Livre 6-2007

Publié par

Livre 6-2007

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 43
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
Biblioflux eintroductionauxbiblioblogs  tauxfluxRSS
e15mars2007,àParis,sesttenulepremierBibliocamp:unerencontre  L informelleentreblogueursliésparlelivre,internetet/oulesbibliothèques.Pour  préparercerendez-vous,unediscussiondébutadanslespagesdeBibliopediaun  1 sitecollaboratifpourlesbibliothécaires,documentalistesetarchivistesfrancophones.  peut,àpartirdecetteheureuseexpérience,mesurerlefficacitédeswikisdansle  cadredunbrainstormingàdistance:elsocigatitrefusonbromnntc,sesueosnucahtantumet  sonidéeourebondissantsurunepropositionprécédente.
60 BBF2007  o Paris,t.52,n 6
MarieGuinchard  
VilledeFaches-Thumesnil marie.guinchard@gmail.com
WillyTenailleau
Groupementrégional depromotiondelasanté duNord-Pas-de-Calais willy.ten@gmail.com
AinsiJean-MichelSalaündécrire  surcettepage:«t,tôlupLeetslbgo contrairementauwiki,unepra-tiquepersonnelle,etuntravailco-opératifdemandebeaucoupdin-vestissementsdelapartdunou  plusieursanimateurspourmotiver  lestroupes.Maisunrepéragetrans-versalseraittrèsutile.Unsimple  agrégateurcollectifdutypeOrigi-nalSignal:www.originalsignal.fr  seraitpourmoidéjàunvraiplus.  Jepourraismyréféreretconstruire  parailleursmespropresfilsRSSsur  dautressites.Pourlesextérieursà  lacommunauté,ceseraitaussiun  outilderéférenceessentieletdonc  depromotionpourlesfrancopho-2 nes .psel,ertuonE»sontisiporo axéessurlanécessaireformationdes  personnelsenplacenemanquaient  pas. 3 Bibliofluxaprissonélansur  cetteproposition,souhaitantpro-
1. émunecsnaddra,rolatrcioVrividLiziledeDa p.56. 2. http://biblio.wikia.com/wiki/ ADDNB_Préparation_du_15.03.07 3. www.ilozen.net/biblioflux
mouvoir«loutilblog»auprèsdes  nombreuxprofessionnelsquineces-sentdentendreparlerdecetteforme  depublication,desfluxRSSetdela  syndication,sanstoutefoissavoirpar  oùcommencer,niêtresûrsquece  phénomèneméritequonluiconsa-cretropdetemps.
Biblioflux,delidée  àlaconcrétisation  
Uneréflexioncommune
Deuxgrandscourantsontémergé  desdébats:unsiteouvert(chacun  pouvantajoutersessources)et  tendantàoffrirdenombreusesres-sources,oubienunsiteferméagré-geantunnombrelimitédeblogs.  Lasecondesolutionaétéretenue:  ilexistedessites,telNetvibes,qui,  couplésàlalistequasiexhaustive  desbiblioblogssurBibliopédia,per-mettentdoresetdéjàauxinitiésde  constituerunagrégateurthématique  complet.Enparallèle,profitantdu  serviceprotopage,unelistebeau-
BIBLIOFLUX:UNEINTRODUCTIONAUXBIBLIOBLOGSETAUXFLUXRSS
TitulairedunDeustMétiersdulivreetde  ladocumentation,dunDEAenSciencesde  linformationetdelacommunicationetdun  DESSIngénieriepédagogiquemultimédia,  MarieGuincharducocedtntraooctseirtanidr ville-lecturedeFaches-Thumesnilaprèsavoir  étébibliothécaireàlaFondationnationaledes  sciencespolitiques.  
AprèslobtentiondunDeustMétiersdulivre  etdeladocumentation,uaelliaWenTlyila étémédiateurdulivreàlaBMdeLoudun,  documentalisteauCentredelittératureorale  deVendômeetchargédeprojetmultimédia  auGroupementrégionaldepromotiondela  santéduNord-Pas-de-Calais.Ilestaujourdhui  responsableduservicedinformation-documentationdecedernier.Ilestlauteurdu  blogLaConjuration/notes(www.laconjuration. net/notes).
coupplusfourniefutproposéepar  DavidLiziard,Biblioblogs:lesblogs  francophonesensciencesdelinfor-4 mation . Lorganisationdusitefutégale-mentlefruitduneréflexioncom-mune:dabordconcentréessurune  seuleetlonguepage,lessources  devinrentséparéesselonleurthé-matiqueprincipalemaistoujoursen  lienaveclemondedesbibliothèques  etinternet.Troisgrandsaxesfurent  retenus:Mondedesbibliothèques  (blogsdebibliothécairesdiscutantde  lactualitédelaprofession),Sciences  delinformation(internetetperspec-tivesdegestiondelinformation)et  Universdulivreetdelédition(com-munautésdelecteurs,actualitéde  lédition). Silestunpointsurlequellacol-laborationapéchéetquimontre  combientravaillerensemblede-mandeplusquunesimplevolonté,  cestceluidelasélectiondessources.  AprèsavoirsoumissurleblogLa  5 Conjurationetsurleréseaualors  naissant«bibliothèques.ning»une  premièresélection,puisdemandé  auxlecteursleurpropreliste,force  futdeconstaterquelescontributions  naffluaientpas.Documentalistesde  formationetfamiliersdela«biblio-
