Le Roi danse

De
Publié par

Le Roi danse

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 205
Nombre de pages : 13
Voir plus Voir moins
Fiche pédagogique : Le Roi danse
Le Roi danse
Fiche technique Réalisateur : Gérard CORBIAU Scénario, adaptation, dialogues : Eve de Castro, Andrée Corbiau, Gérard Corbiau, avec la participation de Didier Decoin Genre : film historique (librement inspiré de l’ouvrage de Philippe Beaussant « Lully ou le musicien du soleil » paru aux Editions Gallimard) Durée : 1h48’ Sortie : 2000 Principaux interprètes : Benoît Magimel (Louis XIV), Boris Terral (Lully), Tcheky Karyo (Molière), Colette Emmanuel (Anne d’Autriche), Cécile Bois (Madeleine), Claire Keim (Julie), Johan Leysen (Cambert) Musique : essentiellement Jean-Baptiste LULLY (1632-1687) (+ quelques morceaux de Jacques Cordier, Michel Lambert et Robert Cambert), enregistrée par Muscia Antiqua Köln sous la direction de Reinhard Goebel Chorégraphie : Béatrice Massin
1
Synopsis A 14 ans, Louis XIV sait qu’il règnera un jour mais il sait aussi que l’on fera tout pour l’empêcher de gouverner. Il en est complexé. Par la danse, où le jeune roi excelle, et grâce à la musique qu’il compose pour lui, Lully le révèle à lui-même et puis au monde. Grâce aux musiques écrites pour lui et aux chorégraphies conçues pour le mettre en valeur, la chrysalide Louis se mue en Roi-Soleil. Le corps royal dansant échappe à son humanité. Il devient idéal. Dieu sur terre ... En lui et par lui, l’Etat acquiert un caractère intemporel, sacré, incontestable ... Lully et son compagnon Molière sont les grands ordonnateurs de ce ballet à l’échelle d’un règne ; ses magiciens ; Lully est sa voix et beaucoup de son âme. Il aime d’un amour fou et platonique le Roi. Cet amour sera jusqu’à sa mort son principe et sa loi. Lully croit que le Roi ne peut se passer de lui. Il s’aveugle ; cet aveuglement le perdra et Lully, après Molière, basculera dans la nuit.
Info DVD Version française ; sous-titres néerlandais. Le bonus comprend : making off ; interviews ; bande-annonce ; filmographies ; galerie photos ; première à Bruxelles.
Ressources Le Roi danse (adaptation du scénario du film), Collection Folio 3453, Editions Gallimard, Paris, 2000 Le Roi danse (brochure UGC/UFD) Philippe Beaussant, Lully ou le musicien du soleil , Editions Gallimard, Paris, 1992 Philippe Beaussant, Le Roi-Soleil se lève aussi , Editions Gallimard, Paris, 2000 Corinne Mahout-Orange –Luc Van Kerchove Projet Formacom (janvier 2002) Délégation culturelle et pédagogique pour la Flandre –Ambassade de France en Belgique
Fiche pédagogique : Le Roi danse
2
Christian Biet, Les miroirs du Soleil. Le roi Louis XIV et ses artistes , Collection Découvertes Gallimard, Paris, 2000 L’intégrisme , Fiche d’actualité du journal « Le Soir » (13/11/99) (Les 52 fiches de l’actualité du siècle, Le Soir, janvier 2000) Le Roi danse (bande originale du film sur CD-MC Deutsche Grammophon) www.leroidanse.com (site officiel) www.6nema.com (critiques) www.cinopsis.be (critiques) www.1001ba.com (bande-annonce)
Corinne Mahout-Orange –Luc Van Kerchove Projet Formacom (janvier 2002) Délégation culturelle et pédagogique pour la Flandre –Ambassade de France en Belgique
Fiche pédagogique : Le Roi danse
ACTIVITES AVANT LE FILM
1. SCENES DE TOURNAGE On montre aux élèves un court extrait (durée 02’57’’) du début du reportage « Making off », qu’on trouve sur le DVD, dans le bonus, à partir de 00’37’’ (tout de suite après une sorte de bande-annonce) jusqu’à 03’34’’ (début de l’interview de Benoît Magimel). On ne leur donne pas le sujet du reportage, mais on pose les questions suivantes : 1. Quels métiers sont montrés dans le reportage ? 2. Quels objets ? 3. Décrivez les activités que vous observez. 4. De quoi s’agit-il dans ce reportage ? Plusieurs visionnages. Travail en petits groupes, puis mise en commun.
