé de l’Urbanisme Charles Tavernier entame son 5 e mandat d’élu à la Municipalité de Loisin. D’abord conseiller municipal de 1971 à 1995, il devient 1 er adjoint, en mars 2008. Avoir en charge l’Urbanisme et les travaux et s’engager pour son village, résonne dans son esprit, pour Charles Tavernier, comme une évidence, lui qui était si proche des gens pendant son activité commerciale et sportive. Jocelyne Vassalli : Avez-vous toujours vécu à Loisin ? Charles Tavernier : Non, je suis né à Taninges, le 13 décembre 1939, mes parents sont venus s’installer à Loisin en 1946. Ils ont ouvert une boucherie au chef-lieu, que j’ai reprise en 1968. J.V. : Vous avez donc fréquenté l’école de Loisin ? C.T. : Oui, j’ai eu comme instituteurs Monsieur Ducroz et Monsieur Raymond, j’étais assez bon élève, mais quelque peu dissipé. Puis après je suis allé au C.E.G. de Douvaine. J.V. : Vous voici, depuis plus d’un an, premier adjoint chargé de l’Urbanisme, comment voyez-vous votre J.V. : Le gros dossier de l’Urbanisme est le P.L.U fonction ? C.T. : Il est certain que l’élaboration du P.L.U donne C.T. : Après avoir été Conseiller Municipal de 1971 à une surcharge de travail, que j’accepte volontiers et 1995, je suis devenu Maire adjoint, une fonction qui que je considère comme enrichissante. Pour cela, me tient à cœur : l’Urbanisme est une des grandes je m’appuie sur une équipe dynamique et soudée. priorités de la Municipalité. Pour moi, c’est un réel Président de la Commission d’Urbanisme, je me félicite engagement, il faut connaître parfaitement les d’avoir un comité de qualité très représentatif qui avait dossiers et donner le maximum de renseignements à ou a encore des fonctions importantes dans le domaine la DDEA qui a en charge l’instruction des dossiers. de l’Urbanisme, dû à leurs activités professionnelles. Info P.L.U Le calendrier du Plan Local d’Urbanisme est respecté, le groupe de travail a fait sa 20 e réunion. Le bilan de concertation a eu lieu, il y a peu. L’enquête publique est programmée pour l’hiver 2009 et suivra l’approbation du P.L.U.
Finances Fonctionnement dépenses 23% 34% 0,1% 13%1,9%28% Investissement dépenses 10%5%
Charges à caractères générales 337 750,00 e Administration générale, état civil 286 700,00 e Charges financières, emprunts 23 187,00 e Autres charges de gestion 159 490,00 e Charges exceptionnelles 1500,00 e fVoirnectmioennnt edme lean tsection de 412 034,00 e Remboursement d’emprunts 98 391,00 e Frais d’urbanisme 58 255,00 e Terrains, voiries et constructions 902 328,00 e
85% Fonctionnement recettes 15%10%1%36%
38% Investissement recettes 30% 22% 10% 38%
Rappel : Taux d’imposition Taxe d’habitation 9,62% Taxe sur le foncier bâti 10,44% Taxe sur le foncier non bâti 42,47% Produits du domaine 5 200,00 e Impôts et taxes 508 935,00 e Dotations et subventions 520 593,00 e s eAxuctereptsi opnrondelusits nancier209 958,00 e Excédent reporté 144 883,00 e FCTVA et taxe locale d’équipement 245 253,00 e Subventions 113 519,00 e Virement de la section de 329 425 412 fonctionnement 034,00 e ,00 Excédent reporté 00,00 e cEaxpciétdaleinté de fonctionnement 329 425,00 e s
 3 eglaBeluelit nuMinge 2 Vie Municip9002N -  53°ap -pacidel oi Ln siap
Le Consei Depuis leurs élections, le 29 novembre 2008, les jeunes Conseillers municipaux se sont réunis, en différentes commissions :Environnement et Sécurité, Action Sociale, Loisirs. Les idées fusent, les projets se mettent en place : passer un après-midi avec des personnes âgées, sécuriser la traversée du chef-lieu, aménager un agorespace et une aire de jeux. Les jeunes Conseillers se mettent au travail et ont rencontré M. Mugnier, Conseil , , , exposer leur projet « Sécurité ». de Loisin, savoir s’ils étaient favorables à la création Ce dernier les a écoutés et a répondu favorablement d’un agorespace, avec une aire de jeux pour les plus à leur demande de feu tricolore pour la traversée du petits ; parrapportauxréponsesreçues,ilsvontélaborer chef-lieu. un projet et ils le présenteront au Conseil Municipal.