4. ag:sogurtegaréwww.protopga.eoc/miblboilb partagéenligne. 5. www.laconjuration.net/notes
blogosphère»activeetpertinente,  nousnoussommesrésolusàtravailler  surnotrepropresélection.  
Usagesetusagers
LepublicviséparBibliofluxest  celuidesbibliothécairesetdocumen-talistesdésireuxdemieuxconnaître  linformatique,pourlesquelsleflux  RSSresteunenotionconfuseetles  agrégateursenligneunterritoirein-connu.Ilsagitsansdoutedelapartie  majoritairedelaprofessionetcestà  euxsurtoutquelesitesedoitdêtre  utile.Uneattentiontouteparticulière  adoncétéportéeàlapage«Aide»:il  semblaitnécessairededéfinirbriève-mentetsimplementcequesontles  fluxRSSetlasyndicationetdexpli-quercommentlesitefonctionne. SiBibliofluxaétédéveloppépour  loccasion,leprincipesurlequelle  sitesappuieresteceluideNetvibes: desongletscommedeschapitreset  unemiseenpagepar«boîtes».Sice  principedeveilleparfluxintéresse  linternaute,lameilleurechosereste  alorsdelinitieràNetvibes.Eneffet,  cetoutilnedevraitpasledésorien-terautantquunagrégateurpeut-être  plusdifficiledaccèstelqueBloglines.  Unepartiedusiteestdoncdédiéeà  ladécouvertedeNetvibes,àlidenti-ficationdesfluxRSSetàleurmani-pulation.
Delatechnologie  àlaconstructiondesusages
Lephénomènedesblogs
Commenouslefaisaientremarquer  NicolasMorinetMarlèneDelhaye,«Il fautnoterquelesblogs,silsontpris  beaucoupdampleur,sontencoreun  phénomèneneuf,dontlusagene  sestpasentièrementgénéralisé;le  siteMédiamétrieestimaitenjanvier  2007queseuluninternautesurtrois  consultaitunblogaumoinsunefois  6 parmoisidéea».Cettenfcoéét-ir méeparlétudesurlabiblio-blogos-phèrepubliéeenmai2007:àpropos  
desnon-lecteursdeblogs,DanielBour-rionetPascalKrajewskimontrentque  « retueslixpequruelnoncel-icaprpni-lementparuneméconnaissancedu  champ,etunmanquedetemps.Par  contre,cestundomainelargement  reconnupourêtreàsuivre,àconsidé-rer(«Lapetitechaînequimonte,qui  monte»)puisqueprèsdesdeux  tiersenvisagentdesuivrelaBBS-i[B 7 blio-BlogoSphère]».Cestàcettecaté-goriedenon-lecteursintéressés(mais  pressés!)queBibliofluxsadresse. Lalecturerégulièredesblogs  estpresqueindissociabledelabon-nementàleursflux.Sansabonne-ment,ilestbiendifficiledesuivre  unepublicationcaractériséeparde  fréquentesmisesàjouretce,sans  périodicitépropre.Cestpourquoi  nousprésentonsiciautantlesblogs  queleurtechnologieassociée:les  fluxRSS.  
Leprocessusdediffusion  delinnovation
Lobjectifétaitderéduireledéca-lageentrelestechnologiesexistantes  etlespratiquesprofessionnellesen  matièredeveilleetdinformation. CommelenotaitJeanDavallonen  1997àproposdescédéromsdans  lesmusées,lesusagesnétaientpas  encoreconstruits:«ouTpottàtria penserquelesusagersnétaient  pasencoremassivementengagés  dansleprocessusdappropriation  8 delobjet.erO»epnansutsedidout lamêmechoseaujourdhuiàpro-posdesfluxRSSenconstatantque  
6. DenahleMèlraslariMo,yecoNi,n«Un panoramadelabiblioblogosphèrefrancophone  o àlafinde2006»,BBFiblesur:,02spon.Din307,  http://bbf.enssib.fr(consultéle6juin2007). 7. -olbbiilhprègosoteBnquêLabBS,E«e  francophone:usagesetpratiques»,Des  bibliothèques2.0.Modifiéle18mai2007.  Disponiblesur:http://bibliotheque20.wordpress. com/2007/05/18/enquete-bbs-13-the-end(consulté  le6juin2007). 8. anDJeol,nvalaaoGHnaesttendi,erëlJoel LeMarec,rochedelaconsrtcuitnodseuassegppA deCD-Romsculturelsliésauxmuséestner,eC  détudeetderecherchessurlesexpositionsetles  musées,Saint-Étienne,UniversitéJean-Monnet,  MinistèredelaCulture,DMF/RMN,rapport  détude,1997,p.9.
61 BBF2007 o Paris,t.52,n 6
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.