3
2. BANDE-ANNONCE La bande-annonce est disponible sur le DVD et sur le site www.1001ba.com . Durée de la bande-annonce : 01’57’’. La classe est divisée en trois grands groupes. On leur annonce qu’ils vont voir la bande-annonce d’un film, mais sans préciser de quel film il s’agit. Pendant le visionnage de la bande-annonce (plusieurs visionnages) chaque groupe a une tâche différente : 1. Notez le plus de phrases possible que vous entendez dans cette bande-annonce. (Qui prononce ces phrases ? A qui sont-elles adressées ?) 2. Faites la liste des personnages qu’on voit dans cette bande-annonce. Quel rôle jouent-ils dans cette histoire ? Quels liens entretiennent-ils ? 3. Décrivez les scènes qui sont montrées dans cette bande-annonce. (Qu’est-ce qui se passe ? Que voyez-vous ? Notez le plus d’éléments possible.) A l’intérieur de chaque grand groupe, on travaille en sous-groupes de 2 ou 3 élèves. Puis mise en commun. Ensuite on forme de nouveaux groupes de 3 élèves : dans chaque petit groupe il y a un élève de chacun des trois groupes précédents. Chaque nouveau groupe rédige, à partir de tous les éléments trouvés, un petit texte (5 à 10 lignes) sur le film : le sujet ; le genre ; hypothèses concernant le scénario. Le prof ramasse les feuilles et lit les mini-scénarios devant la classe. Ou bien il les rassemble et il distribue les textes dactylographiés au cours suivant.
Corinne Mahout-Orange –Luc Van Kerchove Projet Formacom (janvier 2002) Délégation culturelle et pédagogique pour la Flandre –Ambassade de France en Belgique
Fiche pédagogique : Le Roi danse
Liste des phrases prononcées dans cette bande-annonce : ¾ Silence ! ¾ Cet enfant ! … Ce n’est plus un enfant, Madame, c’est un roi… ¾ Désormais, je régnerai seul. ¾ Louis … ! ¾ J’ai vingt-deux ans, ma mère, et je suis votre Roi ! ¾ Le Roi danse ! ¾ La guitare, oui, cela vous connaît, et la chasse, et les ballets ! Mais l’Etat ? Que savez-vous de l’Etat ? ¾ La musique incarne l’harmonie universelle. Et à ce titre elle a un rôle politique à jouer dans l’ordre que je veux instaurer. ¾ En dehors de lui, je ne suis rien. Ma raison d’être, c’est lui … Mon talent n’a de sens que par lui… ¾ Je croyais que nous étions amis… Je n’ai pas d’amis ! ¾ Attends !
4
3. UNE INTRODUCTION PAS COMME LES AUTRES « Molière » (Un fil d’Ariane MNOUCHKINE) m Exercice d’écoute avec quatre extraits successifs du film « Molière » d’Ariane MNOUCHKINE (TF 1 VIDEO) (2 ième époque). Avant de montrer les extraits on leur donne les éléments suivants (éventuellement sur une feuille transparente). Pendant un premier visionnage les élèves regardent les extraits sans rien noter. Ils complètent l’exercice à trous pendant le deuxième visionnage. Nous sommes au 17 ième siècle, à Versailles, à la Cour du Roi Louis XIV (le Roi-Soleil). On prépare des fêtes fabuleuses à la gloire du Roi. Molière est un auteur de théâtre reconnu à l’époque. Sa troupe est au service du Roi et de Monsieur (le frère du Roi). Molière est également intendant des fêtes du Roi. Nous rencontrerons aussi Jean-Baptiste Lully (le surintendant de la musique du Roi), André Le Nôtre (l’architecte des jardins du Roi) ainsi que le ministre d’Etat Jean-Baptiste Colbert. Molière a des ennuis avec « Tartuffe ». Dans cette pièce de théâtre, il attaque l’intégrisme catholique et l’hypocrisie religieuse. Cette pièce sera interdite pendant quelque temps sous la pression du « parti des dévots ». Ce « parti des dévots » exerçait une influence considérable sur le plan politique et dans la société du 17 ième siècle. Il préconisait une fidélité totale à l’Eglise et une conduite morale très stricte. Ses membres étaient vêtus en noir. Parmi eux il y avait sans doute des gens honnêtes mais aussi des hypocrites qui utilisaient la religion pour atteindre des objectifs personnels ou politiques.