Nous avons besoin de vos souvenirs Nous aimerions faire un album photo qui contiendrait toutes les photos d’école du village. Si vous avez des photos de classe de tout âge et de toute génération, apportez-les à la bibliothèque, nous les numériserons et vous les rendrons très vite.
La Bibliothèque Municipale Horaires d’été Juillet : Mercredi de 10h00 à 12h00 et de 16h00 à 18h00 Samedi de 10h00 à 12h00 En août, la Bibliothèque prend des vacances, réouverture le lundi 7 septembre 2009 à 14h00 L’équipe de bénévoles remercie très sincèrement Catherine, Annie, Joëlle et Sandrine pour leur « coup de main », toujours très apprécié. Contact : Nathalie au 04 50 94 00 19
gap 4 ee ViniMupaciBuleniM lltepilanuciLois de 009 in 2- 53°N - 5 egap 
reposent sur la pointe de l’Ile de la Cité. A son époque, le pont Neuf comportait de nombreuses nouveautés : sa grande largeur, ses trottoirs et sa décoration, avec les tourelles en forme de demi-lunes. Le pont Marie Il relie l’île Saint Louis à la rive droite. Il porte le nom de l’entrepreneur Christophe Marie qui s’est battu pour la réalisation de ce pont. Côté Ile Saint Louis, en amont du fleuve, le pont Marie garde une inscription montrant le niveau atteint par l’inondation de 1910. La légende veut qu’en passant en dessous avec un nombreux pays qui ont régime parlementaire à l’une bateau, il faut faire un vœu… des deux assemblées chargées de voter les lois.) Le pont Royal Pour clôturer la journée nous avons assisté à une Il est, avec le Pont Neuf et le Pont Marie, l’un des séance dans l’hémicycle. (demi–cercle où sont 3 plus vieux ponts de Paris. Il a la perspective du disposés des gradins.) Cela nous a permis de voir bassin du Louvre. C’est sur ce pont que Bonaparte comment et où travaillaient les députés. dte sd iTsupiolesreire lse.s canons qui contribuèrent à la défense Le point zéro A Paris il y a le point zéro. Il se situe sur la place en L Assemblée Nationale pavé devant la cathédrale Notre Dame. C’est là où on Une dame nous a pris en charge et nous a accompagnés mesure les distances entre Paris, la capitale et tous au salon privé des députés. Des serveurs nous ont les autres lieux de France. C’est un rond et il y a une accueillis. Puis ils nous ont servi un repas exceptionnel. étoile dessus et ses branches nous désignent les Les tables étaient très belles et très bien dressées ... points cardinaux. Vers 16H00, M. Francina, le député-maire d’Evian Vous pouvez continuer la visite avec les élèves de CM1 nous a expliqué, à l’aide d’un petit film vidéo comment et CM2 en retrouvant leurs récits sur le site de l’école, fonctionne l’Assemblée Nationale.(nom donné dans de http://www.ecloisin.edres74.ac-grenoble.fr/ es M ets Inscriptions  5 E 4 c 8, o r l u e e   d de Vidon o n g e - 74140 Loisin Les inscriptions se font en Mairie : 1, Grande Rue, 74140 Loisin Téléphone : 04 50 94 16 74 Direction  Fax : 04 50 94 02 59 - Ecole maternelle : Véronique Quinten Mail : mairie.de.loisin@wanadoo.fr Téléphone : 04 50 35 40 99 Mail : emloisin@edres74.ac-grenoble.fr Vous devez apporter votre livret de famille, le carnet de - Ecole élémentaire : Annick Souffl santé de votre enfant, un justificatif de domicile, ainsi qu’un et certificat de radiation en cas de changement d’école. Téléphone/Fax : 04 50 94 18 40 La directrice procèdera à l’admission de votre enfant, sur Mail : ecloisin@edres74.ac-grenoble.fr présentation de la fiche d’inscription établie en Mairie. Vacances scolaires 2009-2010 - Zone A Rentrée scolaire des élèves Mercredi 2 septembre 2009 Toussaint Samedi 24 octobre au Jeudi 5 novembre 2009 Noël Samedi 19 décembre 2009 au Lundi 4 janvier 2010 Hiver Samedi 13 février au Lundi 1 mars 2010 Printemps Samedi 10 avril au Lundi 26 avril 2010 Début vacances d’été Vendredi 2 juillet 2010
Voyage scolaire à Paris Les élèves racontent... Les élèves du cycle 3 vous proposent à travers de soldats qui ont participé à la bataille : un grenadier, petits comptes rendus de vous faire partager un peu un zouave, un chasseur et un artilleur. de leurs connaissances apprises lors de leur séjour. Aujourd’hui, seule la statue du zouave est encore La Tour Eiffel lSàe :i neell. e Epne r19m1e0t,  dlea  cgornanndaîet rien loen dniavteioanu  da ef aliet amu odnet lear  L’ingénieur Gustave Eiffel a construit la Tour Eiffel l’eau jusqu’à sa barbe… pour l’exposition universelle de 1889. Le pont d Iéna Elle a été construite en 2 ans, 2 mois et 5 jours avec A ses quatre extrémités, le pont comporte des 18 000 pièces métalliques. Elle devait être détruite sculptures de guerriers : un romain, un arabe, un après l’exposition… gaulois et un grec. Aujourd’hui, avec les antennes elle mesure Le pont de Bir-Hakeim 324 mètres. Elle est restée le monument le plus En 1878, pour l’exposition universelle, une première haut du monde pendant 40 ans. passerelle métallique, appelée passerelle de Passy Les ponts de Paris eOsnt  lfaa brreiqmupélea.ce par un ouvrage associant une voie Il y a 37 ponts à Paris, en prenant le bateau mouche, ferrée et une voie routière. C’est donc le seul pont nous en avons vu beaucoup. à 2 étages qui permet aux voitures, au métro et aux piétons de l’emprunter. Le viaduc de Passy a été Le pont de l’Alma baptisé pont Bir-Hakeim en 1949. Le premier pont, en pierre, a été construit de 1854 à 1856. C’est Napoléon III qui l’a inauguré, en lui Le pont Neuf donnant le nom de sa première victoire en Crimée. C’est le pont le plus vieux de Paris. Le pont Neuf Les piliers avaient 4 statues qui représentaient des est en réalité composé de 2 ponts indépendants qui
 - page 7 - N°35 is n0290 ledL io Mun ViealeBicipit nluelicapuMin6 egap
apegipalunicie M 8 VuM nicinluBeitelsioi20n l pa Lde 5 -apeg90- N 3°isme 9 Urban
Infos pratiques et conseils Vous envisagez de déposer une demande de permis de construire (suite)? Nous prenons le cas d’un dossier du type courant Faites les copies nécessaires et soulignez en rouge les pour Loisin. Pour les situations particulières, il y parties nouvelles et en jaune les parties démolies. aura lieu de vous renseigner à la Mairie, à la rigueur auprès de la DDEA de THONON ou auprès d’un • PCMI3 : Coupe sur construction et terrain  Architecte ou Maître d’œuvre. A dessiner échelle 1/100. En général c’est une coupe transversale. On veut savoir la position en hauteur Dans le précédent Bulletin, nous avions indiqué de votre projet, par rapport au Terrain Naturel et par où chercher les imprimés, comment présenter rapport aux terrains voisins. Le niveau rez considéré vos dossiers ainsi que le nombre d’exemplaires comme + - 0,00 est rattaché à une altitude connue nécessaires. sur le terrain (ex.0, 00 = 453, 65 = x,xx cm sur ou Nous avions aussi indiqué que les différentes pièces sous terrain naturel considéré dans l’axe de la d’un dossier devaient être numérotées de façon maison ), si celui-ci est en pente, il faudra indiquer visible suivant un code indiqué sur les bordereaux, le (s) haut(s) et le bas. Indiquez, en détail, les à savoir PMCI suivi d’un chiffre. hauteurs des pièces et épaisseurs des planchers, donnez la hauteur totale au dessus du faîtage par Cette fois-ci, nous allons vous indiquer à quoi rapport au 0,00. Si vous êtes proche d’une limite, il correspondent les différentes pièces réclamées. est bon d’indiquer la hauteur totale sur la sablière (point bas d’appui de la charpente). Si vous avez des 1/ Pièces obligatoires tous dossiers : pièces mansardées, indiquez hauteurs maxi et mini • PCMI1 : Plan de situation et situez par un trait horizontal la hauteur de 1,80 m Prendre une carte Etat-major 1/25000, faire une sur le plancher des combles ( vous aurez besoin de photocopie A4, centrée sur Loisin, mettre une flèche savoir la surface à déduire ayant moins de 1,80 en rouge visible sur le lieu de votre projet. hauteur pour le calcul de la SHON ).