Corinne Mahout-Orange –Luc Van Kerchove Projet Formacom (janvier 2002) Délégation culturelle et pédagogique pour la Flandre –Ambassade de France en Belgique
Fiche pédagogique : Le Roi danse
schijnvromen, kwezels heel wat twisten
Scène 1 - Colbert et Molière (Cassette 2, 1h17’56’’ –1h19’25’’) Colbert : Je vous crois sincère, Monsieur, et je suis convaincu que ce n’est pas le ciel que vous malmenez , mais c’est au ciel slecht behandelen qu’on pensera en la voyant. Nous sommes dans un moment sérieux. Les protestants et les Jansénistes, les Gallicans, les dévots , le pape, cela fait bien des partis dans un état comme le nôtre. La violence de ces querelles redouble chaque jour. Bientôt, si nous laissons faire, il n’y aura plus une ………..…… mais …………….….. . Ce n’est pas l’heure d’exposer le Roi à de telles divisions de pensée. Je sais trop ce que peut une …………………. Je parlerai contre vous au Roi, je ne puis vous le cacher. Mais je ne veux pas vous éloigner davantage de votre travail pour les fêtes du Roi. Ah, j’oubliais, je peux aujourd’hui vous laisser espérer le ……………. de votre pension . Molière : J’en appellerai au Roi Colbert : Pour votre pension ? Il n’en est pas besoin, c’est chose faite. Molière : Pour ma pièce.
blootstellen
meer, langer
salaris, wedde een beroep doen op
Corinne Mahout-Orange –Luc Van Kerchove Projet Formacom (janvier 2002) Délégation culturelle et pédagogique pour la Flandre –Ambassade de France en Belgique
5
Fiche pédagogique : Le Roi danse
Scène 2 - Toute la troupe est réunie pour discuter de « Tartuffe » (Cassette 2, 1h19’26’’ –1h21’31’’)
kwezel onderkruipsel, klomp
X : Si au printemps on nous prêtait un autre théâtre ! Molière : Je ne m’en soucie guère X : Nous si, par contre ! ! Boileau : ne peut-on au moins changer le mot de cagot Molière : deux pieds : nabot, sabot, idiot, loto, Boileau , dis ce que tu voudras. X : Il faudrait couper depuis (...) au moins jusqu’à (….) Molière : Pourquoi ? X : C’est le portrait de la Reine Molière : C’est le portrait de la Reine ! X : Cela commence à m’échauffer. Nous coupons le portrait de la Reine Mère. La pièce est assez …………… Molière : La pièce est ainsi faite que je ne peux supprimer rien. X : Mais en aiguillant la fin, nous rallierions nos plus voor ons winnen sévères détracteurs. critici Ne peut-on adoucir ce que dit Cléante ? Molière : Mais tais-toi donc, ces quelques vers n’empireront verslechteren rien. Moi, ils me soulagent . opluchten Madeleine : Orgon déclare « Je ne remarque point qu’il hante aller souvent à les ……….…. » . Dorine répond : « Voulez-vous qu’il y coure à vos heures précises, comme ceux qui n’y vont que pour y être …………….. » Coupons. C’est le portrait de la cour . het hof, de hovelingen Molière : C’est le portrait de la cour ! X : Il n’est plus temps de tout changer. Armande. Changeons la fin. Molière : je ne veux pas changer la fin. X : Dans ce cas, …………….. autre chose. Molière : je ne veux pas jouer autre chose. X : Alors nous serons ………….. Boileau : tout peut changer si on change la fin.