Après une présentation du village, les Loisinois ont pu consulter les projets prévus : extension de l’école, sécurisation du chef-lieu,… Bonne ambiance et convivialité, les Loisinois présents sont repartis ravis de cet échange.
• PCMI2 : Plan de masse • PCMI4 : Notice descriptive du terrain et du projet Demandez un extrait cadastral à THONON, échelle Pour le terrain, indiquez le lieu, ses dimensions, 1/1000 ou 1/500, format A4 ou A3. Il faut que toute la son orientation, sa nature, la /les pentes en %, la/ parcelle soit visible avec les maisons avoisinantes les vue(s) lointaine(s) et proche(s), les plantations ainsi que le chemin d’accès jusqu’à la route ou un existantes et nouvelles, les accès. Pour la autre chemin, faites 1 ou 2 photocopies de l’original construction, aspect général, genre : traditionnel, par sécurité. Ensuite ajoutez les noms des chemins. préfabriqué, légère, lourde. Nature et couleurs : des On doit pouvoir vous situer facilement. Dessinez murs, des menuiseries, de la charpente, de la le périmètre des murs de votre projet, indiquez couverture. dimensions, distances aux limites et aux axes de chemins ou routes et alignement s’il y a lieu. • PCMI5 : Plan façades et toitures Indiquez le tracé sommaire des aménagements Curieusement, on ne vous demande plus (pour extérieurs : allée, terrasse, piscine, cabanon, zone l’instant) la vue en plan des niveaux, mais pour un parking, clôture et portail si envisagés avec projet, agrandissement ou surélévation c’est nécessaire. plantations, toutes les canalisations existantes N’importe comment, pour dessiner les façades, la dans et à proximité du terrain et les raccords coupe et la toiture il vous faut d’abord les autres envisagés S’il y a des parties à démolir indiquez plans. Comment feraient le Maçon ou le Charpentier les en pointillés fins. Donnez des points d’altitudes sans les plans !?.Donc dessinez-le tout à l’échelle connus, situez-les, indiquez le chiffre. Indiquez 1/100 et ne communiquez que ce que l’on vous aussi les points d’où vous avez pris les photos réclame. N’oubliez pas les châssis de toiture ! demandées sous PCMI6, 7 et 8. Suite page 10...
Urbanisme • PCMI6 : Document graphique avec insertion • PCMI7 : Photo du terrain dans environnement proche Déclarations préalables accordées S d u u r p l r e o  j t e e t r  r d a a i n n s p s re o n n e e z n u vi n r e o  n p n h e ot m o e ( n n t umérique) de bi is 2 ou 3 photos 10/15 à coller sur feuille A4. Durant la période du 1 er mai 2008 au 30 avril 2009 a par rapport à la future façade principale ou entrée NOM - Préno T de avec le recul nécessaire pour qu’il soit possible de • PCMI8 : Photo du terrain dan is s   r p e a c y u s l a e g z e   v l o oi u n s t  a ! in Pour m Adresse ype construction superposer la vue en perspective de la totalité du mMiêemuxe  vcohiro lsee  pqauyes aPgeC MoIu7 l, e mvoaisinage. SCHALLER Michel 180, route du Biolet Piscine e c es projet sur la photo. Ensuit ’ t une question de AZOUGARH Abdeslam 145, rue Prés Duboul Ravalement de façades montage (Scanner et ordinateur). A suivre ... GIORDANO Pascal 113, route des Crêtes Abri de jardin VINCENT Didier 156, rue des Luges Agrandissement fenêtres BUGNET Armand 895, route de Ballaison Panneaux solaires Permis de construire et de démolir accordés BIRR Hans AUTO CONCEPT 484, route des Penets Agrandissement façades Durant la période du 1 er mai 2008 au 30 avril 2009 CROZET Eric 9, route des Crêtes Construction de murs et soutènement NOM - Prénom Adresse Type de construction BERTHET André 163, rue de Guichard Panneaux solaires et vélux GALLEGO Thomas 775, route de Ballavais Garage auvent DETHOR Lionel 68, allée de Vidonne Piscine GOSSELIN Jean-Marc 102, chemin de la Golaz Garage KOLDE Antje 809, route de Ballavais Capteurs solaires Commune de Loisin Grande Rue Démolition grange BURSIK Primo 241, rue des Mogets Réfection toiture LEFEVBRE Régis 136, route de Veigy Abri de jardin VASSALLI Marc 45, route des Arrals Auvent sur porte d’entrée VIRTE DUCROZ Catherine Rue des Luges Maison jumelée PALAZZONI Marcos 246, rue des Mogets Abri de jardin LETUR André 205, chemin des Ensarmets Abri de jardin DURRBACH Chrysis 335, rue Chemin de Vallon Ravalement de façades NOUGARET Marc H. et ROSSI C. Chemin de Prè de Combe Maison individuelle JENS Marc 523, rue de Vidonne Création d’un auvent THORENS Guy 661, chemin de Marenaz Abri de voiture BOEGEAT Jérôme 857, route de Ballaison Installation d’une tonnelle VERNET Denis 609 route de Marcorens Garage FOCCIS Pietro 350, rue de Cortelan Piscine MARTIN Jacques 76, rue de la Mule Maison individuelle EARL LA FRAMBOISERAIE Tholomaz Création d’un bassin pour récupération d’eau BERTHET Stéphanie Rue de Vidonne Maison individuelle BIRR Hans AUTO CONCEPT 484, route des Penets Réfection habillage extérieur PATURAUX André 66, chemin Davo de Vi Lucarne en toiture BREMONT André 208, route du Biolet Clôture et portail WEIL Dustin et MARTINEZ Christiane Route de Ruaz Maison individuelle MULLER Jean-François 370, rue du Bois Folet Installation panneaux photovotaïques BRICHON Jean-François 434, Grande Rue Aménagement d’une grange WENTZLER Marie-Rose Allée de Vidonne Abri de voiture BOCKEN Xavier 282, chemin de Vallon Rénovation d’un grenier ROCH Roland 21, rue du Crêt Clôture MENGUAL Jean-Jacques 296, chemin Vallon Réhabilitation bâtisse existante BORIE Mikael 170, rue des Mogets Aménagement des Combles CHILLEMI Giuseppe