Corinne Mahout-Orange –Luc Van Kerchove Projet Formacom (janvier 2002) Délégation culturelle et pédagogique pour la Flandre –Ambassade de France en Belgique
6
Fiche pédagogique : Le Roi danse
Scène 3 - Dans les bosquets du jardin du palais de Versailles Molière va rejoindre le Roi dans le jardin. Entretemps il donne ses ordres pour la fête (1h21’32’’) jusqu’au feu d artifice (1h27’36’’)(Cassette 2)
Le Nôtre. Je prie votre Majesté de m’entendre. L’ordonnance de ordening que je me suis appliqué à donner à ce lieu est faite pour la musique des …………… et non po ur les …………….….et tymbales de M. Lully. pauken Le Roi : Ah, monsieur Molière. On me dit beaucoup de ……….. de votre pièce. Molière : Je supplie votre Majesté de s’éclairer elle-même sur smeek cette matière. Car il est très assuré, Sire, qu’il ne faut plus que je songe à écrire des comédies si les tartuffes ont l’avantage. (les hypocrites) Qu’ils prendront droit par là de me persécuter plus que jamais vervolgen et qu’ils voudront trouver à redire aux choses les plus critiquer innocentes qui pourront sortir de ma plume. Le Roi : J’entends je comprends Voulez-vous écouter …………………………….. que nous conseille Monsieur l’architecte ? Monsieur Lully, faites faire silence à vos trompettes et cymbales. Le Roi : Et bien, Monsieur, mon frère, que pensez-vous de cela ? Et vous Monsieur Molière ? Molière : Je pense qu’un Roi, favorisé de la terre et des cieux begunstigd est le seul capable d’arbitrer ce litige qui survient entre twistpunt la ………….. et les ……………. Le Roi : Et bien, nous allons ………….. les …………… …. . Monsieur Lully, nous souhaitons que Monsieur Molière et vous-même oeuvriez ensemble à un divertissement au plus tôt. amusement,, opvoering. Molière : Et pour ma pièce, Sire, que puis-je attendre ? Le Roi : Ne craignez rien, nous aimons votre ……………..
Remerciements : L’exercice à trous a été rédigé et mis à notre disposition par Els Van Waes
Corinne Mahout-Orange –Luc Van Kerchove Projet Formacom (janvier 2002) Délégation culturelle et pédagogique pour la Flandre –Ambassade de France en Belgique
7
Fiche pédagogique : Le Roi danse
8
Scène 4 - La représentation de « Tartuffe » ( Cassette 2, à partir de 1h27’37’’ jusqu’à 1h28’54’’ (le Roi n’applaudit pas) ou 1h30’35’’ (le passage du Roi). Consigne : Comment le Roi réagit-il au spectacle ? Comment réagissent les autres personnages ? (Pourquoi le Roi n’entre-t-il pas chez Molière ?) (Cette dernière question ne vaut que si on montre l’extrait jusqu’à la fin.) Le film de Gérard Corbiau comporte une scène analogue ¾ DVD, chapitre 5, à partir du plan rapproché de Lully (39’39’’) jusqu’à la fin du chapitre, lorsque la Reine Mère quitte les lieux (42’15’’) (chapitre XVII du scénario.) Consigne : a) Comment le Roi réagit-il au spectacle ? Comment réagissent les autres personnages ? b) Comparer les deux scènes. c) Pour les bonnes classes : lire les scènes correspondantes (ou des extraits de ces scènes) de la pièce de Molière (Acte III, Scènes 2+3) Note : Notre démarche a pour but de déclencher un questionnement chez l’élève et de l’amener ainsi à être lui-même demandeur d’information. De cette façon l’élève s’approprie un certain nombre de clefs qui le conduisent sur la piste d’une compréhension du contexte historique et littéraire.