Rue des Luges Maison individuelle BUGNET Hilaire 86, chemin de Marenaz Création d’un auvent FURTER Daniel et KA Martine Rue des Luges Maison individuelle GAILLIARDOT Hervé 312, route du Biolet Remplacement portail, création portillon LARGUIER Vincent Route de Ruaz Maison individuelle DAMON Yves 198, rue des Luges Création portail et clôture DOMINGUES Josiane et Henri 105, route des Crêtes Construction d’une piscine KOLL Christine 506, Grande rue Ravalement de façades GESRET Nathalie 407, rue Prés Duboul Création abri véhicule Réhabilitation bâtisse existante LOUISON Didier et SOUSA Zélie 3, allée de Vidonne et grange PUPPIN Aristide 206, chemin des Hutins Création abri véhicule érie 815, rue de Bois Folet Rénovation d’une grange à la CROZET Eric 9, route des Crêtes Piscine VAUTHIER Justin et Val villa existante DAMON Yves 198, rue des Luges Piscine VENNER Léon 111, rue des Luges Création d’une jacobine et vélux PARAMUCCHIO Didier 392, rue de Champ Boulens Création baie coulissante entrée extérieure page 10 Bulletin Municipal de Loisin 2009 - N°35 - page 11
ap1 egUr2 nibaeBsmleulap - 53° 31 eguMinit n ledicapsin  Loi - N2009
Projet de l’extension de l’école Phasage des travaux : prévus de novembre 2009  à août 2011 (fin des travaux) . Extensions principales : - Phase 1 : Création de deux classes, Restaurant scolaire. - Phase 2 : aménagement du préau et de la cour,    création d’une classe de maternelle.  - Phase 3 : Bibliothèque et salle des maîtres
Voirie
La Commission d’Urbanisme en récré... Après sa réunion mensuelle en soirée du 12 mars, Chacun participant à l’addition, cela pris la forme au cours de laquelle elle eut à examiner très d’une fondue, arrosée comme il se devait et terminée consciencieusement, comme d’habitude, plusieurs par un bon dessert. dossiers, la Commission d’Urbanisme, au complet, L’ambiance fût on ne peut plus conviviale et présidé par Charles Tavernier 1 er  adjoint, sous l’œil joyeusement animée, mais c’est quand même à une attentif de M. le Maire, avait estimé devoir s’accorder heure raisonnable que l’on se sépara, en se disant : “ une récréation après 1 an d’exercice. A la prochaine, en Avril. ”
Pose de signalisation Projets - Un stop à l’intersection Rue de Cortelan - Rue de - Route Napoléon, en lien avec la commune Contamine, avec limitation de poids + 7,5 tonnes de Veigy-Foncenex sauf bus - Panneaux « Zone 30 » et voie privée : - Un cédez le passage à l’intersection Chemin Davo Route des Arrals de Vi - Rue Vidonne - Aménagement Grande Rue avec arrêt de bus - Un stationnement interdit Route de Ruaz, et feux tricolores manuels, RD 1206, sur 50 mètres RD 1206 de la Mairie à la Boulangerie. - Un sens interdit à l’intersection Chemin du Chalet - Rue des Luges : Balise panneaux « Zone 30 »  - Chemin de l’Uche Martin/ à 50 mètres et « sens interdit » - Parking Vallon : Balise pour stationnement Travaux - Installation de lampes : Route des Arrals - Arrêt bus Les Mogets » « - Remise en état du Chemin des Chasseurs - Réparation lampes Parking de la Salle des Fêtes. sur une longueur de 500 m. et une largeur 3,5 m. - Goudronnage : Route de Verrières et allée de Chenard - Emplois : Travaux en Mairie/Archives (peinture et carrelages) - Rond-point : Remplacement de deux lampadaires suite aux sinistres.