Corinne Mahout-Orange –Luc Van Kerchove Projet Formacom (janvier 2002) Délégation culturelle et pédagogique pour la Flandre –Ambassade de France en Belgique
Fiche pédagogique : Le Roi danse
ACTIVITES APRES LE FILM
9
1. TRAVAIL A PARTIR DU FILM 1. Thèmes Voici une liste de thèmes dont il est question dans ‘Le Roi danse’. Classez-les selon l’importance que, selon vous, le film leur accorde. Il faudra justifier votre classement. Travail en petits groupes puis mise en commun. (a) la construction du château de Versailles (b) l’amitié entre Lully et Molière (c) la vie à la Cour à l’époque de Louis XIV (d) la vie et l’œuvre de Molière (e) le théâtre au 17 ième siècle (f) l’intégrisme catholique en France au 17 ième siècle (g) la musique et l’opéra au 17 ième siècle (h) le Roi danseur (i) les liens entre Lully et Louis XIV (j) la musique, la danse et le pouvoir politique sous le règne de Louis XIV (k) l’homosexualité en France au 17 ième siècle (l) la censure au 17 ième siècle (m) l’œuvre de Jean-Baptiste Lully (n) Louis XIV et sa mère (o) le mécénat au 17 ième siècle (p) la jeunesse de Louis XIV (q) la vie sentimentale de Lully (r) la grandeur et le faste sous le règne de Louis XIV (s) le règne de Louis XIV (t) le ballet et la danse au 17 ième siècle 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
Corinne Mahout-Orange –Luc Van Kerchove Projet Formacom (janvier 2002) Délégation culturelle et pédagogique pour la Flandre –Ambassade de France en Belgique
Fiche pédagogique : Le Roi danse
10
2. La presse en parle … Voici une série d’extraits d’articles critiques à propos du film ‘Le Roi danse’. Sélectionnez ceux qui, selon vous, correspondent le mieux au film. Puis rédigez, en vous inspirant de cette sélection, un petit article pour présenter et expliquer le film. Votre texte s’adresse à de jeunes lecteurs (15-18 ans). Choisissez vous-même un titre original pour votre texte. Travail en petits groupes . Le prof distribuera les différents textes dactylographiés à la séance suivante. 1. Après l’excellent ‘Maître de musique’ et le somptueux ‘Farinelli’ , le réalisateur belge a appliqué son savoir-faire et son style remarquable au ‘Roi danse’ , une biographie de Lully, surintendant de la musique de Louis XIV. Où l’on découvre un pan ombragé de l’histoire du Roi-Soleil, passionné de danse, et les rapports ambigus qu’il entretenait avec son compositeur. Lequel eut pour son souverain des sentiments passionnés jusqu’à son dernier souffle… (Studio Magazine, décembre 2000) 2. On sait que le jeune roi sut s’imposer face à une partie de la noblesse, aigrie après l’échec de la Fronde, grâce à une politique culturelle agressive où il se mit lui-même en scène dans de somptueux ballets, de vrais happenings destinés à frapper de stupeur la cour et à assurer durablement sa domination. (Libération, 06/12/00) 3. Gérard Corbiau place le motif du pouvoir et des arts au centre de son film en s’appuyant en particulier sur le livre de Philippe Beaussant ‘Lully ou le musicien du soleil’ (…).( Libération, 06/12/00) 4. Librement inspiré du roman de Philippe Beaussant -Lully ou le musicien du soleil - , le film met en scène les liens qui ont uni, à la cour de France, le roi Louis XIV et le musicien Jean-Baptiste Lully. Son propos consiste à mettre au jour les rapports intéressés et féconds entretenus au Grand Siècle entre le pouvoir et les arts, à une époque où la cour de France donne le ton de la politique et du goût dans l’Europe entière. L’apogée de cette puissance se situe entre 1660 et 1680, le Roi-Soleil est son astre, la cour son satellite et Lully l’un de ses instruments les plus efficaces. (Le Monde, 06/12/00) 5. Ce Florentin issu d’un milieu modeste, né en 1632, se fait d’abord remarquer par le jeune monarque pour ses qualités d’acteur et de danseur. (…) ses compositions et chorégraphies sont appréciées du roi, qui y tient le premier rôle, et qui le nomme, en 1661, surintendant de la musique, en lui accordant, la même année, la nationalité