Cette nouvelle série retrace les différents Maires mécontents de ces nouvelles règles... Ceci n’a jamais que Loisin a connu depuis 1959, date du 1 er  mandat affolé M. Laidevant, qui, grâce à son calme, arrivait à de M. Eugène Laidevant, maire jusqu’en 1977. apaiser ce genre de situation. Eugène Laidevant né en 1907 à Loisin, est l’avant- « Il arrangeait au mieux tout le monde » ; en 1960, dernier d’une famille de 5 enfants, il apprendra très lors de la visite du Général de Gaulle à Thonon-les-jeune le sens des responsabilités, il sera tour à tour Bains, venu pour commémorer le 100 e anniversaire du facteur, employé à la cave Mercier, et deviendra rattachement de la Savoie à la France, il rencontrera fonctionnaire de Police à Annemasse. le Général qui le félicitera pour la façon dont il a géré Eugène Laidevant est mobilisé en août 1939 jusqu’à le remembrement dans sa commune. la débâcle où il réintègre son poste au commissariat Il faut se rappeler que dans les années soixante, d’Annemasse. Il prend une part active dans la Loisin était un petit village, la Mairie ne possédait Résistance au sein du « réseau Gilbert ». pas de téléphone et ne pouvait pas accueillir les personnes, venant de Lyon, qui travaillaient sur le eLem 3p roiscotonbnrée  a1u9 4« 3,P asxu r»  dàé Annonnecimataiossn,e  ile ts terraan safrérrêét éà  elta  remembrement de la commune ; cela na jamais prison de Montluc à Lyon, sera conduit à Compiègne posé problème à Eugène Laidevant, qui prenait son en janvier 1944 et déporté en février au camp de téléphone personnel pour les appels et invitait ces Buchenwald, puis à Dora Wolfleben, et au commando personnes à manger, tout simplement, chez lui. , d’Ellrich. En avril 1945, il fera une marche de la mort Il fera 3 mandats, en tant que Maire, de 1959 à 1977, qui durera 10 jours, en direction de Bergen-Belsen, puis deviendra Conseiller Municipal de 1977 à 1983 d’où il sera libéré par les Anglais le 15 avril 1945. pour aider son successeur. De retour dans son village, Eugène Laidevant reprend N’oublions pas qu’Eugène Laidevant fut l’un ses fonctions au Commissariat, il travaillera pour les des fondateurs de la Caisse du Bas-Chablais du Renseignements Généraux. En 1958, il épouse Andrée Crédit Mutuel, fondateur, avec Julien Gaudin, du Chevallay, qui le suivra à Loisin. En 1959, il deviendra groupement grêle du Bas-Chablais et délégué SMaa irdei pldoe mLaotiisei, n,s at âdcrhoiet uqrue ilv ovna t alcciodemrp lài r faaivree c faccœe urà.  départemental de lEducation Nationale. a certaines difficultés que peut rencontrer un Maire. Pour ceux qui ont connu Eugène Laidevant, ils Lors du remembrement, Loisin a été la 2 e commune gardent le souvenir d’un homme droit, humble et  honnête, tourné vers les autres, à l’écoute et qui ne dLea idHevaauntte -aS aevuo ilea  às ulrep rismee tdtre e voeirn  cpelratcaien, s Edueg èsnees  se mettait jamais en colère. administrés arriver chez lui, avec le fusil, car assez J.V.
Ils ont été Maires de Loisin Eugène Laidevant, Francis Vigny, André Bétemps, Guy Zanotti, André Letur, Jean-Paul Zaniol.
L’US Loisin Vétérans à Besançon ferme pédagogique pour les enfants. Après avoir longuement marché durant ces 2 jours, il fallait prendre le temps de vivre Doubs-cement au fil d’une croisière chaleureuse, tout en dégustant les plats régionaux. Nous avons pris conscience de la fragilité de l’équilibre de la nature : le saut du Doubs était en effet peu impressionnant en raison du manque de pluie de ces derniers temps. Bien sûr, pas de sortie sans petite variante : la visite improvisée d’une jolie chapelle nous a ravis. Puis nous sommes passés par la République de Un grand merci à Pierre Vernay, président, et à son Saugeais : si les douaniers ne nous ont pas arrêtés, épouse Laurence, pour avoir organisé 3 jours sublimes c’est le Tuyé du Papy Gaby qui nous a permis de faire à Besançon pour le groupe de l’USL Vétérans, dont les des provisions telles que saucisson, langue de bœuf membres sont tous des amis de longue date. ou jambon fumé. Nous avons repris des forces dans le car sur le chemin du retour et bien sûr, terminé Sous un soleil radieux, le bus nous a emmenés pour en pique-niquant au bord du terrain de foot avec un pique nique bucolique, au bord du Doubs : les plus courageux s’y sont même baignés ! Puis visite des Salines de Chaux, la ville idéale imaginée il y a plus de 200 ans, partiellement réalisée et habitée au siècle des lumières. Le lendemain promenade à la citadelle de Besançon, une merveille à visiter par les petits et les grands : musée de la résistance et zoo,
noits53- p ga e51L  eCoin des AssociacinuM ni ed lapi 2inisLoN°- 9 001  4apegimoiPatrlletneBu
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.