française. (…) , il collabore avec Molière sur des comédies-ballets, puis se brouille avec lui quand il estime que ce dernier le dessert, avant de donner à sa carrière un essor considérable en obtenant un privilège qui lui assure le monopole de l’opéra en France. (Le Monde, 06/12/00) 6. Ce jeune monarque était un danseur qui réussira le tour de force de sublimer son art en le transformant en instrument politique afin d’asseoir son pouvoir, de démultiplier son prestige, d’exposer ses ambitions, mais aussi pour forcer la société à évoluer. (La Libre Belgique, 06/12/00) 7. Lully, Molière, Le Vau, Le Nôtre sont les artisans choisis par Louis XIV pour bâtir un monde dont il se veut l’architecte. C’est à travers le talent de ses prestigieux collaborateurs qu’il exprime son projet mais aussi qu’il s’en prend aux freins, aux obstacles et notamment ces dévots, que Molière va railler dans ‘Tartuffe’ . (La Libre Belgique, 06/12/00) 8. En 2000, avec ‘Le Roi danse’ , le cinéaste belge brosse un portrait inattendu du Roi-Soleil, danseur d’exception, épris de ballets, de musique, de théâtre, et s’attache à nous conter une relation triangulaire, empreinte à la fois de désir, de volonté de puissance et d’amour de l’art : celle qui unit le jeune Louis XIV, en passe d’asseoir son pouvoir, avec Molière et, surtout, Lully. (TéléObs Cinéma, 09/01/02) 9. Dès 1653, Jean-Baptiste Lully a su , en effet, s’attirer les bonnes grâces du futur Louis XIV, encore sous la coupe de sa mère, la régente Anne d’Autriche, en composant un ballet qui mettait en valeur ses talents de danseur. Bien vite, le jeune Louis ne peut plus se passer de lui. (TéléObs Cinéma, 09/01/02) 10. Et lorsqu’en 1661, il se libère de la tutelle de sa mère et des princes de sang pour gouverner seul avec ses ministres, il crée l’Académie royale de Danse et nomme Lully surintendant de la
Corinne Mahout-Orange –Luc Van Kerchove Projet Formacom (janvier 2002) Délégation culturelle et pédagogique pour la Flandre –Ambassade de France en Belgique
Fiche pédagogique : Le Roi danse
11
musique. Dès lors, celui-ci n’aura de cesse que de concevoir des chorégraphies pour magnifier le roi, bientôt surnommé le Roi-Soleil. (TéléObs Cinéma, 09/01/02) 11. Ces différents ballets sont autant d’étapes qui accompagnent son irrésistible ascension et contribuent, en véritables œuvres de propagande, à bâtir l’image d’un souverain absolu, plein de fougue et de santé, maître de lui comme de l’univers. (TéléObs Cinéma, 09/01/02)
3. Interview de Gérard Corbiau Cette interview de 5’08’’ est disponible sur le DVD. A) Après une première écoute 1. Le film a demandé ………. années de travail. 2. Notez dans la grille la fonction ou la contribution au film des principaux collaborateurs dont le réalisateur parle dans cette interview. NOM Fonction ou contribution Andrée Corbiau Eve de Castro Reinhard Goebel Olivier Bériot Hubert Pouille
B) Après une deuxième écoute Vrai ou Faux ? (Corrigez les affirmations qui sont inexactes) 1. On a utilisé dans le film des dialogues réels, qu’on a trouvés dans des manuscrits du 17 ième siècle. 2. Gérard Corbiau écrit toujours ses scénarios s’inspirant des musiques choisies pour le film. 3. Le film comporte pas mal d’extraits musicaux joués pour la première fois. 4. « Le Roi danse » est déjà le dixième film consacré à Jean-Baptiste Lully. 5. Il existe peu d’enregistrements de la musique de Jean-Baptiste Lully. 6. Lully était un personnage extraordinaire, un courtisan, capable de tout, à la fois égoïste et généreux. 7. Les costumes qu’on voit dans le film sont des copies exactes des vêtements portés à la Cour de Versailles au 17 ième siècle. 8. Les décors du film ont souvent été créés en studio.
Corinne Mahout-Orange –Luc Van Kerchove Projet Formacom (janvier 2002) Délégation culturelle et pédagogique pour la Flandre –Ambassade de France en Belgique
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Le Roi Danse

de akifuman

ariodante

de uhebapug

le roi soleil

de yzarabur